#1 21/06/2011 17:34:13

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34179
Site web

Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

De Daniel Polansky, un premier roman.
Sortie cet t en anglais. Bragelonne a dj achet les droits pour la France.

http://4.bp.blogspot.com/-UmFz9GS8me4/TfSa-xViFwI/AAAAAAAACJA/SutVX8-wa2E/s1600/the%2Bstraight%2Brazor%2Bcure.jpg

Welcome to Low Town.

Here, the criminal is king. The streets are filled with the screeching of fish hags, the cries of swindled merchants, the inviting murmurs of working girls. Here, people can disappear, and the lacklustre efforts of the guard ensure they are never found.

Warden is an ex-soldier who has seen the worst men have to offer; now a narcotics dealer with a rich, bloody past and a way of inviting danger. You'd struggle to find someone with a soul as dark and troubled as his.

But then a missing child, murdered and horribly mutilated, is discovered in an alley.

And then another.

With a mind as sharp as a blade and an old but powerful friend in the city, he's the only man with a hope of finding the killer.

If the killer doesn't find him first.

Daniel Polanskys THE STRAIGHT RAZOR CURE, an edgy noir/fantasy crossover pitched as Tarantino meets Tolkien, to Robert Bloom at Doubleday, at auction, for publication in Fall 2011, by Chris Kepner at Victoria Sanders & Associates (NA).

Mise jour la parution arrow Critique d'Asavar


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 21/06/2011 18:05:49

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1512

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Il semble que le mlange fantasy / roman noir soit non pas la mode mais est en train de donner pas mal de bouquins. En 2009 on a beaucoup parl d'Alex Bledsoe et de son "sword edge blonde" qui a t trs remarqu par pas mal de bloggeurs anglosaxons. Il semble aussi que la revue Black Gate publie pas mal de nouvelle avec cette ambiance l.
Donc l c'est encore une pierre ajouter cet difice si je comprends bien.


Venez chez Pulp Factory, l'diteur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#3 13/07/2011 21:31:15

King Kong
Administrateur
Lieu: Skull Island
Date d'inscription: 07/11/2004
Messages: 2360
Site web

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Hors ligne

 

#4 29/11/2011 18:49:31

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1643
Site web

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

De l penser qu'il s'agit de la couverture dfinitive...

http://ecx.images-amazon.com/images/I/5150RBkEddL._SL500_AA300_.jpg

zedd

Dernire modification par zedd (29/11/2011 18:50:21)

Hors ligne

 

#5 30/11/2011 14:59:08

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34179
Site web

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Nettement plus sympa que les versions UK/US. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#6 13/12/2011 11:10:17

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 10426
Site web

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Bragelonne vient d'envoyer une newsletter spciale o on trouve a notamment :

ENTRETIEN AVEC DANIEL POLANSKY :

Basse-Fosse est un quartier pourri par la drogue et la criminalit, dans une grande ville situe non seulement dans un pays tranger, mais dans un tout autre univers, frquent par une grande diversit de gens et de cultures. Ces inventions sont-elles inspires par des personnes et des lieux qui existent rellement ?
Si on parle de notre monde au sens large, je puise en effet beaucoup dlments dans les livres dhistoire. Jai toujours essay de garder lesprit que, aussi trange que lunivers de Basse-Fosse puisse paratre, mes personnages sont tous des tres humains, avec les mmes motivations fondamentales avarice, culpabilit, loyaut, prjugs, etc. que les ntres. En matire dintrigue et de personnages, lauteur doit essayer de sinspirer de ses propres expriences. Mme si je nai videmment jamais poignard quelquun !

Do vient Prvt, le personnage principal de votre roman ? Comment est-il n dans votre esprit ?
Prvt est ma version du dur cuire typique des polars, mais dans un contexte mdival fantastique. Il est plus cruel et fait montre de moins de scrupules que les hros habituels, mais d'un autre ct, il le paie assez cher. Je crois que c'est dans l'ordre des choses.

Dans les romans noirs, les notions du bien et du mal sont souvent floues, et Basse-Fosse respecte cet aspect du genre. Est-ce quil est plus facile de faire vivre un personnage ambigu quun personnage plus radicalement bon ou mauvais ?
Il nous arrive rarement davoir faire un choix clair et net entre le bien et le mal. Les gens se dbrouillent comme ils peuvent Si vous avez la chance de vous retrouver dans une situation o vos besoins essentiels sont satisfaits, il vous est plus facile de dpenser votre nergie penser aux besoins dautrui. Par contre, si la socit devait sombrer dans lanarchie, on serait dans du chacun pour soi . En fait, jignore quoi ressemblerait un personnage qui ne serait que blanc ou noir Jimagine donc quil est plus facile de mettre en scne des personnes ayant diffrents types de motivations.

Comment vous sentez-vous aprs avoir pass tant de temps Basse-Fosse ? En revenez-vous chang ?
Voil une question intressante. C'est vrai que j'ai pass pas mal de temps raconter les pripties de Prvt, mais pour tre franc, ce fut un exutoire.  J'ai purg pas mal de mes sentiments les plus sombres sur ces pages, et quand j'en ai eu fini, je me suis vraiment senti plus lger.


Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trnes, et sur l'un d'eux tu dois siger en tant que roi.

Hors ligne

 

#7 13/12/2011 12:40:48

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

La couverture franaise est plus russie que l'amricaine, effectivement.
Le pitch me semble un poil trop racoleur (rien n'a voir avec les fameuse "working" girls" mentionnes) wink

a se vendra.

Mais j'ai tout de suite un mauvais a priori sur le livre. Allez savoir pourquoi.
J'espre que je me trompe.
Cela dit les critiques anglophones sont peu enthousiastes...

Dernire modification par Atanaheim (14/12/2011 19:35:31)

Hors ligne

 

#8 14/12/2011 17:55:24

John Carter
Episte de Mars
Lieu: Barsoom
Date d'inscription: 03/04/2004
Messages: 2135
Site web

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Pourtant, Bragelonne trouve toujours des critiques citer, c'est fou. tongue

Hors ligne

 

#9 14/12/2011 18:45:03

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1643
Site web

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Atanaheim a crit:

La couverture franaise est plus russie que l'amricaine, effectivement.
Le pitch me semble un poil trop racoleur (rien n'a voir avec les fameuse "working" girls" mentionnes) wink
t
a se vendra.

Mais j'ai tout de suite un mauvais a priori sur le livre. Allez savoir pourquoi.
J'espre que je me tromper.
Cela dit les critiques anglophones sont peu enthousiastes...

Ah bon ? j'avais cru voir le contraire, justement.

Pour ce qui est de se vendre, je ne crois pas que l'on peut dire a... Vu le nombre de sries qui se plante actuellement... Je ne saurais tre aussi affirmatif.

Zedd (qui, pour une fois, attend un Bragelonne avec impatience)

PS : sur un autre forum, Gilles Dumay en dit le plus grand bien. Il semble mme qu'il ait voulu le mettre dans sa collection Lunes d'Encre ; plutt un gage de qualit, non ?

Dernire modification par zedd (14/12/2011 21:10:10)

Hors ligne

 

#10 14/12/2011 19:15:45

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

vraiment les critiques amricaines sont moyennes.
Par exemple a : http://www.lecbookreviews.com/2011/09/s … aniel.html

Un amricain qui ne dit pas que c'est le meilleur livre de tous les temps, a veut vraiment dire que c'est juste honnte (en grossissant volontairement le trait bien sr) wink

Du coup, j'attendrai ton avis sur la VF pour tre sr de ne pas me planter.

Dernire modification par Atanaheim (14/12/2011 19:17:30)

Hors ligne

 

#11 05/01/2012 21:23:19

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 6640

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Un concours pour gagner 10 exemplaires du premier tome sur le site smile

arrow http://www.elbakin.net/concours/le-baiser-du-rasoir-61


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#12 05/01/2012 21:42:46

Albric
ncromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Tiens encore un nouveau titre de fantasy capuche... whistling
Il faudra un univers, une ambiance, un style ou une intrigue pour qu'il sorte d'un lot de plus en plus fourni. sleep
Avec la mention "criminal, murderer, hros" et un montage photoshop tout pourri, c'est mal barr mon avis. neutral

La couverture VF de Fred Augis est nettement plus aguicheuse que son affreuse et pourrissime homologue VO.
Quand je vous dis qu'une bonne vieille illustration est bien plus efficace que tout ce bouzin photoshop outre-altantique. rolleyes

http://www.unificationfrance.com/IMG/jpg/Le-Baiser-du-rasoir.jpg


A noter que Bragelonne est pas trs malin de sortir 3 titres de fantasy capuche en ce tout dbut d'anne...
(bon il y a les suites, mais on pouvait les taler dans l'anne pour donner sa chance au petit nouveau)
Cela semble vraiment la mode la fantasy capuche en ce moment, je me demande bien pourquoi ?
Les marketeux veulent surfer sur la vague Assassin's Creed ???

Dernire modification par Albric (06/01/2012 14:48:51)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais srieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#13 05/01/2012 22:01:42

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1512

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Disons qu'aux USA, la revue Blackgate publie beaucoup de nouvelles avec des ambiances comme a. Je ne sais pas si a influence les maisons d'dition. Mais bon a contribue dvelopper le phnomne. Mais bon, c'est plus intressant que les preux chevaliers quelque part.
On pourrait mme parler de sword and sorcey urbaine.


Venez chez Pulp Factory, l'diteur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#14 06/01/2012 11:01:43

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Bah moi je prfre les preux chevalier (pourvu qu'ils aient un peu de profondeur... Genre le chevalier Mage de Gene Wolfe qui est une uvres exceptionnelle selon moi) aux assassins capuche.
Alors que beaucoup dcouvrent a avec Assassin's Creed, on a dj lu 3 volumes de Waylander depuis belle lurette wink
Et comme je ne vois pas bien ce qu'on peut faire de plus avec ce thme, je suis sceptique.
Cela dit, je reste curieux de voir ce que a donne chaque sortie.

Parat que la trilogie capuche de Brent Weeks avait des adeptes wink

Hors ligne

 

#15 06/01/2012 11:31:56

Albric
ncromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

@ Fabien Lyraud
sword and sorcery urbaine (ah les aventures de Fafhrd et du Souricier Gris Lankhmar) why not ?
Mais si c'est pour avoir les mmes drives que la "fantasy urbaine" avec des hros, des adversaires, des cadres et mme parfois des intrigues interchangeables d'un titre l'autre... et bien cela ne donne pas spcialement envie au final.


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais srieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#16 06/01/2012 12:35:13

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1512

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Le phnomne a commenc avec Locke Lamora qui est quand mme au dessus du lot. Mais ce qui est bien avec cette sword and sorcery urbaine qui ne se limite pas aux histoires d'assassins (c'est aussi les voleurs, les enquteurs urbains...) c'est qu'on chappe la romance, la guimauve et aux scnes de cul. Et c'est pas plus mal.


Venez chez Pulp Factory, l'diteur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#17 06/01/2012 13:01:54

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

J'ai des doutes quand au potentiel commercial de ce que vous appelez la sword and sorcery urbaine.
Une srie de plutt bonne facture telle que Vlad Taltos n'est pas alle plus loin que 4 volumes en France. Parce que a ne se vend pas? A vrai dire, je ne sais pas. Je me pose des questions, c'est tout.

Mais la couverture bien sanglante de ce baiser du rasoir fera la diffrence wink
Les personnages capuche, c'est embtant. Parce que les voleurs portent une capuche tout comme les assassins et aussi les magiciens (n'est-ce pas Mme Canavan?). Du coup on confond tout big_smile

Hors ligne

 

#18 06/01/2012 13:56:53

Albric
ncromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

@ Fabien Lyraud

Mais ce qui est bien avec cette sword and sorcery urbaine qui ne se limite pas aux histoires d'assassins (c'est aussi les voleurs, les enquteurs urbains...) c'est qu'on chappe la romance, la guimauve et aux scnes de cul

Oh toi, je sens que tu as de trs mauvais souvenir de lpe de Vrit en particulier ... ou de la mauvaise bit-lit en gnral !
Mais attention de la romance et de la guimauve (et les scnes de cul galement) on peut aussi les avoir avec la fantasy capuche (Assassin Royal, les chapitres confondant de mivrerie de L'Ange de la Nuit, 2 titres trs sympathiques au demeurant).

Gemmell nous a cr l'assassin Waylander fin 1980's, Scott Lynch nous a cr le voleur Locke Lamora fin 2000's...
Si cela marche, et derrire se cre un courant / une mode, et bien soyons vigilant et faisons le tri.

@ Atanaheim
Pour Vlad Taltos, rdv sur le sujet ddi wink


EDIT : 07/01/12

On m'a souffl l'oreille que l'auteur habite Baltimore, qui comment chacun le sait est une mtropole amricaine glamour et bourgeoise o rgne la prosprit et la scurit : d'un coup je me sens nettement plus optimiste pour le bouquin...

Dernire modification par Albric (08/01/2012 11:23:14)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais srieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#19 22/01/2012 18:07:36

Brocolyx
Apprenti
Date d'inscription: 26/10/2011
Messages: 32

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Salut tous
Je suis en qute d'avis sur ce livre . La couverture et les rsums me font envie mais on ne trouve aucune critique sur le web (sur quelque site Anglais mais je prfre des avis d'amateur de fantasy ). Au vu de l'activit de ce forum j'ai l'impression que tout le monde en a rien cirer de ce livre happy .  Une critique est elle prvus sur elbakin ?
J'espre me tromper !
Dans l'attente de vous lire , merci d'avance


Lectures en cours : Les lames du cardinal
Mes dernires lectures: Into the wild (4/10); Frere Grossbart ( 8/10)
Jeux en cours : ...

Hors ligne

 

#20 22/01/2012 18:48:01

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 1731

Re: Critique ! [Le Baiser du Rasoir]

Le roman n'est pas encore sorti... Je l'ai command, maintenant y a plus qu'.


Coeur de Chne, Nain Porte Kwh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invtr, Guerrier avr
Espce : invertbrs...

Hors ligne

 

Pied de page des forums