Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 16/04/2012 17:31:30

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7281
Site web

Critique BD ! [L'Héritage d'Emilie]


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#2 16/04/2012 17:50:14

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique BD ! [L'Héritage d'Emilie]

Mais où trouves-tu le temps de faire tout ça wink

Alors j'ai du rater cet espace temporel parce que voilà une série qui ne me dit rien, alors que je garde précieusement mon exemplaire du Tarot tongue

Bon et bien une ligne de plus dans ma liste déjà interminable, je continue à ne pas te dire merci smile


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#3 16/04/2012 18:38:34

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7281
Site web

Re: Critique BD ! [L'Héritage d'Emilie]

Il y avait d'ailleurs un bonus avec l'EO du tome 4, que je n'ai hélas pas, mais que l'on peut voir ici :
http://www.florence-magnin.fr/pbonus_t4.htm

L'intrigue souffre d'une certaine confusion, mais le dessin est vraiment top niveau et justifie presque à lui seul l'achat.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

Pied de page des forums