Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#21 04/03/2016 14:22:26

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35513
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

L'autre projet du monsieur du coup :

http://www.elbakin.net/forum/viewtopic.php?id=8268


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#22 28/01/2019 20:00:55

Lord of Crows
Vala
Lieu: Nulle part
Date d'inscription: 12/04/2017
Messages: 356

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

The Folly of the World achevé et je sors de ma lecture très content. Un roman passionnant aux frontières de la fantasy, non sans toutefois, quelques défauts (une baisse de rythme en milieu de roman). Pour moi le meilleur roman de l'auteur et aussi le plus maîtrisé.


C'est le récit tragique de Melniboné, l'Île aux Dragons. Le récit de grandes ambitions, de passions monstrueuses. Le récit de sorcelleries, de trahisons, le récit de nobles idéaux, de souffrances et de joies cyniques, le récit du tourment de l'amour et de la douceur de la haine.

- Chronique de l'épée noire -

Hors ligne

 

#23 30/01/2019 13:13:57

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35513
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Eh bien, ça faisait longtemps que ce sujet n'était pas remonté ! Malheureusement. sad


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#24 30/01/2019 13:59:58

Tzeentch
Magique
Date d'inscription: 03/04/2015
Messages: 789

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Je garde un très bon souvenir de ce roman malgré une fin un peu abrupte.

Les conversations entre les deux frères notamment, sont savoureuses. Ils ont des théories bien à eux. smile

Hors ligne

 

#25 30/01/2019 22:36:23

Lord of Crows
Vala
Lieu: Nulle part
Date d'inscription: 12/04/2017
Messages: 356

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Malheureusement, oui.

C'est un auteur qui propose une dark fantasy historique de grande qualité, malgré un accès assez "restreint" ne convenant pas à tous les publics. C'est dommage qu'il ne soit plus publié en France.

Ses romans de Fantasy historique sont d'ailleurs - à mon sens - supérieurs à la trilogie Crimson Empire (dont j'ai lu le premier tome), publié sous un pseudonyme.


C'est le récit tragique de Melniboné, l'Île aux Dragons. Le récit de grandes ambitions, de passions monstrueuses. Le récit de sorcelleries, de trahisons, le récit de nobles idéaux, de souffrances et de joies cyniques, le récit du tourment de l'amour et de la douceur de la haine.

- Chronique de l'épée noire -

Hors ligne

 

#26 31/01/2019 05:13:54

Gilles Dumay
Istar
Date d'inscription: 16/01/2018
Messages: 158

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Lord of Crows a écrit:

C'est un auteur qui propose une dark fantasy historique de grande qualité, malgré un accès assez "restreint" ne convenant pas à tous les publics. C'est dommage qu'il ne soit plus publié en France.

Très sincèrement, c'est compliqué.
Je me souviens très bien de La triste histoire des frères Grossbart. A l'époque, je dirigeais Lunes d'encre chez Denoël. J'avais adoré le livre en VO, je l'ai proposé à la traduction à Jean-Daniel Brèque qui n'a pas du tout accroché, et comme je ne voulais pas partir sans traducteur (ce qui est souvent mon cas, en tant qu'éditeur, surtout quand le livre pose de vrais problèmes de traduction), c'est Eclipse qui en a finalement acquis les droits.
C'est compliqué, donc, car l'auteur n'a pas "pris" en France. Son second roman (que je n'ai pas lu) est visiblement moins bon et puis Jesse Bullington s'est plus ou moins career-killé (comme on dit dans la profession) aux USA en produisant une trilogie de fantasy tout-venant sous le pseudonyme d'Alex Marshall.
Je crois me souvenir que Laurent-Philibert Caillat qui traduit Robert Jackson Bennett pour moi m'avait proposé de traduire The Folly of the world chez Denoël, mais le livre a "rien fait" aux USA. Pour traduire un livre US de 500 pages, à moins de travailler dans une petite structure indépendante (et là vous faites ce que vous voulez), de nos jours il faut des arguments en béton armé : un succès aux USA, des blurbs, un contrat d'adaptation audiovisuelle, etc.
Jesse Bullington, c'est très dur à traduire, à mon avis. Ce n'est pas parce que c'est relativement facile à lire en anglais que ça ne pose pas de gros problèmes à la traduction.
Il faudrait peut-être le proposer à l'Atalante ; ça ne serait pas totalement idiot à côté de Guy Gavriel Kay.

GD

Hors ligne

 

#27 31/01/2019 05:38:13

Lord of Crows
Vala
Lieu: Nulle part
Date d'inscription: 12/04/2017
Messages: 356

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

C'est vrai qu'il y a plus bankable niveau auteur, surtout après, effectivement the Crimson Empire.
J'ai aussi l'impression que les réactions à propos de ses livres sont tres polarisées (soit on aime soit on déteste), ça semble donc plus compliqué...


C'est le récit tragique de Melniboné, l'Île aux Dragons. Le récit de grandes ambitions, de passions monstrueuses. Le récit de sorcelleries, de trahisons, le récit de nobles idéaux, de souffrances et de joies cyniques, le récit du tourment de l'amour et de la douceur de la haine.

- Chronique de l'épée noire -

Hors ligne

 

#28 31/01/2019 09:38:49

Nephtys
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 18/08/2014
Messages: 643

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Merci pour avoir remonté le sujet, je n'ai pas lu la Triste histoire des frères Grossbart mais du coup je vais essayer de lire les oeuvres vo de l'auteur smile

Hors ligne

 

#29 01/02/2019 12:19:18

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35513
Site web

Re: Critique ! [La triste histoire des frères Grossbart]

Merci Gilles pour cet éclairage !
J'attends toujours qu'un éditeur me propose directement une trad. lol


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums