Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 11/03/2012 20:19:35

Glaurung
Outrepasseur de la tripartition sacerdotale
Date d'inscription: 07/04/2010
Messages: 4134

Re: Avis ! [John Carter]


Conil. Du latin cuniculus. Lapin.

Hors ligne

 

#42 12/03/2012 14:04:56

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

Le film n'est pas encore sorti au Japon et en Chine par exemple, la Chine était un marché de plus en plus porteur (près de 60 millions de dollars pour Voyage au centre de la Terre 2 là-bas (!)...

Box-Office Mojo résume bien les choses :

Disney's marketing department has been beat up on pretty good for the lackluster John Carter campaign, and to their credit the movie doesn't really lend itself to an easy sell. Still, making the movie is the responsibility of production, and selling the movie is the responsibility of marketing, and in that regard they clearly failed.

The movie is called John Carter, but aside from the fact that he can jump far and looks good without a shirt on, what else did commercials really convey about the title character? Also, what was John Carter doing in this desert landscape occupied by tall green men, aside from fighting giant furry white creatures? If the characters don't seem interesting, and the stakes are low (or poorly explained), it doesn't really matter how much money the movie cost or how many advertisements are run—audiences are just not going to show up.

For whatever reason, the marketing mainly ignored the movie's central romance, and as a result it paid dearly with women, who represented just 37 percent of the opening weekend audience. Crowds also skewed slightly older (59 percent over the age of 25), and they awarded the movie a solid "B+" CinemaScore. 3D presentations accounted for 64 percent of the gross, and included within that figure was a very high 16 percent from IMAX 3D showings.

Ils ont tellement eu peur d'appeler le film "La Princesse de Mars" de peur de faire fuir les garçons entre 12 et 25 ans que voilà le résultat...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#43 12/03/2012 14:24:22

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 13347
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

Pourtant, ladite princesse a des ...Arguments pour ce public là aussi.

Hors ligne

 

#44 12/03/2012 18:05:01

A.C. de Haenne
Apprenti
Date d'inscription: 08/03/2012
Messages: 27

Re: Avis ! [John Carter]

Oui, je confirme, elle a bien des arguments !

Pour ma part, j'ai vendu ce film à ma fille de huit ans en lui disant, justement, que le roman de base, c'est La Princesse de Mars. Et en lui montrant des photos de la princesse.

En ce qui concerne le film, on sent que le réalisateur est fan des romans. L'univers visuel qu'il a créé est intéressant.

A.C.

Hors ligne

 

#45 12/03/2012 18:32:41

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

Au moins, le bouche à oreille est plutôt bon puisque le film est noté B+ à la sortie des salles américaines et que la fréquentation a augmenté entre le vendredi et le samedi (ce qui loin d'être toujours le cas).


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#46 13/03/2012 14:29:16

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13764
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

Tout de même, même si le film ne fait pas recette, 4 avis ? wink

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/Joh … ohn-Carter


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#47 14/03/2012 15:12:06

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

Quelqu'un l'a vu celle-là ?

http://nsa22.casimages.com/img/2012/03/14/12031403260514124.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#48 14/03/2012 17:41:27

King Kong
Administrateur
Lieu: Skull Island
Date d'inscription: 07/11/2004
Messages: 2363
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

Michael Moorcock a écrit:

I've waited 67 years for this movie.
It was worth the wait.

It might be bothering people precisely because it isn't generic in the sense that one fantasy/sf movie influences another, because this movie goes back to its roots and imagines A Princess of Mars in terms of its earliest illustrations -- J.Allen St John in particular -- and Burroughs's sense of wonder. He wrote the book seemingly fascinated by his own imagination. He didn't want people to think he was nuts ('Normal Bean') because he thought he might be nuts himself. In keeping the essence of the book in the movie (I do have some quibbles and this might not be a very commercial movie precisely because of its virtues) the makers offer much more than one simple narrative. I didn't like the Virginia joke much but it helps identification with Tars Tarkas and his Tharks so that I, who spent his childhood yearning to be John Carter, wanted to be Tars Tarkas a few minutes in to the movie where it gets to Mars. They haven't dumbed this down. They might have smartened it up and maybe that's a problem with the movie -- it adds a layer of rationalisation it probably doesn't need. This is a movie I'm going to see once or twice again and then I'm getting the DVD so I can watch it a few more times when I get the urge. The Tharks, the fliers, the '9th ray' and the rest are all great. I could have done with a little more landscape (I've said elsewhere how fundamental landscape is to the Western and how ERB's Mars emerged from the landscapes of the South West) to suggest the distance, say, between Helium and Zodanga. I'm trying hard here to discuss the movie without giving anything away. I loved it. I'll keep my reservations until we've all seen it. I'm very curious to read what everyone here thinks.
Divergence from the books include certain aspects of the Therns and a sense of what the 9th ray can do. I'm planning to see it again with a friend or two when it comes out.
Oh -- and the red Martians ARE red and call themselves red. Is white John Carter maybe a Thern ? someone asks. The guys who made this are, as one said to me recently, true Barsoomheads. Studio might not know what it's got and audiences might be charey, but Barsoom is definitely there on screen pretty much the whole time you're watching.

Et il l'a déjà vu deux fois. wink

Hors ligne

 

#49 14/03/2012 18:28:53

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13764
Site web

Re: Avis ! [John Carter]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#50 14/03/2012 18:51:19

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Avis ! [John Carter]

Quel dommage !!

Si les fans de fantasy pouvaient être un peu moins "exigeants" à l'égard du genre qu'ils aiment et moins faire la moue parce que c'est pas tout à fait le livre ou parce que ça ressemble à du Star Wars

si le bouche à oreille pouvait ne pas marcher que pour les films français aussi.

En tout cas l'avis de Moorcock est excellent je vosu fais des petits extraits de non traductrice tongue

J'ai attendu 67 ans pour ce film
Ca valait l'attente
Cela peut ennuyer les gens précisément parce que ce n'est pas générique dans le sens ou un film fantasy/SF influence un autre, parce que ce film retourne aux origines et imagine une Princesse de Mars dans le sens de ses toutes premières illustrations et du sens du merveilleux de Burroughs. Il a écrit le livre en semblant fasciné par sa propre imagination. Il ne voulait pas que les gens pensent qu'il avait un grain parce qu'il pensait lui-même en avoir un. En gardant l'essence du livre dans le film (j'ai quelques reproches et cela peut ne pas être un film très commercial justement à cause de ses qualités) les "fabricants" offrent beaucoup plus qu'une simple narration.
...
J'ai aimé
---
Barsoom est en tout cas sur l'écran pratiquement durant tout le temps où vous regardez.


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#51 14/03/2012 21:52:58

Tybalt
Elbakinien d'Or
Lieu: France
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1961
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

Franchement, heureusement qu'il y a Moorcock pour faire la promo, parce que l'affiche est moche (je ne l'ai encore jamais vue, cela dit). Quelle idée de faire des tons gris pour un film pareil ! On croirait voir l'affiche d'un péplum situé en Ecosse ou dans les pays nordiques. Ça ne donne pas du tout une bonne idée du film... Heureusement aussi : j'ai vu de plus belles affiches que ça, plus colorées et donnant un meilleur aperçu de la planète.

EDIT :

Witch a écrit:

Si les fans de fantasy pouvaient être un peu moins "exigeants" à l'égard du genre qu'ils aiment et moins faire la moue parce que c'est pas tout à fait le livre ou parce que ça ressemble à du Star Wars

En plus, Star Wars est devenu un tel fourre-tout avec l'Univers étiré que ça devient difficile de ne pas ressembler à Star Wars, quoi qu'on fasse...

Dernière modification par Tybalt (14/03/2012 22:40:14)

Hors ligne

 

#52 15/03/2012 10:08:04

Roland Vartogue
Vala
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 25/01/2008
Messages: 307
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

Je suis pas si sûr que le fait de rappeler fortement Star wars repousse les spectateurs, ou qu'ils se disent "ouais, un mélange de fantasy, de SF et de Western, on connaît déjà, merci". A priori, le public ne demande pas mieux que de voir d'autres films dans cette veine, mais il faut simplement que l'identité du film leur parle un peu.

Exemple : le dernier Star Trek en date est celui qui a le mieux marché en salle si je ne m'abuse. Or, s'il faut lui trouver une particularité par rapport à tous les autres films de cette franchise, c'est qu'il lorgne fortement du côté de Star wars, donnant à ses méchants un vaisseau gigantesque, rajeunissant ses héros pour en faire des personnages plus dynamiques, donnant à Kirk un parcours initiatique à la Luke Skywalker avec un mentor pour quelques scènes ainsi que l'assassin de son père à affronter. On a même droit à l'équivalent de la scène du double soleil couchant lorsque Kirk regarde d'un air rêveur le chantier de construction des vaisseaux juste avant de commencer son voyage.
Le public a apprécié ces aménagements au style de Star Trek, et le film aura droit à une suite en salle l'année prochaine.

Bref, vous l'aurez compris, moi j'ai pas été convaincu par ce John Carter, que j'attendais pourtant avec beaucoup de curiosité. J'ai trouvé le personnage central peu engageant, les enjeux de l'intrigue pas clairs du tout (je ne comprends toujours pas ce que les méchants du film cherchaient à faire au bout du compte), et même l'univers de Barsoom m'a paru plutôt terne, pas du tout fascinant. On n'a pas envie de se perdre dans ce monde et on n'en perçoit jamais la richesse profonde, sans doute par le côté monochromatique des décors et en raison de ces deux civilisations qui s'affrontent (Helium et Zodanga) chez lesquelles la différence de culture n'apparaît pas si fondamentale. Beaucoup de personnages se bousculent, mais peu émergent pour laisser un souvenir durable en fin de compte.

Comme os à ronger, il ne me reste que quelques concepts intéressants mais sous-exploités (la cité conquérante qui se déplace en permanence) et la très belle musique de Michael Giacchino. J'imagine que je l'écouterai en lisant les livres de Burroughs qui eux m'intriguent toujours autant. Le film m'aura au moins donné l'occasion de faire ça...


It only ends once. Anything that happens before that... is just progress.

Hors ligne

 

#53 15/03/2012 13:33:16

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7488

Re: Avis ! [John Carter]

Les fans se mobilisent pour avoir une suite, malgré le démarrage plutôt timide :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/Joh … ohn-Carter


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#54 15/03/2012 14:05:33

NeoSib
Knight who say "Ni !"
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 3071
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

Merwin Tonnel a écrit:

Les fans se mobilisent pour avoir une suite

Et ils ont bien raison, parce que malgré quelques défauts qui pourraient ou pas gâcher le plaisir de certains (dont une romance pas hyper bien traitée, amha), le film est VACHEMENT bien.

(J'essaierai de développer quand j'aurai le temps smile)

(En tout cas ça m'a direct fait commander les bouquins)

Dernière modification par NeoSib (15/03/2012 14:05:45)

Hors ligne

 

#55 15/03/2012 14:07:27

Ramaloce
ouga chaka ouga ouga
Date d'inscription: 02/01/2010
Messages: 1544

Re: Avis ! [John Carter]

et les marketeux de Disney devrait en prendre de la graine avec ce nouveau fan trailer... whistling

Hors ligne

 

#56 15/03/2012 14:34:34

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

J'ai trouvé le personnage central peu engageant,

On quitte pourtant le schéma redondant du "passage à l'âge adulte", pour une fois. smile

(je ne comprends toujours pas ce que les méchants du film cherchaient à faire au bout du compte)

Spoiler:

Manipuler les civilisations à une échelle cosmique selon leur bon vouloir ?

J'avoue, dit comme ça, ça a un petit côté

Spoiler:

Stargate

. tongue

et même l'univers de Barsoom m'a paru plutôt terne, pas du tout fascinant.

Pour le coup, si le film ne réussit pas à insister assez sur un aspect, c'est bien que la planète est vraiment

Spoiler:

mourante

.

Bon, j'espère que je ne vais pas paraître "agressif" en répondant à coups de citations de morceaux de phrase, car je conçois tout à fait que le film ne plaise pas ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#57 15/03/2012 16:02:44

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Avis ! [John Carter]

Bon réponse faite pour ceux qui ont déjà vu le film désolée smile

C'est marrant (euh pas dans le sens ridicule hein plutôt étonnant de mon point de vue wink ) cette question sur les motivations des "bad guys" parce qu'elle m'a semblé justement être moins nombrilo-centrée que celle de la plupart des méchants de grande envergure

Spoiler:

je veux dire par là que dans JC ils sont d'envergure planétaire

pour moi ce sont un peu les mêmes motivations qui font agir par exemple, les dieux de l'olympe

Spoiler:

l'ennui, l'ennui et l'ennui

Ce boulot de

Spoiler:

gardien éternel

c'est bon pour le mec qui aime lire et qui

Spoiler:

ne sennuie jamais seul avec lui-même car malgré tout le côté poncif de cette phrase n'est-il pas finalement possible que l'oisiveté soit bien la mère de tous les vices ? wink

Il me semble que la

Spoiler:

question est posée directement aux méchants dans le film et que la réponse à mais pourquoi est-il si méchant

est presque aussi "simple" que :

Spoiler:

non non pas "parce queuuuuuh" mais bien "yes we can!"

lol


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#58 15/03/2012 17:44:02

Roland Vartogue
Vala
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 25/01/2008
Messages: 307
Site web

Re: Avis ! [John Carter]

Ah je crois que nous voilà partis pour une longue série de posts "colorés".

Bon alors, si j'ai bien suivi tout au long du film, la scène qui nous explique la motivation des méchants c'est celle où...

Spoiler:

le monsieur chauve aux yeux flippants fait un speech à John Carter tout en prenant des apparences variées tandis qu'ils regardent la procession de mariage.
L'idée de mise en scène était bonne ici, les changements d'apparence insistant sur la futilité de la condition humaine aux yeux de ces grands méchants tout puissants, et j'étais curieux d'en savoir plus sur ces êtres qui donnent des armes de destruction massives aux gens quand ça leur prend. Cependant, le discours en question ne nous apprend rien de bien concret, si ce n'est que les Terns (sp?) veulent la guerre totale, sur autant de planètes que possibles.
Alors si l'idée c'est qu'ils ont trop de puissance et que semer la discorde c'est tout ce qu'ils ont pour tromper leur ennui, c'est amusant sur le principe, mais je trouve que c'était pas franchement très clair dans le film. La psychologie des Terns nous reste finalement assez lointaine et on ne peut ni les admirer ni les mépriser pour ce qu'ils font, ce qui accroit au final cette impression d'indifférence que j'ai eu pendant pratiquement tout le film. sad


It only ends once. Anything that happens before that... is just progress.

Hors ligne

 

#59 15/03/2012 18:19:04

Aurea
Maïa
Lieu: Québec
Date d'inscription: 10/09/2008
Messages: 289

Re: Avis ! [John Carter]

Eh bien moi j'ai bien aimé John Carter. Peut-être parce que mes attentes avaient été amoindries avec la vague de critiques plutôt négatives (que je ne comprends pas vraiment au demeurant), en tout cas, j'ai passé un bon moment. D'abord, je ne vois pas du tout la référence à Star Wars... sauf peut-être le fait que l'histoire se déroule sur une planète désertique?? blink
Anyway, John Carter ressemble plus à un pirate des Caraïbes à mon avis, un bon film d'aventure pour toute la famille. Le film n'est pas parfait non plus, c'est vrai que l'histoire d'amour est un peu nunuche et qu'il y a un espèce de flou dans les motivations des protagonistes dont les petits monsieurs chauves, mais au final, ça ne m'a pas dérangée du tout. On s'éloigne du sempiternel blanc et noir manichéen et il ne faut pas oublier non plus que le film n'est que la première partie d'une trilogie (je n'ai pas lu les livres cependant, je parle peut-être dans le vide tongue).
Pour en revenir aux petits monsieurs chauves,

Spoiler:

je les considère comme des dieux qui s'ennuient certes mais qui ne sont pas nécessairement méchants en voulant détruire toutes les planètes. J'ai plutôt compris leur intervention en donnant le grand pouvoir au jennak de Zotanga comme une volonté de mettre fin au conflit qui traînait en longueur. Si Hélium était vraiment tombée, il n'y aurait plus eu de conflit et ainsi la guerre se serait terminée. Bref, ils oeuvraient, de façon un peu radicale et tordue il est vrai, pour la paix... En tout cas, j'avais l'impression qu'ils n'étaient pas nécessairement méchants juste pour être méchants... Mais peut-être que je suis dans le champ tongue

Hors ligne

 

#60 15/03/2012 18:58:15

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Avis ! [John Carter]

ok bon là définitivement faut que je suive les conseils de Moorcock et ... que j'aille le revoir.

Parce qu'aucune de vos deux visions ne correspond à mes souvenirs wink (oui bon tout le monde sait qu'ils sont vite assez flous big_smile)

La réponse de Gillo me semblait juste et me parait coller exactement et la scène dont parle Roland

Spoiler:

le morphing avec plan séquence façon pub CNP sans Chostakovitch. On le fait parce que c'est notre bon vouloir.

Après la légitimité de cette explication est-on à même de la mettre en doute

Spoiler:

les Therns agissent ainsi parce qu'ils s'embêtent ferme, qu'à l'aune de leur universalité, la vie et les êtres vivants ne sont que petites fourmis qui s'agitent sans but et dans un éternel recommencement assez barbant.
Mais surtout ils agissent comme ça parce qu'ils le peuvent et que, même si à l'échelle humaine une motivation de ce genre peu paraitre assez peu "argumentée", peut-être qu'à l'échelle du Cosmos c'est autrement plus légitime que les diverses motivations de méchant de niveau continentale plutôt que planétaire (ceux auxquels on est habitué : venger sa soeur/mère/fiancée, prendre une revanche sur une enfance malheureuse de geek des sables, rafler tout le pognon et se taper la princesse qui vous avait jamais calculé...
Pour les Therns c'est un peu les jeux du cirque taille UXL (univers XL) non ?

Moi ça m'a fait penser à un méchant de comics qui m'a toujours fascinée

Spoiler:

Galactus

@Aurea : le fait est que quand tu vois l'une des premières affiches de Star Wars les ressemblances avec l'iconographie carterienne sont assez frappantes. Et Lucas il me semble ne s'est pas caché de l'influence de Barsoom sur son propre univers.


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

Pied de page des forums