Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#61 26/09/2012 18:08:42

Nony
Depuis mon monde
Lieu: Tara
Date d'inscription: 08/06/2010
Messages: 26

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

ça y est j'ai bouclé ou plutôt dévoré ce 2ème tome, l'Ecole de la nuit...
Vraiment bien.

J'ai pour ma part bien perçu les 3 parties du livre et j'ai particulièrement apprécié la 2ème partie (Londres). C'est la première fois que je lis un livre de fantasy avec autant de références historiques. On sent que l'auteur s'est fait plaisir. On le partage tout en étant, un peu perdue par moment, sous le nombre de personnages auxquels elle fait référence que cela soit en Angleterre, en France, en Ecosse ou à Prague.
Je dirai que ce 2ème tome révèle de nouveaux personnages hauts en couleur pour notre plus grand plaisir.

Spoiler:

Je pense notamment à Philippe, Glowglass, Goody Alsop, Kit, La reine

... Peut-être aux dépens de l'intrigue mais on pardonne.
On a l'impression que l'intrigue est au second plan, au regard des évènements historiques de l'Europe de 1590. C'est quelques fois un peu frustrant mais on tolère bien quand même, car elle arrive à nous faire revivre cette période de façon très vivante et trépidante.

Pour moi le 1er tome reste mon meilleur à la fois pour la découverte de ce monde particulier qu'elle a créé et pour l'intrigue policière, en fond,

Spoiler:

la quête de nos origines.

Merci encore Mme Harkness pour la qualité de ces lectures. On ne s'ennuie pas avec vous. wink

Hors ligne

 

#62 04/10/2012 15:09:45

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35765
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

La chronique arrive... smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#63 01/11/2012 16:56:42

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1687
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Et bien pour moi, ce sera malheureusement un avis négatif... Mon opinion de Deborah Harkness, aussi positive soit-elle, ne m'a pas permis d'apprécier son livre.

A Discovery Of Witches est très bien écrit et l'érudition de l'auteur est évidente. Pour le reste, j'ai eu l'impression de lire un Twilight pour adultes. Et ce n'est pas un compliment.

Matthew Clairmont a tout d'un Edward Cullen avec quelques siècles de plus : autoritaire, complètement schizo (c'est quoi cette mode du vampire cyclothymique ?)... Sans parler de cette scène mémorable et furieusement déjà vue où

Spoiler:

il s'introduit en douce chez sa belle pour la regarder dormir, hum hum.

Et qu'il faut lui obéir, et qu'il sait tout mieux que tout le monde, et qu'il répète qu'il est dangereux mais que ça n'empêche pas Diana d'être folle de lui en une semaine.

Parlons de Diana, justement : un peu plus de substance qu'une Bella, je vous l'accorde, mais elle se montre à peine moins mouton de Panurge. Universitaire, chercheuse, intelligente... et quand l'Homme donne un ordre, elle s'y plie. Mouais. Décevant, tout ça.

L'histoire met une éternité à démarrer. Pendant les 400 premières pages (sur 700), on a droit à une série interminable de journées à la bibliothèque, de séances de sport parce que sinon Diana va avoir des crises de panique, de cours de yoga et d'interrogations philosophiques sur la question de ce qu'on propose à dîner à un vampire. Et quand il commence à se passer quelque chose, c'est pour mieux redevenir planplan 30 pages plus tard.

Je ne voudrais pas avoir l'air de m'appesantir sur des détails, mais j'ai trouvé dans ce livre un travers que je reproche à énormément de séries télé américaines (l'exemple le plus flagrant étant Cougar Town) : ces gens qui font une consommation non-stop de vin. La quantité de bouteilles consommée dans ce bouquin doit être équivalente à la cave d'un hôtel de luxe, mais personne n'y voit de problème. Bon, d'accord, la majorité est consommée par un vampire qui ne risque pas de finir avec une cirrhose, ni même avec la gueule de bois, mais quand même... Ces Américains semblent croire que boire du vin à l'excès est une marque d'élégance et de bon goût, et pas du tout un problème. Et ça, ça m'énerve.

Le meilleur aspect du bouquin, c'est la maison des Bishop, qui est un personnage à elle toute seule. Je veux la même !!! Je n'ai pas trouvé grand-chose à sauver en dehors de ça : l'histoire m'a ennuyée et les personnages, principaux comme secondaires, m'ont très vite tapé sur les nerfs. Je m'en tiendrai au premier tome,

Spoiler:

car je n'ai même pas envie de savoir ce qui va bien pouvoir arriver à Diana et Matthew dans l'Angleterre elizabéthaine.

Dommage, j'en attendais beaucoup. Mais ça m'apprendra à ne plus faire dédicacer des livres sans les avoir lus... sad


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#64 02/11/2012 12:50:27

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35765
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

La chronique arrive... toujours. tongue


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#65 13/11/2012 14:24:29

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Ah faut que je lise le 2ème tome, faut que je lise le 2ème tome big_smile


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#66 15/11/2012 20:21:18

Violyne
keep smile
Lieu: Lille
Date d'inscription: 10/01/2010
Messages: 200
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Tome 2 lu...et grandement apprécié! j'avais déjà beaucoup aimé le tome 1 mais je trouve pour ma part ce deuxième tome meilleur encore.
l'aspect  historique y est sans doute pour beaucoup : on sent le sujet parfaitement maîtrisé!! et ce n'est pas que factuel : l'auteur fait vivre cette histoire.
J'ai beaucoup aimé tout le travail autour des symboles aussi. Comme je ne veux pas spoiler, je vais m'arrêter là mais une chose est sûre : je lirai (me jetterai sur) le tome 3 !
un petit lien sympa d'un artiste inspiré par ce deuxième tome :
http://www.youtube.com/watch?v=wG3YXfwG … plpp_video


Lecture en cours : Royaume de vent et de colères

Hors ligne

 

#67 08/12/2012 17:35:00

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12492
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#68 14/12/2012 13:08:04

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Tome 2 acheté mais pas encore lu ohmy


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#69 29/10/2013 21:56:23

Violyne
keep smile
Lieu: Lille
Date d'inscription: 10/01/2010
Messages: 200
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Le tome 3 : "the book of life" est annoncée par Deborah Harkness via sa page facebook ey son site : il sortira le 15 juillet prochain !! En VO bien sûr mais je ne doute pas de la réactivité d'orbit pour la trad en français !! happy

plus d'infos ici : http://deborahharkness.com/all-souls-trilogy/

Dernière modification par Violyne (29/10/2013 21:59:08)


Lecture en cours : Royaume de vent et de colères

Hors ligne

 

#70 30/10/2013 09:48:57

Aléthia
Petite fille curieuse
Date d'inscription: 08/06/2008
Messages: 3270
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Merci pour la nouvelle. Bon, il faudra que je lise le 2 avant wink

Hors ligne

 

#71 30/10/2013 11:08:39

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Pareil, mais y a encore un peu de temps ! smile


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#72 30/10/2013 18:05:20

dragonnia
blue jeweled queen
Lieu: en route vers Kelsingra
Date d'inscription: 08/02/2010
Messages: 1980

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Bonne nouvelle !

Bon, j'ai trouvé le tome 2 à la bibliothèque, je le lirais bientôt.


Birds called to one another, and up above her, she heard the rustling passage of squirrels, monkeys ans other small creatures. Something very like peace settled over her.
The dragon keeper de Robin Hobb

Hors ligne

 

#73 14/12/2013 17:33:56

dragonnia
blue jeweled queen
Lieu: en route vers Kelsingra
Date d'inscription: 08/02/2010
Messages: 1980

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Deuxième tome lu.

Mon avis: assez moyen.
Il y a des personnages sympathiques

Spoiler:

Galowglass, certains sorciers de Londres.

Par contre, j'ai trouvé un peu décousu la partie en France avec le patriarche.

Spoiler:

Un coup je te rejette, un coup je fait de toi ma fille... Je n'ai pas tout compris des raisons de ses actes.

Bref, il pourrait y avoir quelques améliorations.


Birds called to one another, and up above her, she heard the rustling passage of squirrels, monkeys ans other small creatures. Something very like peace settled over her.
The dragon keeper de Robin Hobb

Hors ligne

 

#74 10/01/2014 14:34:18

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12492
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

http://nsa34.casimages.com/img/2014/01/10/140110024700489200.jpg

whistling


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#75 03/12/2014 12:40:30

Violyne
keep smile
Lieu: Lille
Date d'inscription: 10/01/2010
Messages: 200
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Tome 3 dévoré de mon côté ! un peu dur au début de se souvenir de tous les personnages secondaires mais on se replonge très vite dans l'univers de Déborah Harkness. Le rythme est soutenu, il y a beaucoup de rebondissements, etc... Bref, j'ai passé un très bon moment de lecture et je n'ai pas été déçue par la fin de cette trilogie, si ce n'est que j'en voudrais encore ! happy


Lecture en cours : Royaume de vent et de colères

Hors ligne

 

#76 04/12/2014 12:59:51

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35765
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Effectivement, ça se lit plutôt bien. smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/cy … leges-1277


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#77 25/05/2015 18:16:07

Elwing Lasgalen
Time Lord
Lieu: Niveau 42
Date d'inscription: 22/01/2014
Messages: 346

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Je viens de finir le premier tome et je vais vous épargner une critique détaillée parce qu'elle rejoindrait mot pour mot celle de Saffron mrgreen.

Je suis vraiment déçue, j'avais hâte de commencer ce livre et l'histoire d'amour entre Diana et Matthew m'a gâché tout ce qui pouvait être intéressant dans ce livre. Leur relation m'a d'abord fait sourire mais ça m'a très très rapidement gonflé. J'avais l'impression de lire un roman à l'eau de rose avec une touche de fantasy parce que les vampires sont à la mode chez les jeunes adolescentes en fleur dry. Parce que je suis désolée, mais les vouvoiements, la pseudo abstinence et les mots doux surannés pour une héroïne qui se veut moderne ... Non, non et non angry !

C'est vraiment dommage parce qu'il y avait quelques bonnes idées :

Spoiler:

L'Ashmole 782, sorte de saint graal des créatures qui a été perdu depuis des siècles et comporte tous les secrets de leur création, dont finalement on apprend malheureusement presque rien. Même si je me doute que l'auteur en garde pour les deux tomes suivant, par moment on oublie presque son existence alors qu'au début on pense qu'il s'agit de l'intrigue principale du récit.

Le côté scientifique est plutôt intéressant également, avec le questionnement sur l'origine des créatures, leur déclin et le rôle de la génétique dans les pouvoirs des sorcières. Mais cet aspect est soit sous exploité au profit de l'histoire d'amour, soit excessif avec le côté gros bill du patrimoine génétique de Diana. Ok c'est une sorcière spéciale, mais était-il utile, voire même intéressant, de vouloir en faire la sorcière la plus cheatée de toute l'histoire de la création ?

Et comme l'expliquait Saffron c'est loooooooooonnnnnnggg blink ! Je me fous totalement de connaître la quantité de thé que consomme l'héroïne ou la senteur des vins que lui fait constamment goûter son cher et tendre. La surenchère de personnages secondaires est également très indigeste et ne sert à rien, au contraire. Cela empêche de développer vraiment ceux qui pourraient avoir de l'intérêt, comme Sarah ou Marcus, et également de développer l'action et l'intrigue, ce qui est tout de même fort dommageable.

Je me demande vraiment si l'auteur n'aurait pas mieux fait de sabrer dans toutes ces longueurs et de concentrer son histoire dans un seul roman. Un peu comme l'adaptation du Hobbit qui aurait sûrement fait un très bon film si elle ne s'était pas étalée crâssement sur trois films ... Après je suis peut être aussi critique parce que j'ai beaucoup de mal avec l'étalage de guimauve rose bonbon. Mais l'histoire d'amour prend vraiment beaucoup trop de place dans le récit.

Quand je vois que le deuxième tome est plus long d'une centaine de pages, j'hésite vraiment beaucoup à lire la suite. Le problème c'est que je l'avais déjà achetée et que je suis curieuse de connaître le contenu de l'Ashmole 782 dry. Est-ce que ces défauts sont moins criant dans la suite ou vaut-il mieux que je fasse lire ça à une amie pour qu'elle me résume le reste de l'histoire lol ?


"J’ai décidé d’être heureux, parce que c’est bon pour la santé. " (Voltaire)

"Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé." (Terry Pratchett - Les Zinzins d'Olive-Oued)

Hors ligne

 

#78 02/06/2015 19:46:57

Eylisha
Novice
Date d'inscription: 01/02/2013
Messages: 11
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

J'avais adoré le premier tome alors que la figure du vampire ne m'intéresse que très peu en littérature... Et quand je dis adoré, j'ai dis à ma mère bibliothécaire de le commander pour son établissement ainsi qu'à mes collègues et je l'ai offert au moins 3 fois. L'univers magique développé, l'univers des livres et de la recherche m'avait vraiment convaincu, et j'avais trouvé l'histoire d'amour ma foi très agréable à lire.

C'est donc avec ferveur que je me suis jetée sur le deuxième tome (je l'ai commandé en anglais alors que j'aurais pu attendre la sortie française qu'on aurait acheté là où je travaille)...

Et j'ai été très très déçue, un tome beaucoup trop "romance" pour moi, avec un couple insupportable, un personnage féminin fort au départ, qui devient une bonne petite épouse obéissante. Les rebondissements ne m'ont ni marqué, ni intéressés...ça a totalement "détruit" la magie du bouquin pour moi.

Est-ce que le troisième tome est dans le même esprit que l'école de la nuit, ou est-ce que je tente de finir parce qu'il est plus proche du livre des sortilèges? Quelqu'un de déçu par le second tome a-t-il poussé le vice à finir la série?

Hors ligne

 

#79 14/10/2015 19:37:16

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12492
Site web

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

http://www.livredepoche.com/sites/default/files/styles/cover_book_focus/public/media/imgArticle/LGFLIVREDEPOCHE/2015/9782253183860-001-T.jpeg?itok=YmiZKxTq

Cette semaine... whistling


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#80 15/11/2015 14:50:59

No'wens
Rêveuse de mondes
Lieu: Réunion
Date d'inscription: 01/02/2011
Messages: 1254

Re: Critique ! [Le Livre Perdu des Sortilèges]

Lu le premier tome !
J'ai longtemps hésité à lire ce bouquin parce que j'avoue que son étiquette « Twillight pour adultes » me faisait un peu peur malgré la promesse plutôt alléchante d'intrigue et de mystères...

Bon. Faut avouer que les ficelles de cette romance y font clairement penser. C'est assez mièvre, la demoiselle se pâme sans arrêt devant son bôôô vampire qui sent le chèvre chaud (ah non, pardon) et leur relation ne m'a pas toujours parue très saine...

Spoiler:

Le type ultra-dirigiste et tellement possess... ''protecteur'' qu'on peut pas ne serait-ce qu'adresser la parole à sa donzelle sans qu'il en fasse un caca nerveux mais-c'est-pas-grave-c'est-son-instinct-de-vampire et la fille pourtant déterminée et indépendante qui s'écrase dès que Monsieur ordonne, sans compter le bisou-ça-y-est-t'es-mariée-sans-que-tu-le-saches, ça me met pas des paillettes dans les yeux question relation de couple.

Heureusement, c'est assez contrebalancé par une intrigue assez passionnante et plutôt fouillée qui vous donne envie d'en savoir plus ! On sent que l'auteur est passionnée et qu'elle en sait beaucoup sur son sujet et c'est toujours un gros plus dans un roman. J'ai bien aimé toute cette histoire sur l'alchimie, l'ADN et les origines des créatures, même si on en apprend peu pour l'instant. J'espère que ça s'étoffera par la suite, ma curiosité est piquée !

En parlant des créatures, je suis un peu déçue. Les sorcières sont vraiment sympa et je suis raide dingue de leurs maisons (je veux la même !), mais des vampires alcooliques et sans crocs, ça me rend un peu triste quand même. Et les démons sont carrément sous-exploités !

Spoiler:

C'est quoi ces démons dont le seul pouvoir, c'est d'avoir un sens créatif plus élevé que la moyenne ?! C'est naze !

L'écriture m'a parue un peu lourdement descriptive au début, mais soit l'auteur s'améliore au fil des pages soit on ne s'en rend plus compte mais ça ne m'a plus dérangée au bout de quelques chapitres.

Bref, c'est une lecture qui a ses défauts mais qui a assez de bons côtés pour en valoir la peine.


"POURQUOI, demanda-t-il, EST-CE QUE VOUS VOUS BALADEZ AVEC UN CANARD SUR LA TETE ?
_ Quel canard ?
_ AH. PARDON."

biblio Booknode | biblio Babelio

Hors ligne

 

Pied de page des forums