Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 23/08/2010 12:03:27

led
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 16/04/2007
Messages: 632

Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Comme à mon habitude,je vais vous parler de livres que personne n'a acheté et venant d'un label peu apprécié.Quand je l'ai acheté,je pensais posséder mon premier bit-lit,un navet.Erreur,grosse erreur:il s'agit de la fantaisie pure et dure.Son lot de cliché:sorcières,vampires,harpies,démons,humains...bref,la panoplie. Cependant,je vais commencer par un avertissement:je ne recommande cette lecture qu'à des adultes ou des personnes "averties":certains thèmes,parfois intégrale de la trame globale de la série,peuvent choquer

Spoiler:

"inceste-pédophilie"

;On ne s'attend pas du tout à ca en lisant le 4 eme couverture.Ensuite,le langage employé est cru,parfois très cru et certaines scènes sont violentes (en pensée et en acte).J'ai mis en spoiler les mots car ils font vraiment partie du synopsis non dévoilé du premier tome et je veux rien gâcher des surprises.

Venons en à un défaut qui pourrait rebuter au début,le lecteur,ce sont quelques tics de langage comme "connard" "bâtard" mais je ne sais pas si ça provient de la traduction ou d'un effet volontaire d'Anne bishop.Il faut vous dire aussi que j'ai eu du mal, pour la suite être immergé dans l'histoire complètement l'oublier,avec les nom employé "sahtan,daimon..." Un autre défaut annexe  porte sur la présentation dans le livre des joyaux:la liste aurait pu se limiter au bas vu que les joyaux blanc à opale ne serviront pas mais c'est secondaire.

La trilogie des joyaux noirs a comme décor 3 royaumes "tereille,kaelir,enfer" tenu par une prophétie "la venue d'une sorcière aux grands pouvoirs":banal,commun,encore une prophétie et encore une jouvencelle sur doté de pouvoirs surhumains.Annexe est la prophétie.Anne Bishop décrit un univers envoutant,attachant:un enfer classique remanié.Une vrai place est laissée aux femmes:nous avons affaire à des femmes dominantes,des "maitresses" dans la langage s-m,ici,les sorcières ne sont pas des soumises.Mais vous verrez que les Hommes ne sont pas que des faire-valoir:les princes de guerre ne sont pas à prendre à la légère.Le rapport entre sorcière et homme est complexe et riche,puissance et faiblesse habilement mêlée

Spoiler:

"le sacrifice de la virginité d'une sorcière étant l'apogée de sa puissance ou de la destruction psychique de sa personnalité:tout le paradoxe étant détenu par ses" moutons" d'hommes"

.Meurtres,viols,assassinats,tortures côtoient allègrement l'humour,la romance.La "parentèle" apporte son lot de dépaysement. Les personnages de Bishop sont très attachant de Jaenelle aux personnages les plus secondaires:une vraie réussite;complot,humour,romance savamment dosé: on passe aisément de réparties,de situations cocasses

Spoiler:

" les réparties de Karla" "le nez dans la chatte"

à des scènes poignantes

Spoiler:

"le massacre de la parentèle"

, à des scènes très violentes.

On se laisse facilement emporté par cette série divertissante:imaginaire et fantaisie sont au rendez vous.Un bijou de violence,d'humour.Tout le monde n'aura pas le même point de vue mais je recommande de lire cette série dont l'intérêt va croissant au cours des tomes avec un final d'une rare intensité de perversité.7.5-8.




Mise à jour arrow La critique de John Doe

Hors ligne

 

#2 23/08/2010 12:23:29

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7214
Site web

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Je dois le lire depuis un moment, quelqu'un m'en ayant dit beaucoup de bien.smile

led a écrit:

Venons en à un défaut qui pourrait rebuter au début,le lecteur,ce sont quelques tics de langage comme "connard" "bâtard" mais je ne sais pas si ça provient de la traduction ou d'un effet volontaire d'Anne bishop.

Je dois le lire en VO, je pourrais dire si cela vient ou pas de la trad'.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#3 23/08/2010 12:33:33

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35372
Site web

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Je voulais le critiquer cet été, et puis comme j'ai vu que la parution VF était prévue en rafale, je me suis dit autant attendre pour en faire une chronique groupée... smile Du coup, ça va prendre un peu plus de temps, forcément.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 23/08/2010 12:39:24

Kif
Kanrinin
Lieu: Nivelles (Belgique)
Date d'inscription: 07/12/2004
Messages: 570
Site web

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

L'ayant lu en VO, je peux affirmer que les 'bastard' fusent, mais non comme une insulte commune mais bien envers le statut de naissance de la personne visée. D'ailleurs, d'après mes souvenirs, c'est toujours la même personne qui en est visée.
Ce cycle était en effet un très bon dans son genre, noir et violent, et n'est pas à proprement parlé de la bit-lit. Je confirme la note 7.5/8 wink

Hors ligne

 

#5 23/08/2010 12:47:57

led
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 16/04/2007
Messages: 632

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Je confirme que les deux mots ne concernent que deux personnes et aussi,que ce ne sont pas de simples insultes mais 2 mots affectueux,affectueux étant proportionnel a la personnalité de ces individus.Je parle de défauts car la répétition pourrait gêner même si pour moi,ce n'est pas le cas ni un défaut.J'attends avec impatience,gillossen,ta critique pour voir si elle confirme mes impressions ou pas.

Dernière modification par led (23/08/2010 12:49:40)

Hors ligne

 

#6 23/08/2010 12:51:12

kalliste
Perchée...
Lieu: Là où souffle le vent
Date d'inscription: 28/03/2007
Messages: 479

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

J'ai découvert avec  grand plaisir cette trilogie, il y a 6 ou 7 ans... alors je n'ai plus vraiment de souvenirs de tics de langage.
J'avais beaucoup apprécié l'humour des trois princes démons, le système de magie lié aux joyaux et au voyage sur une certaine toile.
Si je me rappelle bien, on y rencontrait

Spoiler:

une araignée

qui aurait pu être une proche parente de celle de China Miéville dans Perdido Street Station.
Une lecture originale !

Hors ligne

 

#7 23/08/2010 13:55:09

Santino
Tombeuse de la Blackflame ?
Lieu: Toronto me voilà
Date d'inscription: 12/03/2007
Messages: 503

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Ah bah, je suis bien contente que quelqu'un ait ouvert un sujet sur cette trilogie.
Je dois dire que j'ai apprécié la lecture du premier tome VO Daughter of the Blood, en dépit de quelques anicroches, en ce sens que je lisais à titre professionnel, ce qui biaise toujours un peu le point de vue, forcément.
Autant vous le dire tout net : pour les griefs, c'est par ici, puisque j'ai traduit le premier tome de cette série.
Pourquoi pas les suivants, me direz-vous ? Pour une question d'impératifs de publication. Vous aurez constatez que la parution s'est échelonnée sur 3 mois, juin juillet août. Ceci expliquant cela.

Tout ça pour dire que, primo : non, les connards et autres bâtards ne relèvent effectivement pas de ma traduction, c'est 100% conforme VO. ;-), comme certains ont déjà pu l'indiquer. Sans compter qu'il ne sont quand même pas nombreux, ces tics.
Deuzio : bah il n'y en a pas, en fait :-)

Ah si! Je dois dire que j'ai lourdement indiqué à l'éditeur qu'à mon sens, Fille du sang devrait s'accompagner d'un énorme avertissement en raison de la violence du roman, surtout la violence psychologique. Mais sur ce coup-là, je n'ai pas été suivie.
Voilà.
D'après ce que m'ont dit mes collègues, les tomes suivants sont moins violents. Cela pourra peut-être en "rassurer" certains.

Ce que j'ai aimé dans Fille du sang : -Daimon Sadi, Sahtan.
- le système de magie.
-l'ambiance, en dépit de sa dureté, ou peut-être en raison de sa dureté. Il y a des scènes, dites donc... Il fallait oser, quand même. Je n'avais jamais lu ça avant. La violence est très perturbante chez Bishop, là où Goodkind (à mon avis, et pour ne citer que lui) ne parvient qu'à faire dans le gore gratuit.


Au fait, led: les Joyaux clairs sont quand même cités dans le texte, il me semble. Et puis pourquoi ne pas présenter la liste entière, après tout ?

Dernière modification par Santino (23/08/2010 14:10:25)


The fire fades

Profil Goodreads www.goodreads.com/oyofmidworld

Hors ligne

 

#8 23/08/2010 14:04:24

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 12766
Site web

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

On avait déjà parlé de la Dark jewels trilogy dans un autre sujet, non ?
Ou alors c'était juste pour dire qu'on avait pas encore de critique...

Edit : c'était sur la page Milady http://www.elbakin.net/forum/viewtopic. … 75&p=8

Hors ligne

 

#9 23/08/2010 14:06:06

Santino
Tombeuse de la Blackflame ?
Lieu: Toronto me voilà
Date d'inscription: 12/03/2007
Messages: 503

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Il me semble qu'il fallait en ouvrir un, justement. Mais je ne sais plus où on avait discuté vaguement de Bishop pour en aboutir à cette conclusion....

Ah bah on s'est croisés, Foradan...

Dernière modification par Santino (23/08/2010 14:06:31)


The fire fades

Profil Goodreads www.goodreads.com/oyofmidworld

Hors ligne

 

#10 23/08/2010 14:12:17

led
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 16/04/2007
Messages: 632

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Pour foradan,je sais qu'on en avait déjà parlé mais je pense que cette série mérite beaucoup mieux qu'en parler "anonymement"  dans un sujet noyé et mérite une critique smile.

"D'après ce que m'ont dit mes collègues, les tomes suivants sont moins violents"
Alors la,je reste peu convaincu,je vais te mettre un passage en prive santino mais je pourrai t'en citer bien d'autre.

"es Joyaux clairs sont quand même cités dans le texte, il me semble. Et puis pourquoi ne pas présenter la liste entière, après tout ?"

Cela reste très succins et très secondaire mais je dis bien que pour moi, c'est anecdotique.

Dernière modification par led (23/08/2010 14:44:14)

Hors ligne

 

#11 23/08/2010 14:37:06

Santino
Tombeuse de la Blackflame ?
Lieu: Toronto me voilà
Date d'inscription: 12/03/2007
Messages: 503

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

led a écrit:

Pour foradan,je sais qu'on en avait déjà parlé mais je pense que cette série mérite beaucoup mieux qu'en parler "anonymement"  dans un sujet noyé et mérite une critique smile.

"D'après ce que m'ont dit mes collègues, les tomes suivants sont moins violents"
Alors la,je reste peu convaincu,je vais te mettre un passage en prive farandino mais je pourrai t'en citer bien d'autre.

"es Joyaux clairs sont quand même cités dans le texte, il me semble. Et puis pourquoi ne pas présenter la liste entière, après tout ?"

Cela reste très succins et très secondaire mais je dis bien que pour moi, c'est anecdotique.

santino, ça suffira. big_smile
J'ai lu ton message, et je t'en remercie. Ca reste donc gratiné,effectivement... C'est bon à savoir.

et oui, pour la liste, tu disais bien que c'était anecdotique ; je me contentais de "plussoyer", en fait. Ma question était purement rhétorique. :-)

Dernière modification par Santino (23/08/2010 14:37:36)


The fire fades

Profil Goodreads www.goodreads.com/oyofmidworld

Hors ligne

 

#12 23/08/2010 16:23:04

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

ENFIN !!!!   coeur 1512

Oui je sais j'aurais pu ouvrir le sujet moi-même mais je suis déjà à la tête d'une secte très active qui me prend beaucoup de temps, désolée. J'étais même supposée rendre ma première critique sur le sujet mais .... suis pas douée pour rédiger les critiques de bouquins je crois.


Alors merci à Led pour avoir ouvert le sujet disctinct et désormais tout le monde va pouvoir mieux comprendre d'où vient mon pseudo. Parce que même si je n'ai rien de la petite blondinette charmante (l'héroïne qui est bien plus que ça, rassurez vous) je ne m'identifie pas non plus à la classique sorcière à nez crochu et pustules big_smile
Pour moi il ne s'agit pas des livres que personne n'a acheté mais des livres dont la trad arrive un peu trop tard. Parce que je les ai lus comme Kalliste il y a fort longtemps (presque 10 ans je pense ) et que que cette trilogie fait partie de mes bouquins préférés.
J'apprécie le mélange de légèreté et de noirceur qui caractérise la série.
Voilà ma couv d'ailleurs que j'aime beaucoup :

http://img1.fantasticfiction.co.uk/images/n1/n5586.jpg


Par contre je ne suis pas d'accord avec ça arrow

les joyaux blanc à opale ne serviront pas mais c'est secondaire.

ben pas dans le souvenir que j'en ai et en plus je trouve cela très utile pour comprendre la progression des sorcières et le positionnement de chacun/chacune dans la société. Là, à mon sens on est un peu dans le questionnement plus général concernant les livres :  faut-il ou pas des cartes, des appendices, des dramatis personnae.
Moi j'aime bien ces petits à-côtés qui rendent le monde encore plus cohérent. Appendices, cartes et lexique ça ne fait jamais de mal si c'est bien fait smile et là c'est quand même juste une page !

Ayant lu Bishop bien avant Kushiel effectivement à ce moment là les scènes de violence psychologiques étaient assez gratinées. Certainement pas au sens où l'entendront les lecteurs de dark fantasy mais là l'idée est qu'il n'y a pas de scènes de guerre ou de grandes batailles qui rendent la présence de la violence incontournable.

Il s'agit là d'un violence feutrée, celle de l'alcôve, celle des intrigues de cour et aussi de la décadence d'une société à la base plutôt portée sur une certaine forme d'honneur et de respect entre hommes et femmes. 

Que se passe-t-il lorsque la caste dominante au lieu de rester au service de l'ensemble de la population ne s'intéresse plus qu'à son petit nombril et à l'obtention d'un maximum de pouvoir et de privilèges hein ?  (mince ça pourrait être une question dans un forum sur l'actualité mrgreen )

Je confirme pour le maintien d'une certaine violence dans les tomes suivants même si on n'est pas en face de la situation de

Spoiler:

Briarwood et ce qui arrive aux enfants et à Jaenelle

mais comme les personnages sont d'un caractère assez vifs et les enjeux assez importants, on ne peut pas dire que les choses se calment winkstarwars


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#13 23/08/2010 17:00:01

Santino
Tombeuse de la Blackflame ?
Lieu: Toronto me voilà
Date d'inscription: 12/03/2007
Messages: 503

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Ah oui, voilà, c'était avec toi qu'on en avait vaguement parlé sur le post Milady ! Me rappelais pas. J'aurais pu aller vérifier... Bref.
La couv' de ton édition est vachement plus sympa que celle des rééditions, je trouve. J'aime bien le petit côté old school, et on sent que le dessinateur a fait l'effort de savoir ce qui se passait un peu dans l'ouvrage.
Quant à moi, j'ai l'édition omnibus de 2003. Elle traînait depuis tout ce temps dans ma bibliothèque et je n'y avais pas touché une seule fois. J'étais vraiment passée à côté de quelque chose. :-)


The fire fades

Profil Goodreads www.goodreads.com/oyofmidworld

Hors ligne

 

#14 23/08/2010 20:09:29

Kif
Kanrinin
Lieu: Nivelles (Belgique)
Date d'inscription: 07/12/2004
Messages: 570
Site web

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

J'ai l'édition omnibus, et je dois dire qu'à cause d'elle j'ai eu des douleurs au poignets durant 2 mois ! Et ce n'est pas fait pour les myopes presbytes (hein gillo ?) big_smile
Bon, il faut dire que je me la trimballais partout car je n'arrivais pas à en décrocher wink

Hors ligne

 

#15 24/08/2010 17:10:08

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

big_smile   Moi aussi je suis bien contente qu'un sujet s'ouvre à propos de cette série que j'aime particulièrement.

Je l'avais lue une première fois il y a déjà quelques années en VO et je l'ai relu toujours en VO il y a 2 ou 3 mois (au mois de juin je crois). Je me réjouis de sa sortie en français parce que c'est vraiment une série qui vaut le coup d'être lu.

C'est sûr qu'avec ce cycle on n'a pas affaire à de la fantasy gentillette et bien propre sur elle. Une des principales réussites de l'auteur c'est d'avoir su trouver un bon équilibre entre une violence marquée mais allégée par une certaine dose d'humour et de scènes assez cocasses qui font que cette série ne tombe jamais dans le déprimant et dans le complètement lugubre. D'ailleurs si violence il y a bien dans ces livres (je vais répéter un peu ce que Witch a déjà dit ) ce n'est pas de la violence "guerrière", pas de grandes batailles ici mais beaucoup plus de la violence psychologique (mais pas que !) dans les rapports entre les personnages. Cette violence étant justifiée par un système de pouvoir très cohérent et codifié.

Mais si j'aime vraiment cette série c'est pour ces personnages et principalement pour les trois qui sont pour moi les personnages principaux : Deamon Sadi, Saetan et Lucivar (Si Jaenelle est bien le personnage central de la série elle est pour moi plus un personnage catalyseur qu'un vrai personnage principal). Ces trois là je les trouve vraiment croustillants. Seatan le maitre des enfers qui se retrouve à jouer les pères adoptifs. Et Deamon Sadi…wub surtout Deamon Sadi, un des personnages les plus marquants et contrastés de toutes mes lectures, genre dangereux félin, pouvant être capable de beaucoup de tendresse et de gentillesse mais à ne pas caresser à rebrousse poils parce quand il sort ces griffes… pas pour rien que son surnom est "The Sadist" vaudou. Ajouter à cela toute une brochette de personnages secondaires aussi assez forts en couleur, humains ou non (j'aime particulièrement Surreal et Ladvarian le chien) mais tous pourvu de pouvoir plus au moins puissant.

Bref malgré quelques légers manques de clarté en particulier sur l'organisation des 3 différents royaumes et deux "grandes méchantes" ayant une tendance à être un peu crucruche ce cycle fait partie de mes préfères.


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#16 28/10/2010 14:42:37

khedra
elfe malicieuse
Lieu: picardie
Date d'inscription: 20/08/2008
Messages: 682

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Et bien s'il y a une chose que je peut dire pour le moment, c'est que cette trilogie est hautement addictive à mon goût: il devrait mettre un bandeau d'avertissement dessus genre "ATTENTION, VOUS NE POURREZ PAS LES REPOSER AVANT DE LES AVOIR TERMINES" whistling
Bon vous l'aurez compris: j'aDOOOOOOOOOOre....
J'en suis pour le moment au premier tiers du troisième tome ( et à ma troisième quasi nuit blanche.... wink )

Siriane a écrit:

Et Deamon Sadi… surtout Deamon Sadi

Je ne peut qu'être on ne peut plus d'accord avec toi; j'ai serré les dents tout le long de son séjour

Spoiler:

dans royaume perverti

Et là où en est ma lecture, tout n'est pas encore abouti. J'ai hâte de decouvrir ce que la suite me réserve.
Plus généralement, aprés une mise en place nécessitant un minimum de concentration pour comprendre l'oragnisation des divers royaumes ,physique et psychique, et les systèmes de pouvoir et de magie, le reste n'est vraiment que du bonheur. Je trouve le monde crée pour nous par Bishop original dans sa forme et dans son fonctionnement.
Les personnages sont excellents. J'adore le trio Sahtan Daimon Lucivar et j'ai franchement ri

Spoiler:

losque suite à l'invitation de Jaenelle, Sahtan découvre qu'il va devoir héberger une dizaine d'adolescentes irrévérencieuses à souhait et qui ne machent pas leurs mots ainsi que les jeunes seigneurs de guerre les accompagnants big_smile

Pour ce qui concerne le coté violent, certes ces livres ne sont pas à mettre entres les mains des plus jeunes mais pour un public adulte, je trouve que cette violence et cette brutalité sont utilisées à bon escient et non de manière gratuite et que celles ci s'intégrent parfaitement à la trame de l'histoire.
Et par rapport aux tics de language peu chatiés, certes certains passages sont "haut en couleur" va-t'on dire mais ne m'ont pas déranger plus que cela dans le sens où sous les insultes, se cachent également la plupart du temps une dimension affective

Spoiler:

Je pense notamment aux echanges de batard et de connard entre daimon et lucivar qui tiennent plus des surnoms affectueux donnés entre frères

Le seul point négatifs pour le moment pour moi, ce sont bien les deux grandes méchantes qui sont aussi bécasses l'une que l'autre.
Bon, ce n'est pas tout ça mais j'ai un livre à finir moi... tongue


lecture en cours :

Hors ligne

 

#17 28/10/2010 18:08:18

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

OMG !! coeur

Tu peux pas savoir comme ton message m'a fait plaisir. C'est une lecture assez ancienne pour moi Bishop et je me suis longtemps dit : ça sera jamais traduit, je ne rencontrerai jamais les lecteurs à qui ça a plu autant qu'à moi et je ne peux en parler que dans le vide.

Mais merci le net et merci Elbakin.net ces craintes sont éteintes.

Bon ben je te raconte pas la fin alors ? wink


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#18 28/10/2010 20:39:45

Kitty
Maman Poulpe
Date d'inscription: 12/03/2010
Messages: 377

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Une série dont on m'a parlé récemment, en me disant : "c'est énoooorme" smile

Encore une série dans ma longe liste à lire tongue


Quanti Canicula Ille In Fenestra.

http://www.gigasmiley.com/assets/img/produit/GigaSmiley.75a0b3e90de54cf8e99787d9e7946d8a.gif

Hors ligne

 

#19 29/10/2010 12:27:41

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1615

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

@ khedra :super contente aussi que tu ais adoré cette série. Personnellement c'est vraiment une de mes petites chéries big_smile

Khedra a dit :
les deux grandes méchantes qui sont aussi bécasses l'une que l'autre.

Complétement d'accord avec toi, mais elles finissent par être tellement tout le temps complétement à côté de la plaque que finalement je trouve ça plus drôle qu'autre chose.

Et si tu veux en avoir encore un peu plus, je te recommande "Dream made Flesh" qui est un recueil de 4 nouvelles dont deux assez longues : une fait directement suite à la fin du tome trois et concerne en particulier Jeanelle et Deamon et l'autre reprend un evenement qui ce passe au cours de la trilogie 

Spoiler:

la rencontre de Lucivar et de sa femme, cette nouvelle étant assez hot tongue

Par contre je ne crois pas que ce recueil soit traduit en français.

Et en regardant récemment sur le site de l'auteur, j'ai vu qu'elle avait réécrit de nouveaux livres situés dans ce même univers dont un en particulier qui semble concerner Surréal (j'aime beaucoup ce personnage). Je vais le rajouter sur ma liste à commander très prochainement whistling

@ Kitty : je confirme cette série, elle est terrible wub


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#20 29/10/2010 13:28:35

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique ! [La trilogie des joyaux noirs - A. Bishop]

Ah la la ces gouroutes débutantes wink

Je confirme qu'il y a bien d'autres bouquins dans cet univers :

- Dreams made flesh (ma signature pendant un temps) dont a parlé Siriane

- The Invisible Ring qui est indépendant de la trilogie Jaenelle (et qui est intéressant pour mieux comprendre comment on en est arrivé à la situation connue dans la trilogie)

-Tangled webs qui concerne effectivement Surreal (et qui n'est pas le meilleur)

-The Shadow Queen
- Shalador's Lady
deux tomes qui vont ensemble (pas encore lu le deuxième) et qui font le lien entre Invisible Ring et la trilogie de base.

Bref largement de quoi faire big_smile


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

Pied de page des forums