Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 08/06/2010 13:38:17

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35781
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

C'est un cycle de romans indépendants donc, n'allez pas vous étriper pour ça. wink
Pas d'autres lecteurs ? smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#42 08/06/2010 13:46:06

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7420
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Si, moi je l'ai lu...mais je suis tenu au secret !tongue


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#43 07/07/2010 22:08:47

Plume
Ombre parmi les ombres
Date d'inscription: 09/09/2009
Messages: 932
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Terminé Arachnae et je me dit que les frenchies aussi savent faire de la bonne fantasy et ca rassure ! tongue
Comme le dit la critique c'est vraiment de la fantasy bien sombre avec des évènements et des descriptions de choses affreuses, morbides xomme par ex

Spoiler:

la description bien en détails des tortures faites aux enfants : démembrements, viols multiples, énucléation etc...

Donc si vous voulez une ambiance Bisounours n'achetez pas ce livre ou vous serez choqués à vie whistling
Du côté des personnages, leur personnalité & psychologie est vraiment fouillée et on voit bien que les gens ne sont pas blancs ou noirs. Des personnes "bien sous tous rapports" peuvent s'avérer être des êtres sanguinaires qui attendent la nuit pour se réunir et bouffer de la chair humaine. Des personnes charmantes quoi ! lol
Et puis il y a la ville d'Arachnae, personnage à part entière qui est d'ailleurs très bien décrite par Tigran.
Jusqu'a la fin il y a eu du suspens (en tout cas pour moi) sur le vrai rôle de Dario vis a vis

Spoiler:

de son frère à priori mort mais qui est en fait le grand gourou de la secte de cannibales vénérateurs de Kebahil

, sur le rôle de Valia etc...

Bilan: 8/10 C'est un bon livre (un peu court quand même) qui mérite d'être lu tongue

Dernière modification par Plume (16/06/2012 17:30:04)


Le sommeil de la raison engendre des monstres - Goya

Hors ligne

 

#44 08/07/2010 18:57:07

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6434
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

En cours de lecture du tome 2. Globalement, je suis d'accord avec la critique de Belgarion. Les points qu'il soulève sont pertinents à mon avis, mais je tempérerai cela par une lenteur exaspérante de l'intrigue. Je trouve que cela n'avance vraiment pas, c'est un peu décousu également. Bref, autant j'avais été pleinement conquis par le premier, autant là, le livre a du mal à s'imposer.
Quelque part, j'ai un peu le sentiment que le tout est trop construit, trop travaillé. On s'éloigne un peu de l'aspect histoire / conte / récit qui est pour moi une chose à privilégier en fantasy. Verdict d'ici peu.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#45 31/08/2010 18:14:21

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7420
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Ca y est, le secret est levé, donc voilà mon avis :
J'ai énormément aimé Cytheriae, oeuvre très forte dans laquelle l'ambiance de décrépitude est parfaitement rendue.
Qualité principale du récit, son ton, au romantisme noir fascinant qui enserre les personnages dans une nasse à laquelle il leur est impossible d'échapper.
Un superbe livre, dans un registre parfaitement maîtrisé par l’auteur. La poésie du livre donne une teinte quasi onirique à l’œuvre, qui exerce une fascination morbide sur le lecteur.
Le personnage de Nola, qui est dès le départ placée dans

Spoiler:

un « entre deux », entre rêve et réalité, ne paraît déjà plus tout à fait de ce monde.

Revers de la médaille de toutes ces qualités, les personnages peuvent apparaître un peu désincarnés, comme mangés par le monde qui les entoure, c'est peut être cela qui t'a déplu Luigi ?smile
C'est clairement un roman où ce qui arrive n'est pas le plus important, impression renforcée par

Spoiler:

la construction en flashback du récit

. Ce qui est important, c'est comment on en est arrivé là.smile

Noir c’est noir, et si le livre ne conviendra sans doute pas à tous de par son pessimisme, il m’a beaucoup impressionné.smilesmile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#46 31/08/2010 20:26:23

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6010

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Pour information l'auteur est en train d'écrire un troisième tome qui se déroulera dans la cité de Matricia, dans le même monde. Chaque roman est voué à être indépendant mais les intrigues se croisent et contribuent à l'avancée d'une trame générale bien avancée dans cyteriae. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#47 31/08/2010 21:44:32

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7420
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Et il y aura un lien dans ce troisième tome avec sa nouvelle qui figurait dans l'anthologie des Imaginales Magiciennes et sorciers.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#48 31/08/2010 22:04:10

Audrey Azura
Lige
Date d'inscription: 29/08/2010
Messages: 57

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Pour reprendre ce qui a été dit par belgarion, effectivement, l'auteur nous a confirmé que chaque roman était indépendant, bien que faisant avancer une trame générale commune. On ne devrait d'ailleurs retrouver aucun des héros d'un livre dans un autre. Par contre, ce que dit John Doe est juste. Il me semble même, d'après mon souvenir flou, que l'héroïne de cette nouvelle serait l'héroïne du roman. Ou du moins qu'elles seraient liées happy.

Chose que je trouve bien dommage, notamment par rapport à Arachnae (je n'ai pas encore finis Cythériae happy'). Je trouvais en effet que, sur la fin, l'héroïne avait commencé quelques choses, une évolution, mais qu'elle en était en plein milieux, encore en proie à tout ses doutes, qu'elle partait un peu pour la ville dans laquelle elle devait se rendre (et dont je ne me souviens plus le nom, shame on me) pour essayer de se retrouver. Bref, j'ai trouvé qu'elle était un peu coupé au milieu de tout, et qu'on attendait qu'il se passe quelque chose, un peu désespérément. J'ai presque supplié Charlotte Bousquet à la convention de nous écrire un petit truc sur le sujet, même x). Selon elle, on verra comment ça se passera, mais ça ne sera pas pour tout de suite happy'.

Mais sinon, à part ce petit défaut de fin, je trouve que le livre est vraiment très bien, bien qu'il fasse parfois un peu dans le gore gratuit, mais en même temps, ça colle assez bien à l'univers, je trouve happy. Arachnae se lit vraiment vite et bien, on est absorbé par l'histoire, qui rebondit de de nombreuses fois, pour notre plus grand plaisir. Personnellement, je n'ai plus pu lâcher le livre une fois commencer.

Pour Cythériae, au point où j'en suis, je suis un peu de l'avis de Luigi : un peu trop lent, on a l'impression qu'on piétine sans jamais rien découvrir. Ca le rend un peu oins accrocheur, je trouve, qu'Arachnae. Mais la qualité de l'écriture est toujours là, et il y a quand même un vrai plaisir de lecture. J'ai personnellement beaucoup apprécié la première scène de meurtre, elle a quelque chose de fascinant, je trouve, de vraiment hypnotisant. C'est pour le moment la scène qui m'a le plus accroché happy.

Enfin voilà... Bref, une lecture que je conseil happy.


The two Alices are not books for children, they are the only books in which we become children.
- Virginia Woolf

Hors ligne

 

#49 31/08/2010 22:16:34

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6434
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

John Doe a écrit:

Revers de la médaille de toutes ces qualités, les personnages peuvent apparaître un peu désincarnés, comme mangés par le monde qui les entoure, c'est peut être cela qui t'a déplu Luigi ?smile

Ca et le manque d'évolution des personnages comme le disait Audrey. Autant dans Arachnae, justement, on sent l'évolution de l'héroïne, autant dans Cytreriae, j'ai trouvé que c'était plus stagnant.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#50 01/09/2010 13:46:32

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7420
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Peut être parce que, dans le cas d'Arachnae, nous avons un récit au présent, alors que dans Cytheriae il s'agit d'un univers

Spoiler:

"mort" (au sens de figé), dans lequel aucune évolution n'est plus possible puisque tout s'est déjà produit, tout est déjà "écrit" ?smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#51 12/09/2010 15:05:30

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35781
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#52 12/09/2010 22:30:13

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7420
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Merci pour l'interview !smile

Charlotte Bousquet a écrit:

la fantasy m’a permis de continuer d’explorer des thèmes que j’ai travaillés pendant ma thèse : quête d’identité, frontières entre le Bien et le Mal ou absence de frontières, quête de soi et rencontre avec l’autre.

Autant de thèmes passionnants à suivre, surtout quand ils sont bien traités, comme c'est la cas ici.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#53 14/09/2010 10:50:52

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

C'est vrai qu'aussi bien lorsqu'on lit ses œuvres que lorsqu'on la rencontre, on se rend compte avec plaisir que Charlotte Bousquet est une femme dont les sources d'inspiration sont aussi vivantes que l'est son approche de la fantasy.

J'ai passé un excellent moment avec elle (même si trop court, il y avait beaucoup à faire durant ces Imaginales rolleyes ) j'espère que cela se sent smile


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#54 21/09/2010 21:27:40

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5641
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Peut-être que c'est indiqué quelquepart dans ce sujet, mais j'ai peur de me spoiler en le lisant, alors je vous pose la question : si on a les 2, Arachnae & Cytheriae (ben oui, la Convention a eu raison de ma volonté !), par lequel on devrait commencer ?


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#55 21/09/2010 22:10:53

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7420
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Arachnae plutôt, même si les deux sont indépendants.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#56 22/09/2010 09:28:11

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5641
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

John Doe a écrit:

Arachnae plutôt, même si les deux sont indépendants.smile

OK merci.


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#57 12/10/2010 13:35:16

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35781
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

UP !

Charlotte Bousquet m'a gentiment prévenu d'une info qui devrait répondre aux questions de certains elbakiniens, notamment ceux présents à Grenoble pour la convention :

http://destindesnuminees.over-blog.com/ … 44894.html

smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#58 12/10/2010 14:53:18

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7420
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

C'est sympa de sa part. Plus qu'à mettre la main sur la version complète de la nouvelle !smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#59 12/10/2010 19:42:39

Audrey Azura
Lige
Date d'inscription: 29/08/2010
Messages: 57

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Merci pour le MP Gillosen. Mes études m'empêchent de venir aussi souvent que je le voudrais, et je m'en serais voulu de rater cela happy.

C'est très gentil de sa part, effectivement happy. J'attends avec impatience de voir la nouvelle complète :3.


The two Alices are not books for children, they are the only books in which we become children.
- Virginia Woolf

Hors ligne

 

#60 12/10/2010 21:19:51

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6010

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Bien joué Alban! Je remarque encore une fois que le nom d'elbakin.net se répand de plus en plus sur le net.
Ca fait plaisir devoir qu'une nouvelle de Charlotte Bousquet va sortir. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

Pied de page des forums