#1 27/01/2012 15:38:02

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 6491

Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Le nouveau projet de l'auteur se dévoile un peu, et c'est très alléchant !

arrow http://www.elbakin.net/edition/16203-De … e-Jaworski

Mise à jour à la parution : La critique du cycle


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#2 27/01/2012 16:20:14

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Haaaaaaaaan je veux déjà être l'année prochaine!!!
(vérification du calendrier effectuée... Janvier... Aïe, j'ai mal)

Dernière modification par Atanaheim (28/01/2012 14:44:15)

Hors ligne

 

#3 27/01/2012 16:23:09

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4487
Site web

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Même si j'aurai aimé retourner avec un roman dans l'univers du Vieux Royaume, ce nouveau projet me plaît beaucoup !
De toute façon je pense que Jaworski aurait pu proposer une histoire de concierges qui se retrouvent autour d'une raclette et j'aurai dit amen wink

Hors ligne

 

#4 27/01/2012 19:02:04

John Doe
ZEUS - tueur de démons
Lieu: Au dessus
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6508
Site web

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Une période pas souvent utilisée en fantasy + Jaworski aux manettes, je prends les yeux fermés !smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#5 27/01/2012 19:02:23

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 6491

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Quelques autres déclarations pour vous allécher encore plus :

Je confirme bien que "Rois du Monde", qui était initialement un projet de roman, s'est transformé en trilogie.

Les beaux esprits amateurs d'atticisme vont se lamenter : "Oh non ! Encore une trilogie ! Encore un accès de logorrhée fantasy !" Voici donc un modeste plaidoyer.

Dès le départ, "Rois du Monde" était un récit articulé en trois parties. C'était consubstantiel au cadre, l'univers celtique archaïque, où le chiffre trois est sacré. Les trois volumes correspondront donc à ces trois livres prévus de longue date ; ils seront juste un peu plus fournis…

Je suis bavard, je le confesse ; mais le récit s'est doublement nourri de ma documentation et du travail de translation romanesque. Quand j'ai suffisamment maîtrisé ma matière (jusqu'alors peu explorée, car le récit se déroule au cours du 1er âge du fer, des siècles avant nos premières sources écrites sur la civilisation celtique), je n'ai pas voulu remplir le récit par des exposés mal maquillés, mais intégrer dans l'action le plus naturellement possible les données historiques et mythologiques dont je disposais. Le monde y a gagné en densité, et le texte en volume.

Si la trilogie formera bel et bien un (gros) roman, chaque volume possédera son sujet et son unité, et portera sur une période séparée de quelques années des deux autres.

Le premier volume, "Même pas mort", est en cours d"achèvement. J'ai un canevas assez précis pour les deux suivants.

» Chaque partie possède une époque distincte :
I. Même pas mort : Jeunesse et enfance de Bellovèse.
II. Chasse royale : 10 ans après, une guerre celtique où le pouvoir de son oncle Ambigat, le haut roi biturige, est contesté par son fils et par les tribus vassales.
III. La Grande Jument : deux ou trois ans après la guerre, la migration qui en résulte, pour pacifier la Celtique en la vidant d’une partie de ses turbulents héros. «


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#6 27/01/2012 19:22:39

Plume
Ombre parmi les ombres
Date d'inscription: 09/09/2009
Messages: 932
Site web

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

coeur
Depuis le temps que j'attendais des news sur sa prochaine sortie littéraire !
Je ne connais pas assez "l'univers celtique archaïque" pour aimer (ou pas) cette période, mais comme le disait si bien Almaarea, quand c'est du Jaworski, j'y vais les yeux fermés.
Très heureuse que ce soit une trilogie, mais j'espère que chaque livre sera quand même bien fourni en pages pour ne pas être en manque en arrivant à la fin de "Même pas mort" tongue
Encore 1 an d'attente, c'est long ... Mais c'est pas comme si j'avais rien à lire entre temps !

Dernière modification par Plume (27/01/2012 20:53:33)


Le sommeil de la raison engendre des monstres - Goya

Hors ligne

 

#7 27/01/2012 21:09:41

Nariel
Chasseresse de dragons
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1354
Site web

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Heureusement qu'on se plaignait il y a peu de cette époque peu utilisée happy Prochain cap, les Nordiques ?

Hors ligne

 

#8 27/01/2012 21:55:04

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5733

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Ce projet m'intéresse aussi grandement. Outre le talent indéniable de l'auteur pour les récits haletants qui se déroulent dans un monde très fouillé, la période proto celte est très peu étudiée par les auteurs de fantasy (Lawhead et Kerr sont plutôt dans la civilisation celte, postérieure; Celtika de Holdstock s'en approche plus  ). Je suis impatient d'en apprendre plus sur cette période et cette trilogie. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#9 29/01/2012 11:27:13

Eothain
Ta'veren
Date d'inscription: 19/12/2009
Messages: 231
Site web

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

voilà une bonne nouvelle !
Pour ma part, étant archéologue, le premier Age du Fer, je le fouille ! alors je serai plus qu'heureux de lire du contenu étoffé sur cette période dont je perçois bien peu de vestiges conservés ! D'autant que je sais que Jaworski se documente bien. En plus, il évoque les Bituriges, mes voisins, moi qui suis Turon !
J'aime cette période de l'histoire... un temps où l'on a tenter de nombreuses formes de sociétés... tout était possible alors...

Je me rappelle avec plaisir la lecture du Chant D'Albion de Lawhead dont je ne saurai dire avec précision à quelle époque se déroulent les évènements !

Dernière modification par Eothain (29/01/2012 12:20:34)


Eothain

Hors ligne

 

#10 29/01/2012 11:39:36

Gwendal
Punk Rock Jesus
Lieu: A l'ouest
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2209

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Intéressant effectivement tout ça ! Même pour un Vénète wink
Vraiment très curieux de lire ce que cela va donner.


‎Profil Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=8303

"Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé" - Terry Pratchett

Hors ligne

 

#11 30/01/2012 11:28:31

Cu Chulainn
Mage
Lieu: Les landes des Milles Sources
Date d'inscription: 19/07/2011
Messages: 75

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Raaaaaaahhhhh, Jaworksy va se lancer dans un roman se déroulant au Hallstatt (autre nom que l'on donne au premier âge du fer), je prend!!!

L'intérêt de la période, c'est qu'on en sait pas grand chose. On connait la culture matérielle (naissance de l'art celtique), les principaux sites de concentration du pouvoir (des forteresses aristocratiques et des sépultures principalement concentrées en Allemagne de l'Ouest, Champagne et plus globalement en Europe centrale, au Nord des Alpes) , des données économiques, mais rien niveau évènementiel et aucun personnage connu de l'époque (de la civilisation celtique j'entend), du coup, ça lui laisse une marge de manoeuvre confortable.

Pour ceux qui voudrait un avant goût de la période ( Wikipédia est pas hyper complet, mais ça donne une idée).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Civilisati … C3.A0_-500

Certains prétendent que l'Irlande de l'antiquité tardive et du haut Moyen Age aurait été très archaique par rapport au monde celte et qu'elle aurait présenté des éléments, notamment sociaux, comparables avec ce que l'on avait à la période de Hallstatt.

la période proto celte est très peu étudiée par les auteurs de fantasy (Lawhead et Kerr sont plutôt dans la civilisation celte, postérieure; Celtika de Holdstock s'en approche plus  ).

Dès qu'un auteur de fantasy s'intéresse aux celtes, c'est systématiquement à la civilisation celtique tardive médiévale, qui se concentrait dans les Iles brittaniques, l'Irlande et dans une moindre mesure la Bretagne.

Hors, la civilisation celtique est une civilisation antique. L'âge d'or des celtes, c'est la période des migrations, vers les IVème et IIIème siècles AVANT JC. C'est là que l'art celtique atteint son apogée, ainsi que l’extension des différents peuples.

La période retenue par Jaworsky se situe juste avant.

Prochain cap, les Nordiques ?

Là, c'est bon, j'exulterais....

Dernière modification par Cu Chulainn (30/01/2012 11:32:12)


Deyr fé,deyja frændur,deyr sjálfur ið sama.Eg veit einnað aldrei deyr: dómur um dauðan hvern.

Hors ligne

 

#12 30/01/2012 11:29:23

Ramaloce
ouga chaka ouga ouga
Date d'inscription: 02/01/2010
Messages: 1470

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

pfiuuu il faut attendre jusqu'à l'année prochaine ? sad

je viens de finir Gagner la guerre (cette nuit, enfin au petit matin, je n'arrivais pas à décrocher whistling )
et de tous les livres fantasy francophones que j'ai lu, je pense que c'est le meilleur ! je suis un peu triste que le prochain livre ne revienne pas sur les evenements de Ciudalia, mais la plume de cet auteur est tellement belle que j'attends avec impatience ces prochains romans !

Hors ligne

 

#13 31/01/2012 23:49:55

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1427
Site web

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Chance ! Ayant eu un aperçu de la profondeur des recherches que déploie l'auteur dans ses premiers ouvrages, ça devrait être une vraie et belle découverte -scénaristique et hsitorique ! J'ose espérer que les personnages seront aussi puissants (dans le sens prenant, plutôt que "gros bill" bien sûr) que dans Gagner la guerre... smile

Hors ligne

 

#14 01/02/2012 10:05:07

alana chantelune
Belle au bois dormant
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 20/03/2007
Messages: 3079
Site web

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

D'après une discussion avec l'auteur aux dernières Imaginales, il s'est intéressé à la civilisation Etrusque, qui a précédé celle des romains dans le bassin méditerranéen (en Italie, surtout) et qui est réputée pour ses poteries... mais dont on ignore à peu près tout le reste (langue, traditions, système juridique et militaire...), hormis de vagues références sur les dieux et les grands rois dans les textes latins...

Dernière modification par alana chantelune (01/02/2012 14:04:00)

Hors ligne

 

#15 01/02/2012 10:23:36

Eothain
Ta'veren
Date d'inscription: 19/12/2009
Messages: 231
Site web

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

c'est un curieux, en somme !!


Eothain

Hors ligne

 

#16 23/01/2013 11:52:09

Councilman Yoda
Géant vert
Lieu: .
Date d'inscription: 09/09/2011
Messages: 707

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Yksin a écrit:

Reste à voir si sa trilogie de Rois du Monde saura se démarquer suffisamment des aventures de Benvenuto pour ne pas nous laisser un arrière goût de déjà-vu...

Au vu de ce qui a fuité sur ce projet, on est bien sur quelque chose de complètement différent.

Dernière modification par Councilman Yoda (23/01/2013 11:52:29)

Hors ligne

 

#17 23/01/2013 12:08:00

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4650
Site web

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

C'est pas tant l'histoire qui m'inquiète concernant le "déjà-vu", parce qu'effectivement elle est bien différente de Gagner la Guerre. J'attends surtout de voir son style d'écriture. En gros je me demande si le nouveau héros, Bellovèse, ne ressemblera pas un peu trop à Benvenuto dans sa manière de s'exprimer... Le résumé ci-dessous me laisse justement penser que l'état d'esprit des deux persos sera assez proche (le genre de type revanchard qui en a chié pas mal et qui se fout pas mal de l'honneur et de la gloire).

"Je m'appelle Bellovèse, fils de Sacrovèse, fils de Belinos.
Pendant la guerre des Sangliers, mon oncle Ambigat a tué mon père. Entre beaux-frères, ce sont des choses qui arrivent. Surtout quand il s'agit de rois de tribus rivales… Ma mère, mon frère et moi, nous avons été exilés au fond du royaume biturige. Parce que nous étions de son sang, parce qu'il n'est guère glorieux de tuer des enfants, Ambigat nous a épargnés. Là-dessus, le temps a suivi son cours. Nous avons grandi. Alors mon oncle s'est souvenu de nous. Il a voulu régler ce vieux problème : mon frère et moi, il nous a envoyés guerroyer contre les Ambrones. Il misait sur notre témérité et notre inexpérience, ainsi que sur la vaillance des Ambrones. Il avait raison : dès le début des combats, nous nous sommes jetés au milieu du péril. Comme prévu, je suis tombé dans un fourré de lances.
Mais il est arrivé un accident.
Je ne suis pas mort."

En tous cas, ça donne quand même vachement envie ! wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Druss La Légende
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#18 23/01/2013 12:36:13

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Dans ce passage en tout cas, je trouve que l'expression du personnage est bien différente de Benvenuto

"Pendant la guerre des Sangliers, mon oncle Ambigat a fait la peau à mon pater. La routine familiale quoi. Surtout que les bonshommes étaient les patrons de leurs factions respectives. Genre rois tribaux… Ma mère, mon frère et moi, on a atterri au fond du royaume biturige. Et moi, je me suis réfugié dans la biture. Normal. Paraît qu'Ambigat nous a pas tué parce qu'on était de son sang. L'avait surtout pas les couilles de passer pour un tueur de gosses.
Sauf que gamins, mon frère et moi, on l'a pas été longtemps. Aussi sec, il nous a envoyé au charbon. Tout inexpérimentés et couillons qu'on était, on devait guerroyer contre les Ambrones. Il voyait d'ici le topo : en moins de deux on se faisait charcler bien salement. Funérailles, biniou, picole et tristesse feinte.
Et ça a bien failli arriver. Mais c'était pas un bon jour. Pour lui du moins.
Je m'en suis tiré.
Du coup, les prochains jours risquent de pas être bons non plus pour tonton."

Dernière modification par Atanaheim (23/01/2013 12:39:51)

Hors ligne

 

#19 23/01/2013 12:38:24

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4650
Site web

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Ouais, pour le coup... Et là maintenant ça me fait penser à Wastburg (que je lis actuellement) tongue


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Druss La Légende
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#20 23/01/2013 16:44:39

Sarmate
Mage
Date d'inscription: 06/08/2009
Messages: 81

Re: Critique ! [Rois du Monde - Jean-Philippe Jaworski]

Atanaheim a écrit:

"Pendant la guerre des Sangliers, mon oncle Ambigat a fait la peau à mon pater. La routine familiale quoi. Surtout que les bonshommes étaient les patrons de leurs factions respectives. Genre rois tribaux… Ma mère, mon frère et moi, on a atterri au fond du royaume biturige. Et moi, je me suis réfugié dans la biture. Normal. Paraît qu'Ambigat nous a pas tué parce qu'on était de son sang. L'avait surtout pas les couilles de passer pour un tueur de gosses.
Sauf que gamins, mon frère et moi, on l'a pas été longtemps. Aussi sec, il nous a envoyé au charbon. Tout inexpérimentés et couillons qu'on était, on devait guerroyer contre les Ambrones. Il voyait d'ici le topo : en moins de deux on se faisait charcler bien salement. Funérailles, biniou, picole et tristesse feinte.
Et ça a bien failli arriver. Mais c'était pas un bon jour. Pour lui du moins.
Je m'en suis tiré.
Du coup, les prochains jours risquent de pas être bons non plus pour tonton."

respect

Hors ligne

 

Pied de page des forums