Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 29/07/2007 16:05:27

Valashu
Abonné absent
Lieu: Empire Malazéen
Date d'inscription: 16/12/2005
Messages: 1129

Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Night Of Knives est le premier livre de Ian Cameron Esslemont, co-fondateur de l’univers de Malazan avec Steven Erikson.

Le sujet traitant de Steven Erikson est ici :
arrowhttp://www.elbakin.net/forum/viewtopic.php?id=2426

Je préfère créer un nouveau sujet pour parler de ce livre, qui est le premier d’'une série autour de l'Empire malazéen, dont le deuxième tome est en cours d’écriture, "Return Of The Crimson Guard".

Deux interviews de Ian Cameron Esslemont ont déjà été faits :
arrowhttp://www.elbakin.net/fantasy/news/Int … -Esslemont
arrowhttp://www.elbakin.net/fantasy/news/Un- … -esslemont

Voici la couverture de « Night Of Knives » :

http://ec1.images-amazon.com/images/I/51o3Va9ZSsL._SS500_.jpg


Et le résumé du livre :

The small island of Malaz and its city gave the great empire its name, but now it is little more than a sleepy backwater port. This night, however, things are a little different. This night the city is on edge and hive of hurried, sometimes violent activity ; its citizens bustle about, barring doors, shuttering windows, avoiding any stranger’s stare. Because this night there is to be a convergence, the once-in-a-generation appearance of a Shadow Moon – an occasion that threatens the good people of Malaz with demon hounds and other, darker things…

It was also prophesied that this night would witness the return of Emperor Kellanved, and there are those prepared to do anything to prevent this happening. As factions within the greater Empire draw up battle lines over the imperial throne, the Shadow Moon summons a far more ancient and potent presence for an all-out assault upon the island. Witnessing these cataclysmic events are Kiska, a young girl who yearns to flee the constraints of the city, and Temper, a grizzled, battle-weary veteran who seeks simply to escape his past. But this night each is to play a part in a conflict that will not only determine the fate of Malaz City, but also that of the world beyond…

L’histoire se passe donc en une seule nuit, et relate les évènements de la prise du trône par Surly, et l’ascension de Kellanved et Dancer, vu à travers deux protagonistes, Kiska et Temper.

Le livre est assez court, moins de 300 pages. On pourrait presque le considérer comme une préquelle aux livres de Steven Erikson. Le style de Ian Cameron est assez proche de celui de son compère, le vocabulaire riche, le rythme soutenu (la longueur du livre aide, puisqu’il se passe beaucoup de choses en peu de pages).

J’ai trouvé la lecture très agréable, on revient en détails sur des évènements dont on a souvent entendu parler dans les livres d’Erikson, et cela permet d’étoffer le background de l’univers.

Comme bémols, j’aurai aimé voir plus de « guests stars » (de personnages que l’on retrouve ensuite dans les livres d’Erikson), et il aurait pu être intéressant d’avoir d’autres points de vue à l’histoire, peut-être un peu plus proches de Kellanved et Dancer par exemple.

Sinon, Ian Cameron joue un peu moins avec nous, il explique plus de choses qu’Erikson (faut dire aussi que leur monde commence à être connu  tongue) mais il sait tout de même entretenir le suspense.

C’est un bon premier essai, qui laisse présager de belles choses pour la suite, et que je conseille aux fans de l’empire Malazeén.  smile


And Bilbo wished again and again for his nice bright hobbit-hole. Not for the last time.

Bilbo The Hobbit

Hors ligne

 

#2 29/07/2007 16:23:41

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37244
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Euh, juste en passant, le modèle "Critique [nom du roman], ça concerne uniquement les critiques "officielles" du site. smile
On en a déjà pas mal parlé dans le sujet Erickson qui concerne tout de même le même monde, mais bon, pourquoi pas en créer un autre ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#3 29/07/2007 18:23:33

Valashu
Abonné absent
Lieu: Empire Malazéen
Date d'inscription: 16/12/2005
Messages: 1129

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Gillossen a écrit:

Euh, juste en passant, le modèle "Critique [nom du roman], ça concerne uniquement les critiques "officielles" du site. smile

Oups désolé, je voulais juste essayer de garder une certaine cohérence dans les titres. rougi
Et j'espère bien qu'un jour on aura le droit à une critique officielle de ce roman.  smile


And Bilbo wished again and again for his nice bright hobbit-hole. Not for the last time.

Bilbo The Hobbit

Hors ligne

 

#4 30/07/2007 10:44:54

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37244
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Oui, moi aussi. wink

Tu peux toujours te proposer cela dit. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#5 05/10/2008 20:39:28

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7674
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Je viens de treminer le livre d'Esselmont qui constitue à mon avis un bon ajout aux livres d'Erikson. J'ai notamment trouvé que la concentration de l'action en une nuit apporte un énorme plus. En effet, l'unicité de temps imprime une tension au roman, d'autant qu'il n'y a que deux personnages principaux.
On voit également en action les Bridgeburners et certains personnages importants de l'Empire (Surly, Daseem).
Un livre très prometteur donc. Je suis curieux de voir ls tomes suivants.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#6 13/10/2008 22:35:07

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Tu verras que RETURN OF THE CRIMSON GUARD est bien meilleur, et beaucoup plus près des livres de Steven Erikson côté style...

Patrick

Hors ligne

 

#7 14/10/2008 12:22:40

Valashu
Abonné absent
Lieu: Empire Malazéen
Date d'inscription: 16/12/2005
Messages: 1129

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

pat5150 a écrit:

Tu verras que RETURN OF THE CRIMSON GUARD est bien meilleur, et beaucoup plus près des livres de Steven Erikson côté style...

Patrick

Je suis justement en train de le lire (j'avance doucement sad) et c'est vrai qu'il est très difficile de différencier son style de celui d'Erikson, il y a un vrai changement par rapport à Night of Knives. Par contre ça rend la lecture plus dure et complexe. wink


And Bilbo wished again and again for his nice bright hobbit-hole. Not for the last time.

Bilbo The Hobbit

Hors ligne

 

#8 14/10/2008 13:56:03

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7674
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Il faut que j'avance dans le cycle d'Erikson d'abord; :)je crois que l'action se passe avant Toll the hounds, c'est bien ça ?


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#9 14/10/2008 14:06:31

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

L'action se passe à peu près en même temps, donc on peut lire un ou l'autre des deux livres. Mais on doit être rendu à REAPER'S GALE, par contre...

Patrick

Hors ligne

 

#10 14/10/2008 18:26:03

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7674
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

OK, merci bien. smile(je n'en suis qu'à House of Chains pour l'instant, je vais donc devoir patienter avant d'entamer the Return of the Crimson Guard)


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#11 15/10/2008 05:19:23

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Oui, et c'est pour ton bien!wink

Patrick

Hors ligne

 

#12 30/10/2008 10:13:21

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6630
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Et ca continue pour les interviews smile

arrow http://elbakin.net/fantasy/news/Intervi … mson-Guard

Merci à Pat (et à Nak pour la traduction).

PS : et la précédente avait du être annoncée dans le sujet de "Steve", je la remets là pour info : http://www.elbakin.net/fantasy/news/Ian … e-malazeen


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#13 31/10/2008 11:59:23

Valashu
Abonné absent
Lieu: Empire Malazéen
Date d'inscription: 16/12/2005
Messages: 1129

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Merci pour cette traduction. smile
Petit avis rapide sur "Return of the Crimson Guard" (j'essaierai de développer plus quand j'aurai un peu de temps) :
La démarcation avec Erikson est de plus en plus mince, l'histoire est très complexe (à l'image de l'univers malazéen), le style est bon, le rythme oscille entre lenteur et déchainement. Il faut absolument avoir lu les sept premiers tomes d'Erikson pour éviter les spoilers. Dernière chose, comme avec Erikson on côtoie les protagonistes des différents clans, il y a ici encore moins de démarcation entre le "bien" et le "mal", et au final l'attachement et l'implication lors des batailles n'est plus trop au rendez-vous, et j'ai trouvé ça dommage, on est trop spectateur et détaché.
Mais une très bonne lecture, ça peut encore s'améliorer, et c'est toujours aussi difficile à lire. wink


And Bilbo wished again and again for his nice bright hobbit-hole. Not for the last time.

Bilbo The Hobbit

Hors ligne

 

#14 20/11/2008 04:44:43

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Mais la prose d'Esslemont est encore bien loin de celle d'Erikson, malheureusement. . .

Patrick

Hors ligne

 

#15 15/12/2008 17:13:25

Altan
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 09/11/2006
Messages: 3581
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Hors ligne

 

#16 31/12/2008 11:12:16

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37244
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Peut-être que cette sécurité lui permettra de cultiver ses points forts tout en prenant le temps de revoir ses faiblesses... smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#17 31/12/2008 14:30:02

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6057

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Bonne nouvelle: plus il y aura de livres plus le plaisir de lire cet auteur génial sera long. J'espère cependant comme le dit Gillo que l'ensemble soit de qualité sans baisse de régime. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#18 15/01/2009 05:31:18

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Vivement STONEWIELDER l'an prochain. . . wink

Patrick

Hors ligne

 

#19 30/08/2009 23:08:39

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7674
Site web

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Je rejoins assez l'avis de Valashu sur Return of the Crimson Guard : un récit d'une grande ampleur, très (trop ?) touffu qui exige une attention constante pour ne pas être perdu au milieu des personnages, et j'ai parfois eu du mal à bien situer les personnages dans leurs camps respectifs.
Malgré ce petit défaut, il s'agit d'un livre passionant, avec son lot de révélations et de retournements de situation, notamment une fin à laquelle je ne m'attendais absolument pas :

Spoiler:

- la mort de l'impératrice

Vivement la suite !smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#20 07/06/2010 15:25:23

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7359

Re: Critique VO ! [A Novel of the Malazan Empire - Ian C. Esslemont]

Et le synopsis du prochain Esslemont, Stonewielder, piqué chez Pat :

Spoiler:

Greymane believed he'd outrun his past. He now ran a school for swordsmanship in Falar and was looking forward to becoming fat and lazy. With him was Kyle, though the plains youth was not quite so contented with civilian life outside the mercenary company the Crimson Guard. Yet it is not so easy to disappear when you are an ex-Fist of the Malazan Empire, especially one denounced and under a death-sentence from that very Empire.

For there is a new Emperor on the throne of Malaz, and his thoughts turn to the lingering drain of blood and treasure that is the failed invasion of the Korel subcontinent. In the record vaults beneath Unta, the Imperial capital, lie the answers to that disaster. And out of this buried history surfaces the name Stonewielder.

In Korel, Lord Protector Hiam, commander of the Stormguard, faces the potential annihilation of all that he loves as with the blood of his few remaining men and a crumbling stone wall that has seen better days, he labours to stave off the sea-borne Stormriders who would destroy his lands.

Meanwhile, religious war has broken out all across these lands as the local cult of the Blessed Lady, who has stood firm for millennia against the assaults of the Stormriders, seeks to stamp out all rivals; a champion refuses to stand against the alien 'Riders' and takes up arms in rebellion; and a local magistrate innocently pursuing the mystery of a series of murders is brought to the very heart of a far larger and far more terrifying ancient crime that has stained the entire subcontinent.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

Pied de page des forums