#1 15/10/2008 15:38:40

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1491

La sword and sorcery moderne

Pour beaucoup d'entre vous la sword and sorcery c'est Howard, Leiber ou Moorcock. Si je vous demande un anglo saxon contemporain vous me citerez David Gemmell et peut être ses disciples (Ian Graham, Oliver Johnson, Brian Ruckley). Mais la sword and sorcery vit d'une vie secrète et sur le net également. j'ai découvert cette sword and sorcery que je pourrais presque qualifier "d'indépendante" ou d'underground grâce à l'excellent webzine Flashing Swords.
Et c'est ainsi que j'ai découvert Bruce Durham, SC Bryce, Steve Goble, James Enge et surtout ce véritable génie qu'est Michael Ehart. Et également lorsqu'on s'éloigne encore plus des sentiers battus Robert Burke Richardson. C'est un véritable sous continent de la fantasy qui reste encore sous la ligne de flotaison mais qui ne devrait vraiment pas tarder à faire surface.
James Enge va en effet publier un roman en 2009 mettant en scène son personnage de Morlock the Maker. Morlock à la fois puissant magicien et bretteur d'exception. D'origine noble il est l'un des derniers survivants encore libre d'une famille régnante. Contraint à la fuite le long des routes il est considéré comme hors la loi dans son propre pays. Et comme un malheur ne survient jamais seul, le personnage a une énorme tare : il est bossu et a un visage d'une laideur repoussante. Néanmoins Morlock dispose d'une intelligence hors du commun qui lui permet de résoudre de nombreux mystère. C'est un peu le Sherlock Holmes de la sword and sorcery. Et j'espère bien que Bragelonne nous traduira le roman.
L'autre auteur du genre qui a le vent en poupe c'est Michael Ehart. Les premiers textes de son cycle de nouvelles "Servant of the Manthycore" ont été réuni en recueil. Et c'est Michael Moorcock qui d'ailleurs en a fait la préface. je suis l'un des chanceux qui e découvert ses textes lors de leur parution dans les colonnes du fanzine Sword Review. L'héroine de Ehart, Ninshi a subit une malédiction qui l'a séparé de son bien aimé (lui aussi victime de la même malédiction, mais il n'en sera plus question par la suite) : elle doit servir la Manthycore créature fabuleuse d'origine divine et lui offrir ses repas : corps et âmes corrompues. Par la suite Ninshi adoptera une jeune esclave affranchi Miri qui l'aidera a se libérer de sa malédiction. Ehart continue dans différentes revues, webzines et anthologies à étoffer les aventures de son héroïne et à chaque fois ce sont de véritables petit bijoux.
Mais quasiment tous les auteurs de cette vague de la nouvelle sword and sorcery sont intéressants car ils ont introduits des twists intéressants dans les canons du genre.


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#2 15/10/2008 16:23:15

King Kong
Administrateur
Lieu: Skull Island
Date d'inscription: 07/11/2004
Messages: 2360
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

Comme tu le dis, on pourrait citer Gemmell, Ruckley, et même Ehart a déjà été mentionné, il me semble,  sur ce forum, au détour d'un sujet.
Sans parler de la sword and sorcery en général, évidemment. smile

Libre à toi bien sûr de créer carrément un nouveau sujet, à part, mais merci une nouvelle fois de commencer par utiliser un peu la fonction recherche plutôt que créer systématiquement un sujet. wink

Hors ligne

 

#3 15/10/2008 16:57:27

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6360
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

A chaque fois, je lis les nouveaux sujets que tu ouvres, et à chaque fois, je trouve ton propos intéressant (ou au moins instructif) mais j'avoue que je ne vois jamais où tu veux en venir. C'est un peu comme si tu nous faisais une intro de dissertation et que tu t'arrêtais là...

C'est quoi le but ?

Tu veux nous faire découvrir de nouveaux auteurs ? Pourquoi ne pas écrire alors une critique d'oeuvre, voire une bio, que l'on publiera pourquoi pas sur Elbakin.net ?

Tu veux parler des twists de cette sword and sorcery par opposition à l'ancienne ? Précises les nouveauté pour les gens qui n'ont pas lu ce que tu cites et qu'ainsi on puisse confronter ce point de vue (perso, j'ai au moins une 15 aine de gros barbares qui me viennent en tête si on évoque Conan et ses successeurs, sans même aller jusqu'à Moorcock ou Leiber). De même ton Morlock me fait furieusement penser à Lagardère...

Je serai ravi de discuter avec toi si on arrivait à dépasser ce stade de l'introduction.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#4 15/10/2008 17:25:30

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1491

Re: La sword and sorcery moderne

Justement, Luigi, oublie les barbares. Ce ne sont plus eux les vedettes de la nouvelles sword and sorcery.
Place aux personnages tourmentés voir torturés. J'ai déjà cité l'héroïne de Michael Ehart. Mais la palme revient sans doute au personnage créé par SC Bryce, Dermanassian. Il est le dernier survivant de son peuple. Il a juré de les venger. Mais le problème c'est que son peuple a été tué par un dieu. Il erre donc de part le monde rendant service, aux hommes, aux dieux, aux démons. Le personnage décrit comme ça peut paraître proche du Elric de Moorcock mais il est quand même plus torturé et hanté par les fantômes de son passé.
Dans la série héros torturé on a aussi Calthus, un héros créé par Steve Goble. Calthus était un puissant paladin plutôt décadent et un jour il est mort. Sept cent ans plus tard il est ressuscité par des moines aux prises avec une créature monstrueuse. Depuis il parcourt un monde qu'il ne reconnaît pas et qui semble déserté par les dieux. Il décide de profiter de cette seconde chance et de parcourir la voie de la rédemption.
Et c'est vrai que les héros torturés sont sans doute les plus intéressants. Où en tout cas les héros qui ont une faiblesse, une faille et la disgrâce physique de Morlock en fait partie. Un auteur comme Bruce Durham est assez proche de Howard mais son héros, Dalacroy est un mercenaire pas un barbare. Et là le twist par rapport au modèle howardien est dans le rapport du personnage aux femmes. Il tombe très vite amoureux d'une jeune femme qu'il sauve des griffes d'un monstre et elle va l'accompagner dans ses aventures. Et en même temps Moyria n'est pas une demoiselle en détresse, elle a ses propres armes, son intelligence, sa langue bien pendue.
Certes dans cette nouvelle sword and sorcery les modèles sont présents mais détournés souvent légèrement ou subtilement mais détournés. En tout cas cette sword and sorcery est remise au goût du jour. Et comme je le disais au départ, le barbare n'est plus du tout l'archétype central. D'ailleurs vu la variété des personnages héroïques on peut même se demander s'il y a un archétype dans cette sword and sorcery. Et c'est ce qui fait sa force.


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#5 16/10/2008 00:03:15

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6360
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

Et c'est là que ca sert de lire dernièrement un dépiautage de Conan le barbare wink

Fabien Lyraud a écrit:

Place aux personnages tourmentés voir torturés. J'ai déjà cité l'héroïne de Michael Ehart. Mais la palme revient sans doute au personnage créé par SC Bryce, Dermanassian. Il est le dernier survivant de son peuple. Il a juré de les venger. Mais le problème c'est que son peuple a été tué par un dieu. Il erre donc de part le monde rendant service, aux hommes, aux dieux, aux démons. Le personnage décrit comme ça peut paraître proche du Elric de Moorcock mais il est quand même plus torturé et hanté par les fantômes de son passé.

Bon, pour information Conan est un personnage tourmenté, ça ne se voit pas forcément au premier abord, mais il a de gros problèmes avec ses origines. C'est pas pour rien qu'il a fuit la Cimmérie et qu'il boit pour oublier ça. (C'est très réducteur dit comme ça, mais ça n'en reste pas moins vrai). Et si il accomplit tout ce qu'il a fait dans sa vie, c'est aussi parce qu'il sait qu'il n'y a rien qui l'attend à la "maison".

Fabien Lyraud a écrit:

Et c'est vrai que les héros torturés sont sans doute les plus intéressants. Où en tout cas les héros qui ont une faiblesse, une faille et la disgrâce physique de Morlock en fait partie. Un auteur comme Bruce Durham est assez proche de Howard mais son héros, Dalacroy est un mercenaire pas un barbare.

Encore une fois, Conan est aussi un mercenaire (souvent en tout cas). Le terme de barbare quand il s'applique à Conan, ne désigne pas son occupation, mais à plutôt trait à sa façon de penser, à son mode de vie.

Fabien Lyraud a écrit:

Et là le twist par rapport au modèle howardien est dans le rapport du personnage aux femmes. Il tombe très vite amoureux d'une jeune femme qu'il sauve des griffes d'un monstre et elle va l'accompagner dans ses aventures. Et en même temps Moyria n'est pas une demoiselle en détresse, elle a ses propres armes, son intelligence, sa langue bien pendue.

"Les clous rouges" ? Tiens, justement Conan ne tombe t-il pas amoureux, se porte au secours d'une demoiselle qui n'a pas besoin de lui et dont il suit l'aventure ?

Bref, ce n'était pas tellement clair peut-être dans mon message précédent, mais l'heroïc fantasy pour moi ne se limite clairement pas à Conan. Je veux juste dire que tout ce que tu présentes comme nouveau, rien qu'avec Conan, on est assez proche. Et je ne me suis même pas encore aventuré sur un héros comme Elric wink

Attention, je n'ai pas dit que ce que tu présentais ne valait rien. Au contraire, je ne connais pas, et je voudrais bien en savoir plus. Mais jusqu'à présent, c'est clair que tu ne m'as pas convaincu que c'était clairement innovant par rapport ne serait-ce qu'à Conan (années 30 pour info) smile


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#6 16/10/2008 08:37:29

Publivore
.
Lieu: Hors Jeu
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4771

Re: La sword and sorcery moderne

Luigi Brosse a écrit:

"Les clous rouges" ? Tiens, justement Conan ne tombe t-il pas amoureux, se porte au secours d'une demoiselle qui n'a pas besoin de lui et dont il suit l'aventure ?

Ou la Reine de la côte Noire en version plus courte ! Je rejoins assez l'analyse de Luigi pour le coup. Reste que ce n'est pas parce que ce n'est pas innovant que c'est à jeter, bien entendu ! Ce n'est pas M. Zindell et son cycle d'Ea qui nous dira le contraire...

Hors ligne

 

#7 16/10/2008 10:15:15

Valashu
Abonné absent
Lieu: Empire Malazéen
Date d'inscription: 16/12/2005
Messages: 1129

Re: La sword and sorcery moderne

C'est marrant mais jusqu'à la lecture de ce topic je pensais que la sword and sorcery c'était Glen Cook ou Erikson. whistling Ca m'aura permis de rectifier le tir.
Ne connaissant aucun des nouveaux auteurs cités, et seulement Conan de "l'ancienne génération", je vais avoir du mal à intervenir, surtout que ce n'est pas du tout mon genre de prédilection. Par contre je rejoins Luigi, Conan a par certains aspects un côté torturé, et moderne, il n'est pas que le barbare du film.


And Bilbo wished again and again for his nice bright hobbit-hole. Not for the last time.

Bilbo The Hobbit

Hors ligne

 

#8 16/10/2008 10:50:36

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6360
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

Valashu a écrit:

il n'est pas que le barbare du film.

Correction : Il n'est SURTOUT pas le barbare du film.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#9 16/10/2008 11:29:18

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1491

Re: La sword and sorcery moderne

Non Conan est barbare, voleur, mercenaire, vagabond, pirate, officier et roi. Donc il a une sacré évolution. Pour le coté torturé, je ne le voyais pas. C'est vrai que mes lectures de Howard remonte à loin.
Les auteurs dont je vous parle sont bons. Si vous aimez genre foncez. La sword and sorcery des années 30 était de qualité. C'est surtout dans les années 70 que l'on a vu débarquer des barbares caricaturaux. Aujourd'hui on a des héros qui peut être reviennent aux archétypes premiers en les mettant au goût du jour, en adaptant aux moeurs actuelles (ce que les auteurs des années 70 avaient oubliés).
C'est peut être sur le terrain politique que finalement ces auteurs sont plus matures. On a des héros qui prennent souvent le parti des pauvres, qui se méfie du pouvoir politique, qui souvent sont confrontés au fanatisme religieux, qui sont parfois cyniques et amoraux (mais bon c'est vrai que Conan peut être considéré comme cynique parfois).
Et c'est vrai que parfois les textes prennent des directions inattendues. Dans la nouvelle "Covenant with death", Morlock est engagé par des druides extrêmement proches de la nature et on a dans ce texte une réflexion sur l'écologie assez inattendue dans ce type de texte.


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#10 16/10/2008 11:42:55

Coeurdechene
Sbires en goguette
Lieu: Grenoble
Date d'inscription: 07/04/2008
Messages: 1711

Re: La sword and sorcery moderne

Tout à fait d'accord. Conan est tout sauf le barbare du film.
Mais ce n'est pas le sujet smile

Comme Valashu, je ne connais pas les autres auteurs "contemporains" cités.
Ceci dit, puisque Gemmell a été évoqué, je me permettrai de relever qu'un Druss ou un Waylander (surtout ce dernier, d'ailleurs) sont tout aussi torturé. Et Waylander n'a rien du super héros immortel comme le paraît un Conan. Druss non plus, au passage.
La preuve, il est mort. (Ah, fallait pas le dire ? ) Par contre il a fondé une légende...

Et pour oublier les barbares, le personnage que tu décris plus haut, Darmanassian, me fait furieusement penser à Duvodas, un des héros "torturé" de Dark Moon de Gemmell. >> Dernier dépositaire du savoir des Eldarins, peuple qui a été anéanti par la bêtise des hommes, il cache son ascendance jusqu'au jour où les Daroths reviennent mille ans après leur dernière bataille sanglante. Ils veulent à nouveau dominer le monde et les Eldarins, leurs ennemis jurés ont disparus. Ils ont donc le champs libre. Sauf si Duvodas réveille le savoir qu'il a enfoui en lui...
Il ne s'agit pas ici d'un barbare, mais d'un lettré, un barde, un guérisseur. Dans le genre hanté par son passé, pour l'instant, j'ai eu du mal à trouver mieux...

Et d'un autre côté, la Sword & Sorcery pour moi c'était aussi Eddings ou Grimbert avec leurs cycles magistraux... Du coup j'ai d'autres auteurs à découvrir (mais en même temps, depuis que je suis sur Elbakin, ma liste ne fait que s'allonger big_smile )


Coeur de Chêne, Nain Porte Kwâh
Grand Hachoir de Tregor
Buveur invétéré, Guerrier avéré
Espèce : invertébrés...

Hors ligne

 

#11 16/10/2008 14:18:58

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33632
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

Luigi Brosse a écrit:

A chaque fois, je lis les nouveaux sujets que tu ouvres, et à chaque fois, je trouve ton propos intéressant (ou au moins instructif) mais j'avoue que je ne vois jamais où tu veux en venir. C'est un peu comme si tu nous faisais une intro de dissertation et que tu t'arrêtais là...

J'ai un peu le même sentiment que Luigi. smile

Personnellement, je ne connais que vaguement James Enge, mais les personnages torturés, j'ai tout de même l'impression que ça fait bien 10 ans que c'est revenu à la mode. smile

Après, sur "l'engagement" de ces nouvelles voix par le biais de leurs héros, je ne connais pas assez pour me prononcer.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#12 06/05/2010 15:05:37

Guigz
Coach Guigzson
Lieu: Au vestiaire
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 2898

Re: La sword and sorcery moderne

Une anthologie VO qui vaut le coup d'oeil smile

arrow http://www.elbakin.net/edition/12168-Un … bterranean


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#13 06/05/2010 15:11:41

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 6548

Re: La sword and sorcery moderne

On avait déjà parlé de cette antho quelque part, non ? En tout cas, elle sera mienne dès sa sortie smile Passer à côté d'Erikson, Cook, Lynch ou encore Moorcock réunis, c'est de la pure folie.

La couverture de Subterranean est sympathique, mais à 56€ l'objet, ça fait un peu beaucoup. Je me "contenterai" de l'édition d'Eos, tout aussi jolie et beaucoup moins chère smile


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#14 07/05/2010 14:01:27

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33632
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

Si la novella de Moorcock, entre autres, est bien inédite, je me jette dessus. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#15 10/05/2010 11:50:50

Fabien Lyraud
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 1491

Re: La sword and sorcery moderne

Le deuxième recueil "fix up " de Michael Ehart vient de paraître :
http://www.cyberwizardproductions.com/A … Ehart.html
Il s'agit de la suite des aventures de la Servante de la Manthycore. J'avais lu certaines des nouvelles inclues ici, notamment sur le webzine Flashing Swords. Ehart est franchement un petit maître du genre. Ce cycle a un statut de futur classique, à n'en pas douter. Ce serait bien que quelqu'un s'intéresse à cet auteur.


Venez chez Pulp Factory, l'éditeur de la fantasy et de la SF pulp moderne francophone.
http://pulp-factory.ovh/
https://www.facebook.com/Pulp-Factory-1233133706774124/

Hors ligne

 

#16 10/05/2010 12:12:19

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1631
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

Ce livre étant notamment un hommage à Leiber, je le mets ici mais je ne crois pas que la "sorcery" soi très présente.

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/6/1/1/9782221111116.jpg

Ils font la paire : Zelikman, médecin mélancolique à l'esprit dangereusement acéré ; Amram, ex-mercenaire, géant noir à la langue aussi affûtée que la hache qui ne le quitte jamais. Familiers des coups fourrés, ils tracent leur route à travers les monts du Caucase, vers 950 après J.-C. Mais rien ne les a préparés à se transformer en défenseurs d'un prince de l'Empire khazar. Son pouvoir ayant été usurpé, ce jeune héritier inexpérimenté brûle de reconquérir le trône qui lui revient. Nos bandits de grands chemins sontils prêts à devenir les généraux d'une révolution d'envergure ? Dans la grande tradition des romans et du cinéma d'aventures, "Les Princes vagabonds" offre un irrésistible bouillonnement de rebondissements, de suspense et d'humour, mené tambour battant par de très pittoresques héros.

Toujours est-il que je l'attends avec impatience.

Zedd

Hors ligne

 

#17 10/05/2010 13:27:42

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33632
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

Ce n'est pas déjà sorti ? smile

Je l'ai commandé en tout cas et il était censé être déjà dispo vendredi. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#18 10/05/2010 13:33:38

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1631
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

Gillossen a écrit:

Ce n'est pas déjà sorti ? smile

Je l'ai commandé en tout cas et il était censé être déjà dispo vendredi. smile

Si si déjà sorti mais je vient tout juste de découvrir son existence. smile

Zedd

Dernière modification par zedd (10/05/2010 13:33:50)

Hors ligne

 

#19 12/05/2010 14:33:42

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 33632
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

Je l'ai reçu ce matin ! C'est court et écrit gros, parfait. wink

Et puis, ça commence très bien : "A Michael Moorcock". wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#20 15/07/2010 15:53:54

Altan
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 09/11/2006
Messages: 3581
Site web

Re: La sword and sorcery moderne

guigz a écrit:

Une anthologie VO qui vaut le coup d'oeil smile

arrow http://www.elbakin.net/edition/12168-Un … bterranean

La critique de Gillo !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/sw … magic-1770

Que de poids lourds ! ohmy

Hors ligne

 

Pied de page des forums