Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 20/01/2007 15:06:19

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12288
Site web

Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#2 20/01/2007 15:46:49

Kaines
De passage
Lieu: Région parisienne
Date d'inscription: 25/11/2005
Messages: 1873
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Cette BD est plutôt tentante.  smile  Il est vrai que la coloration est assez surprenante, mais elle crée une ambiance en accord avec l’histoire. Il n’y a que les visages des personnages qui me gênent quelque peu : leurs traits paraissent un peu trop enfantins à mon goût. Un peu étrange…hmm
Ce n’est pas une priorité, mais elle finira sans doute par être lue ! mrgreen


« Les soldats vivent et se demandent pourquoi. »
GLEN COOK In La Compagnie Noire, Soldats de pierre.

Hors ligne

 

#3 20/01/2007 17:57:06

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5958

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Merci pour la critique. J'ai cependant moyennement apprécié la coloration et le style de dessin, mais au vu de la critique je passe peut-être à côté d'un bon titre.  neutral


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#4 21/01/2007 11:45:59

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5042
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Je n'accroche pas trop au dessin mais le cadre m'intrigue et est plutôt original.
Je le feuilletterais surement si l'occasion se présente mais ce n'est pas une priorité. smile

Hors ligne

 

#5 21/01/2007 13:08:53

vieil_ours
Elbakinien d'Argent
Lieu: Mons
Date d'inscription: 01/06/2006
Messages: 456

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Merci pour la critique  smile
Moi, à l'inverse de tout le monde, j'accroche au dessin et à la coloration et la critique me donne envie d'y jeter un oeil, au passage   smile


"And finally, I must tell you that this year, the third-floor corridor on the right-hand side is out of bounds to everyone who does not wish to die a very painful death"      Albus Dumbledore

Hors ligne

 

#6 22/01/2007 20:45:46

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9713
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Merci pour la critique smile .
J'accroche assez au style de dessinq et à la colorisation et l'histoire a l'air intéressante wink .

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#7 23/01/2007 08:00:20

Nero
Sombre Baron de l'Infamie
Lieu: Pays des Collines
Date d'inscription: 01/07/2005
Messages: 619

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Il est possible de lire les premières pages sur Read Box (16 planches sont disponibles sur 48).

Si je n'ai pas flashé dessus, j'aime bien les dessins. Il y a, je trouve, quelque chose de... féérique dans le visage. Ce n'est pas du dessin réaliste, et il s'adapte donc bien à l'histoire. L'histoire est intriguante, bien qu'on n'en apprenne pas beaucoup dans les 16 premières pages (Qu'est-ce qui a amené la Russie a être dirigée par un dragon ?)

Une des révélations de ce début d'album n'en est pas une :

Spoiler:

Au dessin, j'avais tout de suite compris que le personnage est une femme, et non un homme...

Donc, peut-être, un jour...

Dernière modification par Nero (23/01/2007 08:01:37)


J'entrai dans la salle de musique d'Ambre. Random ouvrait la bouche pour faire un commentaire, quand une pluie de fleurs s'abattit sur nous.
Tout en époussetant les violettes qui couvraient sa chemise, il posa sur moi un regard de reproche.
"
J'aurais préféré que tu me le dises avec des mots ", déclara-t-il.

Roger Zelazny, Le Sang d'Ambre

Hors ligne

 

#8 23/01/2007 09:47:31

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Nero a écrit:

Il est possible de lire les premières pages sur Read Box (16 planches sont disponibles sur 48).

En passant, c'est un petit peu indiqué sur la page de la critique...  whistling
A se demander si vous nous lisez parfois. wink

Dernière modification par Gillossen (23/01/2007 09:48:07)


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 23/01/2007 11:40:27

Nero
Sombre Baron de l'Infamie
Lieu: Pays des Collines
Date d'inscription: 01/07/2005
Messages: 619

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Gillossen a écrit:

Nero a écrit:

Il est possible de lire les premières pages sur Read Box (16 planches sont disponibles sur 48).

En passant, c'est un petit peu indiqué sur la page de la critique...  whistling
A se demander si vous nous lisez parfois. wink

Oups ! En effet, je n'avais pas vu...
A ma décharge, je dois dire que je ne lis jamais le résumé, mais je me concentre sur la critique...  rolleyes


J'entrai dans la salle de musique d'Ambre. Random ouvrait la bouche pour faire un commentaire, quand une pluie de fleurs s'abattit sur nous.
Tout en époussetant les violettes qui couvraient sa chemise, il posa sur moi un regard de reproche.
"
J'aurais préféré que tu me le dises avec des mots ", déclara-t-il.

Roger Zelazny, Le Sang d'Ambre

Hors ligne

 

#10 24/01/2007 14:27:24

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Excellent la read box, j'adore ! tongue
Sinon, la BD en elle-même ne me laisse pas indifférente, j'aime bien les dessins, les couleurs, et l'histoire ne me rebute pas non plus, et puis 4 tomes, c'est un format assez intéressant...à surveiller, merci pour la critique.

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#11 25/01/2007 09:05:22

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Mais je ne trouve pas le dessin désagréable en soi. Pour tout dire, mais ça, ça n'aurait parlé à personne dans la critique, ça me rappelle un peu le style des toutes premières planches que j'avais pu poster pour Elbakin, celle qui datent de plusieurs années maintenant. wink
Mais j'ai vérifié, ce n'est pas le même dessinateur, c'est certain. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#12 06/02/2007 22:08:48

Ronan
Novice
Date d'inscription: 07/05/2005
Messages: 15
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

J'ai un peu trouvé que le personnage principal avait trop
de facilité dans ses combats (hors le magique): on ne ressent
pas trop l'enjeu, tellement le perso principal est assuré et
déblaie le terrain en éternuant (c'est presque ce niveau de
facilité!) rolleyes

Ceci dit, je regarderai la suite quand même, hein...  big_smile


Macte animo, generose puer, sic itur ad astra

Avatar: used with permission, drawing by Scott McCloud in "Understanding comics"

Hors ligne

 

#13 09/02/2007 12:54:28

Perrin
Ami des Loups
Lieu: GG
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 1452
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Bah, c'est souvent comme ça, de toute manière, non ? C'est quand même assez rare - les BD de fantasy - où on se fait vraiment du souci pour le héros. smile


http://nsa01.casimages.com/img/2008/05/24/0805240745313409994.gif

Hors ligne

 

#14 09/02/2007 20:16:23

Ronan
Novice
Date d'inscription: 07/05/2005
Messages: 15
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Pas faux.  rolleyes

Mais bon, un combat contre une troupe qui aurait
pu donner de chouettes images est traité comme
une pécadille par le perso et par les auteurs qui le
montrent à peine, c'est un peu frustrant quand même  wink

C'est du détail ceci dit, ça reste sympa à lire, hein  big_smile


Macte animo, generose puer, sic itur ad astra

Avatar: used with permission, drawing by Scott McCloud in "Understanding comics"

Hors ligne

 

#15 10/02/2007 11:09:34

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

C'est vrai que ce genre de scènes aurait plus sa place dans "Les Chroniques de la Lune Noire", wink mais j'avoue ne pas m'être vraiment arrêté dessus, par rapport à d'autres petits "défauts". smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#16 24/02/2008 15:00:21

Altan
Adhérent
Date d'inscription: 09/11/2006
Messages: 3581
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Hors ligne

 

#17 25/02/2008 18:38:41

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9713
Site web

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Merci pour la critique. Dommage que le scénario de ce 2ème tome soit un cran en dessous. A voir si la suite remontera le niveau wink

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#18 25/02/2008 18:46:10

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5958

Re: Critique BD ! [Le cycle d'Ostruce]

Merci pour la critique. Je suis aussi déçu que le second titre s'annonce un ton moins bon car le premier tome se démarquait des autres BD sorties au même moment apr son originalité dans le dessin et le monde créé. Mais je vais lui donner sa chance!


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

Pied de page des forums