#41 01/11/2011 18:47:52

damrod
Lige
Date d'inscription: 21/03/2010
Messages: 43

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

la remarque concernant l'explication de la magie c base sur la lecture de la vf ? car ca peut venir d'une traduction moyenne sur cette partie la..;si le traducteur comprend pas trop ce que l'auteur vo a voulu dire ben la trad fr s'en ressent...

la premiere trilogie je l'ai lu en vo...d'ailleurs j'ai tendance a lire en vo les livres maintenant a cause de certains pbs de trad vf smile

Hors ligne

 

#42 03/11/2011 15:15:30

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34271
Site web

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Oui, j'ai lu la VF.
Concernant la magie, je dirai plutt que certains termes ne rendent pas trs bien en franais en fait, mais je ne vois pas comment faire autrement pour respecter les mots de l'auteur.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#43 11/11/2011 14:06:08

Albric
ncromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Des chapitres courts donc cela se lit vite et bien malgr lalternance de plusieurs points de vue.
Un univers plus cohrent car au patchwork de Midcyru qui mlangeait des peuples de cultures et de technologie trs diffrents succde celui des 7 satrapies centr sur la Mer Crulenne.
Moins dincohrences, doublis et pas de prophties qui viennent pourrir la trame du rcit aussi.

On sent que lauteur poursuit dans sa voie, et cela cest bien ! smile

* Dans les personnages :
Gavin et Karis font cho Durzo Blint et Mama K version haute socit.
Dazen en mode Chteau dIf nous rappelle Logan au fond du Trou.
Kip et Liv sont les correspondants plus soft dAzoth et Viridiana (ouf exit Poupe la cruche ultime).
Rask Garadul, associ au Prince des Couleurs et Seigneur Omnichrome, rappelle Garoth Ursuul en moins trash.
Andros Guile se pose bien aussi en pre manipulateur qui utilise sa famille pour gagner encore plus de pouvoir.

* Dans le systme de magie :
Dans lAnge de la Nuit, on avait les kakaris chacun associ une couleur et des des mages rouges, verts (les soigneurs) et bleus (les crateurs, terme que lauteur rutilise) dont la puissance dpendait de leur capacit absorber et la lumire (par exemple guerriers shamans de Friaku combattaient nus pour que leurs corps absorbent mieux la lumire et tre ainsi plus puissants).
Dans le Porteur de Lumire il btit tout une magiocratie o les magiciens sont des Green Lantern capables de transformer la lumire en matire (la luxine) en fonction leurs capacits visuelles : ils peuvent crer diffrents sortes de matire selon quils soient monochrome, bichrome ou polychrome
A chaque couleur est associ 1 matire, 1 dfaut et 1 qualit car les crateurs obligs de tirer leur nergie de la couleur laquelle ils sont affili doivent porter des lunettes colores pour agir indpendamment de leur environnement, du coup leur personnalit se dforme au fil du temps jusqu briser le halo (sombrer dans la folie).
Seul le Prisme peut dcomposer la lumire pour produire nimporte quel type de matire partir de nimporte quel type de couleur : Infrarouge, Rouge, Orange, Jaune, Vert, Bleu, Ultraviolet

* Dans lorganisation politique :
Le Prisme est censment tre lEmpereur de son monde, mais il est sous surveillance de Blanc et de ses Gardes Noirs, du Noir qui gre le fonctionnement du territoire (form de 2 les, le Grand Japse et le Petit Jaspe) et de ladministration de la Chromrie, et du Spectre (conseil form dun mage de chaque couleur, chacun dentre qui reprsentent la satrapie dont ils sont issus).
Bref la Chromrie est plus construite que le mystrieux sakag et nettement plus aboutie et plus intressante que la soporifique magiocratie du Chantry, avec un passage de Kip lcole de magie qui sait omettre une harrypotterisation que mme Patrick Rothfuss navait pas su viter dans le Nom du Vent.

Pas mal de dfauts on t gomms depuis la trilogie de lAnge de la Nuit, mais des lacunes persistent : neutral
- au niveau de lunivers on est encore le derrire entre 2 chaises avec une ambiance plutt antiquisante (satrapie, satrape, promachos) et une ambiance capes & pes (canons, mortiers, obusiers, mousquets, pistolets)
- si Kip (le gros lard qui a toujours un truc dire mais jamais le bon) est plus supportable que linsouciant Azoth/Kylar et si Liv (qui joue l'espionne sductrice mais qui peine dj un peu tre un adulte) est moins caricatural que la tueuse midinette Vi, ils restent des adolescents dont on pourrait aisment se passer finalement.
Dans leur personnalit et dans leur traitement, ils souffrent cruellement de la comparaison avec le trio Gavin /   Dazen / Karis ou mme de personnages un peu plus en retrait comme Poing dAcier ou le gnral Corvan.
Cest dautant plus dommage que ces adolescents pnibles semblent tre un passage oblig incorpor limaginaire de Brent Weeks qui se moquent deux et les brocardent rgulirement en faisant dans lautodrision.
- lauteur se donne du mal nous prsenter son systme magie chromatique mais il faut attendre le dernier du roman pour bien comprendre ce que sont exactement les spirites alors quils interviennent ds le 1er chapitre

Spoiler:

ceux sont les crateurs qui ont bris leur halo et sont devenus de plus en plus inhumains en appliquant leurs talents sur leur corps et leur mtabolisme : comme ils ont remplacs leur chair par de la luxine, ils sont considrs comme des dments ou pire comme des monstruosits

- lauteur se donne du mal pour mettre en scne des actions piques, mais dans le mme genre il souffre de la comparaison avec une plume plus chevronne comme celle de Paul Kearney (ah les batailles des Monarchies Divines !)
- lauteur se donne du mal pour donner un ct sombre aux personnages ou aux situations, mais l aussi dans le mme genre il souffre de la comparaison avec un Paul Kearney ou un Glen Cook

Je mautoquote :

Alors nouvel auteur suivre de (trs) prs, ou habile mlangeur de tout ce qui marche bien en ce moment (Eddings, Feist, Goodking, Gemmell, Hobb, Martin... Et j'en ai sans doute loup quelques uns mon avis...) ???

Finalement, ni lun ni lautre !
Je suis un tout peu du par rapport aux attentes que javais mis dans lauteur et par rapport la 1re Loi de Joe Abercrombie dans laquelle je suis plong actuellement, mais je suis aussi rassur de voir lauteur samliorer.
Je sais maintenant que jaime ce que fait Brent Weeks, donc je le suivrai assurment lavenir, mais je sais aussi quil ne faudra pas non plus attendre monts et merveilles de lui (mme si les cliffhangers de fin donnent furieusement envie davoir sous la main le 2me tome intitul The Blinding Knife qui devrai sortir lan prochain).

Un bon divertissement faire alterner avec un cycle plus lourd et plus costaud.
Bref un bon 7+/10 en attendant un 2me tome plus muscl et plus mouvement ! wink

EDIT :
Pour une fois il y a quelque chose de trs rafrachissement dans la traditionnelle page des remerciements.

vous tous (lecteurs ndt), vous avez chang ma vie. C'est un immense privilge de vivre de sa plume, je vous remercie donc.

Le gars est manifestement plein de bonne volont, du coup le bonhomme m'est trs sympathique ! smile

Dernire modification par Albric (30/07/2012 09:30:51)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais srieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#44 11/11/2011 18:18:52

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34271
Site web

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

avec un passage de Kip lcole de magie qui sait omettre une harrypotterisation que mme Patrick Rothfuss navait pas su viter dans le Nom du Vent.

Pourtant, on n'en est pas loin non plus finalement. smile
Avec un peu de recul, et sachant que je trouve Kip au contraire toujours bien pire qu'Azoth, j'ai vraiment du mal cerner les intentions prcises de l'auteur sur ce premier tome. Pas seulement sur ce personnage videmment, mais de faon plus globale. Je ne sais pas si c'est la "nostalgie" qui joue mais j'ai du mal considrer que l'auteur ait vraiment fait un bond en avant question tenue gnrale de son intrigue ou autre.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#45 11/11/2011 22:53:19

Albric
ncromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

@ Gillossen

Dans le mesure o tout ce qui tourne autour de la magie est nettement plus travaill.
Dans la mesure o prophties la con et background compltement attrape-tout sont mis de ct.
Dans le mesure o ds le dpart on joue de manire "subtile" sur l'ambivalence des camps en prsence.

Spoiler:

(c'est quand mme pas banal que les 2 leaders responsables d'un guerre civile intervertissent leurs rles)

J'ai considr que l'auteur est sur la bonne voie en nous livrant un livre et une intrigue plus aboutie.
Aprs, le ressenti dpend aussi de ce qu'on a lu juste avant et juste aprs... whistling
(dans mon cas personnel, si j'ai bien aim le Prisme Noire la comparaison avec la 1re Loi est rude)

Mais effectivement en passant d'une histoire en 3 tomes une histoire en 5 tomes, c'est forcment plus lent et moins trpidant...
... bref oui c'est pour l'instant moins rempli que l'Ange de la Nuit !

Dernire modification par Albric (12/11/2011 13:19:44)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais srieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#46 14/11/2011 14:38:30

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34271
Site web

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Concernant ton spoiler : oui, ce n'est pas banal, mais pour l'instant, part un twist cens estomaquer le lecteur, a ne va pas trs loin. smile
Et le background attrape-tout, du moins si je comprends ce que tu veux dire par l, je trouve qu'on est en plein dedans tout de mme.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#47 14/11/2011 18:39:59

Albric
ncromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Aprs avoir longuement rflchi la question, c'est vrai qu'il a des progrs certains dans le Porteur de Lumire mais les lacunes subsistent et on ne retrouve pas forcment de prime abord les mmes qualits que dans l'Ange de la Nuit.
Comme tu l'crivait la toute fin de ta critique, on pouvait attendre plus et mieux de Brent Weeks.
Le gars est sympathique et visiblement plein de bonnes volonts, on peut donc esprer... smile

Dernire modification par Albric (28/11/2011 18:15:04)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais srieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#48 25/11/2011 13:33:44

John Carter
Episte de Mars
Lieu: Barsoom
Date d'inscription: 03/04/2004
Messages: 2135
Site web

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Je ressors de ma lecture avec des impressions assez mitiges. Globalement, j'ai retrouv la patte de Weeks, et a fait  (vraiment!) plaisir, mais l'intrigue, franchement, part deux ou trois coups d'clat... Les personnages, idem...
Et je n'ai pas trouv le systme de magie toujours trs clair. La traduction ? Non, parce que quand "jump to his/her feet" semble systmatiquement traduit par "sauter sur ses pieds" au lieu de "se relever d'un bond" j'imagine...

Hors ligne

 

#49 28/11/2011 17:15:23

led
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 16/04/2007
Messages: 626

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Roman dont enfin j'ai fini de tourner les pages...gros pav pour pas grand chose...la premire moiti est d'une insipidit s'endormir dessus..la seconde tmoigne d'un lger mieux si on est indulgent sur le systme de magie;  une magie dont au premier abord, on peut souligner l'originalit mais totalement sous-exploit ( parfois totalement dans le style "god mod", parfois sans intrt ou mal expliqu ) dans un cadre auquel j' ai pas adhr ( mousquet, armes feu...).
Au contraire d'albric, je trouve ce tome largement en dessous de sa srie prcdente.
note:5.

Hors ligne

 

#50 12/12/2011 09:58:40

Albric
ncromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

@ led
Je te sentirais peut-tre un poil svre sur ce coup l... wink
Mais bon je comprends parfaitement, quand la mayonnaise ne prend pas du tout l'indigestion ne rend pas indulgent...

dans un cadre auquel j'ai pas adhr ( mousquet, armes feu...).

Le mlange des genres cela doit s'assumer dans un projet cohrent. Mon imaginaire aime mieux les univers cohrents, et j'ai vraiment du mal avec Brent Weeks 1re et 2me mouture... L on mlange pplum, mdival-fantastique, capes & pes, piraterie... Donc les armes feu & cie la sauce Brent Weeks marchent nettement moins bien que la Dark Renaissance des Monarchies Divines, la Guerre de Cent Ans version Kentaro Miura, les 3 Mousquetaire version Pierre Pevel ou le XVIIIme sicle uchronique de Greg Keyes.

Sinon j'ai lu sur wikipdia concernant les Green Lanterns :

On voit qu'il existe en fait un corps pour chacune des sept couleurs traditionnelles de l'arc-en-ciel. Rouge pour la haine, orange pour l'avarice, jaune pour la peur, vert pour la volont, bleu pour l'espoir, indigo pour la compassion, violet pour l'amour. Le huitime corps est le noir, pour l'absence de sentiment et la mort. Et le neuvime, le blanc qui reprsente la vie. Au centre du spectre des couleurs, le porteur a plus de contrle. Au contraire, les porteurs des anneaux violet et rouge sont domins.

Je crois qu'il ne faut pas chercher plus loin les inspirations de Brent Weeks pour son nouveau systme de magie ! whistling

Dernire modification par Albric (30/07/2012 09:31:48)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais srieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#51 12/12/2011 17:14:44

led
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 16/04/2007
Messages: 626

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Je suis svre mais je tiens prciser que mes notes dpassent jamais 9. Aprs un mois, j' ai du mal me rappeler le dbut du livre ce qui me renforce dans mon impression de banalit. Et le mlange ne me gne pas si on plonge dedans...pas le cas ici. Si je note "Imriel"  entre 7 et 8.5, je me vois mal donner ce premier tome autre chose que 5.

Hors ligne

 

#52 06/04/2012 14:17:07

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34271
Site web

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/06/120406023150724016.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#53 30/05/2012 23:20:35

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

La couverture prsente par Gillossen tait une pr-version
On connait dsormais la version dfinitive :

http://nsa30.casimages.com/img/2012/05/30/12053011324455774.jpg

pour les crdits de l'illustration , on retrouve la directrice artistique d'Orbit, Lauren Panepinto, tandis que les artistes proprement parler sont Shirley Green et Silas Manhood


Personnellement, je la trouve moins russie que la prcdente itration car un peu trop "flashy"... Dommage sad
En plus la premire tagline tait plus sympa, non?

Dernire modification par Atanaheim (30/05/2012 23:21:28)

Hors ligne

 

#54 29/01/2013 16:22:51

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34271
Site web

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/ZoomPE/3/4/2/9782352946243.jpg

Mouaif...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#55 29/01/2013 17:04:16

Saffron
cureuil sous cafine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1552

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Je dirais bien que cette couv' fait mal aux yeux, mais ce serait facile, vu le titre...

Non non, ne me poussez pas, je suis dj dehors ! giveup


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#56 29/01/2013 17:51:08

Evildeus
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 13/09/2010
Messages: 722

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

lol


Lecture en cours: A Memory of Light (Jordan/Sanderson), The Eyre Affair (Fforde)
Dernirement:  The prince of Thorns (8.5/10, Lawrence) The Godling Chronicles Book 1 (7.5/10 Anderson)
A lire:   Gardens of Moon (Erikson), Dragon Heaven (Hobb)

Hors ligne

 

#57 30/01/2013 11:27:00

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2851

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Ressemblant ... ?
Mais non, mais non, c'est dans vos ttes :

http://images2.wikia.nocookie.net/__cb20120206091035/assassinscreed/fr/images/7/73/J%C3%A9rusalem.jpg

Hors ligne

 

#58 30/01/2013 21:38:59

Aledan
Mage
Date d'inscription: 29/12/2012
Messages: 89

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Alala, le tome 2 du Porteur de Lumire, ou l'un des livres qui me fera patienter avant la rdition de la Peur du Sage partie 1....

Hors ligne

 

#59 30/01/2013 22:10:43

SMCSEB
Mage
Lieu: Caen
Date d'inscription: 19/01/2013
Messages: 104

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Moi aussi je patiente ... mais pas avec le prisme noir !!

Hors ligne

 

#60 30/01/2013 23:32:49

Evildeus
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 13/09/2010
Messages: 722

Re: Critique ! [Le Prisme Noir et ses suites - Brent Weeks]

Oui il faut que je prenne le tome 2. Trop de livres lire sad big_smile


Lecture en cours: A Memory of Light (Jordan/Sanderson), The Eyre Affair (Fforde)
Dernirement:  The prince of Thorns (8.5/10, Lawrence) The Godling Chronicles Book 1 (7.5/10 Anderson)
A lire:   Gardens of Moon (Erikson), Dragon Heaven (Hobb)

Hors ligne

 

Pied de page des forums