Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1 06/08/2005 14:20:01

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35527
Site web

Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Dans la catégorie oldies, critique de Luigi. smile

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/le … abime-1339

Bon, par contre, je suppose que tu ne répondras pas à cette remarque avant Septembre, mais le coup du dictionnaire... rolleyes wink Je me souviens de l'avoir ouvert pas si rarement que ça, avec Fetjaine, ou les Aventuriers de la Mer, pour n'en citer que deux. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#2 06/08/2005 15:00:14

garion
Lige
Date d'inscription: 24/09/2002
Messages: 42

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Bonne critique d'un roman d'ou je n'avais jamais entendu parler avant!Pour le moment j'ai autre chose a lire mais ca peut etre interessant de voir quelquechose de different!
Juste une remarque

un ouvrage, qui s'en rester

Ca serait pas plutot un ouvrage, qui SANS rester (normalement je fais pas trop gaffe a l'aurtaugraphe mais la quand meme wink


" Cujus testiculos habes, habeas cardia et cerebellum ".

Quand on retient solidement l'attention des gens, les coeurs et les esprits suivent. [T.Pratchett, Small Gods]

Hors ligne

 

#3 06/08/2005 20:38:22

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6303
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

garion,samedi 06 août 2005, 15:00 a écrit:

(normalement je fais pas trop gaffe a l'aurtaugraphe mais la quand meme wink

Ca se voit! lol tongue

Merci pour la critique wink

Je ne suis pas trop tenté pour le moment, et du même auteur, la Nef d'Isthar m'attire plus smile


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#4 06/08/2005 20:53:41

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Hé bien, je trouve sympa qu'on puisse étoffer la "catégorie oldies" comme le dit fort justement Gillo... smile

Je ne me lancerai peut-être pas directement sur ce volume, mais je retiens néanmoins le nom d'Abraham Merrit... cool !!

Et à part ça, le coup du dictionnaire m'a aussi fait tiquer... huh . (même si je crois comprendre ce que Luigi voulait dire en fait). Après tout on s'efforce de casser les clichés injustes qui pèsent sur la Fantasy...D'abord la Fantasy n'est pas synonyme d'inculture et elle n'a pas non plus été créée par J.K.Rowling tongue !! (c.f. le topic Pratchett-Rowling...).

Il semble donc que ce bouquin balaye ces deux préjugés populaires et cela suffit amplement pour moi, pour que je pense le plus grand bien du "Visage dans l'abîme" smile !


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#5 06/08/2005 23:19:46

Guybrush Threepwood
Pirate émérite
Lieu: Monkey Island (Suisse)
Date d'inscription: 26/09/2003
Messages: 1334
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Merci pour cette nouvelle critique smile

J'ai également tiqué sur la remarque concernant le dictionnaire... Bon je suppose que j'ai un vocabulaire probablement moins riche que la plupart d'entre vous qui lisez depuis plus longtemps que moi, donc il m'arrive relativement souvent de sortir mon dictionnaire (je me souviens l'avoir sorti pour l'Assassin Royal par exemple, et pour American Gods aussi il me semble).

Et comme darkfriend, je pense que la Fantasy ne doit pas être synonyme d'inculture, donc je me réjouis que Luigi donne quelques explications sur sa remarque wink


Votez pour Elbakin.net, sinon Jack Bauer s'occupera de vous...

Hors ligne

 

#6 07/08/2005 14:26:52

Aléa
Fille de la Terre
Lieu: Québec
Date d'inscription: 18/09/2003
Messages: 1770
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Merci pour cette critique! J'étais déjà interessée par "La Nef d'Ishtar" mais plus pour découvrir un des précurseurs de la fantasy que par le livre lui même. L'histoire du "Visage dans l'abîme" me tente beaucoup plus, je pense que si je dois lire un jour un ouvrage de Abraham Merrit, je choisirai celui-là. smile


Hey dol, merry dol, ring a dong dillo!

Hors ligne

 

#7 10/08/2005 10:21:52

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5104
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Eh bien moi, si je n'avais pas déjà lu La Nef d'Ishtar, je crois que c'est quand même celui-là que je choisirais en priorité. wink Mais ce Visage dans l'abîme a l'air intéressant, si jamais j'ai l'occasion de le lire, je ne m'en priverais pas. smile
Et on retrouve un héros macho... mrgreen

Hors ligne

 

#8 10/08/2005 11:43:16

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4851

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Goldberry,mercredi 10 août 2005, 10:21 a écrit:

Eh bien moi, si je n'avais pas déjà lu La Nef d'Ishtar, je crois que c'est quand même celui-là que je choisirais en priorité. wink

Même sentiment pour moi ! Le thème ne m'accroche pas vraiment en plus, et je trouve la critique assez mitigée au final, donc ce sera à l'occasion mais loin d'être une priorité smile

Hors ligne

 

#9 25/09/2005 11:29:38

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35527
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Bon, on va rajouter cette critique ici plutôt que créer carrément un autre sujet, vu le succès et le nombre de lecteurs... ohmy

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/le … mirage-914

Toujours Luigi pour la critique.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#10 25/09/2005 13:58:06

Zébulon
Mad man in a blue box
Date d'inscription: 26/04/2002
Messages: 5261
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

c'est un superbe roman dont je vous recommande la lecture. Merci à Luigi pour la critique.
j'en garde d'excellents souvenirs de lecture smile
[size=8]même si je le considère plus comme du fantastique que de la fantasy tongue[/size]


I wear a Stetson now. Stetsons are cool.

Hors ligne

 

#11 25/09/2005 21:39:41

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

A classer plus dans le fantastique que dans la fantasy.... la question est ouverte. Pour moi le début est incontestablement du fantastique (de même que pour la Naf d'Ishtar et le Visage dans l'abyme) mais ca se démarque assez vite et on retrouve quand même pas mal d'éléments qui ont fait les beaux jours de Conan et sa clique. Après c'est sûr que ce n'est pas de la Fantasy au même sens que Jordan ou Martin ou même Eddings...

Si vous ne l'avez pas compris, c'est celui-ci qu'il faut lire, car c'est de loin le plus interessant des trois. Là encore pas d'obligation, car ce sont vraiment des hors catégories, et on peut très bien s'en passer.

PS: pour le dictionnaire, ce n'est pas à prendre mal, mais moi je ne sors que très rarement le Robert quand je lis (ne voyez pas ici de supériorité. C'est juste que le contexte aidant, on peut ne pas comprendre certains mots, mais on arrive à comprendre la phrase. Là c'était différent et j'ai été parfois bluffé par les découvertes que j'ai fait). Fin du lapsus.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#12 26/09/2005 09:10:47

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35527
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Luigi Brosse,dimanche 25 septembre 2005, 21:39 a écrit:

Si vous ne l'avez pas compris, c'est celui-ci qu'il faut lire, car c'est de loin le plus interessant des trois.

Pfff, Nef d'Ishtar, Nef d'Ishtar... wink
Plus sérieusement, je ne sais pas trop ce que tu as voulu dire par "hors catégorie", mais là aussi, on dirait que tu vois ça comme négatif. neutral Je suis désolé, mais ces romans ne sont tout de même pas si différents, et peuvent très bien se lire entre deux lectures plus "modernes"... giveup


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#13 26/09/2005 12:10:38

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Non, non je ne vois pas ça du tout comme quelque chose de négatif... huh

C'est juste que je comprends parfaitement que l'on puisse ne pas être interessé par ces oeuvres (car moi, je trouve qu'elles s'éloignent quand même assez de la production actuelle). Ce n'est pas un défaut (pour que ce soit dit), et donc j'emploie le terme "hors-catégories" (terme très mal choisi, je l'accorde) pour souligner leur différence. Il veut dire aussi que je ne recommanderai pas la lecture d'Abraham Merritt à quelqu'un qui à découvert le SDA et souhaite se lancer dans la Fantasy... Par contre pour des lecteurs qui souhaitent sortir des sentiers battus et découvrir de nouveaux horizons, cela me semble plus coller.

PS: désolé, ca ne se voulait pas sujet à polémique. giveup


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#14 27/09/2005 13:56:33

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Bon, eh bien pour ma part, je ne me sens pas très aventurière pour le moment wink et je n'ai donc pas très envie de sortir des sentiers battus, ce sera donc sans moi mais merci pour la critique! smile

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#15 04/10/2005 00:03:15

Aléa
Fille de la Terre
Lieu: Québec
Date d'inscription: 18/09/2003
Messages: 1770
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Je comprends ce que veut dire Luigi par "hors catégorie" et c'est justement cet aspect ancien qui ne m'attire pas trop pour l'instant. Mais comme je change souvent d'humeur question genre, je note dans les découvertes à faire! Merci pour la critique! smile


Hey dol, merry dol, ring a dong dillo!

Hors ligne

 

#16 30/01/2011 19:51:51

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Comme c'est un de mes bons souvenirs je remonte le sujet.

Je suis étonnée de ce que disait alors Luigi sur le vocabulaire parce que ma lecture  dans la chouette édition Néo ne m'a pas laissé ce souvenir. Une écriture déjà un peu surannée à l'époque (je ne vous dis pas laquelle tongue)  mais pas à ce point complexe il me semble.

Par contre un vrai dépaysement qui amène vers une autre façon de concevoir le genre. Cela dit je suis d'accord avec Gillo : la Nef d'Ishtar est plus intéressant AMHA


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#17 06/10/2015 14:25:52

Piou-oi-oi
Mage
Lieu: Entre Castelcerf et Les Eyrié
Date d'inscription: 29/04/2015
Messages: 86
Site web

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

J'ai fini de le lire la semaine dernière et j'ai trouvé ce roman tout à fait sympathique, mais loin d'être transcendant. Effectivement on sort des sentiers battus, puisqu'on peut d'une certaine manière, dire qu'il fût l'un des premiers. Le côté aventure prime sur la "magie" que l'auteur et son personnage Graydon n'arrête pas d'essayer d'appréhender et d'expliquer, ce qui n'est pas un mal en soit : on a veut des réponses, on en a ! Mais hélas à force d'explications, de comparaisons et de théories scientifiques l'aspect fantasy perd un peu de sa substance et c'est bien dommage. D'autant que le monde à énormément "progressé" (pas sur que la Mère-Serpent soit bien d'accord avec ce que je dis, j'en doute moi-même mais passons.) et de ce fait, certaines théories ne peuvent que faire sourire. Il est également regrettable que l'auteur dans son souhait de vouloir tout décrire n'utilise quasiment que le chiffre 3 concernant les échelles de distances (3 mètres, 3 kilomètres, 30 mètres, 30 kilomètres, 300 mètres, ...). J'ai également été déçus par le peu d'importance qu'accorde finalement le livre aux dinosaures. Mais, puis-je vraiment faire tous ces reproches à l'un des romans qui a sans doute ouvert la voie à des centaines d'auteurs après lui ? J'en doute. Et puis je n'ai pas que des reproches à en faire : l'écriture est plaisante, le rythme est soutenu, on n'a pas le temps de s'ennuyer, les personnages sont sympathique, et l'on en ressort dépaysé.
Quand à la note, et bien, elle me semble tout à fait approprié.

Hors ligne

 

#18 06/10/2015 18:16:10

Magnus
Sedai
Date d'inscription: 31/05/2015
Messages: 143

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Pour l'avoir lu il y a déjà un certain temps, je trouve que les idées sont plutôt pas mal trouvées et novatrices, par contre on a tout ce côté colonialiste un peu nauséabond type "Tintin au Congo" qui ressort, et au niveau du style c'est assez confus, on a du mal à tout suivre. A essayer, mais clairement c'est du pulp plus traditionnel que des auteurs comme Lovecraft ou Howard.


A compter de ce jour, il cessa d'être laid, ce qui était étrange car il n'avait pas changé physiquement.

David Gemmell, Troie.

Hors ligne

 

#19 24/09/2016 21:28:29

K.
Féru de mauvais genres
Lieu: Lisière de Brocéliande.
Date d'inscription: 13/10/2013
Messages: 1559

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Je viens de terminer les Habitants du mirage. Il s'agissait de mon premier Callidor et, venant d'acheter les quelques volumes parus pour l'instant chez cet éditeur je dois commencer par dire que j'ai apprécier l'unité esthétique de cette collection. Bien que résultant d'artistes différents les couvertures forment un ensemble assez harmonieux.
Pour ce qui est du volume nous intéressant ici j'ai apprécié le principe des illustrations intérieures même si celles-ci avaient un côté un peu trop "livre dont vous êtes le héros" à mon goût (je n'ai rien contre ce type de livres mais ce n'est pas tout à fait ce que j'aurais souhaité en terme de graphisme).
La classification de l'histoire, que certains jugeraient plus proche du fantastique que de la fantasy, prêterait sûrement à débat. Toujours est-il que je lui ai trouvé la saveur que je rencontre dans des livres tels que ceux de Leigh Brackett : sans être impérissable l'ensemble est divertissant et efficace. Si Evalie est assez terne Lur s'avère.. fascinante? whistling Je suis heureux d'avoir découvert cet ouvrage, que je prêterai volontiers à mon entourage. Le scénario est classique mais bien traité et la fin originelle a le mérite d'éviter la mièvrerie sirupeuse qui était celle de la première publication. (J'exagère sûrement concernant ce point mais cette dernière souffre de la comparaison).

Une initiative éditoriale à saluer et à encourager.

Dernière modification par K. (24/09/2016 21:28:44)


Ma bibliothèque en SF et Fantasy

« Cet hiver sera mon dernier. Pourvu que je me baigne dans le sang des Bolton avant de mourir. Je veux le sentir m’éclabousser la face quand ma hache mordra profondément dans un crâne de Bolton. Je veux le lécher sur mes lèvres, et mourir avec ce goût sur ma langue. »
Le Grand Quartaut.

Hors ligne

 

#20 11/03/2017 17:16:12

Aerendhyl
Elbakinien d'Argent
Date d'inscription: 27/05/2016
Messages: 568

Re: Critiques ! [Le visage dans l'abîme]

Avant de critiquer l'oeuvre en elle-même, je tiens à dire que l'édition de Callidor est... sublime ! Pour le prix, c'est de qualité et très appréciable, je suis vraiment conquis par cette maison d'édition !

Pour ce qui est du contenu en lui-même. J'ai eu des petites difficultés à rentrer dans l'histoire, je ne suis pas du tout un consommateur de héros aux muscles développés à la limite de l'invincibilité... Et tout partait dans cette direction.
Au fil des pages, le fil de l'histoire se dégage, les personnages se façonnent et on se plonge dans un monde particulièrement savoureux. La découverte des deux peuples est bien menée, leurs histoires communes, leurs contradictions, leurs luttes... Deux peuples représentés par des effigies féminines avec une grande préférence pour Lur, je trouve Evalie trop effacée, trop surfaite.

C'est de l'héroïc-fantasy, pas vraiment mon délire mais pourtant le jeu du pouvoir, la sorte de schizophrénie du héros et ses sentiments m'ont gardé dans le rythme et fait passé un agréable moment. Le style de l'auteur est très fluide, simple mais non simpliste, je dirais même très agréable à lire.

Je ne sais pas si j'irais voir plus loin dans les oeuvres de l'auteur mais en tout cas j'ai été assez conquis par ce livre !


Alea Jacta Est.

Hors ligne

 

Pied de page des forums