#81 13/08/2015 15:56:59

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34924
Site web

Re: Critique ! [L'Ocan au bout du chemin - Neil Gaiman]

Littlefinger a crit:

Bon, donc encore une fois la demande d'un admirateur secret whistling

Encore un souvenir d'enfance visiblement !

http://single-experiment.com/wp-content/uploads/2012/02/73454683.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#82 08/03/2016 18:22:50

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12050
Site web

Re: Critique ! [L'Ocan au bout du chemin - Neil Gaiman]


Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trnes, et sur l'un d'eux tu dois siger en tant que roi.

Hors ligne

 

#83 09/03/2016 08:59:26

No'wens
Rveuse de mondes
Lieu: Runion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1240

Re: Critique ! [L'Ocan au bout du chemin - Neil Gaiman]

Neil Gaiman est le nouveau Robin Hobb des couvertures. neutral


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

Hors ligne

 

#84 09/03/2016 17:01:59

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34924
Site web

Re: Critique ! [L'Ocan au bout du chemin - Neil Gaiman]

De mon ct, n'aimant pas spcialement l'originale ou mme l'anglaise, ce n'est pas a qui va changer grand-chose. happy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#85 16/08/2017 07:33:39

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 959
Site web

Re: Critique ! [L'Ocan au bout du chemin - Neil Gaiman]

Lu hier.
J'ai beaucoup aim. Beaucoup plus qu'American Gods que j'avais trouv trop long (la partie road trip ne m'avait pas emballe). Gaiman reprend le thme de "la prsence des anciens dieux dans notre monde" en le mlant, cette fois, la nostalgie de l'enfance. Ce livre est la fois onirique et horrifique, violent et mouvant. Je l'ai lu, non comme l'histoire d'un enfant de sept ans, mais comme l'histoire d'un adulte qui se souvient de cet enfant de sept ans, de sa solitude, de ses peurs, mais aussi de ses petites joies quotidiennes.
Je n'attendais rien de particulier de ce livre, sans doute parce que j'ai du mal mettre Gaiman sur un pidestal. Je l'ai trouv tout bonnement enchanteur.

Hors ligne

 

#86 22/08/2019 22:21:34

Glaurung
Outrepasseur de la tripartition sacerdotale
Date d'inscription: 07/04/2010
Messages: 3682

Re: Critique ! [L'Ocan au bout du chemin - Neil Gaiman]


Conil. Du latin cuniculus. Lapin.

Hors ligne

 

#87 17/12/2019 05:52:22

Lhne
A l'afft
Lieu: De l'autre ct
Date d'inscription: 25/04/2012
Messages: 790

Re: Critique ! [L'Ocan au bout du chemin - Neil Gaiman]

Bientt une adaptation tl pour ce roman ?
arrowhttp://www.elbakin.net/fantasy/news/259 … eil-Gaiman

Hors ligne

 

#88 18/12/2019 13:10:04

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34924
Site web

Re: Critique ! [L'Ocan au bout du chemin - Neil Gaiman]

Trs curieux d'un tel projet, en esprant que le rsultat soit plus inspir que certaines adaptations de Gaiman.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums