Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#101 22/02/2007 16:45:58

John Carter
Epéiste de Mars
Lieu: Barsoom
Date d'inscription: 03/04/2004
Messages: 2135
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

18 000 exemplaires en Angleterre... Je ne trouve pas ça très important comme tirage/ventes, quand je vois que l'Epée de Vérité dépasse les 30 000 par tome en France. huh
Pourtant le marché devrait être plus important pour la fantasy chez nos voisins d'outre-Manche ! smile

Hors ligne

 

#102 22/02/2007 18:51:34

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9713
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Bonne nouvelle que la sortie VF, même si j'attendrais probablement plutôt la sortie en poche pour découvrir les aventures des salauds gentilhommes wink .

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#103 22/02/2007 19:45:14

Zébulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

La version poche Vo est sortie
avec une preview du tome 2 assez intriguante puisque l'on voit

Spoiler:

Jean trahir Locke dans un moment apparement critique


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#104 22/02/2007 22:09:42

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

John Carter a écrit:

18 000 exemplaires en Angleterre... Je ne trouve pas ça très important comme tirage/ventes, quand je vois que l'Epée de Vérité dépasse les 30 000 par tome en France. huh
Pourtant le marché devrait être plus important pour la fantasy chez nos voisins d'outre-Manche ! smile

John,

18 000 copies est un nombre immense pour un premier roman fantasy. La moyenne est généralement de 5000 à 8000 en format "hardcover" ou "trade paperback." Vu de cet angle, The Lies of Locke Lamora fut un grand succès commercial. Gollancz ont tout vendu les formats "hardcover" et ils ont dû réimprimer la version "trade paperback" plus d'une fois.

Il y aura donc une grande augmentation du format "hardcover" pour Red Seas Under Red Skies, qui demeure un des livres les plus attendu de 2007.

On ne peut donc pas comparer à Goodkind, Martin ou Jordan, qui ont déjà leurs fans depuis longtemps... Mais ayant parlé à Scott et Gollancz, je peux te dire que tous et toutes sont bien contents des performances de ce premier roman. big_smile

Patrick

Hors ligne

 

#105 23/02/2007 18:41:27

pat5150
Maïa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Un autre facteur dont on doit tenir compte, c'est que la version poche de The Lies of Locke Lamora va générer des ventes estimées de 50 000 à 100 000 copies. smile

Patrick

Hors ligne

 

#106 27/02/2007 15:29:28

Hwi Noree
Etoile Filante
Lieu: Palais de Leto II...
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 1529
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Drôle de test, dans tous les sens du terme. wink
En tout cas, il n'y a pas de raison que ça ne marche pas aussi bien en France qu'ailleurs, même si je préfère de mon côté prendre un peu de recul... smile

Hors ligne

 

#107 01/03/2007 10:17:05

Zébulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

j'aime bien cette couverture moi

http://photos1.blogger.com/x/blogger/1508/756/1600/158017/locke%20lamora.jpg

Ca représente bien l'aspect féérique de Camorr je trouve.

Dernière modification par Gillossen (03/03/2007 11:17:37)


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#108 01/03/2007 15:51:30

John Carter
Epéiste de Mars
Lieu: Barsoom
Date d'inscription: 03/04/2004
Messages: 2135
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

pat5150 a écrit:

Un autre facteur dont on doit tenir compte, c'est que la version poche de The Lies of Locke Lamora va générer des ventes estimées de 50 000 à 100 000 copies. smile

Patrick

Je note. smile
Si la moyenne est de 5000 à 8000, ce n'est finalement pas si éloigné des chiffres français, je m'attendais à beaucoup plus.

PS pour Zébulon : ton image ne s'affiche pas, en tout cas chez moi !

Hors ligne

 

#109 01/03/2007 17:43:58

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6061

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Je n'ai pas attendu la sortie en poche et l'ai acheté hier. Aprèsl'avoir feuilleté hier je dois avouer être très intéressé avec par moment un style qui n'ets pas sans rappeler Garett de Glen Cook. Vivement la lecture! wink


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#110 03/03/2007 17:04:30

Perrin
Ami des Loups
Lieu: GG
Date d'inscription: 24/04/2002
Messages: 1452
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Zébulon a écrit:

j'aime bien cette couverture moi

Ca représente bien l'aspect féérique de Camorr je trouve.

http://www.enregistrersous.com/images/0ef86a5b5a4204e78e0f0e93087c7fbc.jpg

Celle-là ? huh


http://nsa01.casimages.com/img/2008/05/24/0805240745313409994.gif

Hors ligne

 

#111 03/03/2007 18:59:38

Zébulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

oui, merci Perrin
(comprends pas pourquoi la mienne s'affiche pas)
C'est à peu près l'image que je me faisais de Camorr lors de la fête à la fin du livre


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#112 04/03/2007 10:43:30

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37469
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Là pour le coup, je préfère nettement la française. wink
L'idée est intéressante, mais la réalisation...

Bon, d'autres lecteurs maintenant ? Vous avez eu le temps de terminer le roman ! wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#113 06/03/2007 12:56:52

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13591
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Nous avons reçu les réponses de notre nouvelle interview avec Scott ce matin... smile
On espère que la traduction sera en ligne demain !


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#114 06/03/2007 14:36:38

John Carter
Epéiste de Mars
Lieu: Barsoom
Date d'inscription: 03/04/2004
Messages: 2135
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Chouette. smile Il n'y a plus qu'à attendre alors ! smile

Hors ligne

 

#115 06/03/2007 15:29:10

Le Grimoire
Novice
Date d'inscription: 06/03/2007
Messages: 1

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

J'en suis au deux tiers et j'avoue être un chouilla décu. Peut être parce que j'en attendais trop.
Les personnages sont excellents et certaines répliques mémorables (notament tout ce qui sort de la bouche des deux frères). Les interludes sont bien shématisés mais à force, trop nombreux et à chaque fois, je suis pressé d'en terminer pour revenir à l'histoire.
La cité de Camorr est terrible et est à inscrire au panthéon des Grandes Cités de Fantasy. Mon problème est qu'on y reste "cantonné". Ce n'est pas de la fantasy épique, je le savais mais ça ne m'enpêche pas de me chagriner. Pour une fois, qu'on tient des personnages roublards et canailles...
L'oeuvre est réellement divertissante mais c'est probablement tout ce que j'en garderais.
J'ai l'impression que l'auteur a manqué d'ambition....

Hors ligne

 

#116 09/03/2007 14:51:19

Mojo
Apprenti
Lieu: Lille (59)
Date d'inscription: 07/06/2006
Messages: 31
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

J'ai terminé le livre ( VF ) il y a peine une demi-heure. Je l'avais acheté rien qu'à cause de la critique happy et la couverture me plaisait pas du tout, l'histoire ne me tentait pas plus que ça, eh ouai y'avait pas de monde à sauver, de magiciens, de guerriers, de monstres terrifiants à zigouiller sur la 4eme de couverture ( je venais de terminer le 3eme Tome des Royaumes d'épine et d'os) , et le fait que ça se passe "seulement" dans une ville me faisait un peu peur : Perdido Street Station ne m'avait pas plus du tout, alors j'avais peut-être un à-priori sur cet aspect là du livre. Et en plus, l'impatience qui me tiraille en attendant l'ultime tome du cycle de Keyes, il me fallait vraiment quelque chose d'exceptionnel pour prendre la relève.

Donc comme je n'avais rien d'autre à lire en ce moment, je l'ouvre enfin, je lis le prologue, ça a vraiment un petit air d'Oliver Twist dans l'histoire, pas plus convaincu que ça au début, malgré l'écriture, les dialogues, etc... Mais je continue.

Et je ne regrette absolument pas. J'ai pas pu le lâcher : les personnages tout d'abord sont très attachants, la ville et l'ambiance générale sont très intéressantes, les rebondissements m'ont "mis sur le cul", j'ai passé de bons moments à suivre l'évolution du Plan Salvara, à m'émerveiller de l'audace des personnages, et de Locke notament, leur ingéniosité,les dialogues je l'ai dit, sont excellents ( certaines insultes, piques, ou menaces sont génialissimes ), j'ai bien aimé la construction en alternance de chapitres et d'interludes. Tout dans ce livre m'a plu, je n'ai trouvé absolument aucun côté négatif. Et j'apprends en venant fureter sur ce sujet qu'il y aura 7 tomes, j'm'attendais pas une seule seconde à autant que ça. Je suis ravi !! Je vais construire un autel à la gloire de ce bouquin : il est instantanément passé parmi mes préférés  ( mais il me reste encore beaucoup de choses à lire wink ). Comme beaucoup ici, j'attends la suite avec impatience !

Voilà voilà pour mes impressions : ce bouquin est énorme !

Hors ligne

 

#117 10/03/2007 10:29:44

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13591
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

C'est d'autant plus frustrant pour nous de "retenir" notre interview, toute prête à être mise en ligne depuis mercredi déjà sad simplement à cause d'un petit truc à éclaircir avec Scott d'abord. smile sad


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#118 11/03/2007 16:37:11

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7395

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Pour reprendre le post de Mojo, je viens de finir le livre il y a à peine une demi-heure. Sauf que moi, côté a priori,  j'aimais beaucoup la couverture (elle fait beaucoup moins 3D par ordi que certains pensaient, notamment au niveau de l'eau), l'histoire m'emballait un max, et j'adore les histoires qui se déroulent dans des lieux plutôt "restreints" (villes, châteaux,...) où l'ambiance arrive à bien se poser. Surtout quand ce sont des villes vivantes, colorées,...

On serait tenter de sortir tout plein de références : Oliver Twist, Ocean's Eleven, Arsene Lupin, les Tarantino, Prison Break (si si, pour les rebondissements et les "Mais comment il va s'en sortir là, sérieux ?" tongue ), la ville de Venise,... Mais non, la saga des Salauds Gentilhommes, c'est la saga des Salauds Gentilhommes. Scott arrive largement à imposer son style et on s'affranchit très rapidement de toutes ces références.

Le style de Scott, c'est quoi d'ailleurs ? Des dialogues plus que vivants ? Des personnages charismatiques (mais vraiment !) ? Un histoire menée intelligemment ? Des mystères bien traités, sans lourdeur ? Oui, c'est un petit peu de tout ça. Non, plutôt beaucoup de tout ça !
Je compte pas le nombre de fois qu'une réplique assassine m'a fait rire (mais vraiment !), elles ont tellement le sens de l'à-propos, avec des insultes bien choisies et surtout bien utilisées. On est loin de la surenchère de grossièreté qui ne sert à rien. Ca donne vraiment un cachet particulier, et un sacré rythme aux dialogues.
Les personnages sont super bien taillés, par psychologiquement comme du Hobb, mais au niveau du caractère et du style des personnages, Locke Lamora en tête, mais pas seulement (ahhh les jumeux Sanza !). D'ailleurs, contrairement à Gillo, j'ai trouvé que Locke Lamora méritait largement sur surnom. Il est vraiment bluffant et côté ingéniosité, il fait quand même très fort. Petit exemple, sans trop spoiler non plus :

Spoiler:

Son coup d'éclat chez Meraggio est quand même assez énorme.

L'histoire est aussi très bien menée, que ce soit au niveau du rythme effrenné (les 200 dernières pages, voire plus, sont totalement folles !), de l'intelligence des plans des Salauds Gentilhommes ou encore des mystères entourant les personnages et leur histoire. Pour ce dernier point, je pense notamment à la façon dont est traité le Roi Gris : l'auteur n'assainne pas à chaque ligne "Mais comment il fait-ça ?", "Mais pourquoi il fait-ça ?". Non, les Salauds se pose la question puis le mystère fait son bout de chemin tout seul.
Si j'ai eu un peu de mal au début avec les interludes (principalement des flashbacks), leur intérêt se révèle sur la fin et avec du recul on se dit que c'était une excellente idée. Au début, les interludes sont aussi longs que les chapitres, ce qui nous permet de découvrir les deux périodes en douceur. Puis quand le décor est mieux posé et que l'histoire s'emballe, les interludes arrivent à s'effacer (jusqu'à pratiquement disparaitre) pour laisser place au scénario, tout en gardant leur pertinence.

Bref, pour moi c'est du bon sur toute la ligne et j'aurai vraiment du mal à trouver un point noir à ce roman ! A lire, à lire, (mais vraiment !) à lire !

Vivement la suite (qui devrait arriver en octobre en VF) et vivement l'interview d'Elbakin, tiens ! smile

Dernière modification par Merwin Tonnel (11/03/2007 16:37:34)


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#119 14/03/2007 21:31:00

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13591
Site web

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Bon, voici malgré tout l'interview alors, moins une question pour l'instant ! smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/news/Not … -decouvrir

En accord avec l'éditeur bien sûr.


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#120 14/03/2007 21:48:27

cloumy
Mage
Date d'inscription: 11/03/2007
Messages: 102

Re: Critique ! [Les Mensonges de Locke Lamora]

Bon moi j'en suis vers la moitié et tout simplement : j'adore.
Escellente intrigante, personnages attachants, et beaucoup de créativités dans les dialogues je trouve.
J'espere ne pas être décu par l'autre moitiée!

Hors ligne

 

Pied de page des forums