Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#21 06/08/2005 15:53:39

esdeo
Dresseur de baguette
Date d'inscription: 27/01/2003
Messages: 3807
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Il me fascine clairement .... La combinaison de la vérité historique (et tous ces hénaurmes dinosaures) et de l'imaginaire fantastique en fait, dès le départ, un animal intriguant. De plus, le fait que chaque auteur adopte un angle d'approche différent en renforce le caractère mystérieux ... wink

Hors ligne

 

#22 07/08/2005 10:44:18

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6458
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Comme esdeo wink
Cependant je préfère les dragons avec une vraie personnalité (genre Smaug dans Bilbo ou Elynsinos dans Rhapsody), ou ceux que l'on rencontrent dans l'assassin royal, plutôt que le "monstre" sanguinaire que le héros doit truscider.
Sinon, il est vrai que le dragon est un élément récurrent en fantasy, et quand on parle de "monstre" en fantasy, moi c'est au dragon que je pense en premier lieu.


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#23 07/08/2005 14:43:49

Aléa
Fille de la Terre
Lieu: Québec
Date d'inscription: 18/09/2003
Messages: 1770
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Ils me fascinent sans hésitation! Le dragon dans mon esprit n'est pas un monstre mais plutôt une race à part, farouche voire cruelle mais sage et d'une intelligence égale à celle des humains. Ce n'est pas le côté monstre à éliminer ou bête survivante et unique en son genre (comme Smaug et Elynsinos) qui m'attirent, mais plus la race entière qui est toujours présente sur Terre, bien que très mystérieuse comme dans "Terremer" d'Ursula Le Guin. C'est vraiment la représentation des dragons qui m'a le plus séduite : une race réduite à peu mais quand même assez importante, qui vit à l'écart des hommes, mystérieuse et d'une grande sagesse et qui parle un langage particulier représentant le "vrai" nom des choses tout en restant donc sauvage et pas très amicale.


Hey dol, merry dol, ring a dong dillo!

Hors ligne

 

#24 14/08/2005 22:42:32

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6061

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Moi aussi, la diversité des facettes du dragon en tant qu'animal mythique me fascine. que ce soit l'incarnation du mal, un simple animal sauvage ou encore un puissant thaumaturge doué d'une grande intelligence, toutes les figures y passent. La fascination que je ressens pour cet animal découle aussi de sa très forte présence dans les récits anciens et notre histoire/tradition. Loin d'être un "simple produit imaginaire de la fantasy", ses multiples mentions tout au long de l'histoire européenne ou asiatique en font un cas très intéressant à étudier. Ne s'agit-il que d'une concrétisation de nos peurs? Une nostalgie des sauriens qui doiminaient autrefois le monde? Il est intéressant de noter d'ailleurs que la finalité du dragon est très différente chez nous par rapport aux mythes asiatiques où il est plus lié aux éléments et à la sagesse. cool


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#25 12/12/2005 13:24:00

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Allez, voici un tuyau si vous ne savez pas quoi faire samedi 24 décembre en attendant Papa Noël, à 17h15 sur TF1, il y a un docu-fiction intitulé "Dragons : et s'ils avaient existé"...

Pour ceux qui n'ont pas peur des programmes de TF1, voici comment la chose est présentée :

Dans les Carpates, la police découvre les restes d'une bête gigantesque. Pour le professeur Tanner, un paléontologue dépêché sur les lieux, il s'agit d'un dragon. Ce monstre légendaire aurait donc existé.

Hum...pas hyper convaincue, moi, pour le moment... huh

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#26 13/12/2005 22:41:43

Tanis-Rune de Sombrepierr
Capitaine ! Oh mon Capitaine !
Lieu: Entre ici et nulle part
Date d'inscription: 13/03/2003
Messages: 9713
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Pas vraiment convaincue non plus huh . Enfin, si j'ai rien de mieux à faire, j'y jeterais un oeil. Merci pour l'info wink .

Tanis


http://virginie.perrien.free.fr/Images/elricsig.jpg

Hors ligne

 

#27 14/12/2005 20:53:34

Vvarden
Maïa
Date d'inscription: 12/12/2005
Messages: 256
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

S'il existe beaucoup de type de dragons, j'ai l'impression qu'ils partagent tous une caractéristique commune, ceci quelque soit l'auteur : ils appartiennent à la légende et sont en voie de disparition. Terremer, Elric, Pern, l'assassin royal, Raven, les mondes de J. Vance...

Je n'ai pas en tête un cycle/un ouvrage ou les dragons rentrent de plein pied dans le présent ou l'avenir. Je suis sur que quelqu'un me rafraichira la mémoire dans le cas contraire! Mais ça a quand meme l'air d'être une tendance de fond.

Plus de dragon, plus de héros. Snif.

Hors ligne

 

#28 14/12/2005 22:37:52

esdeo
Dresseur de baguette
Date d'inscription: 27/01/2003
Messages: 3807
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Effectivement, je ne vois pas de contre-exemples (mais bon je ne suis pas une référence rougi ). Connaissez-vous une oeuvre où humains et dragons développent des civilisations qui cohabitent, sans que l'un risque de disparaître ? Doit-il forcément y avoir cette concurrence entre les deux espèces ? unsure

Hors ligne

 

#29 15/12/2005 09:43:18

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Doit-il forcément y avoir cette concurrence entre les deux espèces ?  

Non, rien que dans Pern, il n'y en a pas par exemple...je crois que c'est surtout un choix des auteurs de placer leurs histoires à des périodes critiques pour l'une ou l'autre race, pour des questions d'intérêt de l'histoire, mais dans les mondes où apparaissent des dragons, il est souvent fait mention d'époque où tout le monde cohabitait dans la joie et la bonne humeur... wink

Sinon, ça vient aussi d'un choix de l'auteur de présenter (selon un schéma assez classique) les humains comme "nouvelle race" amenée à occuper le monde par opposition à tout ce qui est elfe, nain ou dragon qui sont considérés comme les "anciennes races" d'une sorte d'âge d'or et de sagesse qui arrive à sa fin...
Quant à savoir pourquoi on ne voit jamais tout ce beau monde vivre tranquillement ensemble, c'est sans doute parce que sinon, eh bien, il n'y a pas d'histoire à raconter... rolleyes

C'est malheureux, mais je crois que l'intérêt d'introduire plusieurs races dans un monde, plutôt que de souligner tout bêtement les différences entre les gens, c'est que ces différences apparaissent de manière plus flagrante et parfois trouvent une justification limite "biologique" (ce qui n'est pas sans me poser quelques problèmes sur la morale de tout ça huh ), en gros c'est un peu comme "l'exaltation de la différence pour les Nuls", ou "les conflits entre générations pour les Nuls", ou encore "Les invasions barbares revisitées, ou comment un peuple pousse l'autre, et finit par prendre sa place ou l'intégrer"...bref, tant de thème historiques et sociaux que l'on peut traiter grâce à toutes ces races différentes...ceci dit, plus je parle et plus je m'égare, plus je me dis que toujours finir par conclure que certaines races doivent disparaître parce que leur âge est passé, c'est un peu comme dire que les générations les plus vieilles doivent s'effacer au profit des jeunes, ou encore que la minorité doit se pousser pour laisser passer la majorité...et je trouve les messages soudain limites...pourquoi tout le monde n'aurait-il pas se place? ohmy
Peut-être parce que justement, montrer l'exemple inverse et ses travers est un bon argument en faveur de la tolérance...

Bref, je me suis un peu égarée ce matin et je vote pour une réintégration des dragons dans le monde! tongue

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#30 15/12/2005 11:46:04

Lisbei
Lectrice de passage
Lieu: Sud
Date d'inscription: 19/04/2005
Messages: 916
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Compte sur ma voix, Thys !

Moi aussi, le dragon me fascine, et surtout ceux de Terremer, comme Aléa, et pour les raisons qu'elle a évoquées.

J'ajouterai cependant ceci : et les miniatures ? Je pense notamment aux lézards de feu de Pern, mais aussi aux petits "arekki" (? huh Je ne suis + très sûre de leur nom, mais ça ressemble à ça) que l'on voit brièvement dans "Le sorcier de Terremer". En connaissez-vous d'autres versions ?Quelles fonctions pour le dragon miniature ?


Même le soleil se couche

Hors ligne

 

#31 16/12/2005 22:34:55

Vvarden
Maïa
Date d'inscription: 12/12/2005
Messages: 256
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

La reintégration semble lointaine car, effectivement, le dragon n'est jamais que l'expression d'une sagesse disparue ou le témoin déchu d'un age d'or enfui.

Et, dégat collatéral, dans toutes ces histoires, le dragon se retrouve donc, par définition, dans le rôle du faire-valoir, ce qui n'est certe pas un rôle négligeable, mais tout de meme indigne, compte tenu de la grandeur morale de ce protagoniste.

Donc je vote aussi la reintégration rapide.

Note : il est prévu une traduction du livre?

Hors ligne

 

#32 23/12/2005 14:54:46

Drizzt Do Urden
Elbakinien d'Argent
Lieu: Ici et ailleurs
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 544

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Thys,lundi 12 décembre 2005, 13:24 a écrit:

Allez, voici un tuyau si vous ne savez pas quoi faire samedi 24 décembre en attendant Papa Noël, à 17h15 sur TF1, il y a un docu-fiction intitulé "Dragons : et s'ils avaient existé"...

Pour ceux qui n'ont pas peur des programmes de TF1, voici comment la chose est présentée :

Dans les Carpates, la police découvre les restes d'une bête gigantesque. Pour le professeur Tanner, un paléontologue dépêché sur les lieux, il s'agit d'un dragon. Ce monstre légendaire aurait donc existé.

Hum...pas hyper convaincue, moi, pour le moment... huh

Thys

Je croyais que c'était le même qui était passé sur la 5 l'an passé, mais je ne me souvenais pas d'une voix off de Françis Huster. mrgreen Si on peut y jeter un oeil à l'occasion, je verrais ça.

Hors ligne

 

#33 24/12/2005 18:17:15

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 13588
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Là encore, ça devient limite pour Noël, mais vu et feuilleté tout à l'heure un ouvrage très sympathique, et franchement beau pour ce qui des illustrations !

http://images.amazon.com/images/P/2911684443.08._SCLZZZZZZZ_.jpg

Et à part ça, ce docu avec Mr Huster ? wink


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#34 25/12/2005 18:21:05

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5255
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Aslan,samedi 24 décembre 2005, 18:17 a écrit:

Et à part ça, ce docu avec Mr Huster ? wink

On l'avait enregistré avec Gillo et on a commencé à le regarder, mais avec un sourire en coin tout de même ! tongue Entre Francis Huster justement qui joue la sobriété mais surjoue quand même, les acteurs pas forcément inspirés... unsure Et puis, pauvre T-Rex, quelle fin d'année ! Non seulement King Kong le rétame, mais même les dragons justement ! lol
Mais bon, ça se suit avec un certain intérêt malgré tout ! smile

Hors ligne

 

#35 26/12/2005 16:37:49

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 13264
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

J'ai suivi avec un grand intérêt et la pseudo théorie sur le comment le dragon vole avec ses petite ailes pas musclées et comment il crache le feu avec ce qui lpermet de voler m'a aussitôt rappelé (et on en avait parlé dans un vieux sujets d'ici) du film animé "le vol des dragons" ou les dracs devaient manger des gemmes (évidemment sorties des mines des nains) pour générer le gaz léger et inflammable qui leur donnait leurs pouvoirs.

Et à l'appui de l'inspiration possible de ce DA, dans les crédits, qui est le conseiller spécialisé ?? M. Neil Gaiman himself !! Et je ne doute pas un instant qu'il ne connaisse deux ou trois oeuvres sur les dragons.

Pour ce qui de la réalisation mrgreen ça fait sourire, et surtout, ça évacue l'idée du dragon pensant et parlant, magicien à ses heures, pour en faire une usine à gaz qui marche au platine pur, mais je suppose qu'il fallait pas en faire trop d'un coup pour que la fiction reste "dans le champs scientifique".

Hors ligne

 

#36 27/12/2005 16:23:07

Goldberry
En déplacement
Lieu: Enfermée dehors
Date d'inscription: 30/05/2002
Messages: 5255
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

La seconde partie m'a quand même assez surprise, avec un virage quelque peu sobre et finalement assez triste, avec le dragon présenté en tant qu'espèce en voie de disparition et finalement décimés jusqu'aux derniers par l'homme, une fois de plus... ohmy
Bon, évidemment, la partie fiction du documentaire, et notamment les dernières secondes avec l'intrépide paléontologue Jack Tanner, c'était toujours joyeusement n'importe quoi ! A quand la suite ? tongue

Hors ligne

 

#37 04/01/2006 16:44:22

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Vu vos avis, je regrette moyennement de l'avoir raté...par contre, je suis tombée sur un bout de Coeur de Dragon pendant les vacances, et plus ça va, plus je trouve que tous les dragons se ressemblent de nos jours alors que je me rappelle un époque où les illustrations étaient bien plus originales et variées... rolleyes Ca fait un peu vieille bique qui radote dit comme ça, non? wink

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#38 04/01/2006 18:28:30

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 13264
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

je me disais justement ça en regardant l'"anneau sacré" : Fafnir, le dragon du documentaire, celui de HP 4....ils sont tous cousins !! Mêmes couleurs, gabarit, inaptitude à parler (ou alors il boude tous), ondirait la même bestiole; car c'est bien un animal fantastique qui nous est montré dans ces 3 cas, on est loin du dragon rusé à la langue venimeuse, l'intelligence sournoise, quasiment immortel, puissant magicien, et autrement plus varié en forme, taille et couleurs.

Je crois avoir lu que ces 3 dragons sortent tous de chez ILM, n'ont-ils qu'un seul modèle ? D'ailleurs, hormis le dragon lui-même, on est passé très vite sur les caractéristiques magiques du dragon : son sang qui "blinde" Siegfried, sa peau hyper résistante...alors que dans "Coeur de dragon" il parle, pense, et on voit la magie (pas toujours blanche) inhérente à sa nature de drake. (on me souffle dans le casque qu'il faut que je me rende dans le sujet Nibelungen wink )

Hors ligne

 

#39 04/01/2006 19:01:35

esdeo
Dresseur de baguette
Date d'inscription: 27/01/2003
Messages: 3807
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Thys,mercredi 04 janvier 2006, 16:44 a écrit:

Ca fait un peu vieille bique qui radote dit comme ça, non? wink

Un peu un peu ... tongue
Mais je me joins au concert de dentiers pour regretter cette normalisation de la représentation du dragon. A force de vouloir être sans cesse de plus en plus réaliste, il me semble que que moins de place est laissée à l'imaginaire et que les dragons collent de plus en plus à une copie hypertrophiée de l'iguane ou du lézard à collerette (d'un point de vue physique -excepté le glaviau enflammé- mais aussi psychologique comme le soulogne Foradan).
http://animalia.nexenservices.com/photo_sauv/81.jpg
A ce titre, les romans me semblent supérieurs au cinéma (cf sujet sur google print tongue )

Hors ligne

 

#40 06/03/2006 16:41:46

Foradan
Mollet de plomb
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 13/05/2002
Messages: 13264
Site web

Re: Critique ! [Les dragons dans la Fantasy]

Puisque mon appel suite au passage de "Reign of Fire" à la TV a débordé mes espérances, et que je refuse catégoriquement de laisser couler un sujet qui devrait être quasiment infini (les dragons !! nom d'un hippogriffe) même les gens qui n'ont jamais rien lu en fantasy savent ce que c'est !! [edit :en effet, sauf Eustache rougi merci pour le rappel Tanis]

Et j'ai revu récemment un mag video testant Baldur'gate 2 avec un zoli dragon rouge en couverture, ce qui m'a fait pensé que la couleur du dragon est souvent associé à son "alignement" (je reprend volontairement le vocabulaire de BG) : dragon blanc est un ami (si on est du "bon" côté), le noir est mauvais, mauvais, mauvais, le rouge crache du feu et est plus fort que les autres et le vert, ben, c'est plus un cracheur de venin/poison.

Qu'est-ce que j'oublie ? Ah oui, le dragon jaune d'or, le dragon bleu...

Ce qui me fait penser que Pan(talaimon) s'est transformé en dragon pour impressionner les daemons des petits gitans : donc on connaît les dragons même à Oxford !!

Hors ligne

 

Pied de page des forums