Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#61 08/09/2009 09:49:19

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37469
Site web

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Et la critique de Thys arrive ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#62 01/10/2009 09:41:25

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13588
Site web

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

dwalan a écrit:

Mais avant tout ça, pour patienter, Robin Hobb a obtenu d'une petite société d'une production de lui faire un trailer !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/101 … gon-Keeper

Une version rallongée pour la sortie néerlandaise : http://www.youtube.com/watch?v=GPwveteEDBA


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#63 03/10/2009 22:38:34

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4907

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Gillossen a écrit:

Et la critique de Thys arrive ! smile

Mes excuses pour cette looooongue attente, qui m'est entièrement imputable ! rougi

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/cycle/th … nicles-480

Hors ligne

 

#64 04/10/2009 19:44:57

Kif
Kanrinin
Lieu: Nivelles (Belgique)
Date d'inscription: 07/12/2004
Messages: 571
Site web

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Merci pour la critique, je lirais ce roman mais quand le deuxième tome sera déjà sorti wink.
Mais qu'avez vous contre les aventures du pauvre Nevare ? tongue

Hors ligne

 

#65 08/10/2009 16:25:38

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Le pôôôôvreuh Nevare ! Des claques oui ! wink
Non, sérieux, je n'ai "rien" contre lui si ce n'est qu'il m'agace, mais ses aventures divisent bien plus que ce qu'à pu écrire Hobb auparavant, c'est tout ! smile

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#66 08/10/2009 21:06:55

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6061

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Nevare m'est tout aussi insupportable: incapable de se décider, passif, mou et larmoyant, je ne vois pas comment on pourrait l'aimer. Et comme en plus robin Hobb, comme d'habitude, ne lui fait pas de cadeaux, c'est encore plus dur de le suivre. sad


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#67 12/10/2009 09:16:25

khedra
elfe malicieuse
Lieu: picardie
Date d'inscription: 20/08/2008
Messages: 682

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Merci beaucoup pour cette critique. big_smile
Dragon Keeper est sur ma liste de "futures lectures" mais j'attendrait maintenant la sortie du second tome pour lire les deux d'une seule foulée. wink


lecture en cours :

Hors ligne

 

#68 29/10/2009 14:59:17

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13588
Site web

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

La couv US, vue sur Dribble of Ink.

http://nsa11.casimages.com/img/2009/10/29/091029030424299918.jpg


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#69 21/01/2010 12:38:37

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5642

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Un looooooong extrait est disponible en ligne :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/115 … isponibles

Dernière modification par dwalan (21/01/2010 12:43:12)


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#70 02/02/2010 16:05:56

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5642

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Et voici une interview exclusive du traducteur, "AML", en plein travail :

arrow http://www.elbakin.net/interview/exclus … ier-Lompre


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#71 03/02/2010 16:27:37

Pumila
Montagne russe
Lieu: Trop loin de la rivière
Date d'inscription: 10/03/2006
Messages: 1567
Site web

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Merci pour cette interview smile. Pas de scoop sismique effectivement, mais plein de bon sens et quelques infos sur le prochain découpage de chez Pygmalion. Je suis tout de même très content de moi tongue, j'avais deviné pour le marguet et l'origine de cette invention. Du coup, c'est vrai que c'est davantage la représentation réelle de cette bestiole qui s'est imposée à moi durant ma lecture que la description qu'en fait Hobb. Comme quoi, ça confirme une fois de plus les traducteurs peuvent vraiment avoir énormément d'influence sur les sensations du lecteur, et ce en toute bonne fois, et même si en l'occurrence ça ne concerne qu'un "détail".


L'éclat des épées que les Noldor tiraient des fourreaux était semblable à l'embrasement d'un champ de roseaux ; et si féroce et vive fut leur attaque que les plans de Morgoth faillirent être déjoués.

Les enfants de Hùrin

Hors ligne

 

#72 03/02/2010 18:44:56

Izareyael
Blacklistée
Date d'inscription: 05/02/2006
Messages: 1724
Site web

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Merci pour l'interview ! Bien qu'ayant moyennement apprécié L'Assassin royal en lui-même, c'est vrai que j'avais bien aimé par exemple la traduction des noms des personnages ou des lieux dont il parle smile


La peste soit des mousquetaires !

Hors ligne

 

#73 08/02/2010 14:08:04

Lisbeï13
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 28/04/2008
Messages: 481

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Merci pour cette interview très intéressante, je suis très admirative du travail de ce traducteur (car il y a hélas trop de romans anglo-saxons dont les traductions françaises sont massacrées ...). Et j'ai beaucoup aimé l'explication de son travail sur les noms propres et inventés.

Petite anecdote : à la bibliothèque où je travaillais avant d'être en congé de pondaison et de couvaison, j'ai croisé une fois une jeune fille porteuse du même patronyme que ce monsieur ... en bonne fan de fantasy, j'enregistre ses livres en lui lançant : "Vous savez que vous avez le même nom de famille que le traducteur officiel de Robin Hobb ?" Et la réponse : "C'est mon oncle !" ... "Eh bien, vous le féliciterez de ma part!" ... fin de l'anecdote ...


Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire.
Michel Foucault

Hors ligne

 

#74 08/02/2010 14:14:12

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6631
Site web

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Lisbeï13 a écrit:

"Vous savez que vous avez le même nom de famille que le traducteur officiel de Robin Hobb ?" Et la réponse : "C'est mon oncle !" ... "Eh bien, vous le féliciterez de ma part!" ... fin de l'anecdote ...

big_smile


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#75 08/02/2010 16:47:28

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5642

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Faut dire qu'un patronyme comme le sien, on s'en souvient !

Et pour raconter une autre anecdote à la Lisbeï : sachez que sa fille est sur le groupe facebook d'elbakin.net smile


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#76 17/02/2010 09:17:41

dwalan
Immortellement mort
Lieu: dans la nuit
Date d'inscription: 11/09/2007
Messages: 5642

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Alors que pas moins de 85 pages de Dragon Keeper, le tome 1, sont disponibles en ligne, voici maintenant un petit "teaser" de Dragon Haven, le tome 2 :

http://fantasyhotlist.blogspot.com/2010 … ragon.html


„ Il est des mystères que l’on peut à peine imaginer, et que l’on ne résoudra qu’en partie. “
Bram Stoker

Hors ligne

 

#77 19/03/2010 16:45:59

Mojo
Apprenti
Lieu: Lille (59)
Date d'inscription: 07/06/2006
Messages: 31
Site web

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Boarf boarf ça fait super longtemps que je suis pas venu poster dans le coin, mais pas de post depuis la sortie de Dragon Haven, j'me suis dit que je pouvais pas laisser passer ça ! smile

Dragon Keeper m'avait plu, même si comme beaucoup j'ai pas aimé la "fin" abrupte alors que l'aventure venait à peine de réellement commencer... mais retrouver l'écriture de Hobb (première fois que je la lis en Anglais) m'a fait beaucoup de bien. Ses personnages plein de défauts mais attachants quand même (j'ai un véritable faible pour Leftrin, Carson, Thymara, Tats, et Rapskal), surtout quand on sait qu'ils vont en baver, sont une fois de plus au rendez-vous. Chacun a sa personnalité, son histoire, ses attentes envers le voyage entrepris vers Kelsingra, et c'est un vrai plaisir d'apprendre à les connaître, de les voir se réunir, puis enfin de les suivre essayer d'atteindre leur but...

Et, bien logiquement, avec Dragon Haven, tout ça continue. On retrouve la situation comme on l'avait laissée et c'est très facile de se replonger dans l'histoire.
Tous les éléments que j'ai décris plus haut sont toujours bel et bien présents, et assez habilement utilisés, à mon avis, pour mener vers une certaine réflexion. C'est ça aussi que j'aime, personnellement, dans les bouquins de cette auteure, c'est qu'on tire quelque chose de la lecture, en plus du divertissement. J'ai trouvé le traitement des relations entre les "Keepers" plutôt original, même si... un peu gênant, je dois dire,

Spoiler:

notamment concernant la volonté de Greft d'abolir les règles qui régissent leur vie depuis toujours afin d'en créer de nouvelles. Son comportement abominable et le ressenti qu'en a Thymara du début à la fin m'a beaucoup plu, même si son indécision par rapport à ses relations avec Tats m'a parfois franchement énervé.

C'est d'ailleurs un des thèmes principaux du livre. Les règles et le poids qu'elles peuvent avoir sur les différents personnages, et cette volonté, qu'ils ont presque tous en commun, de s'en libérer. Évidemment, il y a celles qui s'imposent aux Keepers, de par leur "difformité",

Spoiler:

qui les condamnent dès leur naissance à être exposés, et s'ils ne le sont pas, à ne jamais coucher avec qui que ce soit, à ne jamais aimer, par extension (c'est du moins à mon sens ce que Thymara en conclut, du moins au début)

.

Spoiler:

Il y a aussi les règles imposées par le contrat de mariage entre Hest et Alise, règles pesantes s'il en est après sa rencontre avec Leftrin

, et puis il y a les règles concernant le recueil et la vente de parties de dragons, que les méchants et les faibles essaient d'ignorer ! J'ai adoré tout cette réflexion, qui nous mène à comprendre non seulement la volonté qu'a chacun de s'affranchir des règles mais aussi la volonté qu'un petit nombre a de les conserver. Je crois que j'me souviendrai de ça pour élever mes enfants plus tard ! big_smile Il faut comprendre les règles avant de décider ce qu'on veut en faire. happy

On retrouve aussi un méchant franchement méchant, même s'il est absent des 3 quarts du bouquin... son influence se laisse sentir tout du long. Encore un point particulièrement réussi du livre s'il en est, c'est le résultat du comportement de Hest sur Alise et Sedric qui m'a frappé. A quel point il les a détruit et comment ils tentent de s'en relever m'a beaucoup plu.

Mais ce qui m'a le moins plu dans le bouquin, ce sont les multiples histoires d'amour, plus ou moins profonds, qui y sont décrites... Ça m'a un peu déçu de Hobb, qui décrit si bien les relations humaines, les réflexions, les sentiments de ses personnages... C'est bien fait, je dis pas le contraire, mais à certains moments cela manque un peu de crédibilité. Ici, tout est un peu trop facile.

Spoiler:

. Je crois qu'un ou deux couples ne m'auraient pas dérangés, si le traitement en avait été amorcé dès le début, je veux dire par là dans Dragon Keeper, et c'est le cas pour Leftrin-Alise, et tout ça est parfait.
Que ça s'étende ensuite à Davvie-Lecter et d'autres personnages franchement secondaires, ça m'a quand même paru un peu plus forcé. Idem pour Sedric et Carson, que je suis heureux de voir ensemble cela-dit. Mais tout ça concourt à ce qu'on voit la happy-end grosse comme une maison arriver à des km.

Spoiler:

Et le coup final est porté le mariage annoncé d'Erek et Detozi. C'est super romantique, je ne dis pas le contraire. Après des années de correspondance.

C'est beau. Mais en plus de tous les couples déjà formés au fil de l'histoire, ça m'a un peu poussé à me demander quel était réellement le but de ce livre... M'enfin tout ça ne m'a pas gâché le plaisir, c'est juste que la facilité apparente avec laquelle tout ça se construit m'a un peu agacé. Dans la vie, trouver quelqu'un avec qui l'on se sent bien, c'est pas facile, d'autant plus si l'on est homosexuel (et je sais de quoi je parle) et ici tout s'emboîte parfaitement. Je veux bien croire que les conditions de vie, la solitude, les épreuves, tout ça, favorise les rapprochements, mais quand même !

ohmy

Je me rends compte que si je continue à décrire chaque aspect du livre aussi longuement, je vais finir par faire un post monstrueusement long, et j'ai du travail. Alors je passerai plus vite sur tout le reste. tongue

J'ai eu beaucoup de mal a m'arrêter de lire ce deuxième livre, tant le voyage m'a passionné. La rivière du Désert des Pluies, sa faune, sa flore, le travail de chacun dans cet aventure, l'entraide entre les personnages, le comportement des dragons, la lumière qui est faite sur la naissance des Elderling et la nature de leurs relations avec les dragons et comme je l'ai déjà dit, le voyage en lui-même, l'aventure, la lutte contre un certain héritage culturel et une éducation, aller au bout de ses limites, lutter pour survivre et y arriver (ou non), tout abandonner pour ensuite tout reconstruire... tout ça est superbement bien mené et très convaincant, et puis suffisamment original pour m'avoir scotché, et je suis très satisfait de cette dernière œuvre de Robin Hobb, que je suivrai toujours, où qu'elle m'emmène !
Petit bémol concernant la fin. Trop abrupte à mon sens.

Spoiler:

J'aurais aimé voir un peu plus de Kelsingra et de ce qu'il advient des personnages.

Mais je n'ai qu'à faire travailler mon imagination !

Bref, je pense que si vous avec aimé les ADLM et que vous êtes curieux de savoir ce qu'il advient des dragons, vous ne serez pas déçus ! Une lecture agréable, un scénario intéressant, un monde vivant, des personnages attachants !

Spoiler:

Par contre, vu le rôle de Tintaglia et Glasfeu dans le devenir des dragons, je me demande bien si ce qu'ont enduré Fitz et Le Fou dans l'intérêt des dragons dans The Tawny Man avait vraiment lieu d'être ? Peut-être que la réponse me sera donnée dans un prochain livre...

En parlant de ça, je ne crois pas avoir lu la nouvelle sur elbakin, mais Robin Hobb a écrit sur son blog : "So, between writing every day on Dragon Traders, and keeping up with the kids, cats, dogs and house-building, my life is pretty full."

Une suite de prévue ? smile

Source : http://blogs.myspace.com/index.cfm?fuse … =530852983

Désolé pour le pavé... Et j'espère ne pas avoir fait de bourde en postant ici, n'ayant pas trouvé de sujet spécifique à Dragon Haven.

Dernière modification par Mojo (19/03/2010 16:49:05)

Hors ligne

 

#78 30/03/2010 16:00:51

dragonnia
blue jeweled queen
Lieu: en route vers Kelsingra
Date d'inscription: 08/02/2010
Messages: 2081

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

J'ai terminé The dragon keeper: j'adore !big_smile
C'est un plaisir de retrouver les personnages des aventuriers de la mer. Je les préfère nettement à Nevare.tongue
J'ai vu que le début était critiqué un peu long. Pour ma part, je me suis régalée de cette histoire depuis le début. Arrivée à la dernière page, je reste un peu sur ma faim et je ne vais pas trop tarder avant d'attaquer le deuxième tome.
Les personnages sont décrits avec finesse, et même les actions répréhensibles trouvent une certaine justification.
Enfin, Hest, je n'apprécie pas vraiment ce qu'il fait à Alise.
Beaucoup de choses se mette en place dans ce livre, j'attends les dénouements des différents fils de l'intrigue dans la suite.
Je n'apprécie pas les couvertures US montrées un peu plus haut. Qu'est ce que c'est que ces dragons ?  ohmy Pas du tout à mon goût. Heureusement, j'ai eu les livres avec les autres couvertures. Ce n'est pas un dessin de John Howe, mais je les préfère tout de même à ces couvertures US.


Birds called to one another, and up above her, she heard the rustling passage of squirrels, monkeys ans other small creatures. Something very like peace settled over her.
The dragon keeper de Robin Hobb

Hors ligne

 

#79 08/05/2010 12:13:12

dragonnia
blue jeweled queen
Lieu: en route vers Kelsingra
Date d'inscription: 08/02/2010
Messages: 2081

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

J'ai terminé Dragon Haven.
J'avoue que j'ai trouvé quelques longueurs au début du livre. Il faut attendre un certain temps avant de trouver un changement dans la routine du voyage.
Peut-être est-ce dût au fait que j'ai lu les deux livres de façons rapprochée, je n'avais pas vraiment besoin de rappels sur les événements du tome précédent.
J'ai trouvé un peu long aussi les explications sur les hésitations de certains personnages. Qu'ils hésitent, d'accord, mais ce n'était peut-être pas utile de le répéter si souvent.
Quant à la fin de l'histoire

Spoiler:

entre Erek et Dezoti

, était-ce vraiment nécessaire ?

Par contre, j'ai apprécié d'en apprendre plus sur les anciens, et j'ai beaucoup aimé les descriptions de la rivière, même si ce n'était pas toujours facile de tout suivre en anglais sur ce sujet.
Les personnages sont attachants, chacun avec leur caractère ( sauf... toujours le même).

Certains dragons m'ont fait penser aux dragons de Pern par leur lien avec leur keeper, tout en étant plus fiers et indépendants pour beaucoup. Quant à Sintara, elle a un caractère bien à elle.

Malgré un début un peu lent, j'ai bien aimé ce livre et je vais maintenant attendre de lire le livre en court d'écriture.


Birds called to one another, and up above her, she heard the rustling passage of squirrels, monkeys ans other small creatures. Something very like peace settled over her.
The dragon keeper de Robin Hobb

Hors ligne

 

#80 14/05/2010 13:57:23

Guigz
Pilier de la Flamme
Lieu: Kisatsutai
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3714
Site web

Re: Critique ! [La cité des Anciens]

Plus fort que le Beaujolais nouveau, le Hobb nouveau se dévoile jesors

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/122 … hain-roman

Hors ligne

 

Pied de page des forums