Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 12/08/2008 16:15:07

Hwi Noree
Etoile Filante
Lieu: Palais de Leto II...
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 1529
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Décidément, les bonnes nouvelles ne manquent pas ! Et visiblement, les problèmes de traduction n'ont rien d'étonnant. C'est à la hauteur de l'ambition du roman. Denoël semblait tout indiqué. smile

Hors ligne

 

#42 19/09/2008 13:51:30

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35514
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Remontée du sujet avec la sortie de la VF en question. smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/cycle/le … heures-238

http://nsa02.casimages.com/img/2008/09/19/080919015321345114.gif


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#43 19/09/2008 16:30:37

Tisse Ombre
Maïa
Date d'inscription: 28/08/2006
Messages: 266

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Je suis en train de le lire, et c'est un bijou.
Mais difficile.
Duncan est bien la révolution annoncé pour moi.

Hors ligne

 

#44 19/09/2008 18:28:54

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7152

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Sur ma liste de Noël depuis quelques temps, portefeuille étudiant oblige. Mais qu'est-ce que j'ai hâte d'être fin décembre !


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#45 21/09/2008 17:32:04

Hwi Noree
Etoile Filante
Lieu: Palais de Leto II...
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 1529
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Acheté aussi. Je l'ai à peine entamé par contre. Dès le début, on plonge directement dans l'intrigue, Hal Duncan ne s'embarrasse vraiment pas de tenir la main de ses lecteurs ! ohmy C'est plaisant, mais il faut s'accrocher. Et j'imagine que le roman ne change pas d'orientation par la suite.

Hors ligne

 

#46 21/09/2008 18:54:05

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5995

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Ce livre me fait énormément plaisir mais exige en revanche un fort investissement et une grande concentration. Je ne l'ai pas encore vu dans mes rayons lyonnais pour l'instant et je suis en pleine lecture d'un autre roman donc j'attendrai un petit moment. Mais je suis impatient!


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#47 27/09/2008 22:10:14

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1676
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Une de mes lectures de l'année.

Une lecture éprouvante, qui se mérite mais dont on ressort grandi. Une lecture qui ne se raconte pas (d'ailleurs, il est difficile voire impossible de résumer le livre). Le livre rate pour moi de peu le coche pour être le chef d'oeuvre (j'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs vers la fin) mais il est indéniablement un très grand livre.

A ne pas mettre entre toutes les mains (je pense que c'est typiquement le genre de livre que certain vont détester) mais ceux qui recherchent les défis de lectures aimeront à coup sûr ! Un livre monstrueux dans tous les sens du termes !

Zedd

Dernière modification par zedd (27/09/2008 22:10:39)

Hors ligne

 

#48 29/09/2008 10:09:18

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

J'ai un mal énorme à rentrer dedans. Parfois j'arrive à lire une vingtaine de pages sans m'arrêter, mais bien souvent je progresse par à-coups de 5-10 pages. C'est bien écrit, je l'accorde, mais par contre, je prends pas encore mon pied.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#49 08/10/2008 16:56:32

Tisse Ombre
Maïa
Date d'inscription: 28/08/2006
Messages: 266

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

[edit]

Dernière modification par Tisse Ombre (24/02/2010 14:13:21)

Hors ligne

 

#50 08/10/2008 20:55:56

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Ouch, ça c'est de la critique enthousiaste ou je ne m'y connais pas ! ohmy
Maintenant je regrette d'avoir reposé l'exemplaire en parfaite état et d'occasion que j'avais trouvé à Gibert, ma bourse criait famine mais pour un livre de cette envergure elle aurait pu se taire un instant rolleyes
A la prochaine virée il sera dans le panier wink

Hors ligne

 

#51 09/10/2008 10:52:51

Santino
Cuisine des Mémoires
Lieu: Brookwood
Date d'inscription: 12/03/2007
Messages: 516

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Quant à moi, je devrais le recevoir en VO aujourd'hui ou demain. Avec tous ces échos, j'ai hâte de voir ce que ça donne.


The fire fades

Profil Goodreads www.goodreads.com/oyofmidworld

Hors ligne

 

#52 09/10/2008 12:05:25

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Et ça, bon sang c’est une sacrée claque.

Et ta critique une vraie ode enthousiaste et passionnée, c'est agréable de percevoir ce genre d'impressions chez un lecteur. D'aucuns diront que cela manque un peu d'impartialité mais D'aucuns est comme On (On est un c..)

L'absence d'enthousiasme et de prise de positions tranchées c'est ce qui rend nos sociétés un peu molles et stagnantes alors plein de bravos à toi (je persiste sur ton côté old school wink )

Tisse-ombre ayant excité ma curiosité, j'ai cherché plus d'infos et pour ceux qui voudraient se faire une idée sur l'écriture du monsieur en VO,

arrow http://www.infinityplus.co.uk/stories/vellum.htm

Et là pour le coup sweat  tous ceux qui en ont parlé ont méga raison : accrochons nous !

En l'occurrence, je n'ai pas trouvé que la langue posait problème mais plutôt, même sur ce court extrait, les variations de style (qui semblent d'ailleurs coller à la situation).
Un peu comme si on passait d'un auteur à un autre. Et c'est assez déstabilisant même en quatre "mini-chapitres".

Du coup je ne sais pas si ce livre ne va pas attendre une période de vacances pour pouvoir s'y consacrer l'esprit détendu !!

(tout petit apparté étonnant : y'a des références mythologiques identiques chez Carey rolleyes)


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#53 09/10/2008 13:28:43

Tisse Ombre
Maïa
Date d'inscription: 28/08/2006
Messages: 266

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Je te conseilles, Witch, de lire ce livre au calme et reposé. Il ne se lit pas forcément en une fois je lai lu par chapitres (2 chapitres et un errata puis pause) parce qu'il faut assimiler les informations et la beauté de ce que l'on vient de lire.

Pour l'impartialité, j'ai entendu des gens critiquer la structure auquel je réponds dans ma critique et aussi l'inégalité des histoires, ce dernier point peut se comprendre mais j'ai réellement adoré toutes les histoires chacune ayant sa beauté et son lyrisme.

Je n'avais pas lu un livre aussi bon depuis le Codex du Sinaï d'Edward Whittemore (dont Duncan est un admirateur je crois d'ailleurs!) dont pour une fois je me lâche, je n'ai pas trouvé de défauts majeurs et quand même Duncan c'est son premier roman, ça tient de la prouesse. On attends depuis tellement longtemps quelqu'un qui révolutionne vraiment le genre que là c'est devant nous, c'est pas facile mais c'est vraiment ça ce qui change de ces sempiternels cycles de fantasy.Je précise que si je lis un livre vraiment mauvais ou dénué d'originalité je ferais une critique très méchante mais me fondant sur les conseils du Cafard Cosmique et sur ma connaissances des divers auteurs, je suis rarement déçu.

Et je ne suis pas Old School, je suis un avant gardiste!big_smile

Dernière modification par Tisse Ombre (09/10/2008 14:01:30)

Hors ligne

 

#54 09/10/2008 19:36:24

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7369
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Merci à toi pour ta critique enthousiaste qui donne envie de découvrir le roman. Je le note dans un coin pour plus tard.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#55 10/10/2008 19:08:18

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5995

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Merci pour ce plaidoyer passionné Tisse Ombre qui me donne vraiment envie de me plonger le plus tôt possible dans cette oeuvre qui s'annonce monumentale dans tous les sens du terme. Le fait qu'elle s'annonce ardue ne me rebute pas.


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#56 12/10/2008 13:52:15

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35514
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Il faut justement espérer que des messages comme celui de Tisse Ombre puisse intriguer même ceux qui au départ ne s'intéressaient pas à un roman de ce genre. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#57 27/10/2008 16:50:04

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

On veut de la prise de position ? Alors allons-y...

Je me suis fait chié dans ce livre. Je ne vois pas d'autre moyen de le dire, ni qui soit suffisamment assez fort pour cela.

Et pourtant, je reconnais sans hésiter qu'il y a de très bonnes choses dedans. Un vocabulaire et un style plus que riche, où l'on sent bien que l'auteur ne se contente pas de faire du sujet / verbe / complément. De la recherche dans les sources (historiques et mythologiques) et par voie de fait une certaine habilité à retranscrire une ambiance, une époque. Une très bonne réflexion sur les correspondances, les différentes couches suivant le lieu, l'époque... Et c'est clair que cela fait réfléchir à beaucoup de choses. L'idée même du Vellum est originale et c'est clair que c'est un challenge intéressant.

Mais il reste que pour moi la lecture était horrible. J'ai du me donner des coups de pieds au cul pour reprendre la lecture toutes les 20 pages. Faire des nœuds avec mon cerveau n'étant, il faut croire, pas vraiment ce que je recherche dans la lecture. D'autant plus que cela me donne un peu le sentiment de gâchis quand on voit comme Duncan est à l'aise dans son écriture. Sur un roman un poil plus traditionnel, je suis sur que pour moi, je lui collerais facilement un 9. D'ailleurs, quand dans la deuxième moitié du roman il se laisse aller à un peu plus de linéarité, je trouve que cela passe beaucoup mieux.

Enfin bref, je lirais quand même la suite, je l'ai achetée. Mais je dois être sans doute un poil maso.

PS : par contre, je dois aller l'interviewer aux Utopiales, si vous avez des idées de questions ou des sujets que vous aimeriez voir abordés, c'est le moment où jamais => MP


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#58 27/10/2008 17:00:29

oceatif ou le vent
Vala
Date d'inscription: 26/07/2007
Messages: 340

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Et bien moi il me fait un peu peur ce livre.....
justement je suis plus accro à la lecture dit plaisir et ce bouquin autant qu'il soit génial, bien écrit, cultivé, bien trouvé, incomparable etc...j'ai vu dans beaucoup de forum qu'il fallait se battre pour rentrer dedans et que ce n'était jamais gagné...(au vu du post de Luigi brosse) soit effectivement il m'intrigue voir même m'attire si on veut par un certain coté mais si c'est pour me taper les méninges pendant des heures de lectures, relire et relire des passages pas compris ou perdu complètement et bien je passe le tour pour d'autre excellents bouquins...moins "complexes"!
On verra bien si je change d'avis mais au jour d'aujourd'hui je passe mon tour désolé.

Hors ligne

 

#59 30/12/2008 16:59:32

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35514
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Luigi Brosse a écrit:

On veut de la prise de position ? Alors allons-y...

Je me suis fait chié dans ce livre. Je ne vois pas d'autre moyen de le dire, ni qui soit suffisamment assez fort pour cela.

Et pourtant, je reconnais sans hésiter qu'il y a de très bonnes choses dedans. Un vocabulaire et un style plus que riche, où l'on sent bien que l'auteur ne se contente pas de faire du sujet / verbe / complément. De la recherche dans les sources (historiques et mythologiques) et par voie de fait une certaine habilité à retranscrire une ambiance, une époque. Une très bonne réflexion sur les correspondances, les différentes couches suivant le lieu, l'époque... Et c'est clair que cela fait réfléchir à beaucoup de choses. L'idée même du Vellum est originale et c'est clair que c'est un challenge intéressant.

Mais il reste que pour moi la lecture était horrible. J'ai du me donner des coups de pieds au cul pour reprendre la lecture toutes les 20 pages. Faire des nœuds avec mon cerveau n'étant, il faut croire, pas vraiment ce que je recherche dans la lecture. D'autant plus que cela me donne un peu le sentiment de gâchis quand on voit comme Duncan est à l'aise dans son écriture. Sur un roman un poil plus traditionnel, je suis sur que pour moi, je lui collerais facilement un 9. D'ailleurs, quand dans la deuxième moitié du roman il se laisse aller à un peu plus de linéarité, je trouve que cela passe beaucoup mieux.

Enfin bref, je lirais quand même la suite, je l'ai achetée. Mais je dois être sans doute un poil maso.

PS : par contre, je dois aller l'interviewer aux Utopiales, si vous avez des idées de questions ou des sujets que vous aimeriez voir abordés, c'est le moment où jamais => MP

Je n'ai pas encore lu l'interview, mais la rencontre a dû être cocasse dans ces circonstances. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#60 04/01/2009 15:11:10

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critique ! [Vélum - Le Livre de toutes les heures]

Gillossen a écrit:

Je n'ai pas encore lu l'interview, mais la rencontre a dû être cocasse dans ces circonstances. wink

La rencontre s'est très bien passée smile Hal Duncan étant très sympathique.
L'interview ne devrait plus tarder à présent.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

Pied de page des forums