Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 02/07/2012 21:23:39

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

@ Cédric Ferrand
Oui il y a de la place pour des polars medfan ! (mais si on évite le lourd effet de mode qui ferait que certains choisiraient la facilité)
Car après tout, l'un des meilleurs trucs que j'ai lu en fantasy, ce sont les enquêtes scoubidouesques de Maître-Li  (Champion de Blasphème, catégorie figures libres) et de son assistant Boeuf Numéro Dix dans une Chine médiévale fantastique.
http://www.elbakin.net/forum/viewtopic.php?id=3972&p=1

Dernière modification par Albéric (03/07/2012 09:51:40)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#42 18/07/2012 20:51:19

Tesra
Novice
Lieu: Nancy
Date d'inscription: 14/09/2011
Messages: 9

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Bon, je m'insère sans vraiment m'insérer : je suis d'accord avec beaucoup de choses dites que je ne vais donc pas redévelopper. Une tendance, sans nul doute. Une mode dont certains profitent honteusement ("Mon héros est un assassin en proie au doute, donc mon bouquin est un futur best-seller et un monument littéraire"), entièrement d'accord pour en avoir lu. Attention, pas mal de bouquins médiocres de par leur énorme profit du stéréotype ne sont pas forcément pour autant à jeter ; j'en ai lu des tout à fait sympathiques à lire même s'ils ne cassent pas des briques. c'est un peu comme les séries policières à la télé, quoi. Par contre en parlant de police, je ne mettrais pas l'enquête dans les caractéristiques du genre, ou alors j'appellerais ça "pseudo-enquête" happy Parce que franchement y'en a qui se foulent pas, ou qui relèguent l'enquête après les turpitudes sombres et morales du héros, ou ses déboires amoureux, ce qui fait qu'à la fin on n'est plus tout à fait sûr du genre dominant. Sans parler des enquêtes qui sont mal menées (malmenées), totalement bidon, et visiblement là pour la galerie (comme la capuche) alors que l'auteur n'avait visiblement que peu d'idées et peu de motivation ou de maîtrise pour la mener à bien... C'est peut-être à mettre dans le champ de critique "médiocrité du genre", ça ?

PS : Vimaire n'a pas de capuche.

Je rejoins Albéric pour vous conseiller les enquêtes de Maitre Li (qui d'ailleurs n'a pas toujours de capuche non plus me semble-t-il)

Faut-il créer une catégorie de "simili-capuchiens mais sans capuche" ? big_smile


~ Tesra ~

"But, said Alice, if the world has absolutely no sense, who's stopping us from inventing one?"
"We are all in the gutter, but some of us are looking at the stars." Oscar Wilde

Hors ligne

 

#43 19/07/2012 11:22:09

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2853

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

@Tesra

Si j'ai bien suivi, on ne parlait pas de Vimaire pour sa capuche mais plus en rapport avec ça :

Fabien Lyraud a écrit:

La fantasy à capuche emprunte aussi des codes au roman noir et au thriller. Ce dernier est le principal langage hollywoodien aujourd'hui. Et je crois que c'est cette volonté d'écrire des thrillers dans des mondes secondaires qui plaît. La prochaine mode pourrait être des récits tournants autour des patrouilles du guet dans des cités médiévales fantastiques pour les mêmes raisons.

Notamment la dernière phrase. wink

Et de toute façon son casque ressemble à une capuche alors... big_smile

Hors ligne

 

#44 02/08/2012 15:00:22

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1677
Site web

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Pour moi, "la fantasy à capuche" provient d'un retour sur le devant de la scène des figures de l'assassin et du voleur, aujourd'hui indissociables de ce code vestimentaire.

En témoigne, l'illustration de la dernière extension de Seven Wonders :

http://philibertnet.com/223532-thickbox/7-wonders-cities.jpg

Et puis, il y a Assassin's Creed, Darksiders, etc.

Zedd

Hors ligne

 

#45 28/12/2012 14:57:58

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12878
Site web

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

http://www.penguin.co.uk/static/covers/all/3/2/9780718155223H.jpg

rolleyes


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#46 15/01/2013 11:29:35

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2853

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Le mannequin fantasy, c'est lui !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/183 … te-capuche

Hors ligne

 

#47 15/01/2013 12:22:33

Sylvadoc
Full CSS Alchemist
Lieu: Amestris
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 2626
Site web

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Chacun de ces graphistes responsable des différentes couverture (c'est peut être le même aussi happy) a dû faire une recherche DeviantArt ou site similaire et rechercher : Ezio Stock. Et pan dans le mille : Exemple happy

Hors ligne

 

#48 15/01/2013 20:18:07

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1625

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Ce n'est pourtant pas Alain Névant.tongue


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#49 16/01/2013 14:14:40

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

http://nsa30.casimages.com/img/2013/01/16/13011602245532351.jpg

Pomper le style des couvs d'Abercrombie va-t-il devenir à la mode ? wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#50 16/01/2013 14:32:40

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2853

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Gillossen a écrit:

Pomper le style des couvs d'Abercrombie va-t-il devenir à la mode ? wink

Exactement ce que je me suis dit en voyant cette illustration wink

Hors ligne

 

#51 19/01/2013 16:04:05

Perrin
Ami des Loups
Lieu: GG
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 1452
Site web

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Oui, là, quand même, c'est un peu trop voyant... J'espère que les lecteurs ne sont pas bêtes au point de sauter à pieds joints dans le "piège".


http://nsa01.casimages.com/img/2008/05/24/0805240745313409994.gif

Hors ligne

 

#52 02/04/2013 09:09:42

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12878
Site web

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/ZoomPE/9/2/8/5099990352829.jpg

...


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#53 02/04/2013 09:52:17

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12894
Site web

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

...

Hors ligne

 

#54 02/04/2013 10:10:29

Yksin
Cooper
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4822
Site web

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Serait-ce ce grand chanteur, artiste illustre et danseur du siècle de Matt Pokora ?

Selon la légende, Robin des Bois aurait eu des tatouages plein les bras, c'est de notoriété publique ! wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : Terremer et Poussière Fantôme
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#55 02/04/2013 13:03:15

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

La capuche est trop grande (dédicace au "S est trop petit" du sujet "Superman Returns" sur le forum de Mad Movies ph34r)


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#56 02/04/2013 13:57:19

Moonsorrow
Lige
Lieu: Rostren
Date d'inscription: 02/04/2013
Messages: 71

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Il a des flèches... mais pas d'arc? tongue


Dei for ifra nord, mot ei anna tid. Bak låg brende ord, framfor dei ei ny strid.
Dei såg stormar i det fjerne, men haldt fram og beint. Inn mot jordas kjerne, frå tidleg mot seint"

Hors ligne

 

#57 02/04/2013 14:30:15

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Moonsorrow a écrit:

Il a des flèches... mais pas d'arc? tongue

Oui ben là quand même faut pas exagérer. smile

On peut tout à fait imaginer qu'il l'a à la main, prêt à ... non décidément le langage de l'archerie c'est pas possible en restant sérieux lol jesors


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#58 02/04/2013 15:08:56

Milieuterrien
Elbakinien d'Argent
Lieu: Tours (I-et-L)
Date d'inscription: 13/12/2003
Messages: 652

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Yksin a écrit:

Selon la légende, Robin des Bois aurait eu des tatouages plein les bras, c'est de notoriété publique ! wink

Hélas, cela aussi saute aux yeux comme des pelures d'oignon.
Ce siècle nous promet des barbares tatoués à capuche.
En attendant les représentations des hommes de l'an mil reconnaissables à leurs écailles.


...S'affaiblir et partir vers l'Ouest...

Hors ligne

 

#59 02/04/2013 15:13:09

Zaebas
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 28/04/2008
Messages: 2469

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Si vous souhaitez vraiment rigoler allez lire le synopsis sur Wikipédia

L'histoire s'inspire de la légende médiévale mais se situe une quinzaine d'années après que Robin des Bois et Marianne se soient séparés. Ils ont eu ensemble un fils prénommé Adrien mais dont Robin ignore l'existence. Marianne devra alors l'annoncer à Robin pour qu'il vienne en aide à son enfant. Le jeune homme est en effet tombé amoureux de Bédélia, qui n'est autre que la fille du Shérif de Nottingham. Ce dernier tentera évidemment de mettre fin à cette idylle et briser une fois pour toutes Robin des Bois.

Hors ligne

 

#60 02/04/2013 17:26:10

Moonsorrow
Lige
Lieu: Rostren
Date d'inscription: 02/04/2013
Messages: 71

Re: La Fantasy à capuche : une mode, un genre ?

Witch a écrit:

Moonsorrow a écrit:

Il a des flèches... mais pas d'arc? tongue

Oui ben là quand même faut pas exagérer. smile

On peut tout à fait imaginer qu'il l'a à la main, prêt à ... non décidément le langage de l'archerie c'est pas possible en restant sérieux lol jesors

J'assume ma mauvaise foi happy Robin en badguy, non je ne peux pas, faut que je critique ( et puisque le simple fait de voir M Pokora dans le rôle était trop évident... smile


Dei for ifra nord, mot ei anna tid. Bak låg brende ord, framfor dei ei ny strid.
Dei såg stormar i det fjerne, men haldt fram og beint. Inn mot jordas kjerne, frå tidleg mot seint"

Hors ligne

 

Pied de page des forums