#1 24/04/2013 16:19:44

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4610
Site web

Le café des sports

Vous l'attendiez tous (surtout depuis la raclée du Barça contre le Bayern), voici l'ouverture en grandes pompes du sujet Sports (mais surtout foot)...

Tout de même autorisé aux Gones, je tiens à le préciser (surtout parce que j'aimais bien les coup-francs de Juninho ya quelques années).

C'est ici qu'on fera la fête le jour où un club français remportera une nouvelle Ligue des Champions (soit en 2364).

Allez, moi je mise sur une petite finale Germano-germanique ! Avec une victoire de Dortmund à la fin wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Druss La Légende
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#2 24/04/2013 16:24:07

Gillossen
Marmiton
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35776
Site web

Re: Le café des sports

Je me suis permis de changer le titre pour faire plus... rustique. mrgreen


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

En ligne

 

#3 24/04/2013 16:29:06

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4610
Site web

Re: Le café des sports

On aurait même pu mettre un "Télé Radio Bière Foot" tongue

Une grande question pour tous les théoriciens du football : est-ce que la prétendue "fin de cycle" du Barça est un avant-goût de la future probable "fin de cycle" de l'équipe nationale espagnole ?

Perso, mais ça n'engage que moi, j'espère bien ! rolleyes


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Druss La Légende
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#4 24/04/2013 17:08:10

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day... Present Time...
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6327
Site web

Re: Le café des sports

Fin de cycle je ne sais pas, l'Espagne a quand même encore un nombre considérable d'excellents joueurs.
Avoir remporté les 3 dernières compétitions en jouant de cette manière là était déjà un exploit hors norme.
je suis surtout curieux de voir ce que donnera la sélection allemande à la prochaine coupe du monde.

Pour en revenir au match d'hier, si on pouvait assez aisément prévoir une victoire du Bayern, d'autant plus au vu des alertes des deux tours précédents (le huitième aller contre le Milan, le quart retour contre PSG), l'ampleur du score est étonnante.
Barcelone n'aura eu durant le match pour seul avantage qu'une possession de balle (63/37) complètement stérile. Avec un Messi sur une jambe, ils n'auraient pu espérer quelque chose qu'en tombant sur une équipe moyenne.
Et là, le Bayern a "explosé" son adversaire,  en ne lui laissant que des miettes (2 malheureux tirs cadrés et 1 seule intervention de Neuer).
Performance très impressionnante.

L'autre 1/2 devrait être plus équilibrée (là je ne me mouille pas beaucoup !tongue)


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#5 24/04/2013 17:15:54

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4610
Site web

Re: Le café des sports

Plus équilibré, certes, avec un Gotze en très grande forme j'espère ! Avant de se tirer au Bayern pour la saison prochaine...

Le Barça sans Messi (à 100% j'entends), c'est vraiment pas la même chose. Et la défense (Piqué surtout) est à la ramasse depuis un moment déjà.


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Druss La Légende
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#6 24/04/2013 17:37:26

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12043
Site web

Re: Le café des sports

Le Barça et la Roja jouent sans attaquant (Messi sur un orteil, c'est pas un attaquant), et comme leur défense est correcte sans plus, on voit les dégâts.
Mais j'ai visité Barcelone dans ma jeunesse (c'était l'époque de Stoickov et Koeman, Suker et Raul dans la maison Blanche...), et je ne vendrai jamais la peau du ballon avant un match retour à domicile : le PSG de Raï avait réussi une remontée à 5-0 (en 1995 je crois), un Barça en état de grâce peut et doit jouer sa survie sur ce match, avec rien à perdre : c'est la doctrine Cortès de brûler ses vaisseaux (en soit, une copie de Fëanor) pour interdire tout regard en arrière et tout regret.

L'orgueil espagnol est quelque chose de prodigieux et le public du Nou Camp presque aussi bouillant qu'au Chaudron.

Hors ligne

 

#7 24/04/2013 17:43:48

Ëarmirë
Mage
Lieu: Unknown
Date d'inscription: 04/12/2012
Messages: 101

Re: Le café des sports

En fait, le Barça sans Messi, c'est Frodon sans Sam : il ne peut plus survivre...


I didn't mean to steal this chocolate pudding from you Ada... But it was just sitting there, alone... No one told me...

Hors ligne

 

#8 24/04/2013 17:59:28

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12043
Site web

Re: Le café des sports

A une différence notable : Sam est un besogneux qui ne se dévoile qu'en temps de crise alors que Messi est brillant 70 matches par an (évidemment, à jouer 80 matches dans la saison...).

Hors ligne

 

#9 24/04/2013 18:34:51

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Le café des sports

Piqué c'est pas celui qui a fait un bébé à Shakira ? whistling

Bah quoi ? qui dit café dit commerce non ?

jesors


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#10 24/04/2013 18:44:17

Guigz
Liche de la Sensualité
Lieu: Dark place de l'amour
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 2877

Re: Le café des sports

Witch a écrit:

Piqué c'est pas celui qui a fait un bébé à Shakira ? whistling

Bah quoi ? qui dit café dit commerce non ?

jesors

Si, je le déteste.


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#11 24/04/2013 18:45:19

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day... Present Time...
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6327
Site web

Re: Le café des sports

Foradan a écrit:

Mais j'ai visité Barcelone dans ma jeunesse (c'était l'époque de Stoickov et Koeman, Suker et Raul dans la maison Blanche...), et je ne vendrai jamais la peau du ballon avant un match retour à domicile : le PSG de Raï avait réussi une remontée à 5-0 (en 1995 je crois), un Barça en état de grâce peut et doit jouer sa survie sur ce match, avec rien à perdre : c'est la doctrine Cortès de brûler ses vaisseaux (en soit, une copie de Fëanor) pour interdire tout regard en arrière et tout regret.

Je crois que c'était pas Barcelone mais le Steua Bucarest en 97/98 : PSG avait perdu 3-0 sur tapis vert pour avoir fait jouer un joueur suspendu, et ils gagnent 5-0 au retour.
La stat en perdant 0-4 à l'extérieur c'est... 0% (sur 150 cas à peu près, de tête). Pour qu'il y ait un peu de suspense, il aurait fallu que Barcelone mette 1 petit but, mais là...


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#12 24/04/2013 19:00:22

Asavar
The Wanderer
Lieu: Abri 111
Date d'inscription: 13/02/2012
Messages: 1330

Re: Le café des sports

Yksin a écrit:

C'est ici qu'on fera la fête le jour où un club français remportera une nouvelle Ligue des Champions (soit en 2364).

Plus 2567 je dirais wink


War never changes

Hors ligne

 

#13 24/04/2013 19:04:55

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12043
Site web

Re: Le café des sports

Je sais que les stats, c'est jamais fait (c'est exactement ça pour PSG Bucarest, un renversement inattendu), mais entre un Bayern qui va arriver gonflé de confiance (de suffisance ?) et un Barça qui n'a qu'un miracle à créer vous imaginez l'état d'esprit ?

Que se passe - t il dans la tête de Schweinsteiger et dans celle de Xavi ? Qui va être motivé et qui va faire le toursite ?
Je suis optimiste et je m'attends à du spectacle, quel que soit le résultat.
Et Dortmund peut surprendre.

Hors ligne

 

#14 24/04/2013 20:08:05

Jayjay210
Elbakinien d'Argent
Lieu: En Asgard
Date d'inscription: 03/09/2012
Messages: 533

Re: Le café des sports

Yksin a écrit:

Une grande question pour tous les théoriciens du football : est-ce que la prétendue "fin de cycle" du Barça est un avant-goût de la future probable "fin de cycle" de l'équipe nationale espagnole ?

La réponse ne peut-être que oui.
Fin de cycle ou pas du Barça (on peut discuter là-dessus, parce que je ne suis pas d'accord), la Roja arrivera tôt ou tard elle aussi en fin de cycle. Une équipe n'est jamais éternelle, elle finit d'elle-même par s'essouffler, parce que ses joueurs vieillissent, leurs adversaires n'ont plus peur (et le mental joue beaucoup), et d'autres équipes arrivent elles aussi à leur summum.

Par rapport à 2008, certains des craks de la Roja commencent à vieillir et avoir plus de mal (Xavi, Puyol) même s'ils restent des monstres. Et aujourd'hui certains doutent. Casillas n'est plus titulaire au Real à cause de Mourinho, et quoi qu'on dise il doit cogiter et l'avoir mauvaise. Puyol est tout le temps blessé. Piqué est fantomatique d'un match sur l'autre. Villa n'est pas autant utilisé qu'il le mériterait en club. Xavi et Iniesta semblent de plus en plus dépendant de Messi en club pour briller comme avant, et cela pourrait finir par poser problème aussi en sélection.
Et puis le collectif en lui-même, au Barça comme pour la Roja, n'est plus aussi fort. La sélection enchaîne des contreperformances parfois inquiétantes, ils n'ont plus la réussite d'antan. Même chose pour Barcelone. Et puis les adversaires n'ont plus peur d'eux, ils sont capables de jouer leur football pour les contrer alors que jadis, quoi que tu fasses, tu te faisais manger par ces ogres (à part quelques exceptions).

Je ne dis pas qu'ils sont nuls les uns comme les autres, non, juste qu'ils sont moins forts et seront moins forts à l'avenir qu'ils ont pu l'être dans le passé. Et, du coup, ils ne domineront plus forcément le football, ils ne seront plus au sommet de la chaîne alimentaire sans être très éloigné quand même. Ce ne sera plus LE club ou LA sélection qui domine.

Sur le fait qu'ils vont rester parmi les meilleurs quand même, je pense à la formation du Barça, l'une des meilleurs au monde, ou à la Roja dont les équipes de jeune remportent compétition après compétition. Mais ils ne sortiront pas non plus des joueurs comme Messi, Xavi, Puyol, Iniesta, Sergio Ramos à la pelle, ces joueurs restent extraordinaires comme un Zidane chez nous, d'où le déclin normal de ces équipes.

Pour la "branlée" d'hier soir, malgré la nullité de l'arbitrage qui n'est pas commun qu'à la France (alelujah), elle est assez normale, entre un Barça fantôme qui ne cherche plus que des exploits de son héros qui joue sur une jambe pour se sauver et un Bayern auteur d'une saison phénoménale, encore meilleur que l'an dernier où il était déjà bon. Est-ce le passage de relais entre les deux clubs ? Va-t-on vers un "âge" du Bayern ? On verra, si le club gagne la C1 cette année, s'ils restent au même niveau l'an prochain.
Mais tout ce que cela me fait penser, c'est qu'en 2009 le Barça avait été la rampe de lancement de l'Espagne championne du monde l'année suivante. Et qu'aujourd'hui le Bayern pourrait être celle de l'Allemagne pour la Coupe du Monde au Brésil. Parce que, qu'est-ce qui manque en fait à l'Allemagne, qui a les joueurs, pour dominer ? La gagne. Et aujourd'hui, une partie de l'équipe est en train de l'acquérir avec le Bayern.

Pendant ce temps, nous, en France...   alaide


With her by my side, everything she loved I loved. She was everything in my world. If it's for the Princess, I can do anything. For the Princess... I can be anything.

Hors ligne

 

#15 24/04/2013 21:25:48

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4610
Site web

Re: Le café des sports

Gaffe Gillo, Elbakin va finir par afficher des pubs pour des déodorants anti-transpirants et des sites de paris sportifs à ce rythme lol

Je constate que les fans de Fantasy sont aussi de grands fanatiques de sports ! Sincèrement, je n'y croyais pas tongue

Jayjay je suis d'accord avec à peu près tout ce que tu as dit (si ce n'est tout). L'Espagne va devoir tout donner pour la Coupe du Monde au Brésil parce que je sens venir les années de disettes après ça...

@ Witch et Guigz
Shakira n'est rien à côté de la femme de Messi... Petit aperçu :
Antonella Roccuzzo
http://www.barnorama.com/wp-content/galleries/04/antonella-roccuzzo-photos/03-antonella-roccuzzo-photos.jpg


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Druss La Légende
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#16 24/04/2013 22:18:25

zygo
sombreslip
Lieu: Mexico DF
Date d'inscription: 09/01/2013
Messages: 939

Re: Le café des sports

euh...... à la 70ème minute du match Dortmund-Madrid, on peut dire qu'il y a quelques chances que la finale soit allemande....4-1....


Mieux vaut l'aveugle qui pisse par la fenêtre que le connard qui lui a fait croire que c'était l'urinoir.  Philippe Noiret- coup de torchon

Lecture en cours:le nom du vent

Hors ligne

 

#17 24/04/2013 22:21:56

Jayjay210
Elbakinien d'Argent
Lieu: En Asgard
Date d'inscription: 03/09/2012
Messages: 533

Re: Le café des sports

Yksin a écrit:

Je constate que les fans de Fantasy sont aussi de grands fanatiques de sports ! Sincèrement, je n'y croyais pas

Et pourtant, la Fantasy et le Football ne sont pas si éloignés... !
Un match de foot peut être magique, animé d'un souffle épique qui te tient en haleine de la première à la dernière minute comme on le ferait pour les pages d'un excellent bouquin dont on ne lève plus le nez. Il peut y avoir autant de joies, de belles fins, que de drames et tragédies, de cliffanghers changeant la face de l'Histoire d'une manière encore plus terrible que dans le Trône de Fer !
Le foot, c'est aussi de la solidarité et fraternité entre compagnons d'une même Communauté, ou une guerre impitoyable entre adversaires. On parle philosophie de vie et de jeu, identité, appartenance à une même ethnie/communauté du football.
Le foot met en scène des magiciens, des héros des temps modernes, des demi-dieux, des Nains comme des Géants, des Ogres, des homme-volants...
Dans quel autre sport peut-on voir le Petit Poucet terrassé un Ogre ? Dans quel autre sport peut-on voir des Nains ridiculiser des Géants grâce à leur magnifique jeu collectif ?

Alors oui, le football est parfois fantaisiste, mais il peut très bien être aussi Fantasy   cool

Et le Real est en train de prendre une branlée lui aussi, on dirait    lol


With her by my side, everything she loved I loved. She was everything in my world. If it's for the Princess, I can do anything. For the Princess... I can be anything.

Hors ligne

 

#18 24/04/2013 23:13:05

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day... Present Time...
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6327
Site web

Re: Le café des sports

Et beh, sacré surprise. C'est pas la semaine des espagnols, 8-1 en deux matches !ohmy

Première mi-temps assez heureuse pour le Real, qui marque sur sa seule occas', mais la 2ème mi-temps fut à sens unique.
Le meilleur joueur du Real c'était Diego Lopez, le gardien, c'est dire.

Superbe match de Dortmund par contre, notamment le trio Götze / Reus / Gündoğan, et bien sur Lewandowski : un quadruplé en 1/2 finales, c'est je crois du jamais vu.

Bref un chouïa de plus de suspense pour le retour (remonter 1-4 ça c'est déjà vu), et le Real pourra toujours se dire qu'ils ont déjà fait mieux en remontant un 1-5 contre le Borussia.
Problème : c'était Mönchengladbach, il y a 27 ans...mrgreen


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#19 25/04/2013 07:38:41

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4610
Site web

Re: Le café des sports

Le Real a beaucoup plus de chance de se qualifier que le Barça, même si ça semble compromis...

On se rapproche de ma finale souhaitée ! tongue


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Druss La Légende
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#20 25/04/2013 11:22:19

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1612
Site web

Re: Le café des sports

Foot, filles, vous voulez vraiment que les autres sujets soit désertés ! smile

Pas vu le match d'hier, mais vu celui de mardi par contre. Barcelone a toujours eu du mal contre les équipes bien regroupées et physique. Quand en plus, elles ont des joueurs techniques (mince, j'ai même vu Robben faire des passes !). L'une des grosses différences entre les deux équipes, c'est le repli défensif. Messi a souvent le ballon quand Barcelone joue haut. Par contre, quand ils ne l'ont pas, il ne vient pas le chercher...

Bien content pour Dortmund, ils pratiquent l'un des plus beaux football en Europe.

Zedd

PS : allez Guingamp ! smile

Hors ligne

 

Pied de page des forums