Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 01/05/2006 10:32:22

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35345
Site web

Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

On a frisé le 9... smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/la … ylone-1431

Bio de l'auteur à venir.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 01/05/2006 11:34:15

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4841

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Critique engageante et note intéressante pour ce recueil de nouvelles, doublées de quelques (!) prix littéraires pour renforcer le tout. Allez, zou, sur ma liste ! smile

Hors ligne

 

#3 01/05/2006 12:08:00

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1668
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

J'avais failli l'acheter lors de mon dernier passage en librairie avant de craquer pour un policier!
Mais bon, avec une critique comme celle-là, faut croire que je vais devoir réparer sans tarder cette erreur tongue !

Zedd

Hors ligne

 

#4 01/05/2006 12:12:58

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6303
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Merci pour la critique wink

Va falloir que j'arrive à la caser, la critique est vraiment très élogieuse! smile


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#5 01/05/2006 13:47:56

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Merci pour cette critique! smile

J'ai vu ce livre à la fnac l'autre jour et je me suis simplement dit que c'était décidemment la mode, vaguement agacée, mais devant une critique pareille, je vais prendre le temps de reconsidérer cet avis trop rapidement fait !

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#6 02/05/2006 10:48:22

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35345
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Merci à vous !
J'hésite vraiment toujours à passer à 9... wink

Bio, succinte désolé, de l'auteur :

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/auteur/ted-chiang-365

+ la Citation du Jour ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#7 25/05/2006 11:30:06

Vvarden
Maïa
Date d'inscription: 12/12/2005
Messages: 256
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Vous avez déjà fait du plâtre ? Moi oui. Et quand j’essaye, il est soit trop sec, soit trop humide , en plus ça doit être un matériau semi-vivant car il finit toujours pas s’échapper, de préférence vers les baskets ou les cuisses. Alors vous craquez, vous appelez l’homme de la situation et vous vous installez pour regarder. C’est rapide, c’est facile, c’est pas possible çà ne doit pas être le même plâtre… Voilà c’est finit, et vous vous dites : ‘Pfff, ça , c’est de la technique’.

Comme Ted Chiang et ‘La tour de Babylone’. Pfff, ça , c’est de la technique. Huit nouvelles, 12 tonnes de récompenses et Math Spé pour arriver parfois à comprendre de quoi il s’agit.

En terminant l’ouvrage, j’ai me suis dit que :

. Pfff, ça , c’est de la technique
. je suis un pygmée en linguistique
. je suis un pygmée en mathématiques
. je suis un pygmée en informatique
. Clarion ce n’est pas seulement une marque d’auto-radio mais aussi un atelier d’écriture vachement sérieux et que le Ted il a suivit tous les cours, même les options.
. Mr Chiang est fasciné par la divinité, les maths et la linguistique mais pas par les sentiments.
. je suis jaloux et c’est mal.

Et pour finir, que j’utilise le terme pygmée en tant qu’image relative à la taille de mon intellect et non pas en tant que terme discriminatoire. Pas la peine d’aller au tribunal, donc.

Avant de regarder les nouvelles d’un peu plus près, soyons bien clair, Chiang c’est de la Hard Science façon Ian Watson ou Benford, matinée de Dick et de Sturgeon. Donc T. Chiang relève de la Fantasy au même titre que Greg Bear ou Peter Hamilton. Ce qui n’enlève rien aux qualités du livre, bien sur.

Je passe sur la nouvelle qui donne son titre à l’édition française et qui se lit vite et avec plaisir mais qui est simplement gâchée par une fin d’une platitude affligeante.
Deuxième nouvelle, ‘Comprends’ se focalise sur l’accès à une supra conscience (suite à l’injection d’une drogue) et aux problématiques qui en découlent. A défaut d’être original, ce n’est pas un thème facile mais il est traité ici avec beaucoup d’élégance.
‘Division par zéro’ aurait pu être le titre d’une nouvelle d’Asimov qui adore les titres techniques mais qui rend le contenu de ces nouvelles accessibles à tous. Ce qui n’est pas le cas de Chiang. Si vous aimez les digressions littéraires sur les math, la nouvelle est pour vous. ‘L’histoire de ta vie’ est la nouvelle que je préfère et, paradoxalement compte tenu de ce que je fais ressentir depuis le début, la plus complexe du point de vue technique. Je crois que je suis littéralement éberlué de voir que l’on peut construire un texte lisible, de SF, autour du Théorème de Fermat et des langages auto-enchassés. Très impressionnant.
‘Soixante douze lettres’ est moins impressionnant sur la forme mais beaucoup plus sur le fond. Utiliser la science Kabbaliste pour perpétuer la race humaine menacée de stérilité n’est pas un thème qui me serait spontanément venu à l’esprit. Très bonne nouvelle.
‘L’évolution de la science humaine’ est une petite logorrhée littéraire de deux pages. Sans intérêt.
‘L’enfer, quand dieu n’est pas présent’ est un concentré de talent et d’idées ainsi qu’une allégorie sur ‘le livre de Job’ à la sauce Chiang… J’ai toujours pensé que les mathématiques étaient le plus court chemin vers le mysticisme ! Lecture indispensable ! Un Hit !
‘Aimer ce que l’on voit : un documentaire’ est une réflexion sur le look dans un monde ou l’on peut supprimer les réactions comportementales relatives à l’apparence. Plaisant mais sans intérêt majeur, à mon sens.

Au final Ted Chiang est un entomologiste de l’écriture, au très grand talent (indiscutable !!) mais parfois un peu trop ‘Hard Science’, qui souffre d’un déficit de communication quant il s’agit de parler de la passion et des sentiments.

Que va-t-il écrire maintenant ?

Hors ligne

 

#8 27/05/2006 11:15:11

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35345
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Vvarden,jeudi 25 mai 2006, 11:30 a écrit:

Que va-t-il écrire maintenant ?

N'importe quoi, du moment que ça reste à ce niveau ! wink (Et qu'il vire plus fantasy, accessoirement. whistling )


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#9 28/05/2006 11:13:13

Vvarden
Maïa
Date d'inscription: 12/12/2005
Messages: 256
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Son interview dans Bifrost ne donne d'ailleurs pas d'indication sur les projets de notre petit prodige. wink
Si ce n'est que Mr Chiang ne croit pas à l'informatique pour résoudre les problèmes, ni à son président. Un garçon sympathique donc tongue
Plus sérieusement, il se livre un peu ici mais pas plus que ça.

Hors ligne

 

#10 05/06/2006 12:03:37

Kaines
De passage
Lieu: Région parisienne
Date d'inscription: 25/11/2005
Messages: 1873
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Entièrement d’accord avec Gillo : pas de doute, c’est un auteur qui a du talent. smile
Je rejoins en parti l’avis de Vvarden : Ce n’est pas de la fantasy pour moi (exception faîte à "La Tour de Babylon" et des "Soixante douze lettres" que l’on peut rapprocher en partie de La Vénus anatomique…).
On reconnaît de suite la passion mêlée de l’auteur pour les maths, la théologie, et la linguistique…fil rouge de la plupart des nouvelles du recueil.
Comprends est pour moi sans intérêt, lorsque l’on a lu le chef d’œuvre de SF Des fleurs pour Algernon.

Etant moi-même un pygmée en maths, bio, informatique,… wink mrgreen je n’ai pas toujours bien compris les explications scientifiques de certaines nouvelles (plus exactement : je les ai trouvé incomplètes, simplistes, ou même un peu fumeuse…). Est-ce un problème de clarté ou d’incompréhension de ma part… ? A vous de juger puisque je n’en ai aucune idée !
Pour l’ensemble, j’ai facilement décroché sur certaines nouvelles, tout en restant scotché sur d’autres ("L'histoire de ta vie") : un livre atypique et inégal (on peut aussi bien trouver une perle que s’ennuyer). huh


« Les soldats vivent et se demandent pourquoi. »
GLEN COOK In La Compagnie Noire, Soldats de pierre.

Hors ligne

 

#11 21/05/2010 14:36:09

Plume
Ombre parmi les ombres
Date d'inscription: 09/09/2009
Messages: 932
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Je viens de rendre La Tour de Babylone à la médiathèque et je n'ai pas accroché neutral
J'ai lu 2/3 nouvelles et La Tour de Babylone est celle que j'ai préférée lire car plus Fantasy et aussi plus simple (même si j'ai trouvé la fin bancale) car il faut quand même dire que tout le reste du livre est très technique-scientifique-geek, trop pour moi en tout cas. J'ai aussi aimé Comprends mais globalement je n'ai pas adhéré au livre même si je dois reconnaitre le génie de Ted Chiang.

Dernière modification par Plume (21/05/2010 14:36:43)


Le sommeil de la raison engendre des monstres - Goya

Hors ligne

 

#12 21/05/2010 14:39:01

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7129

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Bref, t'as trouvé ça un peu chiang ?

Oui, je sais...


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#13 21/05/2010 16:57:54

Plume
Ombre parmi les ombres
Date d'inscription: 09/09/2009
Messages: 932
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Merwin Tonnel a écrit:

Bref, t'as trouvé ça un peu chiang ?

Oui, je sais...

Tu sors arrow

mrgreen


Le sommeil de la raison engendre des monstres - Goya

Hors ligne

 

#14 21/05/2010 19:00:34

Tisse Ombre
Maïa
Date d'inscription: 28/08/2006
Messages: 266

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Ted Chiang, c'est surestimé, c'est chiant, c'est boursouflé.
Egan le surpasse totalement.
Et en plus, c'est surtout de la SF qu'il fait le Chiang...

Hors ligne

 

#15 23/05/2010 12:08:09

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35345
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Comme souvent, totalement l'inverse de ce cher Tisse-Ombre...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#16 23/05/2010 16:24:33

Tisse Ombre
Maïa
Date d'inscription: 28/08/2006
Messages: 266

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Même pour la SF ? Dans mes souvenirs, c'est de la SF ce recueil... (exception de la Tour de Babylone peut-être)

Hors ligne

 

#17 23/05/2010 21:01:54

Plume
Ombre parmi les ombres
Date d'inscription: 09/09/2009
Messages: 932
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

C'est clair que c'est loin d'être de la Fantasy wink


Le sommeil de la raison engendre des monstres - Goya

Hors ligne

 

#18 25/05/2010 13:16:44

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35345
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Tisse Ombre a écrit:

Même pour la SF ? Dans mes souvenirs, c'est de la SF ce recueil... (exception de la Tour de Babylone peut-être)

Non, évidemment (enfin, c'est nettement moins "contestable" que le reste de ton message). smile

Pour le côté surestimé. smile
D'ailleurs, tout le monde est content, puisque Egan et Chiang ont été tous deux récompensés à Etonnants Voyageurs ce week-end, comme quoi... wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#19 14/08/2020 11:58:18

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35345
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]

Je vais encore devoir chroniquer un recueil pour UN texte (vraiment) fantasy, avec "Expiration". tongue


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#20 30/10/2020 14:56:24

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35345
Site web

Re: Critique ! [La Tour de Babylone/Expiration - T. Chiang]


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums