#1 03/08/2011 20:13:40

Malaya
Apprenti
Date d'inscription: 25/05/2011
Messages: 32

Les jeux de rôles

Bonjour à tous,

Excusez-moi d'avance si la section n'est pas appropriée à ma question.

Il y a de cela quelques mois j'ai découvert le Jeu de rôle, étant déjà très fan des romans de fantasy, j'ai immédiatement accroché à ce concept de jeu, qui malgré sa longue existence n'était jamais parvenu jusqu'à mes oreilles. Le nombre de possibilités (infinies) et l'implication direct de son propre imaginaire sur le déroulement de l'aventure  m'ont vraiment emballés.

Après avoir pu m'essayer à ce concept, j'ai donc recherché une association de joueurs afin de trouver un groupe avec qui jouer régulièrement. Je m'essaye donc ces temps-ci à Donjons et Dragons, qui utilise pas mal de clichés de la fantasy et du RPG (au sens large du terme) et qui mise autant sur le combat que sur le récit, et à "La légende des cinq anneaux" , jeux de rôle se déroulant dans un univers asiatique, qui lui propose une approche beaucoup plus subtile, mêlant intrigue politique, relation inter-clan/familles et combats de petites et grandes échelles. Pour le moment je n'ai pu m'essayer qu'a ces deux-là, et ils m'ont vraiment bluffés de par la profondeur de leurs univers, et leur perspectives narratives innombrables.

Je ne parlerai pas du côté social en plus, puisque là n'est pas mon but, mais il est également très présent.

J'en viens donc à ma question, car cela m'intéresse fortement d'avoir l'avis de lecteurs assidus de romans de fantasy : Que pensez-vous du jeu de rôle ? Vous y êtes vous déjà essayés ?

Voila, en espérant lancer un petit débat sympathique pour partager nos points de vus à ce sujet smile

Dernière modification par Malaya (03/08/2011 20:18:42)

Hors ligne

 

#2 03/08/2011 20:20:48

Ys
Compagnon des Devoirs
Lieu: Saint Emilion
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 1491
Site web

Re: Les jeux de rôles

Le jeu de rôles c'est un tourbillon d'émotions et de souvenirs, qui ont bercé toute mon adolescence (comprenez les années 80). C'était l'âge des pionniers, de la culture underground, hélas maintenant impossible de m'isoler avec des amis pour passer la nuit ou l'aprés midi à jouer, j'attends que mes fils aient le bon âge pour m'y remettre avec eux!!! smile


Hurin, désespéré resta debout devant les murailles muettes d'Echoriath. A l'ouest, le soleil perça les nuages et tacha de rouge ses cheveux blancs. Alors, seul dans le désert, il pleura à grands cris, ne se souciant pas d'être entendu, il maudit ce pays sans pitié et grimpa finalement sur un rocher pour s'écrier d'une voix forte, tourné vers Gondolin:
- Turgon, Turgon, souviens toi du Marais de Serech! O Turgon, n'entends tu rien derrière tes remparts?
Mais il n'y eut comme réponse que le bruit du vent dans les herbes sèches.
- Elles avaient la même voix à Serech au crépuscule, dit Hurin.

Le Silmarillion

Hors ligne

 

#3 03/08/2011 21:24:24

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 1714

Re: Les jeux de rôles

J'ai joué pendant quelques années avec un excellent groupe d'amis.
Cette année, j'ai mis un frein aux soirées car ils sont dans des campagnes qu'ils ont commencé sans moi. Mais dès que j'ai l'occasion, j'espère bien m'y remettre smile

J'ai commencé le JdR avec Donjons & Dragons et L5A en alternance. Et c'est vrai que sur ce coup, mes lectures ont été une aide précieuse pour imaginer les univers. Ensuite j'ai diversifié : Runequest, Rolemaster (spécial Seigneur des Anneaux), Shadow Run, Midnight, Agone... Que du plaisir.

Le plus dur, c'est d'intégrer le concept de "jeu". Parfois ça devient tellement prenant que le personnage semble avoir une vie propre et puis on s'y attache... C'est tellement jouissif quand après 3 ans de campagne, ton nain devient enfin Roi sous la Montagne avec la Couronne des Ancêtres et le fameux Marteau de Moradin avec option boomerang big_smile

Bref, le JdR c'est bien smile Mais là où on prend vraiment son pied, c'est quand on est bien accompagné et qu'il y a une bonne ambiance.


Coeur de Chêne, Nain Porte Kwâh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invétéré, Guerrier avéré
Espèce : invertébrés...

Hors ligne

 

#4 04/08/2011 09:05:17

Douaratil
Dall Dawnser
Lieu: En terres Khernaëes
Date d'inscription: 08/01/2011
Messages: 23
Site web

Re: Les jeux de rôles

Le jeu de rôle , comment dire, c'est la meilleure invention selon moi en terme de jeu de société. Il allie la soirée de conte, le jeu de stratégie, le theatre etc....et la partie et les personnages peuvent durer dans le temps. Alors je pourrais faire la liste longue des Jdr que j'ai pratiqué mais en fait je suis resté sur certains. Je ne jouais pas à D&D mais à AD&D, la bonne période de l'oriental adventure et de l'Unearthed Arcana. J'ai beaucoup pratiqué JRTM puis ROLEMASTER. La nouvelle version de D&D a probablement permis au jeu de rôle de survivre fin 90 début des années 2000. Je me souviens que le déclin est arrivé avec les grosses machines commerciales comme games workshop et leurs batailles de figurines et aussi l'arrivée des cartes Magic dans les années 90, puis les MMO et l'arrivée de Wow vers 2000. Tout cela n'a été que des placebos qui n'ont jamais remplacé le jeu de rôle. Même dans les MMO, il n'y a jamais eu ce qu'on retrouve dans une partie de jeu de rôle.
Alors le jeu de rôle reste pour moi le meilleur loisir "d'interieur" même s'il demande un peu d'effort. Comme toute activité eceptionnelle, elle se mérite.
J'ai reformé une "table" depuis deux ans après une décennie d'arrêt. C'est un jeu vraiment de 7 à 777 ans. J'essaie d'ecrire mon propre jeu qui sera disponible à l'automne j'espère.
Bref le jeu de rôle , mangez-en.

Hors ligne

 

#5 04/08/2011 16:48:09

Malaya
Apprenti
Date d'inscription: 25/05/2011
Messages: 32

Re: Les jeux de rôles

Ah cela fait plaisir de voir qu'il y a des adeptes (et apparemment de longue date) des jeux de rôles parmi les lecteurs de fantasy !

Il est vrai que jouer avec ses enfants doit être tout particulièrement gratifiant, et sans vouloir diaboliser les jeux vidéos (car j'y joue moi même de temps en temps), il est clair qu'au niveau de la convivialité et de l'apprentissage, un monde sépare les deux. Peut-être même est-ce un bon moyen d'initier les plus jeunes à la lecture, au sens large du terme. De plus l'aspect coopératif et non compétitif, apporte je trouve quelque chose de sain à l'ensemble.

J'ai également lu que certains auteurs écrivent exclusivement du jeu de rôle, et développent donc un monde imaginaire fourmillant de détails et permettant donc la mise en place d'aventures inventées en son sein plutôt qu'un récit linéaire à proprement parlé. Autrement dit, plutôt que de créer des personnages qui donneront vie à un univers au fil de l'aventure, ils créent un univers prêt à accueillir des personnages, donnant du coup une identité plus forte au dit univers. De ce fait peut-on dire que le jeu de rôle constitue un genre littéraire à part entière ?

Pour ce qui est de créer son propre jeu de rôle comme le souligne Douaratil, cela peut s'avérer fort sympathique, d'autant plus que si j'ai bien compris, en se basant/s'inspirant plus ou moins des systèmes de jeux actuel (le D20 étant celui qui prédomine il me semble), on peut adapter son propre jeux de rôle à n'importe quel univers qui nous tient à cœur.

Etant néophyte, je découvre encore pas mal d'aspect du jeu de rôle avec un œil émerveillé, j'en viens donc à me poser la question, vous qui jouez depuis plusieurs années, appréhendez-vous toujours le jeu de rôle avec autant d'enthousiasme et d’émerveillement ? wink

Hors ligne

 

#6 04/08/2011 18:47:44

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1323

Re: Les jeux de rôles

Malaya a écrit:

Etant néophyte, je découvre encore pas mal d'aspect du jeu de rôle avec un œil émerveillé, j'en viens donc à me poser la question, vous qui jouez depuis plusieurs années, appréhendez-vous toujours le jeu de rôle avec autant d'enthousiasme et d’émerveillement ?

Ouiiii ! lol Bon, sauf qu'en réalité, en ce qui me concerne, je tiens plus de la Mme Bovary* du jeu de rôle qu'autre chose, vu que depuis quelques années je dois jouer une fois par an à tout casser... études prenantes, autres projets à côté... Mais tout de même, oui. Il y a tellement de jeux différents, tellement de types d'univers différents et de styles de jeux possibles (selon le jeu, le scénario, les joueurs avec qui on joue...) que je vois mal comment on pourrait se lasser complètement.

J'aime beaucoup les univers de jeux de rôle. C'est dommage que le grand public n'en connaisse souvent que Donjons & Dragons, car il y a une foule d'univers beaucoup plus originaux à  découvrir. Et le jeu de rôle me fait l'effet d'une pépinière de talents continuelle, dans tous les domaines, aussi bien dans l'écriture (on en a tiré Mathieu Gaborit, Fabrice Colin, Jean-Philippe Jaworski, pour ne citer qu'eux) que dans l'illustration (Caza, Froideval, et plus récemment Julien Delval ou Aleksi Briclot par exemple, là encore pour ne citer qu'eux). Enormément d'aspects actuels de la fiction, que ce soient les jeux vidéo ou simplement l'exploitation transmédia d'un univers (i.e. le fait de développer un univers sur plusieurs supports simultanément en racontant une histoire différente sur chaque support), proviennent plus ou moins directement du jeu de rôle et de l'énorme savoir-faire qu'il a développé en matière de construction de mondes.

Mais en matière de règles aussi, il y a une grande inventivité d'un jeu à l'autre. Les systèmes génériques ont l'avantage de permettre de se plonger rapidement dans un univers, mais, dans l'idéal, trouver le système le plus adapté à l'univers (celui qui rend le mieux son ambiance, le style de jeu qu'il favorise, etc.) est un travail encore plus intéressant. Je ne suis pas très doué moi-même en la matière (ou plutôt, le seul jeu que j'aie vraiment développé, Fantasia, se concentrait avant tout sur l'univers - diable, dire que je n'avais pas encore mon Bac quand j'ai commencé ça...), mais c'est toujours un plaisir de voir une belle mécanique de jeu à la fois claire, pas trop dense, et collant parfaitement à l'atmosphère du monde.

J'espère bien avoir l'occasion de rejouer régulièrement. En attendant, je continue à me tenir informé de l'actualité des parutions, j'achète Casus (fidèle lecteur depuis 1997, môssieur !) et je vais régulièrement baver dans les boutiques spécialisées...

(* J'aurais bien dit "M. Bovary", sauf qu'en fait non. Ça ne voudrait pas du tout dire la même chose, et ça ne serait pas du tout, du tout flatteur. Si vous avez lu le roman, vous comprenez pourquoi.)

Hors ligne

 

#7 04/08/2011 18:55:51

Douaratil
Dall Dawnser
Lieu: En terres Khernaëes
Date d'inscription: 08/01/2011
Messages: 23
Site web

Re: Les jeux de rôles

C'est très sympa de faire jouer ses enfants mais cela implique une grande responsabilité et des histoire adaptées. Il faut être pédagogique.
Concernant le jeu de rôle et l'écriture, selon moi l'un ne vas pas sans l'autre. En effet, il s'agit pour moi de prolonger et de partager le plaisir d'une lecture ou au contraire de prolonger le plaisir d'une partie dans une lecture plus solitaire. Ce qui est très plaisant dans des mondes bien décrits, c'est que les informations peuvent concerner tous les sujets possibles, politiques, religieux, diplomatiques, philosophiques, mode de vie, artisanat, linguisitique, légende, culture, biodiversité  etc... Ce sont des mondes à vivre.

Dernière modification par Douaratil (04/08/2011 18:57:09)

Hors ligne

 

#8 10/08/2011 16:25:30

Malaya
Apprenti
Date d'inscription: 25/05/2011
Messages: 32

Re: Les jeux de rôles

Le jeu de rôle que tu as développé, Tybalt, est vraiment très sympathique. Son univers tout du moins (n'ayant pas lu les règles), et cela me conforte dans l'idée que le jeu de rôle peut être un bon réceptacle d'idée pour les personne ayant une imagination débordante et ce durant plusieurs années. Je te remercie pour les quelques noms que tu as donné dans ta parenthèse, cela va me permettre de découvrir de nouvelles choses.

Ayant désormais l'occasion de jouer assez régulièrement (une à deux fois par semaine), je me rend également compte que, socialement parlant, c'est assez unique comme expérience. Le fait de jouer avec des personnes de tous horizons, et de confronter (ou devrais-je dire rassembler) nos imaginaires, qui sont finalement influencés par des choses qui nous sont bien personnelles, et de les faire cohabiter au sein d'une même aventure qui à ses règles et ses codes, peut donner lieux à des situations assez drôles ! Et paradoxalement c'est aussi un certain détachement de la réalité qui nous permet tant de liberté, c'est peut-être ce paradoxe qui apporte tant de richesse au jeu de rôle finalement.

Sinon, étant très fan d'univers uchroniques de type Steampunk, l'un de vous connaîtrait-il un jeu de rôle ayant pour thème quelque chose y ressemblant ? smile

Hors ligne

 

#9 10/08/2011 18:57:29

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 1714

Re: Les jeux de rôles

Malaya a écrit:

étant très fan d'univers uchroniques de type Steampunk, l'un de vous connaîtrait-il un jeu de rôle ayant pour thème quelque chose y ressemblant ? smile

D'emblée je pense à Shadow Run (il oscille entre le Steampunk et le Cyberpunk), qui peut y ressembler un peu. Il me semble qu'INS/MV peut n'en pas être trop éloigné selon qui masterise. Il doit certainement en exister d'autres, mais je connais pas assez.
Sinon, n'importe quel univers est adaptable ensuite. Il suffit que le MJ soit joueur et ait envie de vous faire balader dans une autre époque...


Coeur de Chêne, Nain Porte Kwâh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invétéré, Guerrier avéré
Espèce : invertébrés...

Hors ligne

 

#10 10/08/2011 20:15:16

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1323

Re: Les jeux de rôles

Malaya a écrit:

Le jeu de rôle que tu as développé, Tybalt, est vraiment très sympathique. Son univers tout du moins (n'ayant pas lu les règles), et cela me conforte dans l'idée que le jeu de rôle peut être un bon réceptacle d'idée pour les personne ayant une imagination débordante et ce durant plusieurs années.

Oh, merci ! J'ai un peu honte, ça fait plusieurs années que je n'ai plus le temps de m'en occuper beaucoup (et puis le look du site commence à dater aussi). Mais j'avais passé beaucoup de temps à étoffer peu à peu l'univers, avec l'aide de plusieurs internautes d'ailleurs (ce qui m'a fait découvrir aussi que la création collective pouvait être plus sympathique que je ne l'imaginais). Cela étant dit, mon jeu est loin d'être une référence du jdra, il y a beaucoup mieux (surtout en termes de règles et de présentation).

Malaya a écrit:

Sinon, étant très fan d'univers uchroniques de type Steampunk, l'un de vous connaîtrait-il un jeu de rôle ayant pour thème quelque chose y ressemblant ? smile

Alors, oui :
Je ne suis pas tout à fait d'accord avec Coeurdechene, je trouve que Shadowrun tient beaucoup plus du cyberpunk que du steampunk, car il n'y a pas l'aspect "rétrofutur" qui caractérise le steampunk, et sa technologie est futuriste (en revanche, l'univers mélange parfaitement cyberpunk et fantasy : trolls et dragons cohabitent avec les pirates informatiques et les mégacorporations).
- Je pense plutôt à des jeux comme Château Falkenstein (que je connais surtout de nom, mais sa fiche sur l'indispensable GROG pourra te renseigner), qui contient à peu près toutes les caractéristiques du genre.
- Beaucoup plus récemment, Eberron, le dernier gros cadre de campagne en date pour Donjons & Dragons, tend plus vers la fantasy mais relève tout de même du steampunk par son idée de base (que devient un univers de fantasy médiéval où survient une Révolution industrielle ?).
- A peu près dans la même catégorie qu'Eberron ("fantasy avec de gros morceaux de steampunk"), il y a Royaumes d'acier, univers tiré du jeu de figurines du même nom.
- Relativement récent aussi (même si un peu moins), et tendant lui plutôt vers le fantastique et la SF, Exil se déroule sur une planète où l'humanité a été réduite en esclavage par un peuple extra-terrestre à présent disparu, et a développé une société semblable à une variante steampunk du XIXe s. mâtinée de Kafka et un peu de Lovecraft. (Malheureusement le jeu n'a pratiquement pas connu de suivi, du moins pas sous forme de suppléments papier, mais pas mal de matériel gratuit avait été mis en ligne par les concepteurs).
- Encore plus récent, mais sortant un peu du cadre du genre par sa technologie et son orientation plutôt "super héros", on peut citer La Brigade chimérique, d'après la BD scénarisée par Serge Lehman et Fabrice Colin, qui se déroule plutôt au début du XXe siècle et dont la technologie uchronique est basée sur le radium. L'univers se compose d'une foule d'ingrédients tirés de la littérature de l'époque (philosophie comprise).
- Dans le genre "introuvable", j'ai aussi entendu parler d'Aventures extraordinaires & machinations infernales, un univers développé par la revue Casus Belli en 1990 et basé sur les romans de Jules Verne.

Je crois que c'est à peu près tout... sinon, il y a les suppléments pour les sytèmes de jeu génériques comme GURPS qui a bénéficié d'un "GURPS  Steampunk". Et les jeux se déroulant au XIXe siècle, comme L'Appel de Cthulhu, ou bien certains jeux de la gamme du Monde des ténèbres publiée par White Wolf, peuvent assez facilement se bricoler pour jouer des scénarios steampunk (même si leur univers n'est pas bâti pour ça).

Il doit exister encore pas mal de choses en termes de jeux amateurs (Exil en était un au départ), mais je n'ai pas de nom qui me vienne en tête dans l'immédiat.

Hors ligne

 

#11 10/08/2011 20:20:46

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6651
Site web

Re: Les jeux de rôles

Peut être qu'Hawkmoon, avec son mélange science/magie, pourrait te convenir, d'après les livres de Moorcock ?

Même si ce n'est pas exactement du steampunk je le reconnais.smile

http://fr.wikipedia.org/wiki/Hawkmoon_% … C3%B4le%29


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#12 10/08/2011 20:37:33

Tybalt
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1323

Re: Les jeux de rôles

Ah oui, une dernière p'tite référence en steampunk : Ecryme, jeu de rôle de Mathieu Gaborit (devenu écrivain depuis, et qui a d'ailleurs écrit deux romans dans l'univers du jeu) et Guillaume Vincent.

Dernière modification par Tybalt (10/08/2011 20:37:47)

Hors ligne

 

#13 12/08/2011 16:31:29

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33695
Site web

Re: Les jeux de rôles

Malaya a écrit:

Ah cela fait plaisir de voir qu'il y a des adeptes (et apparemment de longue date) des jeux de rôles parmi les lecteurs de fantasy !

S'il n'y en avait pas, ce serait tout de même un comble ! smile

Retour à l'Appel de Cthulhu hier soir, pour la deuxième session de jeu d'une partie prévue en 4. Bon, cela dit, ça fleure bon la partie d'initiation pour plusieurs joueurs, donc on frise la parodie parfois. mrgreen


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#14 13/08/2011 17:24:54

Malaya
Apprenti
Date d'inscription: 25/05/2011
Messages: 32

Re: Les jeux de rôles

Merci beaucoup pour vos références de jeux de rôle, j'en prends bonne note !

Le synopsis des Royaumes d'Acier, bien que court, est sans doute mon préféré, moi qui ai tendance à aimer les géants d'acier (humanoïdes ou véhicules d'ailleurs) de part la complexité des mécanismes qui les animent. Je me pencherais donc sans aucun doute sur un de ces ouvrages dans un futur-proche. Pour le moment, je fini le Live des Cinq Anneaux qui semble offrir d’innombrables possibilités de création, et le fait que chaque clans ait sa propre interprétation du Bushido apporte vraiment du piment, et peut venir alourdir les tentions déjà présente entre cértains clans, tout en restant courtois et en gardant la face bien sûr. Voila qui promet !

Ercryme semble également génial, ces grands ponts traversant des mers de substance corrosive et reliant les villes entre elles mettent tout de suite mon imagination en émoi ! Et puis c'est un jeu de rôle français ! smile

Et justement, j'ai également pu découvrir ce mercredi, un jeu de rôle nommé Les Ombres d'Esteren, au bestiaire assez fascinant composé de créatures (dont j'ai hélas oublier le nom, féons je crois) qui prennent différentes formes, se cachant parfois pendant des dizaines d'années, ou rasant d'autres fois une région entière ne laissant nulle âme qui vive sur des kilomètres. Le climat "paranoïa" est omniprésent, et le monde composé en grande partie de forêts n'aide pas à se rassurer. A chaque buissons frémissant sous la brise on s'attend à voir surgir une de ces bêtes affamés. J'ai justement trouvé dans ce jeu de rôle, un côté steampunk avec le peuple nommé les magenciens il me semble, fabriquant toutes sortes d'objets et machines à partir d'une substance chimique, et se souciant plus de leur avancée technologique que de l’environnement. Ce qui vient bien trancher avec le côte "pure fantasy" du reste du monde. Le bouquin est magnifiquement illustré en tout cas, et le parti pris pour décrire l'histoire (souvent sous forme de lettres retrouvées) met immédiatement dans l'ambiance.

@Gillossen : L'appel de Cthulhu est un jeu de rôle qui m'intrigue, j'ai lu un dossier dessus, et avec une ambiance adéquat (sans trop de lumière je pense!) ça peut être vraiment sympa wink

Dernière modification par Malaya (13/08/2011 19:29:47)

Hors ligne

 

#15 29/08/2011 17:37:16

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5580
Site web

Re: Les jeux de rôles

Je vais tenter ce jeu, et en lisant ce sujet je me suis dit qu'une partie de la réponse était peut-être là : "De Profundis : lettres des abysses".

C'est complètement inspiré de l'univers de Lovecraft et de son style, c'est presque un jeu de rôle... en fait, c'est une correspondance épistolaire entre les joueurs, en s'inspirant des œuvres de Lovecraft.
Si des gens sont intéressés et qui ont encore (le pensent-ils !) toute leur santé mentale, ils peuvent lire le descriptif sur le site de l'éditeur actuel et la critique sur le site du GROG.
Et si après ça vous êtes encore à peu près mentalement stables, et que vous voulez toujours tenter l'expérience, vous pouvez me contacter, j'essaierai de vous répondre...


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#16 30/08/2011 15:21:31

Cetras
Novice
Lieu: Ici et là ...
Date d'inscription: 22/08/2011
Messages: 17
Site web

Re: Les jeux de rôles

Aaaaah les JdR smile je suis moi même adepte de ces jeux, je connaissais depuis un bon moment mais j'ai commencé à jouer uniquement il y a quelques mois de cela avec un classique donjon et dragon. Et comme je me doutais, j'ai de suite accroché !!
Je pense que les sénars de bases peuvent être assez classiques, cependant, ce qui me plait énormément là dedans c'est que tout est ouvert, les personnages autant que l'histoire et on ne sait jamais vraiment comment vont tourner les événements (ni même le MJ parfois héhé), c'est un peu nous même qui écrivons le sénar au fil du jeu et je trouve ça tout bonnement formidable smile

Bref que de bon souvenirs, et dès mon retours en France j'espère bien pouvoir reprendre ces aventures !!


"Grandir ? Pour quoi faire ?"

Hors ligne

 

#17 30/08/2011 15:41:01

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5580
Site web

Re: Les jeux de rôles

Cetras a écrit:

...
Bref que de bon souvenirs, et dès mon retours en France j'espère bien pouvoir reprendre ces aventures !!

Avec De Profundis, justement, pas besoin d'être de retour en France pour y jouer whistling... et même au contraire wink !


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#18 15/09/2011 16:17:15

Malaya
Apprenti
Date d'inscription: 25/05/2011
Messages: 32

Re: Les jeux de rôles

Bonjour à tous,

Ma campagne sur Dongeons et Dragons 4 va bon train et cela fait plaisir de se réunir régulièrement pour faire évoluer une histoire !

A côté de ça j'ai pu m'essayer à Warsaw un petit jeu de rôle (français je crois) qui se déroule dans une Varsovie uchronique post-première guerre mondiale. Ce jdr me captive vraiment part son réalisme, ou la moindre blessure peut-être mortelle et où l'usage des armes signifie réellement mettre sa vie en jeu et pas seulement subir des blessures qui seront soignées le tour suivant, mais persisteront sur un bon nombre de parties. C'est donc le premier jdr "ultra-réaliste" auquel je joue et j'adore.

J'ai également pu rejouer au livre des cinq anneaux, qui m'emballe décidément par le nombre de contrainte qu'il impose.

J'en profite également (je ne sais pas si cela est autorisé) à vous inviter à découvrir le blog que je tiens avec mon amie et qui est dédié à notre campagne, sur lequel nous faisons un résumé romancé de nos parties dans le but de faire plaisir aux joueurs participant et de permettre aux personnes qui s'ennuient au bureau d'avoir un peu de lecture (pas bien!).

http://roadtoerreth.wordpress.com Il n'est pour le moment pas très intéressant à lire pour les personnes ne participant pas à la campagne, mais contient déjà la présentation de 3 des 4 personnages, et le résumé d'une première partie. Hélas nous n'avons pas encore eu le temps de présenter l'univers nommé "Erreth", crée par notre MJ. J'adore la lecture et c'est une première que d'écrire, j'attends donc vos retour si vous avez le temps et l'envie d'y jeter un oeil smile

A bientôt et vive le Jdr !

Hors ligne

 

#19 15/09/2011 16:31:32

Kain l'obscur
Vala
Date d'inscription: 19/11/2007
Messages: 362

Re: Les jeux de rôles

Ma campagne sur Dongeons et Dragons 4 va bon train et cela fait plaisir de se réunir régulièrement pour faire évoluer une histoire !

Une histoire ??!! huh
Ben bravo parce que ce n'est pas le système à la MMORPG de DD4 qui donne envie de faire une histoire autre que
"allons taillader du monstre pour se faire plein de XP et de frics!".

Hors ligne

 

#20 15/09/2011 16:42:29

Malaya
Apprenti
Date d'inscription: 25/05/2011
Messages: 32

Re: Les jeux de rôles

Honnêtement beaucoup vantent les mérites de la 3.5 et de Pathfinder, mais j'ai trouvé Pathfinder largement plus "mécanique" et "froid" que DD4.

Je pense que cela dépend beaucoup du MJ et du scénario joué. Pathfinder sur scénario officiel c'était vraiment limite, beaucoup de linéarité, du lancé de dé à tout va et très peu de rôleplay au final.

En ce moment sur notre campagne maison DD4, nous jouons avec un MJ qui à crée un univers depuis quelques années et qui du coup maîtrise assez bien son sujet et nous autorise pas mal de chose qui permettent de s'éloigner du côté 'je lance mes dés et c'est à ton tour" que j'ai pu ressentir sur DD3.5 et Pathfinder.

Dernière modification par Malaya (15/09/2011 16:43:05)

Hors ligne

 

Pied de page des forums