#21 11/06/2013 20:07:25

Naudhiz
Ta'veren
Date d'inscription: 06/05/2013
Messages: 208

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Pour le coup, la couverture US me tenterai plus. Je ne suis pas très attirée par celle UK, même si apparemment on voit mieux les petits dessins blancs qui ont l'air d'être au cœur de l'histoire. A tout ceux et celles qui ont déjà griffonné au blanco, salutations lol


"She's the only one who had known what love is. And regret..." (La dernière Licorne, Peter S. Beagle)

Hors ligne

 

#22 06/08/2013 20:07:48

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1498

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

C'est lu. Et c'est apprécié.

Pour commencer, l'objet livre est vraiment sympa. J'ai acheté l'édition anglaise (celle avec les petits rouages dorés autour de la couverture) et c'est de la belle ouvrage (même si je suis profondément contrariée parce que quelques pages à la fin se sont décollées, greuh). Les illustrations sont un excellent plus pour comprendre le système de magie, je me suis souvent surprise à revenir plusieurs pages en arrière pour retrouver le dessin d'une défense rithmatique particulière.

Comme d'habitude, Sanderson nous offre un système de magie très original (les dessins à la craie qui prennent vie, perso, j'avais jamais vu) et son habituelle galerie de personnages aux personnalités très distinctes et marquées (oui, il y a encore et toujours sa marque de fabrique, à savoir le personnage féminin au tempérament... disons très fort tongue). Là où j'ai vraiment été surprise, c'est par l'univers qu'il a construit : on est plongé dans une Amérique steampunk, les Îles Unies, dont on reconnaît certains noms d'États déformés. De l'autre côté de l'Atlantique, l'Europe a été intégralement colonisée par l'empire JoSeun (la Chine) des années auparavant. Comme dans tout univers steampunk qui se respecte, on a des chevaux mécaniques et un système de transport un peu spécial. Je ne m'y attendais pas, mais c'était une bonne surprise.

En fait, par bien des aspects, j'ai eu l'impression de lire une version plus sérieuse et plus élaborée d'Alcatraz. On retrouve un peu des personnages d'Alcatraz dans The Rithmatist (le jeune garçon débrouillard, la jeune fille un chouia bornée, le grand-père/professeur un peu toujours à côté de ses pompes...) et les chalklings (les petits dessins blancs sur la couverture) me font penser aux Alivened de papier.

Une lecture vraiment sympa que je conseille à tout le monde.

Dernière modification par Saffron (06/08/2013 20:08:21)


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#23 29/09/2013 04:10:56

Thorn
Lige
Date d'inscription: 22/08/2011
Messages: 45

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Un nouveau roman de Sanderson, un nouvel univers, un nouveau système de magie... et encore une fois plein de questions une fois le volume refermé ! Mais je ne regrette pas le voyage pour autant smile

Déjà, l'univers m'a fascinée. Moi qui jette d'habitude seulement un regard rapide aux cartes, je suis restée scotchée un bon moment sur celle de ce livre, où les États Unis sont remplacés par un système d'îles, aux noms et à la géographie proche. L'histoire et la culture puisent aussi énormément dans celles de l'Amérique, mais tout en ayant leur propre logique. Une uchronie donc, mais en toile de fond, sans jamais prendre le pas sur l'histoire elle-même, qui aurait aussi bien pu avoir lieu dans un monde sans aucune référence au nôtre. J'ai trouvé ça très bien fait et très agréable à lire et parcourir, à la fois intriguant et familier.

Le système de magie est original et intéressant, j'aime beaucoup la part belle faite à la fois aux maths et au dessin.

L'histoire et les persos sont plus basiques, mais très plaisants et attachants tout de même.
Je confirme l'avis ci-dessus : une lecture vraiment sympa... mais qui demande une suite !

Hors ligne

 

#24 12/12/2013 19:41:53

Guigz
Coach Guigzson
Lieu: Au vestiaire
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 2898

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Juste pour dire que j'ai mis la main dessus et que je compte l'attaquer ce soir ! smile

Il y a l'air d'y avoir une sacrée tonne d'illustrations ! blink


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#25 29/12/2013 19:18:20

Guigz
Coach Guigzson
Lieu: Au vestiaire
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 2898

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

J'en suis à peu près à 65% du livre et pour l'instant je ne suis guère emballé, même si ce n'est pas non plus mauvais.

Comme d'hab' chez Sanderson, les idées sont sympathiques, mais pour l'instant je trouve que ce livre manque de rythme, l'intrigue n'avance pas beaucoup et j'ai l'impression de sentir que l'auteur a eu des difficultés à progresser dans son histoire.

Spoiler:

Le coup de la première disparue, de la deuxième, puis du 3e, sans pour autant que le lecteur en apprenne beaucoup plus sur les mystères qui entourent ces disparitions, c'est selon moi un gros point noir.


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#26 10/01/2014 10:41:07

Guigz
Coach Guigzson
Lieu: Au vestiaire
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 2898

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Bon, le livre est fini depuis une semaine et je vais m'atteler à la critique.

Je peux le dire tout de suite, c'est le Sanderson que j'ai trouvé le plus bancal de tout ce que j'ai lu de lui jusqu'à présent. En matière de rythme c'est pas ça, en matière de narration c'est pas trop ça, en matière de personnages c'est pas vraiment ça non plus. Il y a bien entendu des qualités, l'histoire se suit malgré le début d'ennui qui pointe quand on commence à comprendre que l'auteur n'arrive pas à emballer son récit, l'univers est également sympatoche mais pas non plus ultra-révolutionnaire. Je pense à un 6.


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#27 13/01/2014 20:44:51

Naudhiz
Ta'veren
Date d'inscription: 06/05/2013
Messages: 208

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Et les illustrations dont tu parlais plus haut ? Elles sont si nombreuses que ça ? Utiles/inutiles/entrelesdeux ? (rayez la mention inutile)


"She's the only one who had known what love is. And regret..." (La dernière Licorne, Peter S. Beagle)

Hors ligne

 

#28 07/05/2014 10:31:38

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 10175
Site web

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

http://nsa33.casimages.com/img/2014/05/07/14050710485234898.jpg
Couv anglaise.


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#29 19/12/2014 15:12:09

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33393
Site web

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Ah, au fait, on a oublié de glisser que c'est Fleuve éditions qui le publiera celui-là.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#30 30/01/2016 16:07:50

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33393
Site web

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#31 30/01/2016 18:09:53

Guigz
Coach Guigzson
Lieu: Au vestiaire
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 2898

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Guigz, 10 janvier 2014 a écrit:

Bon, le livre est fini depuis une semaine et je vais m'atteler à la critique.

J'avais C-O-M-P-L-E-T-E-M-E-N-T oublié que c'était moi qui m'était proposé d'en faire la critique ! unsurewackogiveup


Je ne sais pas pourquoi mais j'étais certain que c'était Aléthia qui en avait fait la chronique, va savoir pourquoi hmm
Bon, je rassemble mes souvenirs et notes alors mrgreen


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#32 30/01/2016 19:01:24

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1498

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Dans ma petite tête en mode "pause du week-end, faut pas trop m'en demander", quand j'ai lu "Les Légions de poussière", je n'ai retenu que "Légion" et je me suis dit que c'était la 3è novella de Brandonator dans cet univers. Alors qu'on n'a encore rien en anglais. Mais bien sûr. Faut dormir, dans la semaine, Saff'...

Du coup merci d'avoir remonté le sujet, parce que sinon je ne tiltais pas. tongue


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#33 30/05/2016 14:01:08

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33393
Site web

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Du coup, je la reposte ici aussi !

http://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/92/30/78/7876754/1507-1.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#34 10/06/2016 14:25:01

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33393
Site web

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#35 10/06/2016 14:41:05

Sylvadoc
Full CSS Alchemist
Lieu: Amestris
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 2500
Site web

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Les Légions de Poussière donne trop souvent une furieuse impression d’effet carton-pâte

En parfaite harmonie avec la couverture donc ? mrgreen

Hors ligne

 

#36 10/06/2016 22:57:19

Zunni
Apprenti
Date d'inscription: 25/03/2016
Messages: 34

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

ohmy

Je ne connaissais pas du tout cet univers, mais la passionnée de magie que je suis ne peut qu'être enthousiaste devant un nouvel univers dans ce milieu. La chronique de monsieur Guigz est intéressante à lire, on sent que le titre est confus, mais qu'il a le potentiel pour proposer quelque chose de plus grand et en plus baser la magie de cet univers sur l'utilisation de la craie me fait plaisir, c'est proche de la magie vaudou/africaine ou de la sorcellerie médiévale. C'est une chronique très intéressante et même si la note n'est pas optimale, j'ai envie de découvrir cet univers.

Merci beaucoup.


“love was a surer route to the people's loyalty than fear”

Hors ligne

 

#37 12/06/2016 12:11:32

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 579

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Le rythme de l’histoire comporte également beaucoup d’inégalités qu’il est surprenant de constater chez un auteur qui nous a pourtant habitué à une gestion parcimonieuse à ce niveau.

Ce n'est pas surprenant.

Sanderson n'a pas vraiment démontré un maîtrise du rythme si exceptionnelle que cela dans le domaine de la Fantasy.

Ce qui est notable chez lui, c'est un certaine capacité à démarrer efficacement par une exposition par l'action. Et encore cela ne marche pas chez tout le monde.

Cependant, on a toujours droit a des flottements après ce démarrage. Même dans ces œuvres majeures (Mistborn, Roshar).

Après, il arrive à se rattraper par une sorte de déferlement d'action et de révélation à la fin du tome en cours.

Un "bon" livre de Sanderson, c'est un livre où les points forts dominent suffisamment et que le "world building" l'emporte sur le côté fade.

Dernière modification par Benedick (12/06/2016 12:17:24)


Certains sont amoureux de leur colère car elle les flattent et les galvanisent. Puis, ils découvrent qu'ils ont plus de limites que de talents. Et la colère à laisser ses déchets corporels, ses séquelles mentales. Je préfère négocier avec la patience.

Hors ligne

 

#38 03/03/2017 08:42:17

amnorian
Novice
Date d'inscription: 27/06/2016
Messages: 12

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

Fini à l'instant et je dois avouer que j'ai été vite passionné par l'histoire et les intrigues.
Cela reste un mélange d'harry potter (pour le passage de l'école et l'amitié qui se forme avec les protagonistes) sous fond de steam punk.
L'univers n'est pas assez développé, mais l'ensemble se lit vite reste très accrocheur. Le système de magie est très bien expliqué et reste, malgre tout, très cohérent.
L'ensemble peut sembler très simpliste, mais une suite apporterait beaucoup d'épaisseur si elle est réussie, car il y a matière. Le principe de religion est encore très présent et le sera surement encore plus pour une éventielle suite. L'auteur lui même ne sait pas encore s'il fera un dyptique ou une trilogie.
Je trouve le roman aussi accrocheur que sa série "les redresseurs" ou le deuxième tome developpait un univers et la mécanique des pouvoirs de manière intelligente. J'ai d'ailleurs un peu peur que la suite soit du même accabit car elle m'a, parfois, fait penser à cette série. Pourtant les deux héros ne se ressemble pas, dans les redresseurs le héros rejette les pouvoirs, dans celui la il les désire ardemment.
Le final du roman est excellent, et la scène est tellement bien écrite que l'on visualise sans problème le déroulement.

Hors ligne

 

#39 30/06/2017 18:01:24

dragonnia
blue jeweled queen
Lieu: en route vers Kelsingra
Date d'inscription: 08/02/2010
Messages: 1733

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

J'ai fini le livre hier.
Le système de magie, et les dessins dans le livre, tout cela m'attirait.
Mais au final, je me suis tout de même un peu ennuyée.
Peut-être y a-t-il justement trop d'explications, ou des actions pas assez épiques à mon gout.
Pourtant, j'ai trouvé sympa le côté steampunk et le train spiromatique.


Birds called to one another, and up above her, she heard the rustling passage of squirrels, monkeys ans other small creatures. Something very like peace settled over her.
The dragon keeper de Robin Hobb

Hors ligne

 

#40 08/11/2017 20:35:32

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 10175
Site web

Re: Critique ! [Les Légions de poussière - Sanderson]

https://www.pocket.fr/wp-content/uploads/Catalogue/9782266279628.jpg

En poche cette semaine pour ceux qui voudraient tenter le coup !


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums