Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 25/06/2012 15:00:50

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2682
Site web

Les romans Warhammer

Sur conseil d'Albéric, je lance ce sujet pour centraliser les impressions et les commentaires sur les romans édités par la Bibliothèque Interdite et maintenant Black Library France issus de la franchise Warhammer (univers de Games Workshop).

Pour ceux intéressés par le pendant futuriste de la franchise, il existe un topic ici : http://www.elbakin.net/forum/viewtopic.php?id=7165

Bon, et pour ouvrir le bal, je suis entrain de lire Les Défenseurs d'Ulthuan, de Graham McNeill. Je ferais un débriefing ici une fois la lecture achevée whistling

D'ailleurs, une question : pourquoi n'y a-t-il aucun livre BI/BL chroniqué ? Manque de temps ? Pas de volontaire ?

Dernière modification par Gilthanas (25/06/2012 15:01:18)


Lecture en cours : Je suis Providence, de S.T Joshi

Hors ligne

 

#2 25/06/2012 15:41:15

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Les romans Warhammer

D'ailleurs, une question : pourquoi n'y a-t-il aucun livre BI/BL chroniqué ? Manque de temps ? Pas de volontaire ?

Concernant le serial chroniqueur, je crois que Gillossen avait précisé qu'il n'était pas chaud vu qu'il s'agissait de came franchisée.
On ne peut pas lui en tenir rigueur, lui qui s'est héroïquement sacrifié pour lire TOUS les tomes de l'EdV ! tongue

A noter que l'Hérésie d'Horus a donné des idées, puisque la gamme Warhammer dispose maintenant d'une collection Time of Legends.

Faute d'avis ici ou ailleurs, à un moment j'étais bien parti pour les omnibus de Malus Darkbade de Dan Abnett et Mike Lee mais les résumés me faisait trop penser à du sous Elric donc j'ai passer mon tour en attente de plus amples informations.
(de toutes les manières cela peut difficilement être pire que la Trilogie de l'elfe noir de R.A. Salvatore, que honte à moi j'ai lu 2 fois...)

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/7/4/0/9781780300047.jpghttp://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/ZoomPE/4/5/0/9781780300054.jpg

Dernière modification par Albéric (26/06/2012 08:00:04)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#3 25/06/2012 16:04:52

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35740
Site web

Re: Les romans Warhammer

Effectivement, tu noteras qu'il n'y a pas non plus beaucoup de Royaumes oubliés et autres. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 25/06/2012 16:13:50

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Les romans Warhammer

c'est vrai qu'à moins d'être déjà dedans, il faut être motivé pour trouver le bon grain dans la came franchisée GW, D&D ou autres...

Dernière modification par Albéric (25/06/2012 16:17:32)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#5 25/06/2012 16:24:53

Jed
Apprenti
Date d'inscription: 31/01/2011
Messages: 31

Re: Les romans Warhammer

Et qu'il y a du franchement mauvais. Parce que j'aime beaucoup l'univers de WH40K, j'ai tenté l'expérience d'un roman. Et c'était d'un niveau de fan fiction exécrable : on sentait le cahier des charges au niveau des unités du jeu de plateau à intégrer dans le texte.

Ca décourage de poursuivre l'expérience, même s'il y a sans doute des choses très sympas dans le lot.

Hors ligne

 

#6 25/06/2012 16:27:40

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2682
Site web

Re: Les romans Warhammer

Bon et bien je vais prendre mon bâton de pèlerin et prêcher la parole GWienne ici bas... wink


Lecture en cours : Je suis Providence, de S.T Joshi

Hors ligne

 

#7 26/06/2012 07:30:21

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Les romans Warhammer

T'inquiète, tu ne seras pas le 1er à prendre ton bâton de pèlerin pour prêcher la bonne parole... wink
(quelqu'un sur le forum a utilisé exactement la même expression pour parler de la bit-lit)
n'empêche je demande ce que vaut la série Gotrek et Félix (Gimli & Legolas badass ?) => edit: oh là, je me suis enflammé pour rien...

Et puis comme Graham McNeil n'est pas précédé d'a priori négatif, celui-là aussi je me demande ce qu'il a dans le ventre...

http://i76.servimg.com/u/f76/15/46/88/77/gardie10.jpg

Dernière modification par Albéric (26/06/2012 21:55:59)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#8 26/06/2012 07:47:58

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2682
Site web

Re: Les romans Warhammer

Alors les gardiens de la forêt, je l'ai lu il y a environ deux ans, donc le souvenir n'est plus très frais. Mais de ce que je m'en rappelle, c'est une histoire agréable, qui présente une faction (les Elfes Sylvains) souvent oubliée dans les romans de la franchise.

En gros c'est un chevalier bretonnien qui se perd en Athel Loren et se retrouve à combattre la menace chaotique aux-cotés des elfes. Pour quelqu'un qui ne connait pas l'univers, le roman pourrait être un peu hermétique, mais si on connait, les références viennent toutes seules.

Après, comme toujours avec BI/BL, ce n'est pas de la grande littérature (on est très loin d'un Martin, d'un Jordan, voir d'un Eddings, trèèès loin), mais dans le genre "roman d'action", celui-ci est très honnête, et je le situerai dans la moyenne haute des romans Warhammer.

Pour Gotrek & Felix, j'en parle sous peu.

D'ailleurs, ça me fait penser que je dois aussi lancer le sujet Dragonlance whistling


Lecture en cours : Je suis Providence, de S.T Joshi

Hors ligne

 

#9 26/06/2012 09:38:12

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5641
Site web

Re: Les romans Warhammer

Albéric...
n'empêche je demande ce que vaut la série [i a écrit:

Gotrek et Félix[/i] (Gimli & Legolas badass)
...

Il parait que le début est bien, mais que la suite l'est beaucoup moins, car les héros deviennent bien trop grosbill comme on dit dans la jargon rôlistique, et ça perd tout son intérêt.


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#10 26/06/2012 10:24:41

durthu
Vala
Lieu: Gondolin
Date d'inscription: 15/12/2011
Messages: 348

Re: Les romans Warhammer

Je suis content de découvrir ce sujet car j'ai lu pas mal de romans de l'univers de Warhammer.

Il y en a des bons et d'autres moins bons.

La série Gotrek et Felix commence pas trop mal mais c'est vrai qu'au fur et à mesure des tomes, ils deviennent de plus en plus grosbill. J'en suis à peu près à la moitié de la série.
J'ai vraiment bien aimé les défenseurs d'Ulthuan mais je n'ai pas encore lu la suite qui traine dans ma bibliothèque. La série time of legends est pas trop mal non plus avec la série sur les elfes. La série sur l'empire m'attend elle aussi dans ma bibliothèque (j'ai acheté pas mal de tomes malgré mon manque de temps pour la lecture).

Tout ça pour dire que ces n'est pas vraiment de la grande littérature mais je lis souvent un bouquin ou deux entre des autres romans plus "sérieux" (trône de fer, la roue du temps, l'épée de vérité whistling,...). Ça me fait une bonne transition avec des lectures détentes pas trop prise de tête et on a parfois une bonne surprise.

Je me suis acheté le premier tome de la série "hérésie d'Horus" mais je n'ai pas encore trouvé le temps de commencer.

Dernière modification par durthu (26/06/2012 10:28:05)

Hors ligne

 

#11 26/06/2012 12:19:15

Asavar
Une rumeur strasbourgeoise dit qu'il est mort...
Lieu: Abri 101
Date d'inscription: 13/02/2012
Messages: 1508

Re: Les romans Warhammer

Je suis assez d'accord pour les aventure de Gotrek et Falix. Le début est bon mais ça devient vite du "plus gros, plus fort, plus méchant... Encore et encore rien que pour vos yeux". Après, on m'a dit que la série devenait à nouveau interessante depuis que Nathan Long à prit la relève de William King.

Et même si on voit la liste d'armée derrière certains romans, on a de bonne surprises. Je l'ai déjà cité sur les romans de Wh40K mais Dan Abnett se débrouille pas mal quand il est seul (je n'ai pas du tout aimé les Malus Darkblade). Il a écrit Les cavaliers de la Mort chez BI (donc épuisé aujourd'hui) et c'est plutôt pas mal.


War never changes

Hors ligne

 

#12 26/06/2012 18:17:00

Ys
Compagnon des Devoirs
Lieu: Saint Emilion
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 1536
Site web

Re: Les romans Warhammer

Gotrek et Félix, c'est surtout l'introduction du fantastique Thanquol!!! big_smile


Hurin, désespéré resta debout devant les murailles muettes d'Echoriath. A l'ouest, le soleil perça les nuages et tacha de rouge ses cheveux blancs. Alors, seul dans le désert, il pleura à grands cris, ne se souciant pas d'être entendu, il maudit ce pays sans pitié et grimpa finalement sur un rocher pour s'écrier d'une voix forte, tourné vers Gondolin:
- Turgon, Turgon, souviens toi du Marais de Serech! O Turgon, n'entends tu rien derrière tes remparts?
Mais il n'y eut comme réponse que le bruit du vent dans les herbes sèches.
- Elles avaient la même voix à Serech au crépuscule, dit Hurin.

Le Silmarillion

Hors ligne

 

#13 26/06/2012 20:27:20

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7245
Site web

Re: Les romans Warhammer

n'empêche je demande ce que vaut la série Gotrek et Félix (Gimli & Legolas badass)

C'est pas un humain Félix ?


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#14 26/06/2012 20:40:22

Ys
Compagnon des Devoirs
Lieu: Saint Emilion
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 1536
Site web

Re: Les romans Warhammer

Si, et d'ailleurs c'est assez différent comme couple car Gotrek ne ressent aucune animosité envers Félix au départ, juste une distance polie et normale je dirais au vu de la mentalité des nains. Maintenant c'est vrai que sur cette série on a un essouflement lié au "toujours plus", qui est aussi motivé par la psychologie des Tueurs nains: chercher un adversaire le plus puissant possible pour trouver la mort la plus honorable...

En terme de lectures conseillées personnellement dans la gamme, je recommande: l'hérésie d'Horus pour le fluff basique (13 tomes en cours je crois, presque tous au moins moyens, certains excellents), les trilogies Eisenhorn et Ravenor sur les dessous/dessus de l'Inquisition (pour une vision de la vie dans l'Impérium), les Fantômes de Gaunt (11 volumes en cours il me semble, avec des personnages et une description de la vie dans la Garde assez excellente, même si c'est vrai que c'est toujours de la guerre, de la guerre, de la guerre...)...


Hurin, désespéré resta debout devant les murailles muettes d'Echoriath. A l'ouest, le soleil perça les nuages et tacha de rouge ses cheveux blancs. Alors, seul dans le désert, il pleura à grands cris, ne se souciant pas d'être entendu, il maudit ce pays sans pitié et grimpa finalement sur un rocher pour s'écrier d'une voix forte, tourné vers Gondolin:
- Turgon, Turgon, souviens toi du Marais de Serech! O Turgon, n'entends tu rien derrière tes remparts?
Mais il n'y eut comme réponse que le bruit du vent dans les herbes sèches.
- Elles avaient la même voix à Serech au crépuscule, dit Hurin.

Le Silmarillion

Hors ligne

 

#15 26/06/2012 20:45:01

Cédric Ferrand
Istar
Lieu: Montréal
Date d'inscription: 02/08/2011
Messages: 171

Re: Les romans Warhammer

J'ai moi aussi tendance à recommander les premiers Gotrek et Felix quand on veut aborder le Vieux Monde.
Ce n'est pas de la grande littérature, mais c'est de la bonne littérature para-rôliste. Sauf que ça part vite dans le bourrinage et la répétition.

Si on parle Warhammer 40,000, je conseille Eisenhorn par Dan Abnett. Là encore, c'est pas les Chroniques de San Francisco, mais c'est bien plus lisible que les histoires ultramilitariste de la gamme. On suit un inquisiteur et son équipe. C'est héroïque, ça claque au vent (ce qui n'est pas évident, dans l'espaaace) mais c'est pas si mal pour de l'aventure à gros calibre.

Dernière modification par Cédric Ferrand (26/06/2012 20:45:16)

Hors ligne

 

#16 26/06/2012 21:17:59

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7245
Site web

Re: Les romans Warhammer

J'aime beaucoup l'univers de Warhammer (40K c'est moins ma came), mais je n'ai jamais lu de roman de la gamme.
J'imagine que les contraintes éditoriales doivent étouffer l'originalité, mais il y a sûrement des contre-exemples.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#17 26/06/2012 21:35:30

Cédric Ferrand
Istar
Lieu: Montréal
Date d'inscription: 02/08/2011
Messages: 171

Re: Les romans Warhammer

J'ai le souvenir d'avoir bossé sur la relecture d'une novélisation tirée du MMO, et là, oui, on était dans le roman ni fait ni à faire. Des nains à pistons et des guerriers du Chaos de partout. C'est le bas de gamme. J'ai aussi des mauvais souvenirs des romans Bloodbowl , c'était pitoyable dans le style et dans l'intrigue.

Warhammer dispose pourtant d'un univers qui pourrait être le lieu de romans très bien troussés.
Le hic, c'est que les auteurs qui écrivent dans cette gamme ont une vision issue du jeu de figurines.
L'ambiance Renaissance allemande sur fond de corruption des âmes est systématiquement mise de côté au profit des clichés warhammeriens les plus insipides.
Ça donne des intrigues avec des démons ou des skavens, et ça fait rarement dans la subtilité.

En même temps, j'ai l'impression qu'ils choisissent des auteurs capables de se conformer à cette vision caricaturale de Warhammer.
Ces gens sont capables d'écrire des romans à la chaîne sans dévier de la commande commerciale. Ils sont techniquement très solides.

Hors ligne

 

#18 26/06/2012 21:38:55

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Les romans Warhammer

@ Cédric Ferrand : merci pour les liens (et les avis critiques) wink
Je note :
1) que les rats de Lankhmar sont beaucoup moins cons que ceux de Nuln (cf. le 5ème tome du Cycle des Epées)
2) que pour les aventures intersidérales à gros calibres avec capes qui claquent au vent,  je signe tout de suite !
3) la renaissance allemande à la sauce dark fantasy, gothique à souhait, possède un fort potentiel de séduction !
(soit dit en passant, j'avais beaucoup aimé l'ambiance du jeu vidéo Dark Omen il y a des éons de cela...)

concernant les romans bien troussés qui prendraient l'univers franchisé pour cadre, misons peut-être sur celui-ci...

http://www.blacklibrary.com/Images/Product/DefaultBL/xlarge/Fell-Cargo.jpg

Dernière modification par Albéric (26/06/2012 21:54:49)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#19 26/06/2012 22:52:57

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5641
Site web

Re: Les romans Warhammer

Cédric Ferrand a écrit:

...
Warhammer dispose pourtant d'un univers qui pourrait être le lieu de romans très bien troussés.
...

Tout à fait !

Cédric Ferrand a écrit:

...
L'ambiance Renaissance allemande sur fond de corruption des âmes est systématiquement mise de côté au profit des clichés warhammeriens les plus insipides.
...

Et c'est bien ça le plus dommage au final.


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#20 26/06/2012 23:18:45

Cédric Ferrand
Istar
Lieu: Montréal
Date d'inscription: 02/08/2011
Messages: 171

Re: Les romans Warhammer

Albéric a écrit:

concernant les romans bien troussés qui prendraient l'univers franchisé pour cadre, misons peut-être sur celui-ci...

http://www.blacklibrary.com/Images/Prod … -Cargo.jpg

C'est marrant, je suis dans une phase pirate et je cherche justement ce roman.

Mais avouons que les pirates avec des zombies, c'est tout sauf dans l'esprit de l'Empire.
C'est peut être un bon roman, mais c'est pas ça qui va mettre de l'avant l'ambiance à la Sleepy Hollow que je me fais de Warhammer.

Hors ligne

 

Pied de page des forums