Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#21 10/07/2009 13:37:47

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

Non, Simon The Sorcerer c'est purement anglais à la base, le créateur étant Mike Woodroffe (aucun rapport avec le Schnibble happy) avec un humour très anglais (cf l'accent des deux démons en VO, juste croustillant, yeah...croustillant). Mais effectivement, c'est un développeur allemand qui a repris la licence à partir du 4ème opus, que je n'ai pas testé. Pourquoi, tu n'apprécies pas Simon The Sorcerer ?

D'ailleurs, je parlais de Céville un peu plus haut, lui aussi d'origine allemande si je ne me trompe pas, et le test de Clubic est plus qu'élogieux. Je vais me pencher dessus quand j'aurai un peu de temps.

De mon côté, je sais que c'est justement outre-Rhin que je trouve les projets point'n click les plus appétissants : The Whispered World, The Book of Unwritten Tales, Céville, Simon 5... De la fantasy souvent déjantée avec un effort sur le design (2D, 3D cartoon, 2D cell-shadée, etc.)

Et tant que j'ai le clavier sous les mains, je signale que Monkey Island Special Edition sera vendu à 10$ et que le Gobliiiins 4 de Pierre Gilhodes est sorti et qu'il semblerait qu'il soit sympa malgré sa 3D très dépassée.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#22 10/07/2009 13:55:47

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Les "point and click" fantasy

Merwin Tonnel a écrit:

Pourquoi, tu n'apprécies pas Simon The Sorcerer ?

Pour tout te dire, je ne connais même pas, puisque dans les faits, je n'y ai jamais joué. ohmy Donc ma réaction était purement épidermique après avoir jeté un œil au jeu à l'époque du 4.

En plus, côté ordinateur, je ne touche plus que mon MacBook, ce qui réduit sûrement le champ des possibilités de jeu.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#23 10/07/2009 14:20:35

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

Bah, ScummVM est compatible Mac, au kazoo smile Et les deux premiers opus, les meilleurs à mon avis, sont disponibles en français en abandonware sur Abandonware France (avec l'accord de Good Old Games vu que le site de téléchargement légal qui les propose en VO est partenaire de LTF).

(Oui oui, je suis tenace happy)

PS : tiens, en passant sur le site de ScummVM, j'ai vu que les jeux Discworld (de gros classiques aussi) sont maintenant officiellement supportés, même si c'était un secret de polichinelle. Prochaine étape : arriver à les faire passer en freeware.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#24 17/07/2009 13:50:47

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Les "point and click" fantasy

Merwin Tonnel a écrit:

Et après des années d'attente, revoilà une actualité chargée pour Monkey Island ! En effet, LucasArts va éditer un remake du premier opus, The Secret of Monkey Island, baptisé Special Edition, avec des graphismes améliorés, une version talkie (le doubleur de Guybrush depuis The Curse of Monkey Island, Dominic Armato, est de retour et espérons que Paolo Domingo, la voix VF, le sera aussi) et une interface revue et corrigée. La sortie est prévue pour l'été sur XBOX 360 et sur PC, en téléchargement uniquement.

Et je me suis laissé tenté... smile
Alors, tout d'abord, a priori, pas de VF.

Maintenant, sur le jeu lui-même, je connais très peu ce genre, mais je m'amuse assez, même si je n'ai pas encore dépassé l'heure et demi de jeu. D'ailleurs, je n'ai pas encore réussi mes trois épreuves. wink Je ne sais pas si les mécanismes du jeu vont crescendo dans le délire, mais certains trucs m'ont déjà paru un peu tiré par les cheveux, mais ça fait aussi partie du charme de la chose, je suppose. smile
Par contre, dans le genre "travail mâché", en appuyant sur X, on peut avoir une série d'indices sur quoi faire ensuite pour débloquer la situation. J'espère me retenir de m'en servir le plus longtemps possible. tongue


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#25 17/07/2009 14:09:54

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

Je le teste ce WE mais j'ai cru comprendre qu'il y avait une VOSTFR sur le remake mais pas sur l'édition originale (intégrée au jeu).


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#26 17/07/2009 14:19:28

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Les "point and click" fantasy

J'ai peut-être mal compris ce que tu voulais dire, mais la version d'origine - qu'on peut faire s'afficher à tout moment en appuyant sur "select" n'a pas de voix. ohmy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#27 17/07/2009 14:24:17

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

En fait, de ce que j'ai compris, le remake est disponible en voix anglaises et textes français alors que la version originale ne propose les textes qu'en anglais (alors qu'une VF existe). J'ai pu mal comprendre smile

Et je profite de mon passage sur le topic pour signaler la sortie d'une démo allemande pour The Book of Unwritten Tales : sur Clubic. Par contre, je crois que le jeu n'a toujours pas d'éditeur français.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#28 17/07/2009 14:59:42

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Les "point and click" fantasy

Merwin Tonnel a écrit:

En fait, de ce que j'ai compris, le remake est disponible en voix anglaises et textes français alors que la version originale ne propose les textes qu'en anglais (alors qu'une VF existe). J'ai pu mal comprendre smile

Si, si, c'est bien ça, mais du coup, il n'y a effectivement pas de VF. smile Ça aurait toujours pu être un plus pour attirer certains (jeunes) joueurs peut-être. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#29 20/07/2009 10:16:00

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

J'ai donc rapidement essayé de ce remake, sans vraiment entrer dans le jeu par manque de temps. Juste histoire de voir ce que ça donnait. Et je suis plutôt agréablement surpris ! J'ai beaucoup la patte graphique des décors et avoir une version talkie de The Secret of Monkey Island ça fait quand même vachement plaisir (faudra que je vois si la qualité est là tout du long, mais pour l'instant, rien me choque). La mise à jour de la musique est sympa, mais je garde toujours un petit penchant pour la version originale.

Reste quelques points noirs :

- Le look de Guybrush tout d'abord. Euh, ils avaient la tête où là ? Faut arrêter le grog, messieurs les designers.

- Les animations, surtout les mouvements de Guybrush. Je veux bien que le personnage doit se mouvoir exactement de la même façon entre le remake et la version originale, mais quand même ! Je ne suis pas trop gêné par les portraits un peu statiques lors des dialogues, ça donne un certain cachet je trouve.

- L'interface qui garde quelques réflexes consoles : pas de bouton cliquable de retour dans les menus (faut appuyer sur la touche Echap), les dialogues qu'on choisi avec les flèches et Entrée pour valider,... Non mais non ! Un point 'n click, ça se joue affalé dans son fauteuil, les pieds sur le bureau et juste la souris dans la main droite (la gauche sert pour la bière). Pas de clavier ! Jamais de clavier, boudiou !

J'aurai de toute façon toujours un petit faible pour la version originale, surtout avec les filtres graphiques de ScummVM, question de nostalgie et d'authenticité, mais ce remake est très agréable et est un bon moyen de faire découvrir ce jeu à un autre public.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#30 20/07/2009 10:20:03

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Les "point and click" fantasy

Il est assez court, en fait, non ? (Mais après tout, ça serait logique pour un jeu sorti en 1990.) J'ai entamé le chapitre 2 et j'en suis déjà à 45% du jeu effectué.

Le duel d'insultes est bien marrant, mais je ne remercie pas la traduction des répliques complètement à l'ouest. huh De quoi faire perdre un duel quand on cherche à répondre à ce que DIT votre adversaire et pas ce qui est écrit. neutral
Par contre, j'ai lu sur Wikipedia que ces répliques avaient été rédigées par... Orson Scott Card. ohmy Si j'avais su, je lui aurais posé une question là-dessus quand on l'avait interviewé. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#31 20/07/2009 10:52:57

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

Le jeu doit proposer entre 10 et 15 heures de jeu. Monkey Island 2 est un peu plus long (et surtout plus difficile) et je crois me souvenir que Monkey Island 3 est encore plus long.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#32 22/07/2009 15:22:54

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Les "point and click" fantasy

J'en suis à 75% environ. Ah, les cannibales et leur taux de cholestérol...

Spoiler:

Sans parler de l'explosion de rire avec l'apparition d'un singe à trois têtes après avoir balancé une vielle réplique du genre "Attention, derrière vous, un singe à trois têtes !" justement.

wink

Sinon, à propos de la suite sur Wii/PC :

Ancien membre de la grande famille LucasArts, Mike Stemmle officie désormais pour le compte de Telltale Games en tant que designer notamment. Nous sommes partis à sa rencontre pour glaner quelques informations sur le revival de Monkey Island dont le premier épisode, Tales of Monkey Island - Chapter 1 : Launch of the Screaming Narwhal, est disponible sur PC depuis le 7 juillet dernier (prochainement sur Wii).



jeuxvideo.com > Quand est-ce qu'a commencé ce revival Monkey Island et qu'est-ce qui l'a rendu possible cette fois-ci ?



Mike Stemmle : La série Monkey Island intéresse Telltale depuis les premiers jours de la société. Les morceaux ont commencé à s'assembler lors de nos dernières discussions avec LucasArts. La nouvelle direction de la compagnie est très ouverte à ce genre de projet, donc nous avons pu être en contact avec les bonnes personnes au bon moment.



jeuxvideo.com > La Série Monkey Island a maintenant 20 ans. Comment gardez-vous l'équilibre entre les vieux éléments pour faire plaisir aux fans et les nouveaux ingrédients pour séduire de nouveaux joueurs ?



Mike Stemmle : La chose la plus importante est d'abord de réaliser un jeu accrocheur avec une sacrée bonne histoire. Une fois que c'est fait, c'est beaucoup plus simple d'ajouter la couche visqueuse de fan service Monkey Island.



jeuxvideo.com > Avez-vous rencontré des éléments tirés des anciens jeux qui fonctionnaient parfaitement à l'époque, mais qui paraissent aujourd'hui trop datés pour figurer dans un nouveau jeu ?



Mike Stemmle : Les deux premiers jeux de la série incluaient pas mal de moments où Guybrush parlait à la caméra ou de gags "brisant le quatrième mur", des moments qui ne semblent plus aussi bien marcher aujourd'hui. De même, certaines des répliques outrageusement idiotes perdent de leur impact dans un jeu entièrement doublé et ne fonctionnent pas autant que dans les jeux de l'ère muette.



jeuxvideo.com > Les fans réclament un nouveau jeu Monkey Island depuis des années. Avez-vous senti une pression particulière à l'écriture de Tales of Monkey Island ?



Mike Stemmle : Absolument. Heureusement, après avoir passé mes dernières années à travailler avec les licences Homstar et Star Trek, je me suis plutôt habitué aux énormes attentes de fans passionnés. Cela m'a permis de contrôler mes crises nocturnes à un niveau relativement bas.



jeuxvideo.com > Retrouverons-nous quelques vieux amis dans le jeu, tels que Murray, Stan ou Otis ?



Mike Stemmle : Lady Voodoo est bien sûr de retour. Il se pourrait bien que d'autres figures emblématiques reviennent aussi.



jeuxvideo.com > Vous avez travaillé sur plusieurs jeux dans les années 90. Avez-vous depuis noté des changements dans l'écriture d'un jeu ?



Mike Stemmle : C'est devenu à peu près 325% plus professionnel.



jeuxvideo.com > Est-ce que Tales of Monkey Island est finalement le grand secret de l'île aux Singes ?



Mike Stemmle : Bien sûr que non. Ron Gilbert détient le secret de l'île aux Singes. J'espère qu'il ne l'emportera pas dans sa tombe, parce que j'ai vraiment envie de le découvrir.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#33 22/07/2009 15:32:56

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

De même, certaines des répliques outrageusement idiotes perdent de leur impact dans un jeu entièrement doublé et ne fonctionnent pas autant que dans les jeux de l'ère muette.

Tout à fait d'accord avec ça. Je n'en ai pas encore vu la version talkie, mais je suis sûr que le moment où Guybrush et Elaine se retrouvent pour la première fois sur le ponton ou même la scène de baston avec le shérif (sûrement mes deux gags préférés) doivent moins bien passer avec la parole.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#34 23/07/2009 13:51:21

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Les "point and click" fantasy

Terminé hier ! smile
Et le jeu est resté sympa jusqu'au bout, même si certains passages dans

Spoiler:

le navire fantôme

sont tout de même assez prise de tête par moments

Spoiler:

(Parce que comprendre qu'il faut soûler le rat ou plumer un poulet...

. wink
Reste que j'aurais bien aimé tester d'autres répliques parmi les dernières à choisir. tongue

Apparemment, ce remake se vend bien, alors j'espère que la suite suivra. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#35 06/09/2009 21:17:54

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

Allez, retour à la charge après quelques petites semaines où j'ai pu me replonger dans l'ambiance point'n click. Pas mal de news.

Commençons tout d'abord par quelque chose de très intéressant : ScummVM v1.0 est maintenant disponible avec le support officiel de Discworld et Discworld 2, deux très bons et très drôles (normal, Pratchett oblige) point'n click. A tester obligatoirement ! Surtout que Rincevent (le héros des deux jeux) est doublé par Eric Idle (des Monty Python, s'il vous plaît) en VO et, pour le deuxième opus qui possède une VF, par Roger Carel (voix VF d'Asterix pour ceux qui connaissent). Un fan a même réalisé une version modernisée de la musique de Discworld, qui fonctionne avec le jeu.

Ensuite, parlons encore une fois d'un de mes petits coups de coeur : The Whispered World. Il est sorti en Allemagne (un pays très friand de jeux d'aventure, et donc producteur) et a le droit à d'excellentes critiques de la presse spécialisée. Il sort cet automne en France, sous le titre de Les Chroniques de Sadwick : The Whispered World.

J'ai également profité de mes vacances pour tester la démo (en allemand uniquement) de The Book of Unwritten Tales, lui aussi allemand, sorti en Allemagne et chouchou de la presse. Et la première impression est très positive ! De très beaux décors (dans un style différent de The Whispered World cependant), un humour bien sympa (une petite touche de Simon The Sorcerer, mais moins corrosif) et une interface très agréable. La démo est un poil trop facile, ceci dit, j'espère que le jeu final l'est moins. Par contre, toujours pas d'éditeur pour l'Hexagone... :s

EDITH : J'oubliais : devant le succès de The Book of Unwritten Tales, un deuxième opus est en préparation qui s'intitulera The Book of Unwritten Tales : Die Vieh Chroniken et fera office de préquelle. Une première image bien amusante d'un tableau assez particulier a été dévoilée : par ici.

Dernière modification par Merwin Tonnel (06/09/2009 21:22:33)


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#36 08/09/2009 17:34:29

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9713
Site web

Re: Les "point and click" fantasy

Merwin Tonnel a écrit:

Une première image bien amusante d'un tableau assez particulier a été dévoilée : par ici.

Ca donne le tournis comme tableau. C'est pire que les escaliers de Poudlard lol

Ca fait un bail que je n'ai pas joué à un point and click (le dernier, ça devait être Myst III), mais c'est un genre que j'aime assez. Et les critiques que tu fais donne bien envie de s'y remettre. Si seulement, j'avais plus de temps wink

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#37 10/09/2009 14:27:42

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

Aaah, la saga Myst, il faudrait que je fasse un topic dédié aussi. Magnifique série, surtout Riven (le deuxième opus), qui reste pour moi le meilleur jeu toute catégorie confondu jamais réalisé : construction intelligente, graphismes sublimes (même encore aujourd'hui !), puzzle très logique, scénario captivant,...

Bon, je veux pas avoir l'air d'insister, mais la démo allemande de The Whispered World est enfin sortie. Pour ceux qui veulent tester le jeu (je m'y attelle dès que le téléchargement est terminé), la démo peut se trouver par ici.
Et j'avais oublié de signaler dans mon dernier post qu'il y a un pdf interactif (attention, 42 Mo tout de même) très intéressant sur The Whispered World. C'est encore dans la langue de Goethe mais le design et les images donnent une bonne idée de l'ambiance mélancolique qui se dégage du jeu. J'ai hâte !

Et finissons ce petit tour avec un petit buzz point'n click du moment (d'où le surnom de la première release candidate de la version 1 de Scumm). Une chaîne argentine a pris au pied de la lettre un gag comme quoi la boisson du moment chez les jeunes argentins étaient le Grog XD dont la recette est en fait celle donnée dans Monkey Island (avec du kérosène ou de l'acide de batterie notamment), le XD devant être un smiley mal interprété par les journalistes tongue On peut voir l'émission originale et un montage réalisée par une émission humoristique argentine en suivant ce lien. Le meilleure étant "What is Scumm ?".


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#38 29/10/2009 15:21:25

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

Je remonte encore une fois le topic, je sais que je vous avais manqué.

On connaît enfin la date de sortie de The Whispered World en France et ce sera malheureusement pour le 12 février 2010. Ça me laissera le temps de finir Runaway 3 qui sort le 26 novembre.

J'en profite pour vous parler d'un petit coup de cœur du moment, entre science-fiction steampunk et fantasy lyrique : Machinarium. C'est un petit point'n click assez court (et pas cher) mais à l'ambiance magnifique, que ce soit dans les décors dessinés à la main ou dans le concept (c'est un jeu sans dialogue, les interactions entre personnages étant représentés par des bulles dessinées). En plus, la musique est magnifique.
Vous contrôlez un petit robot qui peut s'allonger ou se rétrécir pour accéder à certains endroits ou objets et qui doit contrecarrer les plans de la mafia robot qui veut commettre un attentat. C'est assez flou comme ça, mais l'ambiance vous transporte. smile

Dernière modification par Merwin Tonnel (29/10/2009 15:21:38)


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#39 29/10/2009 15:25:12

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Les "point and click" fantasy

Et personnellement, puisque le sujet remonte, je suis tombé sur cette vidéo assez impressionnante de Monkey Island... en 3D, et autrement que façon Telltale. wink

http://www.youtube.com/watch?v=3bInZ7_y4Lw


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#40 08/12/2009 19:28:34

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7275

Re: Les "point and click" fantasy

Ça faisait un petit moment que je n'avais pas remonté ce topic, je me suis dit qu'il avait besoin de prendre un peu l'air.

Ça tombe bien, c'est justement aujourd'hui (enfin, bientôt, avec le décalage horaire) le jour de la sortie du dernier épisode de Tales of Monkey Island. Et comme le développeur Telltale Games offre les frais de port pendant tout le mois de décembre, que le jeu coûte 35 malheureux dollars (24 petits neuros), qu'il comprend le téléchargement direct du jeu mais aussi l'envoi (gratuit, puisque les fdp le sont) d'un DVD collector, qu'il existe une VOSTFR faite par des fans et que le jeu est bon, pourquoi hésiter ? Il ne manquerait plus qu'il y ait des réductions de 20% sur tous les produits du magasin comme c'était le cas lundi de la semaine dernière et ToMI+l'intégrale des comics Sam & Max vous revient à 30€. De quoi rendre votre famille heureux : plus de sous en réserve = plus de cadeaux pour eux à Noël.
Il est fort ce Guybrush !

Sinon, je suis actuellement dans Discworld qui est juste excellent, même si très difficile. L'univers de Pratchett (dans ces premiers livres du moins) est parfaitement retranscrit et même incorporé au gameplay (le Bagage sert d'inventaire, l'espace L est intégré au scénario tout comme le vin remonte-temps,...).

Tout ça en attendant Runaway : A Twist of Fate, qui ne devrait pas tarder à tomber dans mon escarcelle.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

Pied de page des forums