#1 24/02/2013 17:20:44

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7140
Site web

Critique BD ! [Goblin's]

Nouvelle critque, la BD Goblin's, de Roulot et Martinage

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/bd/cycle/goblin-s-1156


Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise   - The Broken Sword - Poul Anderson               
Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ? - Le Crpuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#2 25/02/2013 22:05:10

Glaurung
Outrepasseur de la tripartition sacerdotale
Date d'inscription: 07/04/2010
Messages: 3655

Re: Critique BD ! [Goblin's]

Plutt d'accord avec Asavar, mme si j'ai srement plus apprci que lui la lecture de cette BD.
C'est la seule BD humoristique de fantasy que je possde donc je peux pas trop comparer, mais je le lis toujours avec grand plaisir. C'est sr que les gags sont loin d'tre tous hilarants, loin s'en faut, mais je trouve que les dessins aident bien passer un trs bon moment. Et comme le dit si bien Asavar, un atout de poids de cette BD sont les rfrences, trs nombreuses (je pense pas que quiconque puisse toutes les relever, du moins pas en une seule lecture) qui sont plutt bien intgres et font au moins sourire.

De mon point de vue, une BD lgre, claire, acec des dessins simples et drles, parfaite pour se dtendre et passer un moment pas le moins du monde crbral mais combien reposant et amusant. Merci d'ailleurs pour la critique, j'avais pas capt qu'un 6me tome tait sorti smile


Conil. Du latin cuniculus. Lapin.

Hors ligne

 

#3 26/02/2013 16:48:03

Asavar
Une rumeur strasbourgeoise dit qu'il est mort...
Lieu: Abri 101
Date d'inscription: 13/02/2012
Messages: 1508

Re: Critique BD ! [Goblin's]

Attention, je n'ai jamais dit que je n'ai pas apprci, je lis toujours avec grand intrts les nouveaux tomes. Le gros point fort de la BD reste ses graphismes et son humour bon enfant.
D'ailleurs quand tu veux on se runit pour retrouver toutes les rfrences wink


War never changes

Hors ligne

 

#4 11/03/2014 13:09:59

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 11944
Site web

Re: Critique BD ! [Goblin's]

Mise jour de la chronique avec un tome 7 qui rebondit !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/bd/cycle/goblin-s-1156


Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trnes, et sur l'un d'eux tu dois siger en tant que roi.

Hors ligne

 

#5 11/03/2014 13:35:57

Glaurung
Outrepasseur de la tripartition sacerdotale
Date d'inscription: 07/04/2010
Messages: 3655

Re: Critique BD ! [Goblin's]

Cool big_smile


Conil. Du latin cuniculus. Lapin.

Hors ligne

 

#6 22/12/2014 14:05:24

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7140
Site web

Re: Critique BD ! [Goblin's]

Et la chronique du tome 8, toujours par Asavar :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/bd/cthul … angue-4576


Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise   - The Broken Sword - Poul Anderson               
Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ? - Le Crpuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#7 08/03/2016 22:54:08

Kaellis
Petit cauchemar ambulant
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2014
Messages: 1249

Re: Critique BD ! [Goblin's]

Je viens de lire le premier tome de cette srie, et a m'a plu ! Effectivement on sourit plus qu'on ne rit gorge dploye, mais ces histoires courtes font passer un bon moment. De quoi picorer avec plaisir entre deux sries plus ambitieuses, en somme.


Memento Mori

Hors ligne

 

#8 12/03/2016 11:06:19

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5641
Site web

Re: Critique BD ! [Goblin's]

Et tu n'as pas encore lu l'histoire sur les gobelins rouges happy


Il est des mystres que lon peut peine imaginer, et que lon ne rsoudra quen partie.
Bram Stoker

Hors ligne

 

Pied de page des forums