Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 24/03/2008 17:38:07

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12499
Site web

Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Pas la même ambiance que Suikoden, forcément. wink

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/bd/cycle … -l-eau-831


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#2 24/03/2008 18:51:09

Eldermê
Maïa
Lieu: ici, ou peut-être ailleurs
Date d'inscription: 14/06/2007
Messages: 296
Site web

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Je l'ai achetée ce week-end et je ne regrette pas. Le point fort de ce premier tome est pour moi la splendide mise en couleur. Les dessins sont très bons, il est juste un peu dommage que le style varie un peu par moment.

Concernant le scénario, adapté d'un grand classique chinois, il est difficile de juger sur ce premier tome. Le découpage de l'histoire surprend un peu, je trouve. En particulier lorsqu'on quitte subitement Hong Xin pour passer à un tout autre sujet. La fin me laisse un peu sur ma faim aussi. Je pense que cette série sera vraiment faite pour être lue d'une traite, une fois que les différents tomes seront sortis.

Par contre, est-ce vraiment de la fantasy ?

Hors ligne

 

#3 24/03/2008 21:50:53

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5970

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Merci pour cette critique qui concerne une BD a priori étonnante et de bonne qualité (la note e 7.5 a de quoi rassurer). Je ne sais pas trop comment l'apprécier, mais après l'avir feuilleté je dois avouer qu'elle sort du lot et donne envie d'en savoir plus. C'est déjà un bon point. wink


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#4 25/03/2008 09:11:06

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35005
Site web

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Eldermê a écrit:

Par contre, est-ce vraiment de la fantasy ?

Ben, des démons sont libérés d'une prison millénaire, non ? wink

Après, ce n'est donc pas Suikoden, y compris dans l'univers, beaucoup plus réaliste ici.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#5 25/03/2008 10:35:39

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5078
Site web

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Eldermê a écrit:

Le découpage de l'histoire surprend un peu, je trouve. En particulier lorsqu'on quitte subitement Hong Xin pour passer à un tout autre sujet.

Dans le roman aussi on passe d'un personnage à l'autre de façon assez inattendue, une simple rencontre suffit à pointer l'intrigue sur un nouveau personnage.
J 'avais commencé le roman il y a quelques années donc je ne sais pas si ça continue ensuite mais c'est l'occasion de m'y remettre.
Concernant la BD, je l'ai achetée au salon du livre avec un jolie dédicace en prime mais pas encore eu le temps de la lire. smile

Hors ligne

 

#6 26/03/2008 16:15:53

Eldermê
Maïa
Lieu: ici, ou peut-être ailleurs
Date d'inscription: 14/06/2007
Messages: 296
Site web

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Gillossen a écrit:

Ben, des démons sont libérés d'une prison millénaire, non ? wink

C'est indéniable ! Mais pour moi, il s'agit plus de mythe ici, un peu comme l'Odyssée. Je ne considère pas l'Odyssée comme une oeuvre de fantasy, même s'il y a un cyclope dedans wink
Mais c'est vrai que la définition de "fantasy" est assez floue.

Au fait, suis-je la seule à pensé que la couverture d'Au bord de l'eau évoque celle de Servitude ? Un personnage en armure, seul, une épée à la main et dans le même type de pose. Par contre, ici il est en couleur au lieu d'être en sépia comme pour Servitude.

Hors ligne

 

#7 27/03/2008 09:22:02

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35005
Site web

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Alors là, je pense que ça se prête vraiment à discussion - dans le cadre d'Au bord de l'eau - pas de l'Odyssée, mais effectivement, la définition de la fantasy, c'est un vieux serpent de mer pour le coup. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#8 30/03/2008 17:14:49

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5078
Site web

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Après avoir lu ce premier tome, j'ai retrouvé la même ambiance que dans le début du roman. C'est assez bien transcrit, et les dessins sont ssplendides. Ils en mettent plein la vue et ces couleurs...
Bon côté histoire, ça reste léger pour l'instant mais ce n'est que le début et celui-ci est prometteur. smile

Hors ligne

 

#9 20/05/2010 22:15:27

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7254
Site web

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Lu récemment et je dois dire que je suis resté un peu sur ma faim. Les dessins sont superbes mais j'ai trouvé l'histoire un peu en retrait. Une fois la dernière page tournée, je n'ai pas eu l'impression d'avoir vécu grand chose.
Par contre il y a assurément du potentiel.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#10 07/07/2010 15:28:40

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Potentiel à confirmer pour le tome 2 annoncé pour ce mois d'août !
Il se sera fait attendre celui-là, mais quand on voit la qualité des dessins...


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#11 20/08/2010 13:44:52

Dark Schneider
Cultiste de l'huitre bleu
Lieu: 91
Date d'inscription: 22/07/2003
Messages: 1003

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Lut cette BD emprunté à la bibliothèque. Très bonne surprise. Dessins de qualité, très travaillés, le dessinateur est chinois et ça se ressent. J'ai été en Chine y'a pas longtemps et je me suis vraiment retrouvé dans cette bd. Bref, c'est vraiment du beau travail de reconstitution.

Je n'ai pas lut le roman (gros pavé). Mais l'histoire me botte vraiment bien. Bon il s'agit bien sur que d'un début, j'ai donc bien hâte que le second tome sorte.

Pour revenir à ce qui est dit plus haut : ce n'est pas de la fantasy. C'est une sorte d'équivalent chinois à l'iliade/l'odyssée, et ces œuvres ne sont pas de la fantasy. D'autant qu'il n'y quasiment aucun élément fantastique dans cette œuvre.


Lecture en cours :

Hors ligne

 

#12 20/08/2010 13:52:28

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35005
Site web

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Chacun son avis, je ne partage pas ton point de vue. smile
Tu dois faire ce genre de remarque dans la moitié de tes messages, non ? ph34r


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#13 20/08/2010 13:54:54

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Moi je les ai lu ces 2 très gros pavés !!! lol
(et encore cette saga chinoise, c'est un peu comme les mythes arthuriens,  il y a plein d'histoires, de personnages, d'auteurs se sont greffés au cycle initial du coup aucun récit ne recoupe toutes les aventures des 108 bandits)
C'est long et redondant, comme toutes les grandes sagas, mais j'en garde un assez bon souvenirs.
Il y a bien un élément fantastique de départ :
un mandarin pénètre dans un temple interdit, libérant les âmes de 108 démons qui vont se réincarner dans les 108 célèbres bandits.
Effectivement ensuite le fantastique s'estompe assez vite malgré quelques timides apparitions ici ou là...

Dernière modification par Albéric (20/08/2010 13:57:09)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#14 20/08/2010 14:51:07

Guigz
Disciple d'Aban
Lieu: Royaume de Papnica
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3276

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Dark Schneider a écrit:

Pour revenir à ce qui est dit plus haut : ce n'est pas de la fantasy. C'est une sorte d'équivalent chinois à l'iliade/l'odyssée, et ces œuvres ne sont pas de la fantasy. D'autant qu'il n'y quasiment aucun élément fantastique dans cette œuvre.

En quoi L'Iliade et l'Odyssée ne seraient pas de la Fantasy ? smile
Pour l'Iliade, interventions divines multiple, et invincibilité d'Achille entre autre sont des éléments qui font pleinement partie d'un imaginaire accepté. Pour l'Odyssée c'est encore plus flagrant car là on a toujours des interventions divines mais également tout un bestiaire fantastique.
Si on s'en tient à la définition de la Fantasy qu'elle se définit par la présence de nombreux éléments surnaturels qui régissent un monde imaginaire et que ces éléments sont pleinement acceptés et/ou utilisés (à la différence du fantastique), alors ces récits sont bien entendu de la Fantasy qui est et reste le plus vieux genre du monde.

Donc pour revenir à cette BD (pardon pour ce HS...) , elle s'ancre bel et bien dans un registre Fantasy, étant donné la présence d'un bestiaire démoniaque et d'éléments magiques comme la prison millénaire.


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#15 20/08/2010 15:31:04

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Je fait une petite digression sur l'Odyssée, dont le côté fantasy évident est quand même à nuancer.
L'Odyssée est divisée en 3 parties :
- la quête de Télémaque à la recherche d'informations sur le sort de son père
- le récit d'Ulysse aux banquet des Phéaciens, qui racontent toutes les aventures que l'on connaît
(le cyclope, les lestrygons, les lotophages, le sac d'Eole, Circé la magicienne, les sirènes, Charybde et Scylla, la Nekya...)
- le retour d'Ulysse et le massacre des prétendants

Le fantastique n'intervient que dans la 2ème partie du récit, qui est la plus courte des 3.
Petite pique gratuite : désolés les ayatollahs, j'ai rien spolié de L'Odyssée !

Dernière modification par Albéric (20/08/2010 15:31:27)


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#16 20/08/2010 16:22:30

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35005
Site web

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Je crois bien qu'il y a un sujet sur l'Iliade et l'Odyssée. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#17 21/08/2010 13:17:46

Dark Schneider
Cultiste de l'huitre bleu
Lieu: 91
Date d'inscription: 22/07/2003
Messages: 1003

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

guigz a écrit:

Dark Schneider a écrit:

Pour revenir à ce qui est dit plus haut : ce n'est pas de la fantasy. C'est une sorte d'équivalent chinois à l'iliade/l'odyssée, et ces œuvres ne sont pas de la fantasy. D'autant qu'il n'y quasiment aucun élément fantastique dans cette œuvre.

En quoi L'Iliade et l'Odyssée ne seraient pas de la Fantasy ? smile
Pour l'Iliade, interventions divines multiple, et invincibilité d'Achille entre autre sont des éléments qui font pleinement partie d'un imaginaire accepté. Pour l'Odyssée c'est encore plus flagrant car là on a toujours des interventions divines mais également tout un bestiaire fantastique.
Si on s'en tient à la définition de la Fantasy qu'elle se définit par la présence de nombreux éléments surnaturels qui régissent un monde imaginaire et que ces éléments sont pleinement acceptés et/ou utilisés (à la différence du fantastique), alors ces récits sont bien entendu de la Fantasy qui est et reste le plus vieux genre du monde.

Donc pour revenir à cette BD (pardon pour ce HS...) , elle s'ancre bel et bien dans un registre Fantasy, étant donné la présence d'un bestiaire démoniaque et d'éléments magiques comme la prison millénaire.

L'iliade/odyssée ont été mis par écrit au 8ème siècle av jc. Donc rien à voir avec la fantasy qui est une littérature apparu au 20ème siècle. Y'a eu des précurseurs évidemment, mais ce n'était pas de la fantasy au sens moderne.
L'iliade et l'odyssée ont été écrit dans un but complètement différent, et ont longtemps été considéré par les grecs comme des récits historique, pour exalter leur peuple et leurs ancêtres.
Dire que c'est de la fantasy, c'est dire au final que mythologie=fantasy. Désolé mais pour moi c'est n'importe quoi. On ne peut pas faire fi du contexte dans lesquels ont été écrite ces œuvres. 
Après ça ne me choque pas qu'il y ait un sujet dessus sur le forum, car ça reste des œuvres fondatrices de l'imaginaire, comme la geste arthurienne, dont la fantasy s'est allègrement inspiré.   


Pour revenir à Au bord de l'eau : comme certain l'ont dit, le seul élément fantastique notable apparait assez brièvement au début du récit. C'est tout. Pour le reste c'est du roman de cape et d'épée chinois, du roman d'aventure. Ce n'est clairement pas de la fantasy. La superstition est quelque chose de très ancré dans la culture chinoises et leurs habitudes (encore aujourd'hui). Ca n'a rien à voir avec de la fantasy. Ici on parle de démons enfermés et libérés par inadvertance : ça renvoie directement au mythe de pandore. Bref, mythologie et vieilles légendes, rien à voir avec de la fantasy.

Je pinaille encore là dessus, parceque bon, soit vous acceptez de parler de toutes les littératures et œuvres de l'imaginaire (donc en incluant SF, fantastique, occulte, comics de superhéros, uchronie etc). Soit vous vous focalisez uniquement sur la fantasy. Bref, la ligne éditorial me semble pas toujours très clair.


Lecture en cours :

Hors ligne

 

#18 21/08/2010 14:00:21

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35005
Site web

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Après ça ne me choque pas qu'il y ait un sujet dessus sur le forum, car ça reste des œuvres fondatrices de l'imaginaire, comme la geste arthurienne, dont la fantasy s'est allègrement inspiré.

Alors, prends-le comme ça. smile
Quant à la ligne éditoriale, permets-moi de n'être pas d'accord avec ton soit/soit et de ne pas forcément goûter ton ton affirmatif... neutral Je pense qu'il y a un monde entre évoquer l'Iliade ou Au Bord de l'eau et parler du dernier Star Trek ou du prochain Tron en news... Bref. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#19 25/08/2010 15:16:56

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

C'est peut-être moi qui me fait un film, mais je trouve le graphisme du tome 2 moins réussi. neutral
Autant les planches peintes du tome 1 m'avait beaucoup plu, autant je soupçonne le recours à photoshop le maudit pour le tome 2.


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

#20 29/08/2011 11:40:31

Albéric
nécromancien de sujets
Date d'inscription: 17/05/2007
Messages: 2629

Re: Critique BD ! [Au bord de l'eau]

Petite remontée pour ceux que rebuterai les 2000 pages très denses et très tassées du roman fleuve chinois le plus célèbre de tous les temps : et oui, l'adaptation BD existe et elle est de qualité !


Magie Brute de Larry Correia : "Non mais sérieux, c'est du lourd ce bouquin : une absolue tuerie !" (Navym copyright )

Hors ligne

 

Pied de page des forums