#1 19/02/2006 16:42:36

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 10832
Site web

Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Vu en page Parutions, et sorti depuis trois jours en thorie... Le retour d'une srie connue, avec une nouvelle traduction. On passe ds le titre de "Thomas l'incrdule" "Thomas Covenant".

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/cy … venant-110

La critique de ce roman de Donaldson arrivera sous peu, mais puisque l'on sait qu'il y a dj quelques fans dans le coin, autant ouvrir ds prsent un sujet, d'autant plus que l'ancien est perdu. ohmy
En parlant d'ancien, peut-tre que cette sortie verra le retour de notre camarade ezboardien Jackson5/Mithra, grand fan de l'auteur devant l'ternel... whistling wink


Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trnes, et sur l'un d'eux tu dois siger en tant que roi.

Hors ligne

 

#2 19/02/2006 16:58:07

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1652
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Vivement la critique!
Moi, je l'ai commenc et c'est exceptionnel. Rarement vu un livre de cette qualit! smile

Zedd

Hors ligne

 

#3 19/02/2006 19:57:29

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

J'ai beaucoup entendu parler de ce cycle et toujours en termes extrmement logieux ohmy

Il me semble qu'il avait dj t traduit en franais mais dans une dition totalement honteuse : texte traduit partiellement, fin du deuxime volume uniquement sous forme de rsum au dbut du tome suivant, bref une horreur angry J'avais donc pass regret mon chemin...d'o ma joie l'annonce de la publication de Thomas Covenant chez Calmann-Levy smile

J'attend donc avec impatience la critique de Gillo wink

Hors ligne

 

#4 19/02/2006 20:32:47

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6297
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

almaarea,dimanche 19 fvrier 2006, 19:57 a crit:

d'o ma joie l'annonce de la publication de Thomas Covenant chez Calmann-Levy smile

Le Pr aux clercs wink
Je n'avais pas fait attention, cause du changement de titre, mais vu que j'ai beaucoup aim l'Appel de Mordant, j'attend la critique avec impatience smile


"Un p'tit tour de magie peut-tre? Ce crayon, je vais le faire disparatre. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#5 20/02/2006 10:59:37

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

J'ai moi aussi hte de lire cette critique, la mention de ce titre dans l'une des rcentes interviews d'auteurs (je ne sais plus lequel) a veill ma curiosit! smile

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanit ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#6 20/02/2006 12:46:18

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1652
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Je l'ai fini; j'attends la critique de Gillo avant de poster mon avis!
Mais, allez tous chez votre dealer prfr vous procurer cette merveille! Les loges qu'a reus le livre sont largement mrits smile .

Zedd

Hors ligne

 

#7 20/02/2006 12:53:54

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34870
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Je n'ai pas encore termin, mais je serais sans doute moins dfinitif que toi, a me parat quasi certain, la vue de ton enthousiasme. ohmy La qualit d'criture est l, aucun doute l-dessus, mais les clichs ne manquent pas, eux non plus... ohmy

Si a, en attendant la critique proprement dite, a ne nous rveille pas J5... mrgreen


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#8 20/02/2006 15:38:35

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

sad j'en attendais beaucoup, trop srement! suis trs due par la traduction angry


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

#9 20/02/2006 16:33:06

Nero
Sombre Baron de l'Infamie
Lieu: Pays des Collines
Date d'inscription: 01/07/2005
Messages: 619

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

N'oublions pas qu'il s'agit d'une nouvelle traduction (du moins, j'espre) d'un texte originalement sorti en 1977. Depuis, la fantasy a fameusement volu ! smile


J'entrai dans la salle de musique d'Ambre. Random ouvrait la bouche pour faire un commentaire, quand une pluie de fleurs s'abattit sur nous.
Tout en poussetant les violettes qui couvraient sa chemise, il posa sur moi un regard de reproche.
"
J'aurais prfr que tu me le dises avec des mots ", dclara-t-il.

Roger Zelazny, Le Sang d'Ambre

Hors ligne

 

#10 20/02/2006 16:52:00

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

sad.gif j'en attendais beaucoup, trop srement! suis trs due par la traduction mad.gif

rougi je n'ai pas crit a rien que pour "casser ", je dvelopperai bien sr ! wink mais pour que Gillossen ne se sente pas trop seul s'il a des restriction whistling
Je suis trs interresse par l'avis des chanceux qui peuvent lire en VO
Et par les comparaisons de traduction

N'oublions pas qu'il s'agit d'une nouvelle traduction (du moins, j'espre) d'un texte originalement sorti en 1977

C'est bien une nouvelle trad, Nero, et par bonheur, l'diteur annonce une version intgrale de la trilogie
Contrairement la prcdente de "j'ai lu" angry

Depuis, la fantasy a fameusement volu ! smile.gif  

et le respect du texte et du lecteur?
mrgreen ph34r jesors


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

#11 20/02/2006 18:17:06

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5808

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Avec des avis trs contrasts je suis intrigu par ce nouveau roman qui passe pour tre un grand classique. J'attends la critique de Gillo pour confirmer ou infirmer ma premire impression.
C'est vrai qu' premire vue un homme de notre monde transport dans un monde de fantasy alors qu'il ne veut pas n'est pas trs original (fionnavar de GG Kay ou royaumes magiques vendre de Terry Brooks). Mais si c'est bien crit et que le suspense est mnag en dpit des clichs, qui sait? smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru aprs l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#12 20/02/2006 21:16:38

Deedlit
Galactic Citizen
Lieu: Loin
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 2183

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]


"A person needs new experiences. They jar something deep inside, allowing him to grow. Without change, something sleeps inside us, and seldom awakens. The sleeper must awaken." Leto Atreides

Hors ligne

 

#13 20/02/2006 22:30:30

zedd
Marshal
Lieu: Rennes
Date d'inscription: 12/02/2004
Messages: 1652
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Je suis d'accord avec toi Gillo sur pas mal de points voir sur tous smile (merci pour la critique)!
On retrouve dans ce livre de trop nombreuses similitudes avec le SDA comme l'importance de l'anneau ou le principe de la communaut; de mme, le hros est une vraie tte claques: j'ai rarement vu un hros si passif...
Et pourtant... le livre est gnial. Les persos secondaires sont tous trs attachants: que ce soit Atiaran, Mhoram ou Suilcume, pour ceux dont suis peu prs sr de l'orthographe, ils remporteront coup sr votre adhsion.
Et puis il y a l'criture de Donaldson; c'est le premier livre que je lis de lui et je dois dire que j'ai t subjugu par sa plume. Dcidement, avec Banker, pr-aux-clerc publie de bien belles plumes.
Pour Thomas, je dois dire que mme si on s'attache pas compltement lui, il est difficile de ne pas compatir son sort tant le mal qui le ronge est dcrit avec justesse (le pre de l'auteur soignait les lpreux).
Bref, un livre pas parfait mais diablement bien crit et marquant avec son hros qui sort de l'ordinaire.

Zedd

Hors ligne

 

#14 20/02/2006 23:00:32

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6297
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Merci pour la critique wink

Hop, sur la lsite de courses du mois prochain! tongue


"Un p'tit tour de magie peut-tre? Ce crayon, je vais le faire disparatre. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#15 20/02/2006 23:39:54

Kaines
De passage
Lieu: Rgion parisienne
Date d'inscription: 25/11/2005
Messages: 1873
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Inconsciemment, je suis souvent attir par les romans qualifis de "classiques" (sans doute l'envie de combler les trous dans ma culture littraire ! wink )...allez savoir ! big_smile
Mme si celui-ci ne pique pas ma curiosit autant que d'autres nouveauts, je finirai par le lire ! mrgreen
Merci pour cette nouvelle critique ! Au moins j'aurai l'occasion de dcouvrir un nouvel auteur ! smile


Les soldats vivent et se demandent pourquoi.
GLEN COOK In La Compagnie Noire, Soldats de pierre.

Hors ligne

 

#16 21/02/2006 00:05:57

Nigelle de Damas
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 26/02/2004
Messages: 435

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

whistling juste pour la cohrence, je vous mets ce qui me fais "tiquer" :
je ne trouve pas que l'criture soit belle, et je souponne la traduction
voici 2 trads du mme extrait : le message (et c'est un passage qui est "littraire" ct du reste...


Un homme rel - selon les critres par lesquels nous dfinissons
la ralit - se trouve soudain retranch du monde et transport
dans un environnement physique inconcevable:les sons y poss-
dent un arme, les odeurs une couleur et un relief, les images
une texture et les attouchements un timbre. Une voix dsin-
carne l'informe qu'il a t amen l pour devenir le champion
de sa sphre d'origine. Il doit se battre en combat singulier
contre le reprsentant d'un autre monde. S'il est vaincu, il
mourra et son univers sera dtruit parce qu'il aura prouv son
incapacit survivre.
Le hros dcide qu'on lui ment. Il affirme qu'il est en train de
rver ou d'halluciner et refuse de livrer un duel mort en
l'absence de danger avr. Il se montre implacable dans sa dter-
mination rfuter sa position apparente et ne se dfend pas
lorsqu' il est attaqu par son adversaire.
Question : cet homme fait-il preuve de courage ou de lchet?
Telle est l'interrogation fondamentale de l'thique

je mets le mme extrait traduit dans l'dition "j'ai lu" (pris sur le site Arcanesfantasy)


1 - Un homme authentique, lut-il, authentique selon les critres
dont nous reconnaissons la valeur, se voit brutalement retranch du
monde et plac dans un environnement inconcevable : les sons exhalent
un arme, les odeurs acquirent couleurs et reliefs, les visions ont une
texture et les attouchements une qualit sonore. L, une voix dsincarne
lui apprend qu'il a t transport en ce lieu en qualit de champion de son
monde d'origine. Il devra affronter en combat singulier le champion d'un
autre monde. S'il est vaincu, il mourra, et le monde dont il est issu, le
monde authentique, sera ananti, puisque, ayant tabli sa vulnrabilit
intrieure, il n'est pas digne de survivre.
L'homme refuse de croire ce qu'il voit et entend. Il met son aventure sur
le compte du rve ou de l'hallucination et rejette la perspective absurde
d'tre oblig de combattre jusqu' ce que mort s'ensuive quand aucun
pril " authentique " ne le menace. Fort de sa dtermination farouche
rcuser la situation dans laquelle l'ont jet les apparences, il n'oppose
aucune rsistance aux attaques du champion de l'autre monde.
Question : l'homme fait-il preuve de courage ou de lchet ?
Toute l'thique se rsume cette seule interrogation.

Moi je trouve que le premier a toute la poesie d'un "rapport de gendarmerie"...
Mais des gouts et des couleurs...
rolleyes


Lectures en cours  : Djeeb le chanceur de Laurent Gidon

Hors ligne

 

#17 21/02/2006 00:07:23

Vvarden
Maa
Date d'inscription: 12/12/2005
Messages: 256
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

J'avais lu 'Thomas l'incrdule' et a ne m'avait pas inspir. A moins que la traduction ait une influence majeure (honntement, j'ai du mal jauger ces problmes de traduction unsure ) sur la lecture, je passe mon chemin pour cet ouvrage.

Hors ligne

 

#18 21/02/2006 05:53:32

pat5150
Maa
Date d'inscription: 25/01/2006
Messages: 277
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Salut!

Autant la premire trilogie THE CHRONICLES OF THOMAS COVENANT est intressante, autant la deuxime trilogie THE SECOND CHRONICLES OF THOMAS COVENANT est suprieure. Six des meilleurs romans "fantasy" jamais crit, une poque o les "grands" auteurs se faisaient rares.

Un classique, dans tous les sens du terme. Je suis vraiment jaloux. Avoir la chance de lire cette srie pour la premire fois, c'est un peu comme une premire visite Paris ou Prague. . . C'est magique!

Patrick

Hors ligne

 

#19 21/02/2006 09:11:38

Gillossen
Spcialiste en rsurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 34870
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Nigelle de Damas,mardi 21 fvrier 2006, 00:05 a crit:

Moi je trouve que le premier a toute la poesie d'un "rapport de gendarmerie"...

C'est peut-tre un peu dur tout de mme. smile Qui sait si l'ancienne n'en faisait pas trop ? (Sans compter donc les nombreuses coupes rappeles par almaarea ! ohmy ) En tout cas, la diffrence ne me saute pas aux yeux comme dans le cas du Cycle des Epes.

il est difficile de ne pas compatir son sort tant le mal qui le ronge est dcrit avec justesse

C'est sr, notamment durant le premier chapitre. Mais ensuite... whistling


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#20 24/02/2006 11:41:51

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [Les Chroniques de Thomas Covenant]

Merci pour la critique ! smile

La rferrence aux clichs me fait un peu peur, mais il fallait s'y attendre avec un roman qui date dj un peu, et c'est bien plus "pardonnable" lorsqu'il en est ainsi que lorsque l'on retrouve ces clichs dans un roman rcent. Bref, je ne vais pas le passer en tte de mon planning de lecture dj bien charg, mais pourquoi pas?

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanit ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

Pied de page des forums