Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 25/02/2007 10:50:08

loba
Mage
Date d'inscription: 09/02/2007
Messages: 81
Site web

Critique I [Le cycle de Mithra]

Nous sommes en 1533 de l'ère romaine (l'année 0 étant la fondation de Rome), l'empire est toujours debout, il est monothéiste et très attaché au culte de Mithra, un duc de Germanie nommé Charles se rebelle contre le pouvoir autoritaire de l'Empereur et ses hommes l'appellent Carlus Magnus...


Dans la grande histoire, il y a aussi la petite. Nous sommes en Armorique, dans le chateau d'un duc breton. Servantes et soldats s'activent autour de sa famille qui est composée de sa deuxième épouse Christina, sa fils Jorem, fuit d'une aventure avec une bohémienne, de sa fille Judith et de son fils Goran, enfants d'un premier mariage, la mère étant morte en couches et ensuite les deux petits derniers. A eux, il faut y ajouter Frédérique, la veuve d'un cousin du duc et son fils. Mais ce dernier va être tué en duel par Jorem. frédérique n'a devoir de cesse de se venger et va se rendre à Rome.
Judith, pendant ce temps, va croiser la route d'un dieu qui va lui extorquer de rejoindre la puissante sorcière Ygrène.

Frédérique et Judith se vouent une haine éternelle et vont se préparer, chacune à leur façon, à l'ultime rencontre...

Voilà une uchronie qui mérite d'être lue!!! Imaginez que l'empire ne se soit pas effondré, que l'église catholique ne soit jamais devenue la religion officielle mais que ce soit l'église mithriadique, que Charlemagne soit un petit duc de Germanie et vous aurez ce superbe livre de Rachel Tanner qui par certains côtés rappelle la nouvelle de Robert Silverberg dans son recueil Le nez de Cléopâtre.
On sent vraiment que l'auteur, qui est historienne, maîtrise son sujet, sans pour autant en faire trop ni perdre parfois le lecteur dans des détails historiques qui peuvent être assommants.

Les personnages sont très intéressants car ils sont tiraillés, comme Judith entre l'amour fraternel et son devoir envers la sorcière Ygrène. Le personnage de Frédérique, bien qu'un monstre de cruauté, a quelque chose de viscéralement humain. On a tué son fils et elle cherche à se venger par tous les moyens. Je pense que c'est le personnage le plus abouti dans l'écriture, car l'auteure arrive parfaitement à nous montrer la douleur, le désir de vengeance qui vont crescendo.

Il y a une vraie mythologie dans cet ouvrage : des cercles de sorciers qui se réunissent pour combattre Mithra, des rites mithriadiques très bien faits et décrits, des scènes de guerres, de meurtres, des combats....

De Rachel Tanner, j'avais déjà lu Le rêve du mammouth que j'avais trouvé intéressant mais là j'ai reçu une grande claque!!!!

Mise à jour arrow Critique de Gillossen

Dernière modification par loba (25/02/2007 10:50:43)

Hors ligne

 

#2 25/02/2007 11:13:10

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37674
Site web

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

Bonjour,

Merci de ton avis.
Mais la présentation "Critique ! []", c'est uniquement pour les critiques "officielles" du site, donc je modifie... smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#3 25/02/2007 11:15:05

loba
Mage
Date d'inscription: 09/02/2007
Messages: 81
Site web

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

Ah je savais pas du tout, j'ai hésité alors je l'ai mis! merci de l'avoir enlevé smile

Hors ligne

 

#4 26/02/2007 19:03:20

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6068

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

Merci pour la critique Loba avec une intrigue uchronique qui m'a l'air bien intéressante. C'est un livre paru récemment? smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#5 27/02/2007 08:38:57

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37674
Site web

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

belgarion a écrit:

Merci pour la critique Loba avec une intrigue uchronique qui m'a l'air bien intéressante. C'est un livre paru récemment? smile

C'est sorti chez Points Fantasy la semaine passée, et le roman lui-même a bien quelques années maintenant... Je me souviens l'avoir acheté en Grand Format chez ISF.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#6 27/04/2007 15:54:10

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13681
Site web

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

Puisque le second et dernier est arrivé, critique ! smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/cycle/le … mithra-152


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#7 27/04/2007 17:50:45

Shenandoah
Apprenti
Date d'inscription: 15/02/2007
Messages: 21

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

Eh bien, je sais quel est le prochain livre (les prochains livres !) que je vais acheter !
J'étais déjà bien tentée par le résumé, mais après lecture de la critique, je n'hésite plus.
Merci beaucoup !


To Nounou Ogg, he was merely a larger version of the little fluffy kitten he had once been.
To everyone else he was a scarred ball of intentive malignancy.
Greebo, Discworld

Hors ligne

 

#8 28/04/2007 12:32:04

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6068

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

La critique rend les deux livres bien intéressants et ça me donne envie de les lire. Au fait, quand tu dis qu'il manque un troisième tome cela signifie que la fin du deux est inachevée?

En tout cas merci pour la critique. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#9 28/04/2007 13:22:32

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37674
Site web

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

belgarion a écrit:

Au fait, quand tu dis qu'il manque un troisième tome cela signifie que la fin du deux est inachevée?

Non, le roman en lui-même est conclu, mais on aurait pu espérer un troisième tome dans cette même réalité alternative, c'est tout. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#10 30/04/2007 20:08:15

Ligendia
Lige
Lieu: Nord
Date d'inscription: 04/04/2006
Messages: 54
Site web

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

J'en redemande, c'est un cycle que j'ai trouvé excellent smile

Hors ligne

 

#11 26/02/2008 17:02:42

Pumila
Montagne russe
Lieu: Trop loin de la rivière
Date d'inscription: 10/03/2006
Messages: 1567
Site web

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

La bio de l'auteur, signée Grimorg :

arrow Rachel Tanner

avec un gros retard pour l'annonce rougi


L'éclat des épées que les Noldor tiraient des fourreaux était semblable à l'embrasement d'un champ de roseaux ; et si féroce et vive fut leur attaque que les plans de Morgoth faillirent être déjoués.

Les enfants de Hùrin

Hors ligne

 

#12 26/02/2008 20:05:56

Zébulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

oué ben j'ai pas du tout accroché au premier
j'ai du mal avec les uchronies faut croire smile


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#13 18/05/2019 10:22:16

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13681
Site web

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

L'intégrale de Mnémos est dispo !

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/cy … mithra-152

https://nsa40.casimages.com/img/2019/05/18/mini_190518110846125761.jpg


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#14 18/05/2019 16:37:21

relax67
Vala
Date d'inscription: 22/01/2013
Messages: 310

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

Je vais peut-être me laisser tenter...rolleyes

Hors ligne

 

#15 17/04/2020 23:24:43

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1636

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

Je viens de refermer la dernière page du premier volume et les émotions se bousculent. C'est donc, indéniablement, signe de réussite en ce qui me concerne. J'ai apprécié le cadre de cette uchronie (adorant l'antiquité et le haut Moyen Âge je ne suis pas du tout objectif) qui permet de donner un écrin original et bien trouvé à des thématiques maintes fois traitées (La religion d'un dieu unique qui cherche à tout supplanter / L'empire sur le déclin) mais toujours efficaces lorsque les idées et la plume ne les desservent pas. J'attaquerai la suite assez vite.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#16 21/04/2020 17:11:10

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1636

Re: Critique I [Le cycle de Mithra]

Ayant terminé le deuxième roman il y a quelques jours je suis sorti une nouvelle fois convaincu. Cela reste en dessous d'un Gavriel Kay car il y manque la puissance évocatrice de l'auteur de la chanson d'Arbonne mais ce cycle de Mithra n'en demeure pas moins une uchronie plaisante qui devrait parler aux lecteurs touchés par Sarante.


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

Pied de page des forums