Le forum va prochainement être mis à jour.
Merci de vérifier que l'adresse email renseignée dans votre profil est valide et que vous l'utilisez encore.
Vous pourriez en avoir besoin prochainement ;)

#321 26/09/2014 19:33:39

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 5036
Site web

Re: Critique ! [Wastburg]

Moi je me suis plus marré en lisant Wastburg qu'une histoire du Guet... Sans déconner ! wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#322 26/09/2014 20:26:11

indy620
Barbare
Lieu: Beuvry 62
Date d'inscription: 03/11/2013
Messages: 1152

Re: Critique ! [Wastburg]

J'ai jamais lu le guet , mais j'ai adoré le délire Wastburg !
En plus ,vivant dans le Pas de Calais ,la présence du patois Wastburgiens m'a fais bien rire...et ça donne un coté authentique !
Je retournerai bien dans ce monde ,hein Cédric ?  Waelmstat et la Loritanie m'a l'air plein de potentiel pour un autre romans ou des nouvelles !


En cours : Loredan KJ PArker

Hors ligne

 

#323 26/09/2014 21:49:57

Cédric Ferrand
Istar
Lieu: Montréal
Date d'inscription: 02/08/2011
Messages: 186

Re: Critique ! [Wastburg]

Ys a écrit:

Excellente nouvelle, ce style laconique et empreint de lenteur s'associe parfaitement au climat froid mais sec qu'on retrouve là bas, j'adore!!! smile

Sovok est composé de multiples vignettes qui scandent la vie de ces trois urgentistes.
Il y a des moments d'attente entre deux interventions, puis tout à coup ça décolle (au propre comme au figuré, vu que c'est une ambulance volante).

Ceux qui avaient été échaudés par ma jactance à la Frédéric Dard trouveront là un niveau de langue bien plus conventionnel, au présent pour ancrer le récit dans l'immédiateté.
Par contre, c'est encore des histoires de petites gens. Car qui dit urgentistes de nuit dit misère sociale et situations étranges. Mais avec un ton rigolard, comme toujours. Parce qu'on ne se refait pas.

J'avoue que j'ai plus été du côté de Martin Winckler que de la littérature russe.
Parce que le décor russe est, encore une fois pour moi, une excuse pour parler d'autre chose.

Hors ligne

 

#324 26/09/2014 22:06:55

Cédric Ferrand
Istar
Lieu: Montréal
Date d'inscription: 02/08/2011
Messages: 186

Re: Critique ! [Wastburg]

indy620 a écrit:

Je retournerai bien dans ce monde ,hein Cédric ?  Waelmstat et la Loritanie m'a l'air plein de potentiel pour un autre romans ou des nouvelles !

Je ne vais pas insulter l'avenir, mais j'ai la chance d'avoir un éditeur qui, pour le moment, m'interdit explicitement d'exploiter le sillon wastburgien. Il m'a fait confiance avec Sovok, qui n'est pas particulièrement calibré pour les prix et les honneures, et j'espère pouvoir continuer à diversifier mon écriture (tout en restant dans la SFFF).

Sovok est étrange car c'est la première fois que j'écrivais en étant conscient des critiques soulevées par ceux qui n'ont pas aimé Wastburg. Ça ne veut pas dire que j'ai systématiquement corrigé le tir, mais ça a forcément teinté mon écriture. Autant Wastburg est sorti tout seul, autant pendant Sovok, je me suis regardé écrire, par moment. J'avais un peu peur de me pasticher, pour tout dire. C'est vraiment une énergie différente, le second roman. Je ne m'attendais pas à ça.

Mon objectif, désormais, c'est d'écrire une histoire où le cynisme ne domine pas le propos. Une vraie gageure.

Hors ligne

 

#325 27/09/2014 08:14:56

Ys
Compagnon des Devoirs
Lieu: Saint Emilion
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 1584
Site web

Re: Critique ! [Wastburg]

En tous cas, les Moutons confirment leur statut d'éditeur favori, en ce qui me concerne... happy


Hurin, désespéré resta debout devant les murailles muettes d'Echoriath. A l'ouest, le soleil perça les nuages et tacha de rouge ses cheveux blancs. Alors, seul dans le désert, il pleura à grands cris, ne se souciant pas d'être entendu, il maudit ce pays sans pitié et grimpa finalement sur un rocher pour s'écrier d'une voix forte, tourné vers Gondolin:
- Turgon, Turgon, souviens toi du Marais de Serech! O Turgon, n'entends tu rien derrière tes remparts?
Mais il n'y eut comme réponse que le bruit du vent dans les herbes sèches.
- Elles avaient la même voix à Serech au crépuscule, dit Hurin.

Le Silmarillion

Hors ligne

 

#326 27/09/2014 09:47:19

indy620
Barbare
Lieu: Beuvry 62
Date d'inscription: 03/11/2013
Messages: 1152

Re: Critique ! [Wastburg]

Qui a osé ne pas aimer Wastburg ???
Je comprend la volonté de se diversifier en tant qu'auteur , tirer sur corde d'un univers est une chose courante. Mais bon quand on est fan...
J'en suis pour Sovok ,enfin... une fois que m'a liste aura diminué !
Dur dur de ne pas etre cynique par les temps qui courent...


En cours : Loredan KJ PArker

Hors ligne

 

#327 27/09/2014 10:00:07

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 5036
Site web

Re: Critique ! [Wastburg]

On peut utiliser un même univers sans forcément se baser au même endroit et à la même époque...


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#328 02/12/2014 14:38:27

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13892
Site web

Re: Critique ! [Wastburg]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#329 02/12/2014 15:18:37

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 5036
Site web

Re: Critique ! [Wastburg]

Il était temps qu'il revienne le Cédric ! wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#330 02/12/2014 18:24:19

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2845

Re: Critique ! [Wastburg]

Personnellement, j'ai stoppé ma lecture de Wastburg après 150 pages. Bien que l'univers décrit semble intéressant, j'ai vraiment eu du mal à accrocher au style d'écriture.

Je pose donc le livre sur un côté pour le moment, mais pas trop loin, histoire de pouvoir revenir dessus à un autre moment.


- Vous ne pouvez pas attaquer l'armée nadire à vous trois, déclara Harokas.
- Que proposes-tu ?
- A quatre, ce serait plus équilibré.

Hors ligne

 

#331 02/12/2014 20:54:50

Yksin
Gatsu
Lieu: Loin
Date d'inscription: 21/08/2012
Messages: 5036
Site web

Re: Critique ! [Wastburg]

Ah, les goûts et les couleurs... Dommage ! Après tout dépend de l'état d'esprit que tu avais au moment de commencer le bouquin.

En effet, je t'encourage à le reprendre plus tard car il en vaut largement la peine wink


C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.
En ce moment : La Planète Géante
Ma bibliothèque

Hors ligne

 

#332 02/12/2014 21:37:26

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1505
Site web

Re: Critique ! [Wastburg]

Excellente nouvelle, merci smile ! Je m'en étais un peu voulu de ne pas accrocher à l'écriture de Wastburg, alors que je reconnais bien volontiers les qualités de l'ouvrage, du coup je suis très intéressée par ce Sovok dont le moins qu'on puisse dire est qu'il fleure bon l'originalité...

Hors ligne

 

#333 03/12/2014 18:55:20

Cédric Ferrand
Istar
Lieu: Montréal
Date d'inscription: 02/08/2011
Messages: 186

Re: Critique ! [Wastburg]

J'ai été obligé de désencerclé Gilthanas sur G+, quand même.

Hors ligne

 

#334 04/12/2014 06:54:01

Gilthanas
Défenseur de la fantasy à papa
Lieu: Saint Saulve (59)
Date d'inscription: 23/01/2012
Messages: 2845

Re: Critique ! [Wastburg]

Cédric Ferrand a écrit:

J'ai été obligé de désencerclé Gilthanas sur G+, quand même.

Argh tongue


- Vous ne pouvez pas attaquer l'armée nadire à vous trois, déclara Harokas.
- Que proposes-tu ?
- A quatre, ce serait plus équilibré.

Hors ligne

 

#335 23/03/2015 22:05:57

Sahiqa
Mage
Date d'inscription: 30/06/2014
Messages: 85

Re: Critique ! [Wastburg]

Très bonne surprise pour moi, pour un bouquin acheté presque par hasard (juste le vague souvenir d'avoir entendu parler en bien de l'auteur).
Plus que par le style utilisé j'ai été touchée par la structure, le type de récit choisit. Ce n'est pas l'histoire d'un être, ni celle d'un groupe et même pas tout à fait l'histoire d'un lieu. J'ai trouvé le début très dépaysant pour cela, justement parce qu'il faut un moment pour se rendre compte que les choses qui sont habituellement au centre du récit ne sont ici que secondaire et vice versa.
Le langage utilisé m'a fait tiquer au début, mais finalement je trouve que l'argot à un rôle de "créateur d'ambiance" plutôt efficace. Finalement il fait lui aussi partie intégrante de la ville...
Bref, je suis sûre que tout ça à déjà été dit, et certainement bien mieux, dans les pages précédentes mais toujours est-il que, pour moi, ça mérite bien une remontée de sujet wink


We are such stuff as dreams are made on; and our little life is rounded with a sleep.

Hors ligne

 

#336 24/03/2015 22:28:53

Cédric Ferrand
Istar
Lieu: Montréal
Date d'inscription: 02/08/2011
Messages: 186

Re: Critique ! [Wastburg]

Sahiqa a écrit:

toujours est-il que, pour moi, ça mérite bien une remontée de sujet wink

Merci pour ce retour !

Hors ligne

 

#337 26/03/2015 07:24:05

Ys
Compagnon des Devoirs
Lieu: Saint Emilion
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 1584
Site web

Re: Critique ! [Wastburg]

Et d'ailleurs Cédric... On te relis dans quel univers la prochaine fois, et quand??? smile


Hurin, désespéré resta debout devant les murailles muettes d'Echoriath. A l'ouest, le soleil perça les nuages et tacha de rouge ses cheveux blancs. Alors, seul dans le désert, il pleura à grands cris, ne se souciant pas d'être entendu, il maudit ce pays sans pitié et grimpa finalement sur un rocher pour s'écrier d'une voix forte, tourné vers Gondolin:
- Turgon, Turgon, souviens toi du Marais de Serech! O Turgon, n'entends tu rien derrière tes remparts?
Mais il n'y eut comme réponse que le bruit du vent dans les herbes sèches.
- Elles avaient la même voix à Serech au crépuscule, dit Hurin.

Le Silmarillion

Hors ligne

 

#338 26/03/2015 15:34:22

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 38088
Site web

Re: Critique ! [Wastburg]

Moi je sais. tongue


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

En ligne

 

#339 26/03/2015 16:57:47

Cédric Ferrand
Istar
Lieu: Montréal
Date d'inscription: 02/08/2011
Messages: 186

Re: Critique ! [Wastburg]

Ys a écrit:

Et d'ailleurs Cédric... On te relis dans quel univers la prochaine fois, et quand??? smile

Montréal dans les années 30, a priori.

Hors ligne

 

#340 27/03/2015 14:18:09

Ys
Compagnon des Devoirs
Lieu: Saint Emilion
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 1584
Site web

Re: Critique ! [Wastburg]

Ça se réchauffe pas on dirait... big_smile


Hurin, désespéré resta debout devant les murailles muettes d'Echoriath. A l'ouest, le soleil perça les nuages et tacha de rouge ses cheveux blancs. Alors, seul dans le désert, il pleura à grands cris, ne se souciant pas d'être entendu, il maudit ce pays sans pitié et grimpa finalement sur un rocher pour s'écrier d'une voix forte, tourné vers Gondolin:
- Turgon, Turgon, souviens toi du Marais de Serech! O Turgon, n'entends tu rien derrière tes remparts?
Mais il n'y eut comme réponse que le bruit du vent dans les herbes sèches.
- Elles avaient la même voix à Serech au crépuscule, dit Hurin.

Le Silmarillion

Hors ligne

 

Pied de page des forums