Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 06/03/2012 17:53:05

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

http://www.mnemos.com/JOOMLA2/images/couvertures/La%20Voie%20du%20Cygne%20def.jpghttp://www.images-chapitre.com/ima0/original/083/757083_2882006.jpg

4ème de couverture :
Pour Jeophras Denio, rien n'est impossible ! Tout le monde sait qu'il est le meilleur inventeur de la ville. Si seulement son engin volant arrivait à fonctionner... Mais quelle machine, quelle équation pourrait l'aider à conjurer le malheur de sa fille Carline ? Elle a été jetée en prison à la suite d'une réception au palais. Pour elle, c'est la potence, s'il ne parvient pas à l'innocenter du meurtre de Nerio de Lethys.
Endosser le rôle d'un détective n'est pas une mince affaire, même avec l'aide d'un garçon débrouillard comme Alexis. Mais Jeophras ne pensait pas se faire piéger dans un tel engrenage... Dvern est une cité d'intrigues où les puissants jouent à des jeux dangereux. Lequel d'entre eux convoite le pouvoir ? Qui, à la cour, fomente ce complot ? Une séduisante comtesse, un maître d'armes, le prince en personne ? Jeophras ferait bien de se méfier, s'il ne veut pas tomber au fond du labyrinthe. Derrière cette affaire se cache un mystérieux secret, vieux de dix-huit ans... Mais pour le découvrir il vous faudra pratiquer le Jeu de l'Oie. Suivez donc Jeophras sur la Voie du Cygne...

A la 1ère lecture, accompagné par les morceaux de Bach et d’Albinoni, j’avais été emporté dans les rues de Dvern par la prose de Laurent Kloetzer et immergé dans sa belle ambiance renaissance italienne. J’avais été captivé par la réécriture du mythe du Minotaure et l’enquête qui se livrait en parallèle qui essayait de reconstituer le passé pour mieux comprendre le présent.

A la 2ème lecture, accompagné par des 4 Saisons de Vivaldi, j’ai été moins séduit par l’ambiance et les péripéties de l’intrigue.
Mais j’ai été convaincu par la maestria avec laquelle on joue avec les personnages et les lecteurs en les trimbalant d’un lieu à l’autre.
J’ai pu apprécier l’ambigüité des personnages, de leurs relations et des situations. happy
J’ai pu apprécier les nombreuses références à Mémoire vagabonde en particulier et à l’univers Kloetzerien en général. happy

Cet auteur est particulièrement talentueux, qu’on se le dise ! smile

Dernière modification par Albéric (06/03/2012 18:13:52)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#2 14/09/2015 12:03:51

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4973
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Je ressors ce sujet du cimetière car je suis en train de lire La Voie du Cygne et je le trouve tout bonnement excellent. J'avais déjà eu une expérience de lecture avec Laurent Kloetzer avec Le Royaume Blessé (un peu en demi-teinte je dois l'admettre) mais là je suis vraiment aspiré par l'histoire. Tout est bon : l'univers mystérieux de Dvern et Lethys, les personnages et leurs histoires personnelles/communes...
Mais je me pose la question, à part ALbéric, est-ce que quelqu'un l'a lu sur Elbakin ??

smile


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#3 14/09/2015 19:18:58

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36510
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Il doit y avoir quelques bribes d'avis postées ici ou là, sans plus.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 14/09/2015 19:28:06

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1578

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Tu as en tout cas attiré mon attention... je vais le rajouter à ma liste mais la taille de ladite liste est telle que mon avis... peut se faire attendre.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#5 14/09/2015 21:19:38

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4973
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Content de voir qu'en remontant un sujet ça attire l'attention wink Je vous donnerai un avis définitif sur le roman quand je l'aurai terminé bien entendu !


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#6 15/09/2015 09:38:35

Iselle
Ta'veren
Date d'inscription: 24/04/2015
Messages: 235

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Effectivement, ça attire l'attention big_smile Le résumé m'intrigue, les personnages ont l'air bien construit, il ne manquerait plus que tu nous dises que la plume de l'auteur est (très ?) belle pour que je le mette sur ma liste d'achats smile

Hors ligne

 

#7 15/09/2015 14:08:10

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4973
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Bah je vais te le dire, et ça je le pense depuis que j'ai lu Le Royaume Blessé : Laurent Kloetzer fait partie des meilleurs écrivains français. Ses phrases sont très bien tournées, c'est aussi fin que du Jaworski mais en moins compliqué au niveau du vocabulaire je dirai.

Il me reste une centaine de pages à lire (sur un livre de poche qui en fait 480 environ) et je ne me suis pas ennuyé une seconde wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#8 15/09/2015 21:18:59

Eria
Ta'veren
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 10/04/2013
Messages: 206

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Tiens, ça me rappelle qu'il est dans ma PAL depuis un certain temps... Il faudrait vraiment que je m'y mette.

Hors ligne

 

#9 16/09/2015 08:56:02

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4973
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Bon, Laurent, tu penseras à me reverser un pourcentage sur toute nouvelle vente de ce superbe livre ! wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#10 16/09/2015 09:53:58

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Yksin a écrit:

Bah je vais te le dire, et ça je le pense depuis que j'ai lu Le Royaume Blessé : Laurent Kloetzer fait partie des meilleurs écrivains français.

Je suis entièrement d'accord. J'ai aimé tout ce que j'ai lu de lui, depuis Le royaume blessé jusqu'à CLEER, une fantasy corporate, en passant évidemment par La voie du Cygne, où il rénove magistralement, à mon avis, le vieux mythe du labyrinthe... et le jeu de l'oie.

J'avais raté ce sujet, et je te remercie de l'avoir remonté, Yksin.

Dernière modification par Lisbei (16/09/2015 09:54:32)


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#11 16/09/2015 10:36:45

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4973
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Mais de rien Lisbei ! C'est à ça que sert Elbakin...

En fait je trouve toujours bizarre de voir à quel point certains auteurs sont favorisés, peut-être est-ce dû à leurs maisons d'édition qui font plus ou moins bien le travail de promotion ? J'adore Jaworski et son succès est plus que mérité, mais pourquoi Kloetzer n'aurait pas droit au même succès ? Ah, la vie est si cruelle... wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#12 16/09/2015 10:45:34

alana chantelune
Sous l'eau
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 20/03/2007
Messages: 3284
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

C'est une ancienne lecture pour moi ! J'avais commencé avec "Mémoire Vagabonde", où l'on découvre Dvern pour la première fois." La Voie du Cygne" est d'une construction excellente, "Mémoire Vagabonde", de par son sujet, joue davantage avec la distorsion de la réalité. Je le recommande toutefois fermement, c'est un petit bijou onirique.

J'aime énormément Kloetzer, pour moi c'est le premier grand écrivain de Fantasy français, (temporellement parlant).
Mais reste qu'en fait, j'ai pas lu ses derniers bouquins (depuis Le Royaume Blessé).
*Honte*

Hors ligne

 

#13 16/09/2015 11:10:54

Iselle
Ta'veren
Date d'inscription: 24/04/2015
Messages: 235

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Yksin a écrit:

Ses phrases sont très bien tournées, c'est aussi fin que du Jaworski mais en moins compliqué au niveau du vocabulaire je dirai.

Alors ça m’intéresse smile Comme beaucoup de monde ici, ma liste à acheter/à lire est déjà bien longue, mais clairement je le note ! Ca me permettra aussi de faire remonter le sujet un jour wink

Hors ligne

 

#14 16/09/2015 11:29:02

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4973
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

alana chantelune a écrit:

C'est une ancienne lecture pour moi ! J'avais commencé avec "Mémoire Vagabonde", où l'on découvre Dvern pour la première fois." La Voie du Cygne" est d'une construction excellente, "Mémoire Vagabonde", de par son sujet, joue davantage avec la distorsion de la réalité. Je le recommande toutefois fermement, c'est un petit bijou onirique.

J'aime énormément Kloetzer, pour moi c'est le premier grand écrivain de Fantasy français, (temporellement parlant).
Mais reste qu'en fait, j'ai pas lu ses derniers bouquins (depuis Le Royaume Blessé).
*Honte*

Je note Mémoire Vagabonde, je ne savais pas que Dvern était évoqué... Donc c'est en fait un univers persistant chez Laurent Kloetzer ? Très intéressant comme info...

En autres livres, je note également Cleer et Petites Morts... smile


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#15 16/09/2015 12:45:35

alana chantelune
Sous l'eau
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 20/03/2007
Messages: 3284
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

"Mémoire Vagabonde" et "La voie du cygne" sont liés car ils reprennent l'univers de Dvern.
Dvern est simplement mentionné dans un paragraphe dans "Le Royaume Blessé", mais cela indique qu'il s'agit d'un univers conjoint.
Mais il y aussi un personnage secondaire qu'on recroise parfois dans d'autres bouquins qui n'ont rien à voir, un éternel ado sacrément chiant... Une sorte de farfadet arrogant qui s'amuse à s'imposer dans les romans. (en tout cas ceux que j'ai lu).

Hors ligne

 

#16 16/09/2015 13:07:42

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4973
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Ah je ne me rappelle pas de Dvern dans le Royaume Blessé. En tous cas j'adore ce genre de concept où on retrouve des éléments d'un livre à l'autre, ça donne une cohérence à l’œuvre (dans son intégralité) de l'auteur.


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#17 16/09/2015 22:52:15

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4973
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Je fais le flemmard, mais voici mon avis (plutôt court, je l'admets) sur La Voie du Cygne que j'ai posté sur Booknode :

Après avoir été (légèrement) déçu par Le Royaume Blessé, je ne m'attendais pas à lire une oeuvre aussi mémorable que La Voie du Cygne.
Tous les ingrédients sont réunis pour que le lecteur soit absorbé par l'histoire : un univers bien plus profond qu'il n'y parait, des personnages étranges et parfois terriblement glauque (Jaran, certes, mais que dire d'Arenki qui baigne dans sa folie tyrannique ?), une enquête complexe et quasiment réaliste, des rebondissements, de l'amour, de la haine, un brin d'humour (Alexis)... C'est à se demander pourquoi cet ouvrage ne figure pas dans toutes les bibliothèques de fans de la fantasy.
Je le dis et je le répète : Laurent Kloetzer, en plus d'avoir un style bien à lui, fait bel et bien partie des meilleurs auteurs français qu'il m'ait été donné de lire.
Une liste de diamant fichtrement bien méritée !
Maintenant, je vais essayer de me procurer Mémoire Vagabonde... smile


A ne louper sous aucun prétexte. 9,5/10 à mon humble avis...
Entre Gagner la Guerre, le Déchronologue, la Horde du Contrevent... La Voie du Cygne se fait clairement une place parmi les monuments de la fantasy francophone.


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#18 17/09/2015 06:59:07

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Personnellement, j'avais quand même préféré Le royaume blessé, que j'avais trouvé + ambitieux, mais c'est une question de goût personnel, et donc de détail :-D. Je n'ai pas lu non plus Mémoire vagabonde, et je vais chercher.


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#19 17/09/2015 08:25:01

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 4973
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

A mes yeux Le Royaume Blessé est un très bon roman mais je trouve qu'il s'étire un peu trop sur la longueur. Un peu trop "onirique" pour moi peut-être, ce qu'est beaucoup moins La Voie du Cygne qui est davantage portée sur "l'enquête".


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#20 08/07/2016 14:28:26

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13198
Site web

Re: La Voie du Cygne, Laurent Kloetzer

Pour la première fois... smile

http://nsa38.casimages.com/img/2016/07/08/160708024809534735.jpg


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums