#21 18/04/2012 14:07:49

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 10147
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

La vidéo de Fassbender en androïde (?) est...

http://www.projectprometheus.com/


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#22 18/04/2012 14:35:14

Roland Vartogue
Vala
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 25/01/2008
Messages: 307
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

J'aimais déjà bien celle avec Guy Pierce en Peter Weyland, mais celle avec Michael Fassbender est absolument excellente. C'est du très classique (l'intelligence artificielle, la simulation des émotions), mais l'interprétation et l'écriture font de ce petit spot un joli échantillon de science-fiction.

Maintenant, faut espérer que le film lui-même sera fabuleux, sinon il va pâtir de la comparaison avec sa campagne de pub. Mais bon, si Ridley est confiant, j'imagine qu'il sait qu'il a un bon jeu. wink


It only ends once. Anything that happens before that... is just progress.

Hors ligne

 

#23 30/04/2012 12:45:10

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Prometheus - et ses suites...

Hors ligne

 

#24 30/04/2012 23:31:47

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1294

Re: Prometheus - et ses suites...

Bêrk... ça a l'air excellent. Dans le même genre que les Alien, je veux dire, simplement ça n'a jamais été mon truc : trop flippant. Comment voulez-vous donner envie aux gens de financer des programmes spatiaux avec des films pareils ?
Excusez-moi une minute, il faut que je retourne regarder un Ewok.

Hors ligne

 

#25 30/04/2012 23:50:33

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Prometheus - et ses suites...

Bah en vrai ça se passerait comme dans Alien si on rencontrait ce genre de bestioles dans l'espace. Enfin... Je crois wink

Les militaires se diraient : chouette des machins à étudier/utiliser pour se faire de nouvelles armes. Si on arrivait à balancer une bébête comme ça chez les ennemis du drapeau américain de la démocratie, ça serait super.

Du coup on le trouverait facilement le financement big_smile

Dernière modification par Atanaheim (30/04/2012 23:51:15)

Hors ligne

 

#26 10/05/2012 21:02:07

Eolle
Souffleuse de Mots
Lieu: Beaucoup ailleurs...
Date d'inscription: 27/05/2002
Messages: 774

Re: Prometheus - et ses suites...

Holala... Non seulement c'est bientôt (30 mai) mais en plus je viens de craquer et de voir la dernière bande annonce (je ne voulais pas en voir trop... c'est raté tongue) alors je retire toutes mes suppositions pour conclure simplement que JE VEUX LE VOIR !! big_smile

Pour reprendre l'autre réflexion, c'est plutôt l'absence de vie qui démotive...  Comme le dit Atanaheim, je pense que les bestioles ça relancerait une dynamique ! happy Et puis va faire un film d'Hollywood juste avec des géologues et des archéobiologistes sur Mars : ça n'intéresse personne à moins d'entendre "Houston, on a un problème" ! big_smile


"Ne devenez jamais pessimiste. Un pessimiste a plus souvent raison qu'un optimiste, mais l'optimiste s'amuse plus — et aucun des deux ne peut arrêter la marche du monde."R. Heinlein

Hors ligne

 

#27 15/05/2012 17:31:59

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Prometheus - et ses suites...

Une promo originale pour le film : la station Saint Martin du métro parisien, aujourd'hui désaffectée sera transformée en grotte dans laquelle une équipe de scientifiques partent à la recherche des origines de l'humanité.

Du 15 au 25 mai, Il faudra donc être attentif, sur la ligne 9 du métro parisien, au passage entre République et Strasbourg-Saint-Denis.

http://www.elbakin.net/plume/xmedia/metro-prometheus.jpg

Hors ligne

 

#28 15/05/2012 18:14:44

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1495

Re: Prometheus - et ses suites...

Parfait, ça : c'est ma ligne, il faudra que j'ouvre l'œil. wink

J'ai toujours trouvé ça fascinant, les stations désaffectées. Il y a bien matière à en faire un sujet d'urban fantasy !


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#29 15/05/2012 19:17:11

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Prometheus - et ses suites...

En SF, Métro 2033 se déroule dans le métro moscovite, il y a un sujet consacré sur le forum et on en touche un mot dans le topic des romans post-apocalyptiques

Hors ligne

 

#30 21/05/2012 14:40:43

Gillossen
Marmiton
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36147
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

Moins de 10 jours... smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#31 21/05/2012 14:47:58

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1495

Re: Prometheus - et ses suites...

J'ai réussi à voir la fameuse grotte Prometheus sur la ligne 9. Enfin, "voir"... C'est vite dit : bizarrement, le métro ne ralentit pas le temps de nous laisser détailler la chose. Mais il y a une grande statue et de jolies loupiotes bleues, ça met un peu d'ambiance dans le métro. wink


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#32 30/05/2012 13:20:41

Gillossen
Marmiton
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36147
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

Avis court en attendant que d'autres l'aient vu :

Si vous attendez une claque comme celle d'Alien en 79 - encore que je crois savoir que le film de Ridley Scott n'a pas eu très bonne presse à l'époque - vous risquez d'être sans doute déçus. L'attente autour du film - enfin, pas forcément ici wink - me rappelle un peu l'excitation qui avait précédé la sortie de Matrix Reloaded, avec ses théories dans tous les sens, ses rumeurs, etc, etc...

Du coup, fatalement, le risque de ne pas être à la hauteur des espoirs que les fans ont placé parfois sans même tenir compte des propres ambitions de Scott est bel et bien là.
Un grand film ? Une redéfinition totale de la SF au cinéma ? Je ne suis pas sûr... Mais on est très loin d'une Menace Fantôme façon Scott ou de la chronique assassine et pleine de spoilers du Monde.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#33 30/05/2012 16:44:13

alana chantelune
Belle au bois dormant
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 20/03/2007
Messages: 3079
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

Merci Gillo. Je suis tombée sur cette critique, et j'avais envie d'envoyer un Alien empaqueté à la rédaction.

Hors ligne

 

#34 30/05/2012 19:09:39

Littlefinger
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 31/03/2011
Messages: 809
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

La critique de Le Monde est juste une honte, ça fait longtemps que je ne les lis plus.

Le film est bon voir très bon, il a le cul entre deux chaises entre préquelle d'Alien et film original, c'est son principal handicap avec le fait que sorti de Fassbender et Rapace, les personnages manquent de profondeur.
Mais franchement, oui ça vaut le détour.

Hors ligne

 

#35 30/05/2012 22:39:52

Roland Vartogue
Vala
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 25/01/2008
Messages: 307
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

Personnellement, j'ose parler de chef d’œuvre. J'en ressors aussi ébloui que je l'étais en voyant Alien le huitième passager. smile

Le film ignore totalement les éléments développés dans les suites pour bâtir une saga avec pour seul matériau le film original. Et de ce point de vue là, il s'en sort beaucoup mieux que ne le faisait Alien le retour en son temps. C'est ambitieux, épique, mystérieux, atroce par moment, visuellement somptueux, et d'une cohérence remarquable.

Pour moi c'est ce qu'on a vu mieux comme science-fiction au cinéma depuis des années... Une bonne grosse claque.


It only ends once. Anything that happens before that... is just progress.

Hors ligne

 

#36 31/05/2012 13:16:52

Gillossen
Marmiton
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36147
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

Ah, non, par contre, on n'attaque pas Aliens hein, c'est le meilleur film d'action de tous les temps avec Predator. mrgreenwhistling

La critique de Le Monde est juste une honte, ça fait longtemps que je ne les lis plus.

Je crois que le pire "argument", c'est que le film a l'air de coûter très cher alors que c'est la crise ma bonne dame...

Le film est bon voir très bon, il a le cul entre deux chaises entre préquelle d'Alien et film original

Clairement.
Pour les personnages secondaires par contre, je ne les trouve pas moins développés que ceux du premier, par exemple.

Pour l'anecdote qui n'intéresse que moi, j'étais bien content de reconnaître Dettifoss lors de la scène d'ouverture du film. tongue

Quant à la fin, je pense qu'on peut imaginer que

Spoiler:

c'est Shaw sous le masque du Space Jockey dans le premier Alien.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#37 31/05/2012 17:38:52

Roland Vartogue
Vala
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 25/01/2008
Messages: 307
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

Pour répondre à ta dernière remarque spoiler, Gillossen,

Spoiler:

Le fameux space jockey peut difficilement être autre chose qu'un membre de la race des "ingénieurs" étant donné sa taille gigantesque. Mais surtout, on nous dit bien qu'il est "fossilisé" ce qui indique qu'il est là depuis plusieurs milliers d'années au bas mot. Or, Prometheus se déroule 40 ans seulement avant Alien. C'est d'ailleurs probablement la raison pour laquelle le film ne fait pas autant le lien avec le tout premier volet que l'on pouvait le croire à la vue des trailers. Il semble clair que c'est un autre de ces vaisseaux exterminateurs que découvre l'équipage du Nostromo, et celui-ci n'a probablement pas de lien direct avec les évènements de Prometheus et de ses suites éventuelles.


It only ends once. Anything that happens before that... is just progress.

Hors ligne

 

#38 31/05/2012 17:47:06

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1471

Re: Prometheus - et ses suites...

Je n'ai pas vu le film. Mais n'est il pas à contre courant ? Depuis quelques années, avec des films comme Avatar, District 9 ou Monsters, on avait une vision différente de l'extraterrestre qui était tout simplement l'autre. On se rapprochait de la littérature de SF en présentant l'extraterrestre autrement que comme une menace.
Là on revient à la manière classique de présenter l'extraterrestre au cinéma : l'autre est celui qui veut nous détruire. Est ce que ce n'est pas un film d'une autre époque rien que pour ça ?


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#39 31/05/2012 17:57:42

Zakath Nath
Prisonnière de Zenda
Date d'inscription: 12/01/2006
Messages: 2098
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

Vu aussi et j'ai beaucoup aimé même s'il y a des petits trucs qui me dérangent un peu.

Visuellement, c'est époustouflant, Fassbender, Rapace et Theron sont très bien, on retrouve l'univers d'Alien mais suffisamment différent pour ne pas avoir une impression de rabâchage malgré les clins d’œil, et c'est assez intense (même si ça ne part en vrille qu'au bout d'une heure, mais Alien aussi prenait son temps avant de basculer dans l'horreur.)

On a quelques scènes gores (en ce qui me concerne, la trouille a toujours lieu avant le passage quand on sent que ça va être dégueu mais qu'on a encore rien vu, parce que là, je me dis toujours que je ne vais pas supporter, et quand on y vient, en fait si). Cela dit, ce n'est définitivement pas pour les femmes enceintes!

Par contre, ça cloche à plusieurs reprises à cause de la caractérisation des personnages, David et Shaw, très intéressants, Vickers à la rigueur, mais pour le reste ils sont assez unidimensionnels. Ceux d'Alien n'étaient pas hyper profonds non plus, mais ils étaient deux fois moins nombreux, du coup on s'y attachait plus facilement.

Les réactions des personnages ne sont pas toujours très cohérentes

Spoiler:

je ne sais pas, vous vous trouvez face à un gros reptile extra-terrestre inconnu, vous ne lui faites pas des gouzi-gouzi. Encore le coup du scientifique complètement en délire devant une découverte et incapable d'agir de façon prudente et... scientifique.

Le personnage de Rapace

Spoiler:

tombe enceinte d'une créature monstrueuse, on essaie de la cryogéniser, elle assomme deux personnes, s'opère elle-même, se tape la discute avec un vieux sensé être mort (mais on avait vu venir que c'était faux) et hop, on repart en expédition, à part David qui fait une remarque humoristique, aucun commentaire sur ce qui s'est passé.

Et enfin, le côté cul entre deux chaises préquel/pas-préquel d'Alien qui fait que

Spoiler:

même si on trouve plein d'éléments communs aux deux sagas, ça ne débouche pas directement sur Alien (pas la même planète, pas le même Space-Jockey, les effets de la matière noire semble très aléatoires) tout en appelant fortement une suite, vu qu'il reste plein de mystères, et ça ça me gave un peu qu'on ait encore l'impression qu'en fait on ne vient voir qu'un prologue, et d'autres révélations au prochain numéro! Si ça restait mystérieux mais que ça donnait l'impression de vouloir tenir tout seul, pas de problème mais là, non.

Et des années à se poser des questions sur les Space-Jockeys pour découvrir

Spoiler:

qu'ils ressemblent à Voldemort sous stéroïdes

, wahouh.


Malgré ces critiques, c'est quand même un très bon film mais c'est un peu frustrant.


http://zakath-nath.joueb.com/images/whosig.jpg

Hors ligne

 

#40 01/06/2012 11:55:19

Roland Vartogue
Vala
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 25/01/2008
Messages: 307
Site web

Re: Prometheus - et ses suites...

Le remarque de Fabien sur le côté à "contre courant" du film me fait m'interroger. Pourquoi le paradigme de l'alien bienveillant serait-il plus pertinent que celui de l'alien belliqueux ? On vit dans une société plus cosmopolite qu'il y a 30 ans, et on sait que l'autre n'est pas l'ennemi par définition, mais un extra-terrestre est-il assimilable à n'importe quel étranger ? Verrait-on une créature d'une autre espèce que nous comme notre semblable ? Et pourrait-on nous en vouloir de ne pas se fier à quelqu'un qui ne serait pas "humain" à part entière ?

Je crois que le débat est au final plus subtil qu'il n'en a l'air, et qu'il y aura des oscillations selon les périodes de la science-fiction par lesquelles l'on verra tour à tour les extra-terrestres comme des alliés ou comme des monstres. Prometheus ne tranche pas totalement la question de toute façon à mon avis.

Certes,

Spoiler:

les ingénieurs avaient le projet de nous détruire, mais le fait qu'il nous aient créés montre bien qu'il n'en a pas toujours été ainsi. En fait, j'ai tendance à croire qu'à l'image du titan Prométhée, celui parmi eux qui a créé la vie sur Terre était un paria. D'autres ont vraisemblablement suivi sa trace dans l'histoire de l'humanité puisque les fresques antiques placées sur Terre indiquaient le chemin à suivre pour nous. Mais cela nous guidait non pas vers le monde des ingénieurs, mais vers leur réserve d'armes biologiques. Dès lors, on peut voir ça comme un piège, ou comme une tentative de la part d'une minorité bienveillante de nous donner les moyens de nous défendre contre l'apocalypse à venir, voir peut-être d'anéantir nos propres créateurs !

Oui, je sais, j'extrapole beaucoup, mais j'ai apprécié cette ambiguïté dans le discours du film et mon imagination est titillée durablement, en attendant une éventuelle suite en tout cas.


It only ends once. Anything that happens before that... is just progress.

Hors ligne

 

Pied de page des forums