Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 22/07/2007 16:28:01

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4907

Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Puisqu'on vous dit que ce n'est jamais mort sur Elbakin.net, même lors des week-ends de Juillet ! Nouvelle critique par Luigi :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/cycle/qu … uvaient-76

Hors ligne

 

#2 22/07/2007 20:46:28

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6630
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Et oui, même mort il bouge encore wink

Donc voilà, un pur roman de ligth fantasy, très agréable à lire si ce n'était la deuxième partie qui fait trop réchauffée. Il y a de très bonnes idées, des bons mots, dommage que la suite (qui a été écrite avant) ne soit plus disponible, car j'aurais bien passé toute la série à la moulinette !


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#3 23/07/2007 10:50:30

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Merci pour cette critique un peu en dent de scie...le tiers central du bouquin qui pèche c'est quand même dommage... rolleyes
Ce sera sans moi en tout cas.

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#4 23/07/2007 13:26:53

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Le titre me bottait vraiment, mais la critique - merci à Luigi - me refroidit un peu... Ma pile de bouquins "à lire" est bien chargée, déjà, et je crois que je vais faire l'impasse pour l'instant...


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#5 23/07/2007 19:18:16

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9713
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Comme Candide, le titre m'attirait bien, la critique un peu moins. Mais merci Luigi wink

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#6 23/07/2007 23:20:35

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6630
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Laissez vous tenter quand même big_smile Honnetement, je viens de constater que j'ai eu une attitude assez scolaire dans ma critique, et l'oeuvre ne rentre évidemment pas dans le moule. Ce qui explique peut-être en partie la note. Si on compare ca avec les mêmes critères qu'un roman épique, c'est assez normal au bout du compte. Par contre, je me rends bien compte que j'ai pas fait super bien mon boulot, j'aurais du essayer de m'affranchir plus des classiques (et avec lesquels le livre ne cherche pas du tout à s'intégrer) et plus le voir comme un joyeux récit un peu à la n'importe comment.

Après avoir passé quelques moments sur le site de l'auteur, je me suis rendu compte que j'avais un peu fait fausse route. Donc si je vous ai un peu refroidi, c'est pas vraiment le but. Au contraire, lisez-le car j'aimerais vraiment discuter de ce roman avec d'autres.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#7 24/07/2007 11:41:25

loba
Mage
Date d'inscription: 09/02/2007
Messages: 81
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Voilà un nouveau tome du cycle de fantasy burlesque Quand les dieux buvaient". Ce n'est pas la suite des 3 premiers tomes mais comme pour Eddings, une préquelle d'ou le tome 0.

Catherine Dufour dit s'être inspirée dans ses écrits du roi de la fantasy Burlesque, Terry Pratchett. Ce dernier n'a pas à avoir de soucis, la relève est assurée. Catherine Dufour allie avec merveille un humour décapant, une histoire avec un fond quand même travaillé, des personnages intéressants avec une palette de sentiments.
Mais elle arrive à se démarquer de Pratchett.

Pourquoi???
Son humour arrive toujours au bon moment et surtout elle n'en fait pas trop, ce que je reproche parfois à l'auteur anglo-saxon. Elle arrive à sortir de l'humour grâce à des personnages qui ne restent pas dans le calembours, le jeu de mots mais qui peuvent montrer de la méchanceté comme l'elfe noir ou de l'affection comme le papi nain.

Son écriture est intéressante par tous les aspects cités plus haut. C'est fluide, efficace et surtout redoutable d'ingéniosité.
On se plonge à corps perdu dans cette histoire qui tout à tour nous fait rire, nous émerveille, nous émeu.

Il ne faut pas non plus se tromper, c’est bien du burlesque mais très abouti. C’est une écriture dont on ne peut se lasser.

Et rire c’est bon pour la santé.

Hors ligne

 

#8 24/07/2007 16:37:23

John Carter
Epéiste de Mars
Lieu: Barsoom
Date d'inscription: 03/04/2004
Messages: 2135
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

loba a écrit:

C’est une écriture dont on ne peut se lasser.

Ah, si, si, on peut !  big_smile J'ai donné plusieurs fois sa chance à cet auteur, mais jamais je n'ai pu accrocher à ces romans. Burlesque oui, mais même un peu trop parfois. C'est à Dufour et pas à Pratchett que je reprocherai ça.

Je trouve la note très adéquate du même coup !

Hors ligne

 

#9 24/07/2007 21:30:44

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6630
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Je tiens à préciser que la note est plus là pour "sanctionner" le deuxième tiers que le burlesque que je n'ai jamais trouvé trop présent. Au contraire, c'est un des éléments auquel j'ai vraiment accroché !


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#10 24/07/2007 22:11:03

Candide
Elbakinien d'Or
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16/08/2003
Messages: 1687

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Luigi Brosse a écrit:

Je tiens à préciser que la note est plus là pour "sanctionner" le deuxième tiers que le burlesque que je n'ai jamais trouvé trop présent. Au contraire, c'est un des éléments auquel j'ai vraiment accroché !

Le luigi il est en train de se demander si on a bien compris sa critique...

Je l'achèterai, puisque ta note n'est pas "mauvaise", et donnerai mon avis le plus tôt possible.  smile


Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Baldur's Gate

Hors ligne

 

#11 25/07/2007 09:38:58

Valashu
Abonné absent
Lieu: Empire Malazéen
Date d'inscription: 16/12/2005
Messages: 1129

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Pour aider Luigi à défendre ce livre, la citation du jour lui est dédiée. smile Et elle est, comment dire ?, particulière !  tongue

En tout cas ce genre de livre n'est pas trop ce que je recherche, donc je passerai mon chemin.  smile


And Bilbo wished again and again for his nice bright hobbit-hole. Not for the last time.

Bilbo The Hobbit

Hors ligne

 

#12 25/07/2007 17:41:37

Izareyael
Blacklistée
Date d'inscription: 05/02/2006
Messages: 1724
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Merci pour cette critique mitigée... smile Le titre et la critique (malgré ce fameux tiers central) me plaisent bien, impression confirmée après un petit tour sur le site de l'auteur et la lecture de la première page. Je le rajoute à ma liste smile (donc je le lirai peut-être d'ici deux-trois ans... rolleyes)

Dernière modification par Izareyael (25/07/2007 17:42:38)


La peste soit des mousquetaires !

Hors ligne

 

#13 28/07/2007 11:17:20

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1505
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Je vais peut-être bien tenter ma chance... si on me dit Elfe noir à contre emploi (et donc pas un boulet à la Drizzt) ETune parodie du Seigneur des anneaux, forcément ça titille...
Après, il va falloir que je le trouve -or je suis dans mon bled, là. Mais ça me dit bien ! Merci pour la critique, car c'est vrai que je pense pas toujours à regarder les titres de cette auteure avec l'attention qu'elle mérite !

Hors ligne

 

#14 09/08/2007 23:29:27

p-bu
Mage
Date d'inscription: 06/08/2007
Messages: 91

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Je viens de le terminer, et mon sentiment bien que positif est un peu nuancé.

Je suis d'accord avec la note de Luigi qui reflète globalement le livre, tout en étant un moins sévère sur le second tiers du livre. Celui ci va un peu au delà d'une simple parodie et peut se lire à deux niveaux :
   Les fées vivent leur propre quête et nous gratifient de leurs considérations sur la finalité des quêtes en général.
   Parallèlement, elles suivent un "porteur de quelque chose", qui passe toutes les étapes bien connues d'une quête très célèbre.
   Elles ne manquent pas de nous faire part de leur avis sur les héros. Tout cela avec un humour assez incisif.

Ayant lu les 3 tomes du cycle initial il y a quelques années, je savais à quoi m'attendre au niveau du style et des effets.
C'est amusant et original. De bonnes idées sont développées sur les différentes races et créatures classiques de la fantasy.
Je serai un peu moins dithyrambique que Loba. Il a de ci de là des passages un peu longuets.
Ce n'est pas un livre que j'ai pu avaler d'une traite, 3 ou 4 chapitres à la fois, pas plus.
Je n'ai pas aimé l'utilisation de caractères italiques pour toutes les parties dialogue.

Mon avis mitigé vient peut-être du fait que j'en suis au quatrième tome.
Je ne voudrai cependant pas que mes propos soient pris de manière trop négative et rebutent des lecteurs potentiels
L'auteur reste très originale et particulièrement inventive. Elle mérite d'être lue.
J'ai particulièrement accroché sur les 2 premiers tomes (Blanche Neige et les lance missiles, et l'ivresse des providers).

Hors ligne

 

#15 28/11/2007 01:06:50

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6630
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Et donc voilà comme promis dans le sujet agenda / rencontres, une interview avec Catherine Dufour, réalisée samedi dernier. La rencontre a été très plaisante et les discussions hors et pendant l'interview très intéressantes :

arrow http://elbakin.net/fantasy/news/Intervi … ine-Dufour

La bio est là pour l'occasion également :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/auteur/c … dufour-337

Avec une photo un peu plus grande que celle figurant dans l'interview !


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#16 28/11/2007 09:51:32

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Passionnante interview, merci Luigi !


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#17 28/11/2007 17:03:08

Hwi Noree
Etoile Filante
Lieu: Palais de Leto II...
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 1529
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Un entretien qui donne envie de découvrir un auteur qu'on ne connaît pas, c'est toujours positif, et plutôt bon signe sur le plan de l'auteur comme de l'interviewer. wink

Hors ligne

 

#18 02/12/2007 13:57:57

Vincent Valentine
Lige
Lieu: Midgard
Date d'inscription: 06/11/2004
Messages: 53

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

Vous abordez souvent des thématiques sérieuses, je pense notamment à l'immortalité, qui revient assez fréquemment dans tous vos romans. Pourtant vous arrivez toujours à glisser une petite touche de comique noir, de cynisme à l'anglaise. J'ai un peu l'impression que, volontairement, vous essayez de remettre en cause certains principes. C'est dans ce but là ou pas du tout ?
    Un, je trouve cela bien vu. Deux, ça me fait très plaisir que vous remarquiez ça car c'est ce que j'essaie de faire. Et trois, je me vois mal fonctionner sans au moins un peu d'humour - même si on peut appeler ça du cynisme quand c'est noir - parce que sans lui, la vie serait trop sordide.
    L'humour, c'est ma façon d'affronter la réalité. Et je remarque que, face aux situations difficiles, les gens ont souvent tendance à se moquer. C'est à peu près la seule façon que l'on a sur Terre, avec les drogues, pour survivre à la réalité.
Peut-on dire que vous aimez être dans l'opposition, ou bien ce comique noir est là uniquement pour vous aider à survivre face au monde moderne ?
    Je n'aime pas particulièrement être dans l'opposition puisque j'ai toujours l'impression d'être face à l'univers comme face à une grande carte avec une toute petite flèche, dans un coin, marquée : « Vous êtes là ». Être dans l'opposition m'est difficile, puisque je ne vois pas à qui et à quoi. Je n'ai pas fondamentalement une âme de rebelle, j'ai fondamentalement une âme « dépressive » ; quoique je dirais plutôt : « réaliste ».

Ca fleure bon la joie de vivre tout ça... mrgreen

Hors ligne

 

#19 05/12/2007 23:44:27

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6630
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

La dame est cependant très vivante wink mais c'est vrai que si on pense à l'avenir et aux catastrophes en cours ou qui se préparent, y'a de quoi être un peu pessimiste. Sa vision des choses me parle en tout cas smile


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#20 18/11/2008 12:57:12

King Kong
Administrateur
Lieu: Skull Island
Date d'inscription: 07/11/2004
Messages: 2363
Site web

Re: Critique ! [L'immortalité moins six minutes]

http://www.livredepoche.com/photos-couvertures/LgfLivreDePoche/2008/9782253125402-G.jpg

Là encore, récente sortie poche !

Hors ligne

 

Pied de page des forums