#1 13/04/2013 22:47:31

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 2917

Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Je n'ai pas trouv de sujet ddi ce Kay du coup j'en ouvre un et laisse le plaisir nos chers modos de rectifier le cas chant ! tongue

Je viens de finir ce merveilleux livre (un de plus mettre au compte de cet auteur !), et j'en redemande !
Comme d'habitude on retrouve tous les ingrdients qui font la marque de Kay : un univers proche de l'Histoire avec ce qu'il faut de modifications pour pouvoir se permettre ce qu'il veut, une plume efficace et lgre, une place importante un art (ici la chanson comme on peut s'en douter), des personnages forts et attachants ( ahh Ariane de Carenzu 1512 ) et une intrigue bien ficele !
Ici l'ambiance Provence au moyen age est trs bien retranscrite avec ses chevaliers, ses olives et ses femmes... La magie prend ici encore moins d'importance que dans les autres uvres de Kay, juste ce qu'il faut de mysticisme pour plaire !
S'il n'a pas la force d'un Tigane ou d'un Sarance, le dnouement en climax (dsol pour l'anglicisme mais l j'ai pas d'autre mot hmm ) d'un Al-Rassan ou l'exotisme d'Under Heaven, la chanson d'Arbonne a un petit je ne sais quoi de frais et d'attachant qui nous fait regretter d'arriver la fin !
Une petite merveille a dguster sans modrations : 8/10 sans hsiter ! smile

Edit :
arrow Chronique de Gilthanas

Dernire modification par John Doe (21/05/2016 14:57:10)


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#2 15/04/2013 12:49:32

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33647
Site web

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Non, nous n'avons mme pas de chronique d'ailleurs, un oubli tonnant...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#3 16/04/2013 20:03:52

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 851
Site web

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Ah bon, il n'y a ni sujet ni chronique, comment se fait-ce ? Sans doute pas du niveau d'un Lions ou d'un Tigane, mais il n'empche que j'aime beaucoup ce roman typiquement "kayien" (Ariane, bien sr, mais aussi Bertran... et Blaise !). Au moins autant qu'Under Heaven, et BEAUCOUP + que La mosaque (je ne parle mme pas du Dernier rayon du soleil ou d'Ysabel)


Mme le soleil se couche

Hors ligne

 

#4 17/04/2013 11:01:11

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1614

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

La Chanson d'Arbonne est mon premier Kay et reste un de mes prfrs (avec les Lions et Tigane). wub


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#5 17/04/2013 11:34:01

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

je crois que Siriane vient de s'auto-dsigner pour la chronique lol wink


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont t nommes au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#6 17/04/2013 11:50:18

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4755
Site web

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Ouais a sent le 10/10 a lol


Cest une forme dimmortalit. La mmoire est une forme dimmortalit. La nuit, quand le vent se tait et que le silence rgne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Terremer et Poussire Fantme
Ma bibliothque

Hors ligne

 

#7 17/04/2013 13:01:33

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1614

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Witch a crit :
je crois que Siriane vient de s'auto-dsigner pour la chronique

Si on insiste tongue pourquoi pas !


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#8 18/04/2013 13:59:53

Nak
En pleine trad
Lieu: Besanon
Date d'inscription: 28/07/2009
Messages: 58

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Un roman que j'avais dcouvert pour ma part "par hasard" dans une bibliothque grenobloise, puis beaucoup plus tard en VO dans un "marathon Kay" maison.
Je me rappelle avoir t scotche par l'ambiance... On peut vraiment dire que Kay est capable de faire ressortir chacun de ses ouvrages. On retrouve sa plume chaque fois, mais pourtant chacun de ses livres quelque chose de diffrent.
Arbonne a effectivement un petit "je-ne-sais-quoi", peut-tre une French touch (si on considre que ce qui rend chacun de ses romans unique est son cadre, alors pourquoi pas) wink ?
Un rgal de lyrisme et de posie, sans pour autant dlaisser l'intrigue et l'action... et un bonheur de retrouver des personnages fminins hauts en couleur !


Que le souvenir que j'ai de toi soit comme une pe dans mon me.

Hors ligne

 

#9 18/04/2013 18:04:17

Zbulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

c'est galement mon Kay prfr smile bien devant Tigana.
C'est la couverture qui m'avait plu l'poque

Dernire modification par Zbulon (18/04/2013 18:04:35)


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#10 21/04/2013 13:25:04

Duarcan
Elbakinien d'Argent
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 21/08/2009
Messages: 461

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Tiens mon second Kay, a remonte longtemps, a reste mon prfr galement.
J'ai dcouvert par hasard dernirement que le livre tait difficile acqurir actuellement et avait de fait acquis une certaine valeur financire... C'est dommage qu il ne soit pas rdit


Its when youre safe at home that you wish you were having an adventure. When youre having an adventure you wish your were safe at home. -Thornton Wilder

Security is a kind of death. -Tennessee Williams

Hors ligne

 

#11 08/12/2013 19:02:06

indy620
Barbare
Lieu: Beuvry 62
Date d'inscription: 03/11/2013
Messages: 1152

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Une tite question : l'dition Atalante est difficilement trouvable un prix decent , par contre l'dition " lire" est plus abordable , la traduction est-elle quasiment la meme (comprehensible pour un non-canadien)?


En cours : Loredan KJ PArker

Hors ligne

 

#12 09/12/2013 06:32:36

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 851
Site web

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

indy620 a crit:

Une tite question : l'dition Atalante est difficilement trouvable un prix decent , par contre l'dition " lire" est plus abordable , la traduction est-elle quasiment la meme (comprehensible pour un non-canadien)?

Oh absolument ! Je n'ai jamais lu la version L'Atalante (pour la raison que tu donnes), et rien ne m'a fait sursauter dans la version Alire. N'hsite pas ;-).

Dernire modification par Lisbei (10/12/2013 08:28:07)


Mme le soleil se couche

Hors ligne

 

#13 09/12/2013 07:20:41

indy620
Barbare
Lieu: Beuvry 62
Date d'inscription: 03/11/2013
Messages: 1152

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Ok merci de ton conseil Lisbei !


En cours : Loredan KJ PArker

Hors ligne

 

#14 25/04/2016 03:03:10

Gilthanas
Chroniqueur de livres dont personne ne veut
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2577
Site web

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

La chronique arrive (pas trop vite, mais elle vient) tongue


Lecture en cours : Arkane 2, de Pierre Bordage.

En ligne

 

#15 10/05/2016 00:02:49

K.
Fru de mauvais genres
Lieu: Lisire de Brocliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1435

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Si la mosaque de Sarance est un superbe hommage au talent des artistes de Ravenne la chanson d'Arbonne est quant elle une ode aux troubadours et au Midi. C'est en effet dans une Occitanie fantasme que nous entrane la plume de Guy Kay, dans cette terre o l'hritage des anciens, plus vivace qu'ailleurs a fait merger une culture loigne d'un nord plus rustre.
Force est de constater que l'auteur matrise merveille son affaire, charmant progressivement son lecteur sous le soleil de l'Arbonne, parvenant en quelques descriptions provoquer une relle empathie pour cette terre, son peuple et ses coutumes, suivant en cela le cheminement du hros. On se prend une fois l'ouvrage ferm vouloir arpenter les terres de Barantain en coutant chanter Ramir de Talair et est-il plus bel hommage un crivain que pareille rverie ?
Sans rien dvoiler de la scne consacre ce baladin, pour secondaire qu'elle soit dans l'intrigue, elle n'en s'avre pas moins marquante, hymne la musique et la posie, moment o l'art de Kay se fait ode l'Art, soulevant les motions du lecteur.
Si la finesse de l'Arbonne et l'attachement une certaine frivolit -plus profonde et grave qu'on ne le croirait de prime abord- ici rige en principe ne peuvent que charmer, Guy Kay est bien trop fin pour tomber dans le manichisme et dpeindre en brutes fanatises les hommes du nord, parvenant en quelques lignes confrer lors d'un bref discours beaut et noblesse leur froide rserve.
Il serait toutefois malencontreux que le passant ne retienne de cette chanson d'Arbonne qu'une atmosphre aussi bien rendue soit-elle. Il est ici question de drames familiaux et de tragdies ressasses, de luttes de pouvoirs et du parcours d'un homme l'heure o se tissent les manigances. Des ingrdients qui paratront certes classiques mais  combien servis par une galerie de personnages marquants, de personnalits complexes, nuances, crdibles qui, qu'on se prenne les aimer, les apprcier ou les mpriser ne laissent indiffrent. Est-il plus beau constat fait qui dpeint un portrait d'un trait de plume ? Ah ! Les Arbonnaises... Si les hommes sont hauts en couleurs, dignes d'une gesta, si un souffle pique traverse ce livre, si l'auteur montre son talent pour dcrire duels et batailles, par ses femmes seules cette contre mriterait qu'on la dfende. Femmes hautes en couleurs, femmes dont le rle s'avre ici centrale, femmes par lesquelles ce roman commence et s'achve.
La chanson d'Arbonne, difficilement trouvable en France, est une uvre qui ravira tout amateur de Kay et marquera la sensibilit de beaucoup. D'aucuns passeront probablement ct de ce livre ou trouveront cette chronique trop logieuse mais un tel livre ne dpareillerait pas sur maintes tagres et je ne puis que vous inciter emprunter vous aussi les collines de Baude. Qui sait o la recherche d'un mouton gar vous amnera ?

8,5/10

(Pour la note j'ai longuement hsit avec un 9 avant finalement de lui mettre celle qui fut attribue une certaine mosaque)

Dernire modification par K. (10/05/2016 00:05:27)


Ma bibliothque en SF et Fantasy

"Un peuple prt sacrifier un peu de libert pour un peu de scurit ne mrite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#16 10/05/2016 06:11:00

Gilthanas
Chroniqueur de livres dont personne ne veut
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2577
Site web

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Bon, je n'ai plus faire la chronique comme a...


Lecture en cours : Arkane 2, de Pierre Bordage.

En ligne

 

#17 10/05/2016 11:32:50

K.
Fru de mauvais genres
Lieu: Lisire de Brocliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1435

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Euh... si? Ce ne serait pas le premier sujet o il y a un avis dtaill mis avant ou aprs la chronique (il y a quand mme deux ou trois spcialistes des pavs sur ce site). Je ne pensais pas que cela te gnerait que j'crive cela en plus... je ne l'ai pas post en chronique justement parce que tu tais dessus et que tu allais en publier.
Tu ne vas pas te restreindre pour cela. A moins qu'il ne t'aurait sembl prfrable que j'attende que tu l'ai poste pour mettre cela en rponse? Si tel est le cas j'en suis dsol mais je ne vois aucune raison t'empchant comme prvu de la rdiger.

Dernire modification par K. (10/05/2016 11:33:14)


Ma bibliothque en SF et Fantasy

"Un peuple prt sacrifier un peu de libert pour un peu de scurit ne mrite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#18 10/05/2016 14:15:00

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33647
Site web

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Oui, moi je veux une chronique de Gilthanas, comme prvu. wink
Mais avis trs intressant ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#19 10/05/2016 21:35:24

Gilthanas
Chroniqueur de livres dont personne ne veut
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2577
Site web

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Ah mais non !!! Le smiley que je voulais insrer (tongue) n'est pas apparu ! Je voulais souligner que a allait tre dur de passer aprs un tel avis de manire ironique, rien de plus.

Surtout que, comme dit en MP, on est tous les deux d'accord sur les grands talents de Kay.

Dsol encore une fois pour le quiproquo sad (il y a un smiley l normalement).


Lecture en cours : Arkane 2, de Pierre Bordage.

En ligne

 

#20 12/05/2016 10:36:04

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 2917

Re: Critique ! [La Chanson d'Arbonne - Guy Gavriel Kay]

Super critique ! Je suis en tout point d'accord !
La ou tu es pnible K. c'est que tu me donne envie de le relire ! tongue


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

Pied de page des forums