Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 24/09/2010 17:21:56

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36486
Site web

Critique ! [Rue Farfadet]

Le mois prochain chez Mnémos.

http://nsa22.casimages.com/img/2010/09/24/100924052408717663.jpg

Rue Farfadet, le tant attendu (la couverture a fait sensation !), met en scène les mémoires du détective Silvo Sylvain, à Paname et ailleurs. L'auteur, Raphaël Albert, mêle habilement polar, fantasy et steampunk pour nous proposer un récit vif et entraînant porté par un personnage attachant, un brin mélancolique et désabusé. L'humour léger de l'auteur ne cède néanmoins pas tout à fait la place aux propos sociaux, et un certain nombre de belles images poétiques émaillent cette enquête. A noter : la maquette intérieure de l'ouvrage imite celle des années 1880 ! Vous trouverez même des vieilles coupures de journaux, à l'ancienne ! Belles idées, bel objet, il ne reste plus qu'à le découvrir !

Raphaël Albert : 37 ans, une existence normale avec ses joies et ses vicissitudes dans la très jolie ville de Thonon-les-Bains, des enfants, un métier sérieux... Sauf que... Sauf que Raphaël Albert est habité par le démon de l’imagination depuis son enfance. Il pense, imagine, rêve, travaille pendant plus de huit ans aux aventures de Sylvo Sylvain, l’inoubliable elfe détective privé mélancolique et séducteur dans un Panam Steam-Punk.

Encore une preuve du retour du steampunk ? smile

Mise à jour arrow Critiques de Belgarion


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 24/09/2010 17:25:01

Aléthia
Petite fille curieuse
Date d'inscription: 08/06/2008
Messages: 3292
Site web

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

J'aime beaucoup la couverture et le résumé me plait bien. Comme oses-tu encore faire croître ma BAL ? wink big_smile

Hors ligne

 

#3 24/09/2010 18:21:25

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7554
Site web

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Superbe couv', j'espère que le contenu sera à la hauteur.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#4 24/09/2010 18:36:11

Aeglos
Sedai
Lieu: chez Bébert
Date d'inscription: 07/09/2009
Messages: 125
Site web

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

J'aime beaucoup l'atmosphère "à la Dickens" qui se dégage de la couv", je le chercherai et le feuilletterai lors de mon prochain passage en librairie... Enfin, non, pas le prochain, puisqu'il faudra encore attendre un peu smile
Merci Gillo...


Ainsi les Eldar disent que dans l'eau subsiste encore l'écho de la Musique des Ainur plus que dans toute autre substance de la Terre ; et nombreux sont les Enfants d'Ilúvatar qui ne se lassent pas d'écouter les voix de la Mer sans pour autant savoir ce qu'ils cherchent à entendre.

Hors ligne

 

#5 24/09/2010 19:49:11

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6040

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Résumé intrigant, belle couverture et succès flatteur: trois éléments intéressants pour apâter le chaland. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#6 11/11/2010 01:10:18

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2806

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Fini hier soir. Lecture très sympa, une écriture agréable et fluide, une façon de traiter une partie de l'histoire originale (enfin pour moi je ne sais pas si cela a déjà été fait ailleurs). Le personnage principal est assez classique pour un privé mais il a des failles, des blessures qui forcent la sympathie (voire l'attachement pour ma part) et ce n'est clairement pas un surhomme (enfin surelfe pour être plus précis). On retrouve dans ce livre un "bestiaire" assez classique (elfes, gobelins, nains, etc) mais traité un peu à la manière d'un Pierre Dubois (que l'auteur remercie en fin d'ouvrage d'ailleurs) et je dois avouer que j'ai aimé ça.

Malgré la facilité (enfin à mon avis) d'utiliser Paris comme toile de fond avec un détournement des noms de rues entre autre, on se surprend à chercher le vrai nom des lieux et finalement cela donne une assise intéressante pour qui connait cette belle ville (ben oui j'aime Paris tongue). Enfin c'est un Paris qu'on pourrait situer dans notre réalité vers la fin 19ème/début 20ème siècle et l'auteur arrive facilement à nous transporter dans l'ambiance qu'il veut créer et qu'il instille par petite touche au fur et à mesure de son récit (peur de l'étranger, début de l'industrialisation / travail à la chaine, pauvreté, lutte des classes etc).

Heu sinon j'ai un peu cherché le Steampunk vendu par la pub tongue sans vraiment le trouver, bon y a bien un peu de vapeur par ci par là mais de là à parler de Steampunk non (ça n'a pas gâché mon plaisir soyons clair smile)

Donc pour moi ce fut une belle première balade dans cet univers, une mise en bouche en quelque sorte et j'attends beaucoup d'une suite éventuelle, certains points étant laissé en suspens et l'univers (personnages, bestiaire et monde) ayant un beau potentiel. Un 7.5 ou 8/10 pour moi.


Ps : soyez indulgents c'est la première fois que je me lance dans un tentative de semblant de critique et ça n'a pas été facile de mettre de l'ordre dans mon foutu cerveau  lol

Hors ligne

 

#7 11/11/2010 13:12:01

Favrielle
apprentie sorcière
Date d'inscription: 22/11/2009
Messages: 819

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

merci Gwendal smile
ça donne bien envie de lire ce livre (pff faut que j'arrête de dire ça big_smile  mauvais pour la BAL qui va devenir une MAL maison à lire ...)

et la couverture est très belle wub

Hors ligne

 

#8 28/12/2010 22:51:54

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7554
Site web

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Un bon petit roman, avec un croisement du polar/fantasy qui ne peut qu'évoquer les aventures du Garrett de Glen Cook.
Le roman se lit très bien, avec ce qu'il faut de gouaille et de cynisme pour amuser le lecteur.
L'enquête elle même, comme dans beaucoup de romans noirs, est traitée avec une nonchalance pas désagréable, même si un peu plus de rigueur n'aurait pas desservi le roman.
Un bon premier essai. J'attends la suite avec intérêt.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#9 18/01/2011 22:30:24

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4895

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Critique en ligne, par Belgarion !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/livre/rue-farfadet-3261

Hors ligne

 

#10 19/01/2011 09:46:26

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: Ar brezhoneg eo ma bro
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2806

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Merci pour la critique Belgarion smile Je te trouve un peu dur sur la note, mais ta critique en elle même est juste et les défauts que tu soulignes sont bien réels. Une preuve de plus que la note n'est pas le principal dans la critique smile

Hors ligne

 

#11 19/01/2011 13:24:19

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6040

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

J'ai longtemps hésité avec un 7 mais au final le récit ne m'avait pas particulièrement fait vibrer. J'ai cité en comparaison Ambremer, Mirinar et Garett comme cycles se rapprochant de rue farfadet, et ces trois autres séries m'ont bien plus marqué que celui-ci. C'est donc une note moyen-bon pour un récit du même acabit à mon goût.

Mais tu as raison, la note n'est qu'indicative et ne doit pas primer sur la critique. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#12 19/01/2011 13:47:54

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7554
Site web

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Oui, Rue farfadet est sans doute un chouïa en dessous de Garrett. Si l'auteur arrive à corriger la mollesse de la narration dans la suite (car la fin du roman nous le laisse indéniablement penser), il y a de quoi être confiant pour la qualité des aventures de Sylvo !smile

PS (et bref HS) : 100% d'accord avec vous deux sur l'importance relative de la note par rapport au corps de la critique.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#13 27/03/2011 15:39:50

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36486
Site web

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Belgarion se chargera de la critique du tome 2 entre deux parties de Dragon Age 2. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#14 03/05/2011 17:42:34

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36486
Site web

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Bien meilleur que le premier apparemment.

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/livre/av … eluge-3326


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#15 03/05/2011 20:14:29

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7554
Site web

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Tiens, j'étais passé à côté de la sortie. Et hop, un livre de plus à lire.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#16 04/05/2011 10:26:32

khedra
elfe malicieuse
Lieu: picardie
Date d'inscription: 20/08/2008
Messages: 682

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Rue farfadet était déjà sur ma liste d'achat à venir wink (la très belle couv' n'y étant pas étrangère smile ), ce second tome vient de le rejoindre aussitot.
Seul problème avec cette liste c'est qu'elle n'a de cesse de s'alonger, contrairement à mon portefeuille... whistling


lecture en cours :

Hors ligne

 

#17 05/06/2011 17:47:46

John Carter
Epéiste de Mars
Lieu: Barsoom
Date d'inscription: 03/04/2004
Messages: 2135
Site web

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Comme quoi, les goûts et les couleurs... Je trouve la couverture particulièrement ratée et des jeux de mots du niveau de Arsène Lupin/Lutin, c'est d'une paresse ! neutral

Hors ligne

 

#18 07/06/2013 12:24:41

Zaebas
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 28/04/2008
Messages: 2469

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

C'est sorti en poche aujourd'hui !

http://2.bp.blogspot.com/-_HhuwScjeCU/UY9xX-5TNuI/AAAAAAAAD_0/jz4Si1gYjBE/s200/rue-farfadet-raphael-albert.jpeg

Hors ligne

 

#19 07/06/2013 14:17:30

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36486
Site web

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Bonne idée de remontée de sujet ! wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#20 09/03/2014 19:02:57

Zaebas
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 28/04/2008
Messages: 2469

Re: Critique ! [Rue Farfadet]

Le troisième volet arrive en juin : Confessions d'un elfe fumeur de lotus

Hors ligne

 

Pied de page des forums