#1 17/02/2010 21:23:48

Tisse Ombre
Maa
Date d'inscription: 28/08/2006
Messages: 266

Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

[edit]

Dernire modification par Tisse Ombre (24/02/2010 14:19:52)

Hors ligne

 

#2 18/02/2010 11:22:56

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Merci pour cette prsentation cool
Je ne sais pas si je me lancerai, l'illustration est magnifique : dstabilisante, je dirais!
ces derniers temps, j'ai du mal apprcier mes lectures ...
alors, je note pour les beaux jours?


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

#3 20/08/2014 09:22:10

Eria
Ta'veren
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 10/04/2013
Messages: 206

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Je l'ai lu il y a pas mal de temps, mais a reste dans mon souvenir un des plus beaux livres que j'ai lu, tant au niveau de l'ambiance que des personnages.

Hors ligne

 

#4 20/08/2014 12:54:31

Nariel
Chasseresse de dragons
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1369
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Je plussoie, un trs beau livre et une de mes lectures favorites wub je me suis achete l'dition des moutons malgr la sortie en poche du coup...

Je refais la prsentation vu que le premier post est dit :

Maggie Black est crivain, auteur dtudes sur des potes. Elle apprend quun de ses plus anciens correspondants, David Cooper, vient de mourir en lui laissant tous ses biens en hritage. Maggie dcide daller sinstaller dans lancienne maison de Cooper, pour enfin satteler la rdaction dune biographie du grand crivain. Mais elle navait pas prvu que Cooper habitait en plein dsert, dans les montagnes de lArizona (prs de Tucson). L, la vie na pas le mme rythme quailleurs. Les choses sont plus pures, les formes plus essentielles, les mystres plus profonds...

Pourquoi Cooper est-il mort noy dans un lit de rivire assch ? Pourquoi des coyotes rdent-ils autour de sa maison ? Qui est ltrange fille-lapin qui sabrite sous les grands cactus ? La magie de ces collines dsertiques est puissante, Maggie Black devra prendre garde ne pas y perdre la raison ou la vie.

Surtout connue pour son remarquable travail dditrice et ses nombreuses anthologies, Terri Windling est galement crivain trop rare, hlas (en plus de ce roman, elle na pour linstant crit que deux nouvelles et trois ouvrages pour la jeunesse). Elle combine les cratures tranges des illustrations de Brian Froud (le roman a t inspir par la toile reproduite en couverture de ce grand peintre anglais, spcialiste des fes) avec les abords du dsert dArizona. Terri Windling nous parle dune rgion jamais encore explore par la fantasy. Elle nous parle de la cration artistique, de lamour des mots et de la musique, de la beaut de la vie et des dangers des mythes. Une uvre majeure.

http://www.moutons-electriques.fr/images/ouvrages/98.jpg

Hors ligne

 

#5 31/08/2014 17:53:01

Nariel
Chasseresse de dragons
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1369
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Et j'ai galement crit une petite chronique sur ce beau livre :
http://nariel-limbaear.blogspot.fr/2014 … dling.html

Bon, huit mois aprs ma lecture, jarrive enfin me poser devant mon traitement de texte pour essayer de vous parler de ce roman qui a t et reste pour mois un coup de cur norme. Comme tous mes grands coups de cur et mme plus que les prcdents, ce roman ma plonge dans une phase de non-lecture et de non-criture, car javais limpression que rien ne pouvait suivre ce livre. Mais bon, la vie continue !
En tant que lectrice, jaime beaucoup les ambiances, jy attache normment dimportance. Et ici, jai t servie. Je crois que la plupart des gens qui ont lu ce livre ont, pendant un instant, hsit prendre un billet davion pour lArizona (jhsite encore). Durant les 300 pages, on est embarqus non seulement dans le dsert, dans la fort, dans les canyons, mais aussi dans un autre univers : celui o naissent la magie, lmerveillement, le renchantement du monde.
Cest une magie du quotidien, de la nature, sans cesse prsente, jamais impose, toujours porte de main. Elle se mlange aussi bien au paysage quaux tres, elle se fond dans la peinture, dans la posie, elle inspire, elle transcende, parfois jusqu la folie ceux qui osent lcouter.
Cette ambiance de dsert et de magie clipserait presque les personnages, mais heureusement, Maggie Black et les voisins du dfunt David Cooper ne se laissent pas oublier. Ils mnent ou suivent lhistoire selon les moments, mais toujours avec harmonie. Ils ont leur caractre, leur pass, ils ne restent pas simples pages de papier qui nont ni pass ni futur. Ils voluent, apprennent, reviennent en arrire, boudent. Tous donnent envie daller leur serrer la main, dire quelques mots autour dun th glac sur le perron de la maison.
Si la trame se perd parfois, elle ne donne pas limpression de longueurs, mais plutt dune douce lenteur de quelquun qui sait prendre son temps, et sait revenir au bon moment pour raccrocher le lecteur gar. Et tout le gnie de Windling ici, cest que cette trame relie tous les lments, la nature ntant plus un simple dcor, mais lun des acteurs du livre.
Bref, un livre magnifique, dont on ressort de belles images plein les yeux, et jamais indemne.

Hors ligne

 

#6 01/09/2014 16:31:35

Siriane
flaire le bon bouquin
Date d'inscription: 25/06/2009
Messages: 1614

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Magnifique chronique qui donne vraiment envie, je note ce livre sur ma liste !


Lecture en cours :

A reader lives a thousand lives before he dies. The man who never reads lives only one.

Hors ligne

 

#7 02/09/2014 18:05:00

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 866
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Je te le recommande trs vivement : nous avons souvent les mmes gots, et c'est l'un de mes gros coups de coeur de ces 3 ou 4 dernires annes !


Mme le soleil se couche

Hors ligne

 

#8 02/09/2014 19:14:26

Nariel
Chasseresse de dragons
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1369
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Merci Siriane smile
J'espre qu'il te plaira !

Hors ligne

 

#9 28/02/2015 23:45:32

Aventurine
Sorcire des bois
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1753
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Comme la premire lecture du "Groupe de Lecture" porte sur ce titre, je cr donc un sujet pour parler de ce livre ! smile

http://www.livredepoche.com/sites/default/files/styles/cover_book_focus/public/media/imgArticle/LGFLIVREDEPOCHE/2011/9782253116929-T.jpg?itok=9e9WmYU9

Maggie Black est crivain. Elle vient dhriter dune maison en plein dsert, dans les montages de lArizona. Son propritaire, un clbre pote avec qui Maggie correspondait, est mort dans dtranges circonstances. La jeune femme sinstalle bientt dans la maison, mais la vie semble diffrente : les choses sont plus pures, les formes plus essentielles, les mystres plus profonds La magie des collines est puissante, et Maggie pourrait bien y perdre la raison ou la vie.


Babelio et Booknode

"Ils sont en vie parce que je les ai sauvs, parce que j'ai cout la voix de mon me, la chanson de mes os, les paroles de la terre. J'ai cout mes entrailles, mon ventre, ma poitrine. Mon instinct. Le hurlement du loup en moi." Susan Fletcher

Hors ligne

 

#10 28/02/2015 23:48:56

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 11333
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Le sujet existait dj, donc message dplac. smile


Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trnes, et sur l'un d'eux tu dois siger en tant que roi.

Hors ligne

 

#11 01/03/2015 10:39:03

K.
Fru de mauvais genres
Lieu: Lisire de Brocliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1436

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

C'est Nariel qui va tre contente tongue


Ma bibliothque en SF et Fantasy

"Un peuple prt sacrifier un peu de libert pour un peu de scurit ne mrite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#12 01/03/2015 12:02:40

Nariel
Chasseresse de dragons
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1369
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

En passant, prenez la version des Moutons lectriques, elle est belle wub a vaut la dpense !

(Oh oui K. wub )

Hors ligne

 

#13 05/03/2015 22:53:52

K.
Fru de mauvais genres
Lieu: Lisire de Brocliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1436

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Je l'ai termin aujourd'hui. C'est un coup de cur pour ma part. La critique va suivre mais je ne regrette pas l'achat.


Ma bibliothque en SF et Fantasy

"Un peuple prt sacrifier un peu de libert pour un peu de scurit ne mrite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#14 06/03/2015 08:42:56

Nariel
Chasseresse de dragons
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1369
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

wub wub
(Faut que je le relise...)

Hors ligne

 

#15 06/03/2015 21:46:35

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 11333
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]


Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trnes, et sur l'un d'eux tu dois siger en tant que roi.

Hors ligne

 

#16 06/03/2015 21:55:12

alana chantelune
Sous l'eau
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 20/03/2007
Messages: 3183
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Je l'ai command ! Je l'aurai lundi.

Hors ligne

 

#17 07/03/2015 12:06:22

K.
Fru de mauvais genres
Lieu: Lisire de Brocliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1436

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Rien dire de plus que ce que j'ai mis dans ma chronique. J'attends avec intrt les retours mme si je ne pense pas que cette uvre convienne tout le monde.

Dernire modification par K. (07/03/2015 12:06:30)


Ma bibliothque en SF et Fantasy

"Un peuple prt sacrifier un peu de libert pour un peu de scurit ne mrite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

#18 07/03/2015 13:34:04

Nariel
Chasseresse de dragons
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 04/12/2010
Messages: 1369
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

mme si je ne pense pas que cette uvre convienne tout le monde.

Oui, faut aimer tre patient et prendre son temps, faut pouvoir se plonger dedans...

Hors ligne

 

#19 07/03/2015 19:04:35

Aventurine
Sorcire des bois
Date d'inscription: 25/06/2014
Messages: 1753
Site web

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Lu pour le Groupe de Lecture

Je viens de terminer ma lecture ! smile Quest-ce quil sest pass ? Je nen sais strictement rien ! Je nai jamais t autant perdue de ma vie, quant savoir si jaime ou pas. Disons que a a t des deux, presque aux extrmes.

Jai commenc les 100 premires pages en tant due et en pensant que je naimerais pas la suite. Je narrivais pas saisir le personnage de Maggie Black et javais un peu de mal avec elle. Et puis il y avait cette terre aride : javais limpression dy aller reculons parce que trop chaud, trop sec, trop loin des collines verdoyantes que jaime en Fantasy. Mais jai continu et ai dcouvert mes premires surprises : des paragraphes, des bouts de textes dun seul coup passionnant, dun seul coup imprgn de magie. Ce sont eux qui mont encourag poursuivre parce que je nai pas le souvenir davoir t touche aussi fort par des mots aussi brefs. Et puis ensuite, mesure que lhistoire se dvoile, je me suis laiss apprivoiser par ces terres, par les cratures et par les personnages... Laisser charmer mme. Je me demande maintenant comment est-ce possible de ne pas aimer un livre au dpart et puis lapprcier la fin ?!

Malgr toute la magie des mots et de la nature qui se dvoilent peu peu, je reste tout de mme frustre. Frustre que cela ne se soit pas fait un peu plus rapidement, que lauthenticit de cet endroit (quon dirait hors du temps) ne me soit pas apparue un, voire, deux chapitres plus tt... Frustre que le dbut soit tout en longueurs alors que lauteur lair davoir tant de choses dire, tant de choses montrer de ces terres !

Mais peu mimporte cette frustration maintenant parce que lorsque jai termin, jai compris que lhistoire ne pouvait tre autrement. Elle ne pouvait tre plus rapide, plus facile daccs, elle ne pouvait pas tre ce que je dsirerais parce quelle perdrait son essence et a ne serait plus pareil. Cest justement ce quelle est, parmi ses longueurs et ses textes parfois foudroyants, qui fait delle quelque chose de surprenant et de pas commun toutes les lectures que jai pu faire. Cest une histoire avec une vritable identit, un vritable univers. Une histoire qui a mis mes motions sans dessus-dessous.

Cest un livre part, que je naurais pas choisis de mon plein gr et qui pourtant ma surement rvl deux trois trucs sur moi-mme. Je pense que maintenant, en respirant nouveau,  je prfrerais me souvenir des motions que jaurais ressenties plutt que de lhistoire que lon ma racont. Je pense par contre me souvenir longtemps de cet univers hors du commun ! smile


Babelio et Booknode

"Ils sont en vie parce que je les ai sauvs, parce que j'ai cout la voix de mon me, la chanson de mes os, les paroles de la terre. J'ai cout mes entrailles, mon ventre, ma poitrine. Mon instinct. Le hurlement du loup en moi." Susan Fletcher

Hors ligne

 

#20 08/03/2015 15:27:36

K.
Fru de mauvais genres
Lieu: Lisire de Brocliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1436

Re: Critique ! [L'pouse de Bois de Terri Windling]

Merci pour ton ressenti.
Le dbut du livre peut en effet dconcerter mme si j'ai t happ plus rapidement que toi par ce dsert. Je suis ravi que tu es t finalement charme par cette histoire qui immerge et enchante progressivement le lecteur. Une plonge plus rapide et plus brutale eut t inapproprie comme tu le relves toi mme.
A voir si dans quelques annes tu as l'occasion de le relire, il est possible que tu en savoures davantage le dbut maintenant que cette histoire a quelque peu remu tes motions.


Ma bibliothque en SF et Fantasy

"Un peuple prt sacrifier un peu de libert pour un peu de scurit ne mrite ni l'une ni l'autre."
Benjamin Franklin.

Hors ligne

 

Pied de page des forums