Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#81 16/01/2016 00:41:32

Magnus
Sedai
Date d'inscription: 31/05/2015
Messages: 143

Re: Critique ! [Kane - Karl Edward Wagner]

Folio SF, une petite intégrale à 15 euros siouplaît? (pour les fauchés comme moi whistling )

Dernière modification par Magnus (16/01/2016 00:41:56)


A compter de ce jour, il cessa d'être laid, ce qui était étrange car il n'avait pas changé physiquement.

David Gemmell, Troie.

Hors ligne

 

#82 18/01/2016 09:35:26

Folio SF
Lige
Date d'inscription: 06/06/2012
Messages: 69

Re: Critique ! [Kane - Karl Edward Wagner]

Magnus a écrit:

Folio SF, une petite intégrale à 15 euros siouplaît? (pour les fauchés comme moi whistling )

Rien n'est impossible, j'imagine. Mais c'est, là, tout de même, hautement improbable, désolé...

Hors ligne

 

#83 01/03/2016 19:45:30

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7287
Site web

Re: Critique ! [Kane - Karl Edward Wagner]

Gillossen a écrit:

http://subterraneanpress.com/news/the_last_of_the_complete_kane

Pour les collectionneurs fortunés qui ne seraient pas encore passés à la caisse. wink

Fortuné non, pas raisonnable ça c'est sur !big_smile

Reçu 4 des 5 volumes, et ce sont des ouvrages magnifiques

http://www.centipedepress.com/images/kanecompletesmall.gif

Papier épais, illustrations en noir et blanc et en couleurs, ouvrage relié...

Trois livres pour chacun des trois romans (Darkness Weaves, Bloodstone, Dark Crusade et deux pour les nouvelles (Night Winds et Death Angel's Shadow)

Et une ch'tite réédition du reste des nouvelles de Wagner, ça serait cool !smile
(Même si sans doute pas en VF, hélas).


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#84 15/07/2016 12:26:53

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1539

Re: Critique ! [Kane - Karl Edward Wagner]

Je viens de terminer le premier volume de l'intégrale. Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire Howard mais Kane m'a fait pensé à du Moorcock. Il y a du Elric dans Kane bien que stylistiquement cela me faisait davantage penser à Corum et surtout, pour la richesse du vocabulaire et la tournure des phrases, au dit de la terre plate de Tanith Lee, en toutefois moins dense.
Sans être attachant Kane est un héros tragique et fascinant, brutal et rationnel, amoral et condamné à une errance sans fin. Le premier roman est une incursion réussie dans le domaine d'une science-fantasy sombre et cynique. Le deuxième permet de plonger dans la part ténébreuse de l'humanité, jouet une fois de plus de parasites la dépassant. 
Un livre qui mérite de figurer sur les étagères de tout amateur d'une fantasy rude et noire. il est regrettable que ce soit, si j'en crois les propos de Gilles Dumay, un des plus grands fours éditorial de cette collection.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#85 26/07/2016 00:55:06

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1539

Re: Critique ! [Kane - Karl Edward Wagner]

Après lecture du deuxième volume de l'intégrale Kane chez Lunes d'encre mon avis ne brillera sans doute pas par son originalité. Le château d'outrenuit, roman ouvrant cet ouvrage, possède bien des similitudes avec les précédents, entrainant de nouveau Kane dans un conflit fortement teinté, cette fois-ci, d'une ambiance Lovecraftienne. Le récit est efficace, avec quelques images saisissantes bien qu'assez classique pour ce type d'histoire. Le talent de Karl Edward Wagner se déploie bien davantage dans les nouvelles. Ce format apparait ici idéal, permettant à l'auteur de livrer quelques chutes particulièrement réussies et de continuer ainsi à approfondir la personnalité d'un héros plus complexe qu'il n'y parait.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#86 27/07/2016 17:56:51

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1539

Re: Critique ! [Kane - Karl Edward Wagner]

Le troisième volume, centré lui aussi sur les nouvelles, m'a paru un cran en dessous des deux précédents : non pas que le style de l'auteur y soit fondamentalement différent mais la façon d'aborder son héros, à travers des contextes nouveaux aboutissant à la lutte "du mal contre le pire" m'a probablement moins convenu pour ce qui est de sa deuxième partie.
J'y ai toutefois fort apprécié certaines nouvelles qui se démarquent par leur pessimisme et la noirceur de leur ambiance.
Le bilan est donc globalement positif à la lecture de la totalité de cette intégrale et je ne puis que déplorer qu'elle n'ait, semble-t'il, reçue en France qu'un succès d'estime.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

Pied de page des forums