#1 05/05/2009 13:42:53

Publivore
.
Lieu: Hors Jeu
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4771

Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Histoire de pomper un peu plus votre porte-monnaie, Luigi se colle à cette nouvelle parution ! wink

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/livre/arachnae-1278

Hors ligne

 

#2 05/05/2009 14:34:25

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1633
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Salaud ! smile

Me voilà obliger de le lire maintenant !smile

Merci pour la critique.

Zedd

Hors ligne

 

#3 05/05/2009 15:40:33

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

big_smile Moi aussi!
Merci pour la critique, un 8 = très encourageant!


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

#4 05/05/2009 17:52:32

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9712
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Merci pour cette critique très enthousiaste et qui donne vraiment envie malgré les quelques défauts soulignés smile
Et j'aime beaucoup la couverture smile

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#5 05/05/2009 18:52:53

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6652
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

L'ambiance m'attire beaucoup, et comme Tanis je trouve la couverture très réussie.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#6 05/05/2009 20:57:37

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5758

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Merci pour cette belle critique Luigi. S'il fallait prendre en compte la longueur de ton impression pour juger de ton engouement pour le livre on peut dire sans trop de risques de se tromper que ce livre t'a tapé dans l'oeil sans pour autant atteindre le rang de chef d'œuvre (mais rares sont ceux à pouvoir y prétendre). La superbe couverture, le côté polar/dark fantasy et l'accent important donné sur les personnages contribuent à me donner une très bonne impression de ce volume. Je l'achèterai bien prochainement celui-là. wink


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#7 05/05/2009 21:37:56

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Arg, encore un livre qui me fait atrocement envie big_smile
Allez zou, tant pis, je rajoute le titre sur ma liste interminable!
(Merci pour la tentation wink )

Hors ligne

 

#8 05/05/2009 22:44:40

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6360
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

belgarion a écrit:

S'il fallait prendre en compte la longueur de ton impression pour juger de ton engouement pour le livre on peut dire sans trop de risques de se tromper que ce livre t'a tapé dans l'oeil sans pour autant atteindre le rang de chef d'œuvre

Très bon résumé ! c'est exactement comme cela que je le vois. Le 8 est peut-être légèrement gonflé, mais en même temps, 7.5 me semblait trop peu. C'est une valeur sûre à mon avis pour peu que le 4eme vous inspire un tant soit peu.

Et je suis diablement content de voir enfin Mnémos reprendre une ligne qui tient la route !


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#9 08/05/2009 08:54:30

khedra
elfe malicieuse
Lieu: picardie
Date d'inscription: 20/08/2008
Messages: 682

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Merci pour cette critique enthousiaste Luigi (même si mon porte feuille ne te remercie pas, lui angry )
La couverture est très sympa je trouve smile et il fera certainement parti de ma prochaine commande de livres. tongue


lecture en cours :

Hors ligne

 

#10 23/05/2009 11:21:21

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1633
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Je viens ajouter ma voix à celle de Luigi. Voici donc la critique que j'ai fait pour un autre site !

Je me souviens de mon premier Mnemos : c'était Le Secret de Ji de Pierre Grimbert. Pourquoi je m'en souviens ? Hormis le fait qu'il s'agissait d'un de mes premier livre du genre (souvenirs souvenirs), cette série m'a conquis par sa simplicité. Après avoir été dégoûté de la lecture par les livres plus ennuyeux les uns que les autres que me donnaient à lire mes professeurs, j'ai redécouvert le plaisir d'une histoire simple, d'une histoire bien racontée. Si j'évoque ce souvenir ici, ce n'est point pour raconter ma vie mais pour vous parler d'un livre qui m'a donné la même impression et cocorico, il s'agit encore d'un auteur, ou plutôt d'une auteure de notre beau pays.

Contrairement à ce que j'avais dans l'idée en observant la couverture -très jolie- et le résumé, Arachnae ne vise pas un public d'adolescentes.
Depuis longtemps dominé par les femmes, le monde imaginé par l'auteur n'a pour ainsi dire rien à voir avec les productions actuelles. On pouvait craindre un ouvrage « pseudo-féministe » comme en exposent tous les mois les étagères consacrées à la bit-lit (vous savez bien, ceux où les hommes ont tous été émasculé de leur charisme pour ne plus prétendre au simple rôle de « bites sur pattes »), il n'en est rien. Tous les personnages, principaux comme secondaires, bénéficient du même soin, de la même volonté de présenter un monde gangrené par tous les vices que compte l'humain. Citons Théodora, un personnage beaucoup plus complexe qu'on ne le pense de prime abord ou encore le prince, qui place patiemment ses pions en attendant de faire échec au roi ou à la reine qui ourdit sa perte dans l'ombre.

L'action se déroule aussi bien dans la chambre princière que dans le coupe-gorge d'un quartier malfamé. Dans l'un comme dans l'autre se jouent des scènes sordides, immorales, obscènes, parfois même abjectes à tel point qu'un coeur bien attaché n'est pas de trop. Les salles de bal abritent autant d'atrocités que le sous-sol d'une minable auberge. Prince, assassins, sorciers, prostituées, gardes, espions, proxénètes, tous tuent, violent, conspirent, égorgent, manipulent, sacrifient, baisent, se droguent avec la même facilité, avec la même haine. Personne n'est épargné, surtout pas les enfants...

Jouer la carte de la simplicité, tel a été le pari de l'auteur. Dès les premières pages, on entre dans l'action. Le recours à de courts paragraphes pour exposer tous les enjeux et les acteurs de sa pièce permet à l'auteur de faire rimer concision et efficacité. La preuve en est que les pavés ne proposent pas toujours plus de substance : ce que l'on perd en interminables descriptions, on le gagne largement en plaisir de lecture. Arachnae, c'est une toile certes tissée avec des ficelles connues mais surtout une toile tressée intelligemment.

Le roman n'est pourtant pas exempte de tout reproche. Du lourd destin qui semble peser sur chacun des personnages, on n'en voit rien. En effet, à aucun moment, on ne ressent la lourde prédestination à laquelle aimeraient nous faire croire les contes et poèmes qui introduisent chacun des trois actes. D'aucuns diront que l'impression que les personnages n'évoluent pas sur des rails est plutôt positive et ils auraient raison mais ils oublieraient que la pièce repose sur cette base.

Dans un roman où tous les protagonistes sont pourris de la tête aux pieds, on a bien du mal à s'attacher à seulement l'un d'entre eux. Pour ce qui est de s'identifier, j'ose croire que vous n'y arriverez pas.
A plusieurs reprises, il m'a semblé que les dialogues manquaient de naturel. Je ne pourrais pas vous citer un passage en particulier, c'est plutôt une impression légère mais redondante.

Enfin, j'ai trouvé la fin trop rapide. Il se dégage de cette conclusion que l'auteur rattache comme elle peut des fils qui lui ont échappés. Par exemple, sans trop en dire, la lettre de la fin offre le dénouement de trop d'intrigues. On ne peut s'empêcher de penser que l'on aurait aimé découvrir par nous-même la conclusion de ces péripéties mêmes secondaires, quitte à en prendre pour trente pages supplémentaires.

7,5/10   De la high fantasy efficace, sombre et souvent cruelle où l'auteur prend le contre-pied des tendances qui ont actuellement cours. Autant de satisfactions qui nous laisse espérer que Charlotte Bousquet remette rapidement le couvert (pourquoi pas dans le même univers ?), car Arachnae, c'est comme un bon plat : quand on a goûté et aimé, on en vient vite à attendre la prochaine surprise du chef avec beaucoup beaucoup d'impatience. Roman de fantasy construit sur le modèle d'une tragédie, Arachnae fait définitement partie des toiles dans lesquelles on aimerait plus souvent se perdre : c'est sombre mais terriblement prenant !

Zedd

Hors ligne

 

#11 23/05/2009 12:27:04

khedra
elfe malicieuse
Lieu: picardie
Date d'inscription: 20/08/2008
Messages: 682

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Merci Zedd pour cette nouvelle critique, qui va dans le sens de la première et qui me conforte dans mon choix de le faire passer dans mon "top 10" des prochains livres à acheter... wink


lecture en cours :

Hors ligne

 

#12 23/05/2009 16:47:18

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6360
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Oui je suis assez d'accord avec ce que tu soulignes et je pense que c'est cohérent avec ma critique. Et j'attends le prochain roman de l'auteur avec une égale impatience.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#13 25/05/2009 21:28:59

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5758

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

J'ai aussi lu Arachnae et rejoins le sens de ta critique Luigi. Nous avons là une fantasy de qualité parue chez Mnemos qui, en dépit de quelques fautes de frappe malencontreuses, nous offre une histoire sombre et sans concession dont le parfum écoeurant et en même temps capiteux est le reflet de l'âme d'Arachnae.

Les figures centrales de Théodora, à la fois insouciante et meurtrie, mais aussi d'Ornella dont le courage et la volonté démentent son apparence de fille facile sont très emblématiques et j'ai pris grand plaisir à les suivre. De même, l'histoire divisée en trois intrigues principales nous réserve son lot de surprise et démontre la bonne maîtrise des tenants et aboutissants par l'auteur. On sait où elle va malgré les tours et détours au gré du labyrinthe de cette ville tentaculaire sans jamais s'ennuyer. Je tiens d'ailleurs à souligner la  capacité de description de l'auteur qui permet de bien s'immerger dans ce monde.

Après, sur le plan négatif je soulignerai le côté "too much" de cette même auteur qui, à force de vouloir trop en faire, nous offre une surenchère de débauche et de dépravation des plus sordides.  Elle va trop loin dans l'horrifique et pour cette raison le lecteur risque de moins se sentir impliquer. De même, j'avoue ne toujours pas avoir compris l'ensemble du caractère de Théodora et son lien avec les fils principaux du Destin. Peut-être dans un autre one shot... smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#14 25/05/2009 22:09:11

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6360
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

belgarion a écrit:

De même, j'avoue ne toujours pas avoir compris l'ensemble du caractère de Théodora et son lien avec les fils principaux du Destin.

Je n'ai pas bien compris ce que tu voulais dire par là smile.

Sinon pour le coté too much, cela ne m'a pas vraiment géné, mais c'est sûr qu'elle en rajoute plusieurs couches. Mais dans l'ensemble le tout est cohérent, donc ce n'est pas vraiment un point noir à mon avis.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#15 26/05/2009 21:41:46

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5758

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

En fait tout le long du livre il est précisé que Théodora doit accepter son Destin pour qu'elle voit révéler sa vraie nature. J'ai eu l'impression qu'elle le faisait, et pourtant au final elle n'a pas évolué d'un pouce dans son mal-être.


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#16 10/06/2009 15:59:53

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 6652
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Je vais également joindre ma voix aux impressions positives de ce livre : les personnages principaux ont tous une réelle profondeur, tour de force au vu de la brièveté du roman (300 pages).
L'ambiance est également très réussie : cette métropole tentaculaire où la beauté et la richesse se superposent à la misère et à la cruauté la plus totale fournit un cadre idéal aux machinations politiques et à l'intrigue policière.
Seul petit regret : j'ai trouvé que certains passages étaient traités un peu rapidement (la fin de la deuxième partie et l'épilogue).
Mais bon, l'ensemble est de très bonne qualité et j'attends du coup moi aussi le prochain roman de l'auteur avec impatience.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#17 11/06/2009 23:29:59

Eruecco
Novice
Date d'inscription: 07/06/2009
Messages: 4

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Merci à tous pour vos critiques, l'atmosphere morbide de cité tentaculaire a l'air similaire à celle de Perdido Street Station et la maturité des personnages est aussi un bon point smile


"Let's have a little good behaviour, the round table isn't a barbecue."

Hors ligne

 

#18 12/06/2009 10:48:22

Margravine Liselle
Sedai
Date d'inscription: 03/06/2009
Messages: 127

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Je l'ai smile
Je m'y mets si j'avance dans mes révisions !
Tout de suite ça motive un peu plus huhu...


"That's why I want you there," he said. "You're unpredictable, and that can be the difference between success and failure. Most people make decisions in anger, fear, love, or obligation. You make decisions to irritate people."

Trent to Rachel, For a few demons more,  Kim Harrison

Hors ligne

 

#19 14/06/2009 13:01:24

Noony
Mage
Date d'inscription: 03/10/2008
Messages: 101
Site web

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Lecture en cours, et franchement pour le moment, je suis tout à fait d'accord avec les critiques happy Mais j'attends de terminer quand même ! On sent aussi bien le talent de conteuse de l'auteur que son érudition universitaire... et les deux s'unissent avec brio !


http://i41.servimg.com/u/f41/11/71/16/88/addo_210.jpg

Hors ligne

 

#20 28/08/2009 14:13:59

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [Arachnae, Cytheriae, Matricia]

Terminé aussi : un grand merci d'avoir attiré mon attention sur cet auteur-
Mon impression finale vous rejoint tout à fait- encore du "bon" chez les frenchies!
Mais j'ai eu des difficultés à "accrocher" vraiment en début de lecture :
-le sentiment que tout est trop morcelé, fragmentaire : les descriptions, les intrigues, les persos -
et si, après une centaine de pages, j'ai eu grand plaisir à lire jusqu'à la fin
-pour constater que l'enchevêtrement des 3-4 intrigues a été dénoué avec brio,
je maintiens le reproche de " trop fragmentaire" : Arachnae et les persos n'ont pas de vie propre :
ils ne sont là que pour la trame - mais, cela nous laisse espérer,
comme la Dvern de "mémoire vagabonde" de L Kloetzer avec laquelle y a des points de ressemblance ( amance/ ambroisie... or/argent...wink )
qu'il y aura d'autres romans pour étoffer cet archipel des Numinées cool


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

Pied de page des forums