Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 08/04/2009 10:20:28

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4845

Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Premier roman et nouvelle critique de Gillossen !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/cycle/la … rvalon-481

Hors ligne

 

#2 08/04/2009 13:44:28

vieil_ours
Elbakinien d'Argent
Lieu: Mons
Date d'inscription: 01/06/2006
Messages: 456

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Merci pour la critique

Classicisme, conformisme, jeux de rôle, bon, ça me donne pas trop envie tout ça sad


"And finally, I must tell you that this year, the third-floor corridor on the right-hand side is out of bounds to everyone who does not wish to die a very painful death"      Albus Dumbledore

Hors ligne

 

#3 08/04/2009 13:53:19

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35434
Site web

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Quand je dis "jeux de rôles", c'était surtout pour donner une idée du parcours de l'auteur, qui était présenté assez succinctement. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#4 08/04/2009 18:18:09

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9713
Site web

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Comme vieil_ours, je trouve que ça ne fait pas très envie. A voir si la suite rectifie le tire. Et merci pour la critique smile

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#5 08/04/2009 21:37:03

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5991

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Merci pour cette critique. Le caractère classique, le manque d'originalité des personnages me tentent peu mais après tout, c'est un premier roman avec les erreurs pouvant aller avec. Voyons voir la suite! smile

Dernière modification par belgarion (09/04/2009 20:03:27)


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#6 09/04/2009 12:10:04

David Bry
Novice
Date d'inscription: 09/04/2009
Messages: 12
Site web

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Bonjour,

avant, tout, ESPECE DE heu ... merci d'avoir lu le bouquin je voulais dire smile.

Je ne vais évidemment pas argumenter la critique, que je trouve au contraire intéressante. La seconde chute d'Ervalon est une histoire de longue haleine (le 1er cycle fait 900 pages). Nous avons longtemps réfléchi avec Mnémos à la manière de la présenter : 1 tome avec quelques coupes, ou bien 3 tomes différents ? Finalement, c'est cette dernière option qui a été choisie. Elle a l'avantage de garder l'intégralité de l'histoire et de ne pas sabrer des pans entiers qui selon moi ne devaient pas l'être (focus sur certains personnages, intrigues parallèles, ...). L'inconvénient par contre est de laisser, pour le tome 1, une mise en place qui peut être perçue comme un peu simple, j'en conviens (enfin, j'en conviens juste un peu seulement tongue).

L'histoire d'Ervalon se résume-t-elle à une simple quête suivie d'une guerre ? Le début le laisse croire. Mais les ennemis des héros ne sont peut-être pas ceux que l'on croit .... Le tome II lève entre autre le voile sur certaines informations primordiales. Les héros de l'histoire, malmenés, vont devoir faire preuve de beaucoup de clairvoyance ... et de maîtrise de leurs nerfs ! Le tome III quant à lui est le dénouement (temporaire...) de tous les complots et de tous les combats.

Pour terminer (désolé, je suis long), ce qui m'a intéressé dans l'histoire n'est pas tant l'originalité du monde (y'a pas de zmorjlub doré à tous les coins), mais plutôt comment des personnages, que rien ne destine à un destin hors du commun, se positionnent par rapport à des évènements qui les secouent, et par raport à des idéaux et des valeurs. Vont-ils tenir, lâcher, faire des comprommis ou changer ? Jusqu'où peut-on aller pour défendre une cause ?

Quoiqu'il en soit, merci d'avoir laissé la porte ouverte à la suite. Je lirai avec intérêt et plaisir (une fois que j'aurai ingurgité quelques verres de whisky tongue) la critique que vous en ferez.

Bien cordialement
David

Dernière modification par David Bry (09/04/2009 12:10:40)

Hors ligne

 

#7 09/04/2009 13:08:25

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Début de post bien rattrapé smile

Alors, sans avoir lu le livre, je ne peux pas être très pertinent mais néanmoins si je compare la critique et l'explication de l'auteur, je pense qu'il n'y a pas de contradiction.

Le but de l'auteur est de se centrer sur les personnages. OK.
Le tome 1 est un tome d'exposition. OK.
La partie palpitante de l'histoire arrivera dans les tomes suivants. OK.

Conclusion : 6/10 au premier tome. Ca me semble tout à fait honnête.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#8 09/04/2009 14:15:32

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35434
Site web

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Déjà, merci pour l'intervention. smile

L'histoire d'Ervalon se résume-t-elle à une simple quête suivie d'une guerre ? Le début le laisse croire.

Malheureusement, c'est bien sur ce début que je "dois" donner mon avis. Je ne peux pas anticiper la teneur de la suite, même si je suis tout disposé à croire que l'histoire décollera alors. smile

n'est pas tant l'originalité du monde (y'a pas de zmorjlub doré à tous les coins),

Je pense que vous serez cela dit d'accord pour dire qu'originalité ne rime pas forcément avec création de bestioles ou d'objets aux noms imprononçables toutes les deux pages. wink

Je comprends votre but, mais personnellement, pour l'instant en tout cas, les personnages ne m'ont pas vraiment touché. Ce qui sera peut-être le cas dans le tome 2 dès les premières pages, il ne faut jurer de rien ! smile

Il ne devrait plus tarder, je crois. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 09/04/2009 19:17:04

led
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 16/04/2007
Messages: 635

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

.

Dernière modification par led (09/04/2009 22:59:36)

Hors ligne

 

#10 09/04/2009 22:40:02

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4845

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Espèce de profiteur ...Merci d'avoir pondu cette trilogie.

Putin de mnémos....pardon, merci d'éditer si généreusement cette œuvre.

Outre le fait que ce genre de remarques déplacées ne favorisent pas le débat ou les échanges, je n'en vois pas l'intérêt : si ce cycle ou cet éditeur ne te reviennent pas, tu peux tout simplement te passer d'acheter.

Quant au fait de maintenir une trilogie, je ne saisis pas où est l'effet profiteur pour un premier roman : si celui là ne se vend pas bien par manque de rythme, la suite ne se vendra pas mieux.

Hors ligne

 

#11 10/04/2009 13:37:27

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35434
Site web

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Ah, c'était donc dans ce sujet.

Bon, histoire que ça n'aille pas plus loin : led m'a indiqué qu'il avait juste voulu plaisanter et qu'il n'était pas dans son intention de provoquer une éventuele embrouille. ohmy

Passons donc à autre chose et revenons-en donc au roman lui-même si d'autres lecteurs sont dans les parages ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#12 18/07/2009 14:04:23

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12787
Site web

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Le deuxième tome est dispo.

http://nsa08.casimages.com/img/2009/07/18/090718020618571206.jpg


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#13 18/07/2009 17:51:11

kawato23na
Mage
Date d'inscription: 04/11/2007
Messages: 100

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

en tout cas, j'aime bien la couve.

Hors ligne

 

#14 19/07/2009 18:22:23

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35434
Site web

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Demandé à Mnémos... Je n'ai plus qu'à croiser les doigts en espérant le recevoir. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#15 03/09/2009 21:36:03

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Bon finalement, c'est moi qui ai récupéré la trilogie smile

Pour le moment, je termine doucement le premier tome et mon avis recoupe celui de Gillossen. Rien de très transcendant pour ce début et j'ajouterai même qu'il y a quelques bourdes qui n'ont pas été relevées par l'éditeur : les coquilles habituelles (ponctuation, mots en trop ainsi qu'un passage répété 20 pages plus loin), des lourdeurs, quelques incohérences comme des actions qui rendent bien dans le texte mais impraticable en vrai (genre creuser une tombe avec trois planches en bois comme tout outil). Ca aurait pu être évité.

Pour moi, ça mérite donc son 6 de départ. Mais on voit néanmoins que l'auteur est appliqué (un peu à la façon d'Eddings d'ailleurs parfois, l'humour en moins cela dit).

Dernière modification par Luigi Brosse (03/09/2009 21:52:13)


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#16 03/10/2012 15:39:16

Atanaheim
fantaisiste
Date d'inscription: 12/12/2011
Messages: 2853

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

Actusf a interviewé Thomas Riquet de la maison d'édition Lokomodo. Il a notamment été question d'un prochain recueil de Fantasy signé David Bry

Actusf : Parlons des Contes désenchantés de David Bry. Peux-tu nous présenter ce recueil de fantasy et cet auteur ?
Thomas Riquet : David Bry est un auteur à la fois fort sympathique et professionnel. L’un des points forts de son œuvre est la création et la cohérence de ses univers. Que ce soit avec Les Chroniques d’Ervalon, Failles ou encore 2087, il a su embarquer son lecteur dans les mondes qu’il propose. Avec Contes désenchantés, ouvrage totalement inédit, il va nous emmener, à travers un ensemble de saynètes à tendance humoristique, dans un imaginaire médiéval-fantastique très proche des contes classiques de la littérature. L’intérêt de ce recueil réside aussi dans le double niveau de lecture avec, au-delà du simple récit fort bien écrit, une morale forte inspirée d’humour noir. Ce recueil est vraiment en marge de ce qu’a produit jusqu’à aujourd’hui David Bry, montrant que c’est un auteur qui sait se diversifier et proposer à ses lecteurs de multiples univers.

Hors ligne

 

#17 16/06/2015 17:32:25

MilieMaggie
Novice
Date d'inscription: 22/02/2012
Messages: 14

Re: Critique ! [La Seconde chute d'Ervalon]

J'ai lu cette trilogie il y a quelques semaines, et je dois dire que j'ai été ... déçue.
L'histoire est plutôt sympa mais trop en surface à mon goût. Ce n'est qu'une longue description d'un point de vue extérieur. A peine de temps en temps l'auteur nous dit ce que pense tel personnage, mais sans entrer dans les détails.
Les personnages retrouvent quelqu'un qui a essayé de les pieger en compagnie du roi et ... rien. Aucune pensée, réaction de la part de personne. On sait juste que cette personne est là par une phrase. Et si elle avait pas été là, ben ça aurait pas changé grand-chose.
Autre chose, les chiffres donnés parfois ont toujours l'air ... incohérents de mon point de vue. Lors du siège d'une cité, l'auteur dit qu'il n'y a que 60 personnes pour se battre. Ok. Et ensuite, après la bataille, il nous dit qu'il y a 1000 personnes encore vivantes. Bon, je veux bien qu'il y ait un gros problème de soldats, mais 60 personnes capables de se battre sur 1000, ça fait un peuple de bras cassés.
Bref, en lisant le résumé, je m'attendais à beaucoup mieux.


Dernière lecture : L'apprenti assassin de Robin Hobb

Hors ligne

 

Pied de page des forums