Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 06/03/2006 18:57:09

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9713
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Foradan,lundi 06 mars 2006, 16:41 a écrit:

même les gens qui n'ont jamais rien lu en fantasy savent ce que c'est !!

Pas Eustache (voir l'Odyssée du passeur d'Aurore) pour son malheur tongue .

Ma culture draconide (tout comme ma culture fantasy d'ailleurs) est assez limitée sad , mais j'ai également constaté que la personnalité et/ou caractéristiques des dragons se reflétait souvent dans leur couleur (ou inversement). Tout du moins dans les livres ou les jeux vidéos wink .
Car dans les films, la ligne de conduite est plutôt de leur donner une couleur "naturelle" et là pour savoir s'il est gentil ou méchant whistling , mais, dans tous les cas (ou du moins pas de contre exemples me viennent à l'esprit), ce sont tous des cracheurs de feu. Alors est-ce que dans l'imaginaire collectif, le dragon est forcément associé au feu unsure ?

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#42 27/03/2006 10:39:39

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13246
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Un nouvel ouvrage pour les amateurs... wink

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/hi … agons-1401


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#43 27/03/2006 11:10:36

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Merci pour la critique, Gillo ! C'est vrai que ça a l'air tentant smile ...


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#44 27/03/2006 11:49:17

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Merci pour cette critique ! smile

Je ne suis pas assez intéressée par ces bons vieux reptiles pour me lancer dans une études de ce type, mais j'ai cru comprendre que certains leur portaient un intérêt plus profond, ils seront sans doute ravis de cet ouvrage.

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#45 27/03/2006 13:25:16

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4901

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Comme cela a l'air d'être traité sur un ton froid, même si érudit, ça me laisse plutôt de marbre... :-(. Sans moi pour ce coup-ci, étant donné qu'en plus, rien que le résumé m'a semblé assez austère, ou disons âpre.

Hors ligne

 

#46 27/03/2006 14:34:24

Kaines
De passage
Lieu: Région parisienne
Date d'inscription: 25/11/2005
Messages: 1873
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

En voilà une bonne idée ! Rien de tel que de lire une étude sur un sujet de fantasy…et n’ayant pas encore testé la chose sur les dragons, cet ouvrage me paraît pas mal du tout ! smile
En passant y a-t-il quelques gravures du type :
http://www.uvsq.fr/news/mag/7/images/da-vinci.jpg
…mais avec un dragon wink . Histoire de se faire une idée sur les représentations de l’époque…


« Les soldats vivent et se demandent pourquoi. »
GLEN COOK In La Compagnie Noire, Soldats de pierre.

Hors ligne

 

#47 27/03/2006 18:39:16

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9713
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Merci pour la critique, mais je suis plutôt de l'avis de Publivore et passerais donc mon chemin wink .

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#48 27/03/2006 21:46:55

Lÿr
Pierre philosophale
Date d'inscription: 28/04/2002
Messages: 1505
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Je n'avais pas vu que ce livre existait ! Un grand merci, je pense qu'il a de bonnes chances de faire partie de mes victimes lors d'une prochaine expédition en Fnouc. ph34r

Un complément sympa à l'exposition... wink

Hors ligne

 

#49 02/04/2006 15:16:11

Vvarden
Maïa
Date d'inscription: 12/12/2005
Messages: 256
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Pour les amateurs :

'Dragons, entre sciences et fictions' du 05/04 au 06/11 au museum d'histoire naturelle de Paris.

Histoire naturelle

Et en prime un article (light) dans Sciences & Vie ainsi que dans National Géographic, ce mois ci.

Le dragon se porte bien.

Hors ligne

 

#50 02/04/2006 15:25:26

Deedlit
Galactic Citizen
Lieu: Loin
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 2183

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Sympa ! Merci pour l'info smile

Va falloir mettre ça dans l'agenda maintenant wink


"A person needs new experiences. They jar something deep inside, allowing him to grow. Without change, something sleeps inside us, and seldom awakens. The sleeper must awaken." Leto Atreides

Hors ligne

 

#51 03/04/2006 12:13:09

Joss
Traîtrise en tout genre
Lieu: Rennes/Brest
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 6197
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Deedlit,dimanche 02 avril 2006, 15:25 a écrit:

Va falloir mettre ça dans l'agenda maintenant wink

C'est fait wink

arrow http://www.elbakin.net/agenda/

Merci pour l'info Vvarden smile


"Tout petit déjà, j'ai toujours voulu devenir maire. Plus qu'une vocation, c'est une nécessité pour moi d'aider les autres, de vous aider. Je me présente devant vous aujourd'hui et vous le demande du fond du cœur, laissez-moi vous aider."
Discours de campagne 20082013, quelques heures avant les évènements tragiques du 17 aôut.

Hors ligne

 

#52 04/04/2006 10:51:24

wolveric
Novice
Date d'inscription: 03/04/2006
Messages: 12

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Si vous voulez un bon livre, richement illustré sur les dragons, je vous conseille "Dragons entre sciences et fictions" sous la direction de Jean-Marie Privat (CNRS éditions). Ne soyez pas rebutés par le titre et l'éditeur, c'est très clair, avec énormément de photos, de dessins et de citations.
Les auteurs y font le point sur les origines des dragons à travers les pays, sur leurs liens avec les religions, les arts, la littérature... Pour 20euros, c'est vraiment donné. Très sérieux et cela va sans doute éclairer une partie des thèmes et motifs qui y sont associés dans la fantasy.

Hors ligne

 

#53 11/04/2006 13:23:06

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 36652
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Kaines,lundi 27 mars 2006, 14:34 a écrit:

En passant y a-t-il quelques gravures du type :
http://www.uvsq.fr/news/mag/7/images/da-vinci.jpg
…mais avec un dragon wink . Histoire de se faire une idée sur les représentations de l’époque…

Avec beaucoup de retard, désolé... ohmy
Alors oui, il y a de (petites) reproductions de gravures d'époque plutôt réussies, mais ce n'est pas une page sur deux. wink
Je dirais qu'il y a 95% de texte.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#54 16/04/2006 18:35:39

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13246
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Joss,lundi 03 avril 2006, 12:13 a écrit:

Deedlit,dimanche 02 avril 2006, 15:25 a écrit:

Va falloir mettre ça dans l'agenda maintenant wink

C'est fait wink

arrow http://www.elbakin.net/agenda/

Merci pour l'info Vvarden smile


Les dragons, mythe universel
LE MONDE | 15.04.06 | 15h24  •  Mis à jour le 15.04.06 | 20h20

   
Les dragons ont résisté longtemps. Mythe fondateur de plusieurs cosmogonies antiques sur plusieurs continents, cet animal composite, né de toutes pièces de l'imagination humaine, a été "tué" officiellement par Georges Cuvier (1769- 1832), lorsque ce dernier a instauré les bases de la classification des grands groupes animaux. Jusqu'alors, on trouvait encore de faux dragons dans les cabinets de curiosités ou dans le commerce
 

Muséum national d'histoire naturelle, 36, rue Geoffroy-Saint-Hilaire, Paris-5e. Mo Censier-Daubenton. Du mercredi au lundi, de 10 heures à 18 heures (le samedi jusqu'à 20 heures). Jusqu'au 6 novembre. Tél. : 01-40-79-54-79.

Pour retracer ce mythe universel, ses origines et ses multiples aspects, le Muséum national d'histoire naturelle lui consacre une exposition, "Dragons entre science et fiction", dans la Grande Galerie de l'évolution, à Paris. Cette manifestation prend le relais, sous une forme renouvelée, de celle qui a eu lieu avec succès sur le même sujet en 2005 au château de Malbrouck, à Manderen (Moselle).

L'exposition parisienne, coproduite par le conseil général de Moselle et le Muséum, offre une approche plus naturaliste. Elle mélange des objets, des textes et des films, pour "être à la fois didactique, scientifique, ludique et poétique, explique son commissaire exécutif, Patrick Absalon. Le dragon est un animal mythique. Avec cette thématique, nous sommes à la frontière de l'histoire naturelle et de l'histoire culturelle. Cet être étrange nous permet de voyager de l'un à l'autre, la frontière étant devenue poreuse".

La trace la plus ancienne du dragon (qui vient du mot grec drakon, lui-même dérivé du verbe derkomai, qui signifie "regarder avec intensité"), vieille de six mille ans, a été découverte en Chine. Encore fêté aujourd'hui comme symbole du renouveau, de la fertilité et de l'abondance, le dragon chinois est à l'origine des dynasties impériales. Mais du serpent à plumes des Aztèques (Quetzalcoatl) au dragon-serpent en Indonésie, du Tiamat de Mésopotamie au dragon de Saint-Georges en Europe, le mythe a connu sur toute la planète une étonnante diversité de formes. Et c'est ce que montre la première partie de l'exposition, qui, pour mieux explorer l'imaginaire lié à cet animal mystérieux, a été divisée en trois.

La deuxième partie propose une définition du monstre, être hybride constitué d'un fond reptilien auquel on a ajouté différents caractères. Doté d'ailes et de dents acérées, il crache souvent le feu. Mais c'est aussi l'animal préféré des alchimistes grâce à sa maîtrise des quatre éléments : l'air, le feu, la terre et l'eau.

Symbole de vie en Asie, il est, pour l'Occident chrétien, le Malin, présent à la fin du monde dans l'Apocalypse, où il finit terrassé par l'archange Michel. Pour illustrer les différentes missions de l'animal mythique, sont présentées de belles pièces historiques : bijoux, sculptures, peintures.

Mais il ne faut pas oublier l'aspect scientifique de nos dragons, nés de l'imagination des humains, car ces derniers rencontraient des restes qui les intriguaient : rostre d'espadon interprété comme étant la langue du dragon, crâne d'ours des cavernes ou ossements de dinosaures. A l'aube de la paléontologie, les premières reconstitutions des terribles lézards emprunteront d'ailleurs de nombreux caractères aux dragons.

Et ce sont deux dragons-dinosaures de dessin animé que l'on voit préparer leurs bagages en toute hâte pour courir vers l'arche de Noé... qu'ils rateront.

Un article du Monde sur cette expo... smile
Merci à ashes !


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#55 16/04/2006 20:16:11

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4901

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

IL y a même de la pub pour l'expo sur des radios nationales ! IL sfont les choses en grand ! ohmy

Hors ligne

 

#56 16/04/2006 22:08:38

Vvarden
Maïa
Date d'inscription: 12/12/2005
Messages: 256
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Il semblerait que le Ver ait le vent en poupe en ce moment. A part Guitare Mag, je ne trouve pas un journal dans lequel on ne parle pas de dragon. big_smile

Hors ligne

 

#57 18/04/2006 00:03:52

Vinyamar
Apprenti
Date d'inscription: 07/01/2006
Messages: 31
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Voilà un sujet qui m'intéresse particulièrement et que je n'avais jusqu'ici jamais pris le temps de lire en entier avant d'intervenir à mon tour. (Gillosen sera sans doute content de trouver un débateur sur ce sujet).


Gilossen : "on est loin du dragon rusé à la langue venimeuse, l'intelligence sournoise, quasiment immortel, puissant magicien"

J'avoue être particulièrement désolé par la déchéance que subit le dragon en fantasy moderne. De redoutable incarnation du mal, il est devenu au fil du temps (et des affres des jeux de rôles) un adversaire (un fauve reptilien ?) tout juste bon à se faire débiter en tranche par le premier héros venu, un sage à la triste forme, voire, une simple monture !!! Là, c'était déjà le comble de la déchéance, mais encore étaient-ils parfois des bêtes sauvages âprements domptées (risquant de se révolter), mais voilà que désormais on trouve des dragons qui se laissent monter de leur plein gré.
Où sont passés les grands dragons, les puissants, les redoutables, ceux qui tuent avec leur langue, ceux dont croiser le regard est déjà croiser la mort, ceux dont le souffle suffit à rendre fou. Voilà les dragons devenus des peluches (on appelle ça des "familiers") pour sorciers en herbe ou héros au coeur pur.

Je milite moi aussi (et activement, puisque c'est ainsi qu'ils apparaissent dans mes livres) pour le retour du vrai dragon, dangeureux, diabolique, celui qu'on ne peut pas vaincre en se pointant devant chez lui un beau matin.
Glaurung (Et Fafnir, et aussi dans une moindre mesure, Smaug) est selon moi l'un des plus grand modèle de dragon. Sa plus grande arme n'est ni sa machoire ,ni ses griffes, ni son feu, mais sa langue, avec laquelle il fait tomber des héros et des cités entières. Le mensonge, la tromperie. La puissance incarnée dans un corps de titan mais manifestée par la plus humble fonction de ce corps : sa parole.

Voilà le dragon. Après, qu'il fasse de la magie, qu'il déchire les murailles, qu'il crache le feu... soit, on s'attend à ça aussi... mais cela ne suffit pas à faire un dragon.


Concernant la classification des dragon par émaux, c'est plutôt je crois un fruit des élucubrations des jeux de rôles (pour les besoins du jeu) qu'une tradition quelconque.


Concernant l'importation des dragons asiatiques, la grande différences entre les dragon indo-européens et les autres, c'est que les nôtres sont maléfiques et associé au mal (dragon et serpent, même combat), tandis qu'en Asie ils sont associé à la bénédiction, la Force, et l'abondance.
Au contraire chez eux, c'est la licorne qui semble être associée au mal.
La contamination des cultures a du bon quand elle offre de nouvelles sources d'inspiration et de nouveaux récits. Mais quand on voit une telle uniformisation des dragons (en peluche), je gémis de jamais retrouver un de nos vrais dragons.

Et vous ?

Hors ligne

 

#58 21/04/2006 09:57:20

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5178
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Eh bien, je ne vois pas pourquoi il devrait y avoir un "vrai dragon", toutes les autres variantes étant forcément à jeter. rolleyes wink Que l'on ne perde pas de vue une conception traditionnelle de la figure du dragon, héritée de notre Histoire, c'est très bien, smile qu'on en fasse la règle... Dans Téméraire - voir critique et sujet - on retrouve un dragon "de combat" qui se laisse monter (mais par une seule personne bien précise) et qui pour autant ne se transforme pas en peluche ou simple moyen de transport, d'autant qu'il est visiblement quasiment plus vif d'esprit que son "partenaire" humain. wink Et on pourrait sûrement citer pas mal de variantes tout aussi pertinentes.

Hors ligne

 

#59 21/04/2006 23:54:10

Vinyamar
Apprenti
Date d'inscription: 07/01/2006
Messages: 31
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

un dragon qui se laisse monter, on est bien d'accord qu'il perd à peu prêt tout ce qui fait de lui un animal légendaire. Un dragon, c'est pas pégase !
Tu vois Glaurung ou Fafnir se laisser monter ?

La notion de "vrai" dragon ne veut rien dire en soi, mais j'avais explicité le sens que je lui donnais.
Très franchement, un dragon qui se laisse monter, c'est un véhicule, c'est une peluche (même si elle mort). Un "grand" dragon (pour ne pas dire "vrai"), c'est presque l'incarnation du mal.
Ca a une autre gueule quand même.

Hors ligne

 

#60 22/04/2006 01:57:41

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 13066
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

On pourrait sans doute dire qu'un dragon "pur jus" a un ego surdimensionné et une très haute opinion d elui-même. (Sur ce point Hobb et Tolkien ont fait quelques beaux spécimens)

Hors ligne

 

Pied de page des forums