#41 06/10/2009 10:16:07

Aléthia
Petite fille curieuse
Date d'inscription: 08/06/2008
Messages: 3209
Site web

Re: La librairie idéale...

C'est mon repère quand je dois aller chercher des livres en VO .... ou des chocolats Aero wink J'aime aussi beaucoup l'ambiance qui s'en dégage, justement parce que j'ai l'impression de ne plus être totalement à Paris.
En plus, ils ont beaucoup de choix ... même si le rayon jeunesse fantasy en a un peu reperdu ces derniers temps.

Hors ligne

 

#42 06/10/2009 11:54:33

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: La librairie idéale...

Et là je pleure sur la disparition de Brentano's sad
c'est là que j'ai fait mes premiers achats en VO et que j'ai pu rencontrer des encore plus fans que moi et faire partie de leur club SF et Fantasy, ils organisaient des ventes de livres SFF d'occas, des dédicaces (oui avec Jordan tongue mais je l'ai déjà dit non que j'ai une dédicace de Jordan ?) les vendeurs du rayon sont devenus des potes mais je vous parle d'un temps ... big_smile
J'aimais bien le côté anglophone à l'américaine plus "friendly" que l'ambiance un peu coloniale de W.H. Smith pour moi wink

Mais merci pour ton avis enthousiaste Erend wink n'étant jamais montée dans les étages j'ignorais la présence de la partie épicerie et ... finalement je ne te dis pas merci big_smile

Sinon pour ceux qui passeraient par Londres, j'ai trouvé là-bas mon sanctuaire : Forbidden Planet le temple de la culture imaginaire SF et Fantasy : des goodies, des reproductions, des DVD, des figurines, des mangas, des comics et des taaaas de livres (y compris des vieux pas d'occas mais moins chers)
C'est en même temps Album, Gibert et Brentano's réunis.
Et surtout des vendeurs bien pointus qui ont des déguisements à tomber au moment d'Halloween et des looks introuvables en France le reste du temps (la vendeuse gothic rousse ou le vendeur avec des dreads longues comme le bras)
Bref c'est un vrai moment de bonheur cet endroit.


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#43 06/10/2009 12:02:04

erendisse
Elbakinien d'Or
Lieu: Amiens
Date d'inscription: 03/11/2008
Messages: 1229

Re: La librairie idéale...

Ah non pour la dédicace de Jordan, je ne le savais pas!... tu le vendrais pas par hasard? whistling

Je ne connaissais pas l'autre librairie que tu décris et dans un sens heureusement, parce que je n'en serais jamais ressortie vivante! Hier, c'était déjà limite! Pour l'Angleterre, ce sera mes premières et prochaines vacances... pas avant Mai! grrrrrr c'est  loooonnnng! wallbash


“Les livres qu'on ne relit pas sans cesse avec plaisir ne valent pas la peine d'être lus.”
Oscar Wilde

Hors ligne

 

#44 06/10/2009 12:04:40

Aléthia
Petite fille curieuse
Date d'inscription: 08/06/2008
Messages: 3209
Site web

Re: La librairie idéale...

J'aimais bien le côté anglophone à l'américaine plus "friendly" que l'ambiance un peu coloniale de W.H. Smith pour moi wink

Comme tu le sais, j'ai connu Brentano's quand il était déjà quasiment trop tard. Par contre, je me demande ce que tu trouves de "colonial" chez Smith ? Tu veux bien expliquer, s'il te plait ? smile

Hors ligne

 

#45 06/10/2009 19:48:01

Arantar
Revenant
Lieu: Grande Pomme
Date d'inscription: 07/05/2007
Messages: 294

Re: La librairie idéale...

Hum.... de retour de la rue de Rivoli.... ça a l'air vraiment sympa W.H. Smith.... mais ça ferme tôt....

(@erendisse : c'est bien de la moquette rouge que j'ai aperçu à travers les vitres....)


"Je m'appelle Benvenuto. C'est un prénom qui me va mal. Je suis tueur à gages."
Janua Vera, Jean-Philippe Jaworski

Hors ligne

 

#46 06/10/2009 21:57:53

erendisse
Elbakinien d'Or
Lieu: Amiens
Date d'inscription: 03/11/2008
Messages: 1229

Re: La librairie idéale...

Merci Arantar pour le détail! big_smile de la moquette c'est quand même douillet comme tout! Plus comme à la maison quoi! (je vais me trouver un trou pour y emménager! tongue )
Oui les horaires... bah ça va encore 19h! C'est en gros les horaires standards! Enfin perso ça ne me gène pas! tongue


“Les livres qu'on ne relit pas sans cesse avec plaisir ne valent pas la peine d'être lus.”
Oscar Wilde

Hors ligne

 

#47 06/02/2010 00:38:34

Altan
Elbakinien d'Or
Date d'inscription: 09/11/2006
Messages: 3581
Site web

Re: La librairie idéale...

Brentano’s va rouvrir ses portes dans quelques jours, voilà qui fera plaisir à Witch ! Mais le mot "rénovation" peut faire peur ;-)

Livre Hebdo

Grâce au rachat surprise en octobre du bail et de la marque, la librairie américaine, fermée en juin suite à sa liquidation judiciaire, rouvrira à la mi-février.
Brentano’s rouvrira prochainement ses portes. Tel est le message affiché depuis quelques jours sur la vitrine, masquée de peinure et d’affiches diverses, de la librairie américaine située avenue de l’Opéra (Paris 2e).

...

Sur les quelque 200 m2 de surface commerciale, totalement rénovés, 35 % à 40 % seront consacrés à la librairie, avec des livres en VO, dont beaucoup de nouveautés, et des guides de tourisme.

Merci à Zedd et Gillo ;-)

Hors ligne

 

#48 06/02/2010 23:39:34

Esmeril
Novice
Lieu: Là, derrière le 59ème arbre
Date d'inscription: 01/02/2010
Messages: 15
Site web

Re: La librairie idéale...

Personnellement ma librairie parfaite serait apparemment comme celle de Smith dont vous avez déjà parler (je pense que je vais allé la découvrir cette semaine éhé). Une ambiance chaleureuse, étagère en bois remplie de livre, voir même de vieux livres le rêve.
Comment était-elle la librairie Brentano's ?
En tout cas j'ai découvert ce vendredi la biliothèque de Port-Royal pas loin de ma fac qui est spécialisée en SF/fantasy. Un vrai petit paradis (bon l'ambiance est ... morne tout de meme). Comme je n'aime pas des masse ma BU je sens que Port-Royal va m'ouvrir souvent ses portes happy, certains la fréquente ?

Hors ligne

 

#49 07/02/2010 08:27:14

elise
Vala
Date d'inscription: 16/04/2003
Messages: 352
Site web

Re: La librairie idéale...

Comment était-elle la librairie Brentano's ?

Ce n'est qu'un avis personnel, mais à mon avis moins chaleureuse et surtout moins bien fournie en fantasy. Smith a vraiment ce petit côté "cosy" et raffiné à l'english. Ceci dit je me réjouis d'apprendre que Brentano's va rouvrir ses portes !

Hors ligne

 

#50 07/02/2010 12:32:09

Esmeril
Novice
Lieu: Là, derrière le 59ème arbre
Date d'inscription: 01/02/2010
Messages: 15
Site web

Re: La librairie idéale...

falloir que je fasse un tour d'horizon des librairies alors ! merci

Hors ligne

 

#51 08/02/2010 09:12:09

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6360
Site web

Re: La librairie idéale...

Brentano's réouvre, mais quid de l'avenir des librairies de manière plus générale. Que va t-il se passer avec la montée en puissance du livre numérique ? C'est à cette question que répond Brian Ruckley, dans cette traduction :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/Mon … an-Ruckley


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#52 08/02/2010 11:00:13

jihaire
Lige
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15/01/2010
Messages: 57

Re: La librairie idéale...

Luigi Brosse a écrit:

Que va t-il se passer avec la montée en puissance du livre numérique ? C'est à cette question que répond Brian Ruckley, dans cette traduction :

Merci pour la traduction.

Si j'ai bien suivi ses prédictions les types de librairies qui "survivront" sont :
Les petites librairies de quartier.
Des supermarchés avec des rayons "livres" (mais au choix réduit)
Les librairies sur internet.

Première remarque :
Il expose une situation en Grande Bretagne, qui, il me semble, est loin d'être celle que l'on connait en france :

Par « librairies », j’entends essentiellement, mais en aucune manière exclusivement, les gros magasins qui occupent le centre-ville de toute ville du Royaume-Uni

Corrigez moi si je me trompe, mais en France, c'est déjà dépassé, ou pour être plus précis, cela n'a jamais existé. 
Il cite des enseignes telles que Waterstone's, Border UK, WH Smith.
Si on devait comparer à ce qu'on a en France, ce serait : la FNAC, Virgin MegaStore, Cultura,( et  France Loisirs peut être ... et encore)

Et quand on regarde l'implantation de ces enseignes, on ne peut pas dire qu'on les trouve dans tous les centre-villes.
Ce sont plutôt des "hypermarchés" du livre, dans lesquels on est a peu près sur de trouver de suite ce que l'on cherche, sans avoir a attendre un quelconque réapprovisionnement (bien sur ca peu arriver, mais c'est somme toute rare).

Est ce que l'arrivée du livre électronique va y changer quelque chose ?
Franchement, et bien que je ne pourrai pas me séparer de ma liseuse, je ne pense pas. Les gens sont beaucoup trop attaché au livre en tant qu'objet, ou sont rebutés par les différents défauts (bien réels) que présentent les livres électroniques ( Prix de l'appareil, prix excessif du livre en lui même par rapport à son équivalent physique, verrous technologique associés au livres, etc ...)

Voila ...

Hors ligne

 

#53 08/02/2010 12:49:01

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: La librairie idéale...

Ah ben pour moi effectivement il y avait un attachement sentimental à la librairie Brentano's. Je l'ai déjà dit dans le message # 42 mais je n'hésite pas à me répéter (haaaan qui a dit sénile ? lol )

Peut-être moins cosy que WH Smith ou même que Galigniani mais ayant eu l'heur de faire partie de leur club de SF et Fantasy j'y ai passé d'excellents moments dans une ambiance chaleureuse, rencontrés des fans et des lecteurs acharnés e et cerise sur le gâteau eu la chance d'y voir en vrai Robert Jordan (Aka je sais que tu aimes bien quand j'en parle tonguelol)
Les responsables du rayon étaient réellement choisis en fonction de leur passion pour le "genre" et avant l'existence de sites comme Elbakin.net c'était sympa de pouvoir discuter avec des gens partageant la même passion. Une belle participation à une convention SFavec un stand pour la librairie, des séances dédicaces avec des auteurs devenus célèbres depuis, des soldes et des ventes où les membres du club pouvaient venir vendre leurs bouquins (pour s'en racheter d'autres). Nous étions des clients chouchoutés par le staff, il me semble.
Et comme je suis en mode mylife.fr, j'ai même gagné un prix avec une petite nouvelle publiée dans leur newsletter de l'époque cool

Donc une librairie qui réouvre, pour moi c'est effectivement une bonne nouvelle smile même si je partage les inquiétudes d'Altan.


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#54 08/02/2010 13:24:33

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 2647

Re: La librairie idéale...

A te lire je regrette de pas être né un demi-siecle plus tôt! (a bon c'est moins? innocent <-tiens je l'avais jamais utilisé celui la! )
Blague à part c'est vrai que ça avait l'air sympa, mais pour que ce genre d'ambiance se mette en place il faut quand même un libraire motivé! Wait and see...


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#55 08/02/2010 15:20:50

Gwendal
Punk Rock Jesus
Lieu: A l'ouest
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2209

Re: La librairie idéale...

Akallabeth a écrit:

A te lire je regrette de pas être né un demi-siecle plus tôt!

gandalf Fuis pauvre fou !!!!! lol


‎Profil Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=8303

"Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé" - Terry Pratchett

Hors ligne

 

#56 08/02/2010 20:06:24

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: La librairie idéale...

Très intéressante traduction, merci ! smile
Et, pour ma part, j'ai bien peur que ce tableau pessimiste de la situation ne s'approche que trop de la réalité. Je crois qu'on se reconnait tous un peu dans ce qu'il dit lorsqu'il parle d'être attaché aux librairies mais d'acheter quand même sur le net, et d'aimer les livres papiers mais d'être fortement intrigué par les liseuses et tout ce qu'elles offrent en termes de pespectives...

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#57 08/02/2010 22:01:23

erendisse
Elbakinien d'Or
Lieu: Amiens
Date d'inscription: 03/11/2008
Messages: 1229

Re: La librairie idéale...

Witch, t'as rencontré Robert Jordan ? Je ne sais pas si je dois t'aimer ou te détester là... whistling
Non, blague à part, je t'envie!! J'ai hâte de voir ce que va donner la réouverture!


“Les livres qu'on ne relit pas sans cesse avec plaisir ne valent pas la peine d'être lus.”
Oscar Wilde

Hors ligne

 

#58 09/02/2010 08:34:15

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6360
Site web

Re: La librairie idéale...

jihaire a écrit:

Si on devait comparer à ce qu'on a en France, ce serait : la FNAC, Virgin MegaStore, Cultura,( et  France Loisirs peut être ... et encore)

Et quand on regarde l'implantation de ces enseignes, on ne peut pas dire qu'on les trouve dans tous les centre-villes.

Bah, par chez moi, les grosses villes ont une FNAC en centre-ville. Et il me semble avoir entendu je sais plus où que la partie livres des FNAC physiques ne se portait pas bien du tout. Heureusement que l'informatique est là pour équilibrer la balance.

Et pour soutenir l'article d'hier, j'ai trouvé ça ce matin :

2009 a été une année difficile pour les libraires britanniques avec près de deux librairies « fermées » chaque semaine.

En effet, selon les chiffres communiqués par la Booksellers Association (équivalent du SLF) 102 librairies indépendantes auraient fermé et seulement 40 se seraient ouvertes. Ainsi, il y aurait 62 librairies indépendantes en moins au Royaume-Uni portant le nombre de celles-ci, en fin 2009 à 1 289.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#59 10/02/2010 14:02:00

Lisbeï13
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 28/04/2008
Messages: 481

Re: La librairie idéale...

Ouh, il m'a déprimé cet article ...
Par contre, j'ai l'impression que justement l'auteur parle de librairies "exclusives" si je puis dire, donc différents des Fnac, Virgin, Cultura. En fait, je ne crois pas qu'en France cela existe des chaînes exclusivement librairies ... sauf Privat, peut-être, et France Loisirs récemment associé à Chapitre.
En France, par contre, toutes les grandes (et même moyennes) villes ont encore une ou deux (voir plus) librairies en centre-ville, sans compter les librairies spécialisés type BD, manga, langues étrangères ...
Bref, je pense aussi que la révolution "livre électronique" n'est pas encore pour tout de suite, car effectivement les Français sont encore énormément attachés à l'objet livre. Ma bibliothèque (Lyon) avait tenté l'expérience du livre électronique il y a quelques années, mais le projet n'a finalement pas eu le succès escompté.
Bref, pour finir, un mea culpa : j'achète quasiment TOUS mes livres (et cela fait beaucoup, vous pouvez me croire) sur internet ... mais quelle libraire accueillera avec le sourire ma poussette double monstrueuse et les charmants jumeaux papivores qu'il y a dedans ... ?


Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux, il faut lire.
Michel Foucault

Hors ligne

 

#60 23/02/2013 13:12:05

owingketinketink
Adhérent
Date d'inscription: 30/05/2011
Messages: 732

Re: La librairie idéale...

Bonjour.

J'ai longtemps vécu dans une capitale où il n'y avait pas de librairie.
Je vis aujourd'hui dans un petit coin de France où ce qui en tient lieu est un Hall de la Presse, librairie, papeterie avec un petit espace dédié aux livres en tous genres + une grande surface "culturelle".
Je sais -quand même- ce qu'est une librairie physique et j'en ai quelques unes dans le coeur mais plutôt celui du souvenir.

Alors ma librairie idéale : elle ressemble à une maison, à étages, balcons et terrasse ; elle a un porche auquel on accède par quelques marches et elle possède un jardin de ville qui la ceinture de tous côtés et où poussent quelques arbres vénérables sous lesquels lire le livre qu'on vient d'acquérir est possible.
Une maison ancienne construite avec des matériaux dits nobles : pierre, briques, galets pourquoi pas. Disons pierre. Ses plafonds sont hauts, rosaces, corniches, cimaises en stuc. Ses sols sont en parquet massif ciré, recouverts ici et là de tapis. Son toît est de tuiles évidemment, et le nom de la librairie s'y lit via les tuiles colorées et vernissées savamment disposées.
Chaque pièce possède sa propre cheminée. Le libraire projette d'en mettre aux normes quelques unes afin d'offrir de véritables flambées. Ici ou là, il a opté pour la sécurité et l'illusion du gaz.
Ses escaliers sont en bois clairs, de l'orme de préférence, à l'exception d'un escalier hélicoïdal en fonte ouvragée qui divise le salon principal et conduit à une pièce orpheline donnant néanmoins sur terrasse et dont les murs sont peints de fresques.
Les fenêtres sont hautes, en demi-cintre et nombre de pièces sont à jour traversant.
Les bibliothèques sont anciennes, en bois mouluré, les parties basses ont des portes pleines, les parties haute plus étroites sont parfois dotées de portes vitrées, toutes comportent des tablettes à tirette qui permettent d'exposer des livres sur des chevalets ornementés, où d'y poser à plat un livre qu'on veut examiner grâce aux nombreuses loupes qui, ici ou là, traînent.
Les bibliothèques sont hautes, le libraire accède aux rayonnages les plus hauts grâce à une échelle ici, là un escabeau ou escalier. Tous sont en bois et anciens, parfois dotés de roulettes.
Dans toutes les pièces, un lustre de taille imposante en position centrale émerge d'une rosace, les autres éclairages sont indirects, appliques ici, lampes d'appoint là posées sur des petites tables, tables à jeu, consoles, somnos, tables de toilette, peu importe mais tout le mobilier doit être ancien. On trouve des scribans, bonheurs du jour, secrétaires. Ils ont des vocations diverses que l'on découvre au fil du temps.
Chaque chambre de la maison a son univers que l'on retrouve dans les livres qu'elle recèle comme dans la décoration et les senteurs dégagés par les brûle-parfums.
Outre les sièges dont beaucoup disposent de repose-pieds, on trouve des lits de repos garnis de coussins, plaids ou boutis anciens, parfois surmontés de ciel-de-lit pour mieux s'isoler derrière les rideaux.
Le remonte-plat situé dans la cuisine (domaine réservé du libraire, on est chez lui quand même...) permet d'acheminer les plus lourds ouvrages vers les étages supérieurs. Le libraire se dit que la corvée de bois à venir en sera aussi facilitée.
Alors, bien sûr, cette librairie pas plus que ce libraire n'existe.

Hors ligne

 

Pied de page des forums