Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 18/05/2010 14:49:28

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36783
Site web

Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 18/05/2010 15:10:37

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1645

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Plus que deux jours avant la parution du bouquin de mon pote virtuel Timothée Rey. Je vous en reparlerais dès que je l'aurais acheté.


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#3 18/05/2010 16:44:42

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Les nouvelles du Thibar semblent bien intéressantes! dommage qu'il n'y en ait pas une de mise en ligne pour se faire une idée-
J'attendrais donc les avis éclairés wink


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

#4 18/05/2010 18:52:19

Tisse Ombre
Maïa
Date d'inscription: 28/08/2006
Messages: 266

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Reçu le Rey en SP depuis 2 semaines, je l'entame aujourd'hui.

Hors ligne

 

#5 18/05/2010 19:26:13

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7620
Site web

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Je suis très curieux de voir ce que cela donne : comme Nigelle j'attends vos avis avec impatience.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#6 18/05/2010 19:28:31

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Moi aussi, j'attends vos avis avec intérêt big_smile.


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#7 23/05/2010 19:02:57

Tisse Ombre
Maïa
Date d'inscription: 28/08/2006
Messages: 266

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Entamé le (sublime) objet.
Pour les connaisseurs, c'est du Jeff Vandermeer sous acide.
Pour le moment, c'est totalement barré, drôle et bien écrit. Il me reste tout de même 10 nouvelles sur 12...Dès la fin de roman A Clash ok Kings.

Dernière modification par Tisse Ombre (23/05/2010 19:03:11)

Hors ligne

 

#8 23/05/2010 21:09:07

Plume
Ombre parmi les ombres
Date d'inscription: 09/09/2009
Messages: 932
Site web

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Merci pour ton début d'avis Tisse Ombre qui me donne envie de me relancer dans du Vandermeer et peut-être pourquoi pas poursuivre avec le Rey si le style de Vandermeer ne me rebute pas contrairement à la dernière fois neutral


Le sommeil de la raison engendre des monstres - Goya

Hors ligne

 

#9 30/05/2010 16:26:50

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1645

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

J'ai fini de lire "des nouvelles du Tibbar". Douze nouvelles plus allumées les unes que les autres, donc.

Sur la route d'Ongle : Où ce qui pourrait être un banal voyage en autocar se transforme en grande aventure.

Mille et Mille surgeons du foisonneur : Des forêts qui tombent malade et une mission envoyé à la recherche du remède miracle. Un chute à laquelle on ne s'attend pas. Et comme toujours chez Tim, un foisonnement d'idées.

Lacnae B'asac : Un récit d'espionnage. Le patron d'un casino confronté à un dilemne cornélien. Quel choix va- t - il faire ?  Le titre de cette nouvelle est un anagramme d'un nom de ville célèbre par un film des années 50.

Dans l'antre du Sanguinaire : La nouvelle la plus faible du recueil. Déjà c'est une nouvelle à chute. Genre de texte que je n'aime pas particulièrement. Et puis le jeu sur les points de vue est un peu facile.

Ce qu'il advint des ravisseurs de la tomate chantante : Un récit de casse. L'objet du délit étant la tomate du titre. Un vol dont les conséquences sur les voleurs ne seront peut être pas aussi anodine que cela.

Le Tronc; La Grume et le Fluent : Deux familles, un sac de graine, un règlement de compte. Timothée Rey revisite le western dans le contexte particulier du Tibbar.

Magma Mia : Des nobles oisifs décident d'aller tuer le dernier dragon pour le cuisiner. Mais ont ils bien réalisé à ce quoi ils allaient s'attaquer ? Une nouvelle à la chute désopilante et morale.

Suivre à travers le bleu cet éclair puis cet ombre : La principauté de l'Ayale s'est fermée au monde depuis près de 25 ans. Pourquoi ? Les autres nations envoient des espions pour le savoir. Mais la réponse est peut être beaucoup plus belle que ce à quoi ils s'attendent. Un bon texte, avec un part de satire sociale bien amenée.

Le Jardin de Nains du Ninja Radin : Timothée Rey qui ne respecte décidemment rien (pour notre plus grand plaisir) s'attaque au récit de pirate. Et encore une fois, nous allons de surprise en surprise.

Jeunes sirènes lascives pour matelot bourrus : Une épidémie magique s'est répandue dans une île. Et des mages sont dépêchés pour y mettre fin.

Mon père ce bouffon au sourire si torve : Le fils d'un bouffon suit son père lorsque la cours de l'Electeur arrive dans une forteresse de villégiature où doivent se dérouler certains phénomène naturelle important pour la famille de l'Electeur. Il va être entraîné dans des évènements qui le dépasse. Un récit avec un suspens bien mené.

Deux Houlougoun dans le vent du soir : Les mystères de l'enfance passé à la moulinette du Tibbar. une bonne occasion pour l'auteur d'évoquer la différence entre les hommes et les femmes. Caricatural certes, mais tellement vraie.


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#10 09/06/2010 12:26:45

Tybalt
Elbakinien d'Or
Lieu: France
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1852
Site web

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

J'ai commencé Des Nouvelles du Tibbar il y a quelques jours, et pour le moment ça me plaît bien. Je me demande si on ne pourrait pas créer un sujet sur ce bouquin, tant qu'à faire : déjà que l'auteur n'est pas connu, c'est un peu dommage de n'en parler que dans un sujet général huh (PS : je ne suis pas Timothée Rey lol)

Hors ligne

 

#11 10/06/2010 09:39:26

Malkus
Istar
Date d'inscription: 09/07/2008
Messages: 190

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Prévu à l'achat, et ce depuis que j'ai lu une nouvelle de l'auteur sur une anthologie Parchemins et Traverses...
( du coup on est deux à ne pas être Timothée Rey...)

J'attends qu'on décoince les budgets ... !

Hors ligne

 

#12 10/06/2010 13:30:45

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1692
Site web

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

J'ai lu les deux premières nouvelles : elles sont très chouettes ! smile

Zedd

Hors ligne

 

#13 11/06/2010 14:40:34

Ansset
Ouistiti
Date d'inscription: 16/04/2010
Messages: 240

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Après avoir lu quelques pages,  Les Nouvelles du Tibbar m'ont l'air d'être très fréquentables.

Par contre, suis-je le seul à trouver l'illustration de couverture particulièrement laide ?
Effet repoussoir garanti ! 

Je trouve  incroyable que l'on puisse laisser passer de telles couvertures...
et en plus quel rapport avec la choucroute ?

Hors ligne

 

#14 11/06/2010 16:17:30

Malkus
Istar
Date d'inscription: 09/07/2008
Messages: 190

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Ah, moi je la trouve plutôt jolie, avec une certaine poésie. Particulière, c'est sûr, mais ça stimule bien plus mon imagination qu'une illustration "classique", aussi réussie qu'elle puisse être.

Hors ligne

 

#15 11/06/2010 17:04:27

Plume
Ombre parmi les ombres
Date d'inscription: 09/09/2009
Messages: 932
Site web

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Tu n'est pas le seul Ansset, je trouve moi aussi la couv' particulièrement horrible par rapport par ex à celle de Gagner la guerre !


Le sommeil de la raison engendre des monstres - Goya

Hors ligne

 

#16 11/06/2010 17:12:39

Ansset
Ouistiti
Date d'inscription: 16/04/2010
Messages: 240

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Malkus a écrit:

Ah, moi je la trouve plutôt jolie, avec une certaine poésie. Particulière, c'est sûr, mais ça stimule bien plus mon imagination qu'une illustration "classique", aussi réussie qu'elle puisse être.

Rq:  Je ne suis pas contre les couv' plus recherchées (j'avais bien aimé celles des livres de Jeff Noon)

Hors ligne

 

#17 11/06/2010 19:02:45

Tybalt
Elbakinien d'Or
Lieu: France
Date d'inscription: 23/03/2008
Messages: 1852
Site web

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Ansset a écrit:

Après avoir lu quelques pages,  Les Nouvelles du Tibbar m'ont l'air d'être très fréquentables.

Par contre, suis-je le seul à trouver l'illustration de couverture particulièrement laide ?
Effet repoussoir garanti ! 

Je trouve  incroyable que l'on puisse laisser passer de telles couvertures...
et en plus quel rapport avec la choucroute ?

Horrible, non, mais je trouve dommage qu'elle ne s'accorde pas mieux avec l'esprit de l'univers, qui (d'après les deux nouvelles que j'ai lues pour le moment) a l'air très bigarré, fantasque et humoristique. Là, on s'attend à un long roman sérieux et contemplatif avec des bonzes et des sonneries de gong de temps en temps.
Cela dit, d'après ce que disait Jean-Philippe Jaworski à propos de ses couvertures sur le forum actuSF, il me semble que la couverture est choisie en accord avec l'auteur, donc on n'a probablement pas torturé Rey pour la lui faire accepter.

Hors ligne

 

#18 11/06/2010 19:41:35

Malkus
Istar
Date d'inscription: 09/07/2008
Messages: 190

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Question de goût bien sûr...

Par rapport à l'idée que je me fais de ces textes, et je les imagine d'inspiration et de style variés, à tort ou à raison, la couverture m'évoque une contrée mystérieuse, qu'on aurait peine à dépeindre et pour laquelle on aurait eu recours a une représentation abstraite, "faute de mieux".
Je sais pas si la couv' rejoint le concept et si concept il y a, mais dans ma p'tite tête ça s'est présenté comme ça...
Sinon, là où Tybalt y entend des gongs en fond sonore, je ne trouve pas, moi, que le dessin ait quelque chose de particulièrement solennel. Encore une fois, je trouve même que ça colle bien car malgré une relative sobriété, le dessin a quelque chose du mouvement, de plutôt gai.


(Jeff Noon, ça me parlait vaguement, et ça y est je me souviens, c'est chez La Volte, deux couv' bleues et roses... mais c'est le seul souvenir que j'en ai gardé, il y avait peut-être d'autres détails ?)

Pour en revenir aux Moutons, j'adhère de façon générale côté visuel.
Une autre couverture que j'aime beaucoup est celle de la Vallée du Temps Profond, de Michel Jeury, et à la lecture c'est encore autre chose !

Dernière modification par Malkus (14/06/2010 23:02:09)

Hors ligne

 

#19 15/06/2010 20:50:21

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Personnellement, je trouve aussi la couv' HIDEUSE, mais ça ne m'empêchera pas de lire le livre !


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#20 05/07/2010 14:51:59

Tisse Ombre
Maïa
Date d'inscription: 28/08/2006
Messages: 266

Re: Critique ! [Des nouvelles du Tibbar]

Terminé le recueil avec la critique qui va avec.
Excellente surprise, après la découverte de Jaworski, les moutons nous font découvrir un nouvel excellent auteur avec Timothée Rey. Un monde dingue, barré avec des créatures improbables, un humour omniprésent et un style ciselé, voilà le programme Des Nouvelles de Tibbar. Pour ne rien gâcher, l'édition est splendide avec cartes, annexes et une superbe couverture.

Je pense que les lecteurs d'Elbakin peuvent se pencher dessus au plus vite, surtout si vous aimez les trucs à la Jeff Vandermeer sous acide.

Dernière modification par Tisse Ombre (05/07/2010 14:52:21)

Hors ligne

 

Pied de page des forums