Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#21 26/07/2006 11:18:16

Joss
Allons donc jusqu'à sa maison
Lieu: Brest
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 6197
Site web

Re: Le prix des livres

Effectivement, le prix fixé par l'éditeur est bien plus intéressant à étudier smile

Juste en passant, je suis tombé l'autre jour sur ces statistiques concernant le marché de l'édition aux états-unis. Je n'ai pas vraiment pris le temps de les détailler, mais il peut y avoir des choses intéressantes dedans smile

En France donc , il y a 2 grand groupes : (via la liste des maisons d'éditions sur wikipedia )
- Editis (Plon, Robert Laffont, Pocket, 10/18, Fleuve Noir, ...)
- Groupe Lagardère (Hachette, Fayard , Calmann-Lévy, Le Livre de Poche, ...)

Je pense qu'il faudrait se renseigner pour savoir quel autonomie ont les maisons d'éditions qui font partie de ces groupes, notament pour fixer le prix des livres.

Hors ligne

 

#22 26/07/2006 14:39:06

Deedlit
Galactic Citizen
Lieu: Loin
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 2183

Re: Le prix des livres

Effectivement, je pense qu'on ne peut pas vraiment parler de "concurrence" lorsqu'on parle de livres : ce sont des produits culturels, pas des produits de consommation ou de service. En clair, que tu achètes un livre Harry Potter à Carrefour, à la Fnac ou à la petite librairie du coin, le produit sera toujours le même. Ce qui n'est pas le cas lorsque tu vas acheter ton pain, des vêtements, que tu vas au restaurant, etc : là oui, la concurrence joue énormément, car le produit ne sera pas le même en fonction du magasin où tu iras, et c'est justement ceci qui justifie les différences au niveau du prix.
Pour les livres (de même que pour les CD et les jeux vidéo), rien ne justifie que le prix soit plus cher ou moins cher ailleurs... Et certes, la compétence du vendeur est très appréciable, mais on n'achète pas le vendeur et les conseils sont toujours gratuits. D'ailleurs si j'étais une grosse radine, rien ne m'empêcherait d'aller discuter avec le vendeur sympa d'une petite librairie, d'écouter ses conseils de lecture sur un bouquin, pour ensuite me rendre à la fnac afin d'acheter le-dit bouquin et d'économiser ainsi 40 précieux centimes... wink
Mais comme déjà dit précédemment, si vraiment on ne peut pas mettre 7 euros dans un livre, y'a toujours les bibliothèques dans les collèges/lycées, les bibliothèques municipales, les amis prêteurs, ou on peut toujours squatter une heure à la fnac pour lire son manga de la semaine (tous les ados qui ont une fnac près de chez eux font ça en général cool ).

Après c'est vrai que je serais assez curieuse de connaître le détail des prix que pratiquent les éditeurs ! wink



"A person needs new experiences. They jar something deep inside, allowing him to grow. Without change, something sleeps inside us, and seldom awakens. The sleeper must awaken." Leto Atreides

Hors ligne

 

#23 02/08/2006 15:32:36

John Carter
Epéiste de Mars
Lieu: Barsoom
Date d'inscription: 03/04/2004
Messages: 2135
Site web

Re: Le prix des livres

LaoTseu,mercredi 26 juillet 2006, 06:16 a écrit:

Sinon en France 7 Euro c est quand meme beaucoup pour un etudient.

Et pour un "étudiant"? rolleyes Ce qui me fait sourire, c'est que beaucoup de ceux qui se plaignent du prix d'un poche huh disposent à côté de jolis forfaits téléphone/internet payés par papa/maman, alors bon... whistling
A chacun ses priorités !

PS : désolé, je sais que le débat à tourner, mais lire les messages de LaoTseu m'a vraiment consterné. sad

Hors ligne

 

#24 02/08/2006 17:37:13

Faith
Appelez moi Madame!
Lieu: Maintenon
Date d'inscription: 24/04/2006
Messages: 1965

Re: Le prix des livres

bon, oui, je suis encore chez mes parents et ils sont toujours là pour payer beaucoup de choses mais il y a 1 chose qu'ils ne paient pas, c'est les livres!

parce que je préfère m'en charger toute seule(pas question qu'ils achètent un bouquin qui n'est pas de la fantasy angry ). Et chez moi, ils ne sont pas si cher les bouquins, j'ai acheté 3 tomes de l'AR et ça m'a couté que 20€. Bon, l'édition était l'édition de la boutique donc c'était peut être moins cher... et 7€ pour un livre de poche, c'est pas cher! j'ai vu des livres de poche à 10€ quelques fois ohmy

Et les grands formats, je les considère hors de prix, c'est pour ça que je n'en ai pratiquement pas chez moi.


Pensez à la bannière spoiler lors des critiques notamment!
Lecture en cours : Célestopol - Emmanuel Chastellière

Hors ligne

 

#25 06/08/2006 14:17:21

John Carter
Epéiste de Mars
Lieu: Barsoom
Date d'inscription: 03/04/2004
Messages: 2135
Site web

Re: Le prix des livres

Si tu répondais à mon message, j'avoue que je ne vois pas vraiment à quoi tu réagis...

j'ai vu des livres de poche à 10€ quelques fois

Oui, et quand ça arrive, ils doivent faire 600 ou 700 pages, donc on en a pour son argent. huh

Hors ligne

 

#26 06/08/2006 15:23:48

Faith
Appelez moi Madame!
Lieu: Maintenon
Date d'inscription: 24/04/2006
Messages: 1965

Re: Le prix des livres

John Carter,dimanche 06 août 2006, 14:17 a écrit:

Si tu répondais à mon message, j'avoue que je ne vois pas vraiment à quoi tu réagis...

Pas particulièrement, non c'était pas l'idée. Je voulais juste dire ce que je pensais sur le sujet (fin du HS ph34r )


Pensez à la bannière spoiler lors des critiques notamment!
Lecture en cours : Célestopol - Emmanuel Chastellière

Hors ligne

 

#27 09/08/2006 11:47:15

Joss
Allons donc jusqu'à sa maison
Lieu: Brest
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 6197
Site web

Re: Le prix des livres

Faith,mercredi 02 août 2006, 17:37 a écrit:

bon, oui, je suis encore chez mes parents et ils sont toujours là pour payer beaucoup de choses mais il y a 1 chose qu'ils ne paient pas, c'est les livres!

C'est marrant quand même, mais j'aurais eu tendance à dire que s'il y a bien une chose pour laquelle ça ne devrait pas déranger les parents de débourser des sous, c'est bien pour des livres ohmy

Hors ligne

 

#28 09/08/2006 13:11:06

ioreck
Le Fourbe
Lieu: Sud de la France.
Date d'inscription: 24/02/2006
Messages: 2380
Site web

Re: Le prix des livres

Joss,mercredi 09 août 2006, 11:47 a écrit:

Faith,mercredi 02 août 2006, 17:37 a écrit:

bon, oui, je suis encore chez mes parents et ils sont toujours là pour payer beaucoup de choses mais il y a 1 chose qu'ils ne paient pas, c'est les livres!

C'est marrant quand même, mais j'aurais eu tendance à dire que s'il y a bien une chose pour laquelle ça ne devrait pas déranger les parents de débourser des sous, c'est bien pour des livres ohmy

Ouais c'est ce que je me dis aussi et c'est ce qu'ils font.
Je trouve que les livres sont bien quelque chose de divertissant et en même temps,on améliore son vocabulaire,son orthographe et quelques fois sa culture alors....Si les parents doivent acheter quelque chose pour leurs enfants, c'est bien les livres ohmy .

Hors ligne

 

#29 10/08/2006 04:22:56

Ansérès
Vala
Lieu: Californication
Date d'inscription: 09/08/2006
Messages: 320

Re: Le prix des livres

Pour moi, les prix sont corrects mais l'avenir semble ne plus se trouver dans les livres. sad Cependant, je garde espoir et même si je n'achète JAMAIS de livres (alors que je lis à peu près quatre livres par semaine en moyenne) je suis sûr que l'intérêt pour ceux ci va bientôt revenir et avec lui de meilleurs prix. big_smile


Every day, I dig a hole. There I poo. There I live.

Hors ligne

 

#30 10/08/2006 09:37:37

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4912

Re: Le prix des livres

Ansérès,jeudi 10 août 2006, 04:22 a écrit:

Pour moi, les prix sont corrects mais l'avenir semble ne plus se trouver dans les livres. sad Cependant, je garde espoir et même si je n'achète JAMAIS de livres (alors que je lis à peu près quatre livres par semaine en moyenne) je suis sûr que l'intérêt pour ceux ci va bientôt revenir et avec lui de meilleurs prix.

huh Ce qui montre un étonnant dédoublement de la personnalité : d'un côté, tu crains la disparition des livres, mais de l'autre, tu sembles mettre un point d'honneur à ne pas en acheter. Si on raisonne tous ainsi (genre p'tit malin), l'économie de l'édition ne pourra qu'être un peu plus fragilisée, et donc le livre rare et cher, non ? dry

Hors ligne

 

#31 10/08/2006 09:43:00

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Le prix des livres

Publivore,jeudi 10 août 2006, 09:37 a écrit:

huh Ce qui montre un étonnant dédoublement de la personnalité : d'un côté, tu crains la disparition des livres, mais de l'autre, tu sembles mettre un point d'honneur à ne pas en acheter. Si on raisonne tous ainsi (genre p'tit malin), l'économie de l'édition ne pourra qu'être un peu plus fragilisée, et donc le livre rare et cher, non ? dry

C'est clair... giveup


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#32 10/08/2006 15:41:20

Joss
Allons donc jusqu'à sa maison
Lieu: Brest
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 6197
Site web

Re: Le prix des livres

Attention, y'a aussi des gens qui mettent un point d'honneur à ne pas acheter les livres par respect pour l'environnement, et n'ont recours qu'aux bibliothèques ou à des amis pour emprunter des livres. Et c'est un point de vue tout a fait respectable ohmy

Hors ligne

 

#33 10/08/2006 15:49:38

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Le prix des livres

Perso, je ne suis pas très convaincu par cette approche, surtout avec le développement du papier recyclé, etc (cf le sujet "Harry Potter et Greenpeace", ou quelque chose comme ça)... ohmy
En tous cas, je ne pense pas qu'on puisse regretter que les livres puissent disparaître un jour, tout en mettant bien en avant le fait qu'on n'en achète JAMAIS. wink
Mais bon, là, je parle en général, pas spécialement pour Ansérès ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#34 16/08/2006 23:05:25

Muhyidin
Vala
Date d'inscription: 15/08/2006
Messages: 316

Re: Le prix des livres

J'achete beaucoup mais quasiement toujours en occaz.20 ou 30€ pour un livre c'est vraiment trop.L'ombre du bourrreau ou la foret des mythagos en grand format c'est tout de suite plus de 60€.Alors OK les livres ne font pas 3 pages mais bon c'est quand meme 400 balles a sortir pour 2 tomes.
Heureusement que le marché de l'occasion est assez consequent en France mais d'un autre coté je deserte un peu les bouquinistes du neuf et ca me manque quand meme un peu.Sans compter que quelque part c'est surement un manque a gagner pour les auteurs.

Hors ligne

 

#35 16/08/2006 23:10:21

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6072

Re: Le prix des livres

Joss,mercredi 09 août 2006, 11:47 a écrit:

Faith,mercredi 02 août 2006, 17:37 a écrit:

bon, oui, je suis encore chez mes parents et ils sont toujours là pour payer beaucoup de choses mais il y a 1 chose qu'ils ne paient pas, c'est les livres!

C'est marrant quand même, mais j'aurais eu tendance à dire que s'il y a bien une chose pour laquelle ça ne devrait pas déranger les parents de débourser des sous, c'est bien pour des livres ohmy

C'est vrai au début lorsque tu es jeune et que tu découvres la fantasy. L'excuse, "c'est pour ma culture personnelle" marche toujours dans un premier temps. mrgreen
Après, lorsqu les livres achetés commencent à s'empiler et que le rythme de lecture s'accélère les parents commencent un peu à mettre le hola et finissent par s'arrêter de financer ce "gouffre financier".
Dernière approche à tenter dans ce cas: demander aux parents d'acheter les livres VO "pour perfectionner son anglais et avoir de meilleures notes en cours". Ca avait marché deux ans pour moi. cool


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#36 18/08/2006 09:10:50

LaoTseu
Sage éphémère
Lieu: Essonne (91)
Date d'inscription: 15/04/2006
Messages: 505

Re: Le prix des livres

Bonjour,

Je suis revenu de Chine, mais je vois que je n'ai pas été compris. ohmy C'est pas grave!
Tout ce que j'ai encore à dire, c'est que les livres de poche sont assez accessibles, et que les VO sont assez chers, mais ça dépend encore de l'éditeur.

En ce qui concerne l'achat des livres payés par les parents ou par l'étudient, ça aussi ça varie! Par exemple iorek a droit à 1 livre par mois ( gratuit) , et moi je dois déboursé.

Sinon dans le petit texte de Gillo, il y a bien des gens qui s'y opposent à cette loi, et ces personnes sont peux être mieux placés que nous pour décider de celà. Nous, lecteurs, n'avons presque rien pour savoir combien gagne l'écrivain, la maison d'édition, le livreur, le revendeur, etc. Si on voulait vraiment parler du prix il faudrait connaître ces chiffres.

Bonne journée. lol

Hors ligne

 

#37 18/08/2006 09:25:52

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Le prix des livres

LaoTseu,vendredi 18 août 2006, 09:10 a écrit:

Sinon dans le petit texte de Gillo, il y a bien des gens qui s'y opposent à cette loi

rolleyes
C'est une infime minorité.
Et en attendant, qui tente de contourner la loi ?

hypermarchés ou grandes surfaces

Hum... Quand au reste, je ne pense pas que ça soit uniquement affaire d'incompréhension... whistling


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#38 18/08/2006 14:04:29

ioreck
Le Fourbe
Lieu: Sud de la France.
Date d'inscription: 24/02/2006
Messages: 2380
Site web

Re: Le prix des livres

LaoTseu,vendredi 18 août 2006, 09:10 a écrit:



En ce qui concerne l'achat des livres payés par les parents ou par l'étudient, ça aussi ça varie! Par exemple iorek a droit à 1 livre par mois ( gratuit) , et moi je dois déboursé.

Ca dépend si on a de l'argent de poche ou pas, si t'en as, tu le dépense comme tu l'entend ( toi les livres) mais si t'en a pas, et que au lieu de ça tu as un livre par mois, ça revient au même.

Sauf que tu le dépenses pas comme tu veux mais obligatoirement en bouquin( et c'est mon cas).

Donc conclusion, c'est pas gratos.

J'arrête le HS.

Hors ligne

 

#39 20/08/2006 11:36:45

Aillas
Vala
Lieu: Lindon
Date d'inscription: 27/06/2006
Messages: 339

Re: Le prix des livres

Si certes certains livres sont imprimées sur papier recyclés, cela reste très rare ! En outre, il y a papier recyclé et papier recyclé car certains papiers dit "recyclés" ont subit de tels traitements chimiques - pour blanchir le papier par exemple - que leur valeur "écologique" s'en trouve sensiblement diminué ! Ne pas acheter de livres et préférer les chercher à la bibilothèque par exemple, comme le dit Joss, est tout à fait respectable. Je remarque d'ailleurs une croissance non négligeable des rayons fantasy depuis plusieurs années, depuis l'éclosion du SDA en fait.
Pour en revenir au prix des livres, je ne les trouve pas trop cher sauf pour quelques éditions grands formats ou les éditions Bragelonne par exemple. Ce qui me choque par contre, ce sont les prix des BDs qui augmentent chaque année j'ai l'impression ! Payer une douzaine d'euros pour des BDs de 20 planches pour certaines avec des illustrations sur toute la page et 50 lignes de dialogue sur toute la BD, c'est un peu poussé.


The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt. Bertrand Russell

Hors ligne

 

#40 20/08/2006 13:59:00

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Le prix des livres

Aillas,dimanche 20 août 2006, 11:36 a écrit:

Ne pas acheter de livres et préférer les chercher à la bibilothèque par exemple, comme le dit Joss, est tout à fait respectable.

C'est à dire qu'on parlait, dans "mon" cas, du fait de lire uniquement dans les rayons de la Fnac - ou autre - et de s'en "vanter".


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums