Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 16/06/2006 20:20:40

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

De plus, le personnage de Crispin était passablement irritant et mal dégrossi au début (quelles que justifiées que soient ses raisons), et cette lourdeur ne faisait que ressortir plus vivement au contact du raffinerie de la cour

J'ai trouvé au contraire que ses qualités se révélaient à la cour : face à un lieu, certes fascinant, mais avant tout fait de manipulations, de faux-semblants et où chacun mène son propre jeu en vue d'éliminer les autres, Crispin est le symbole d'une certaine simplicité ( je ne parle pas de simplicité d'esprit, mais plutôt de manières ), d'un monde où les idéaux ont encore une valeur. Il n'a rien d'un bouseux ou d'un balourd et j'ai l'impression que si Valérius et Alixana l'apprécient autant c'est pour ces qualités là. Crispin est assez fin pour saisir les rouages de la cour et ne pas s'y laisser prendre smile
[size=8]Au cas où vous ne l'auriez pas compris j'aime beaucoup ce personnage mrgreen Il me parle plus que les figures sublimes des Lions d'Al-Rassan [/size]

Enfin, la fin m'a laissé un petit goût d'inachevé

Le fait que tu ne connaisses pas la période a peut être joué, car en ce qui concerne la suite du destin de Sarance je pense que l'on peut raisonnablement penser qu'il est proche de celui de Byzance : fin du grand rêve d'un empire romain restitué, multiplication des guerres frontalières et surtout développement du mouvement iconoclate et destruction massive des représentations du divin ...

Hors ligne

 

#42 20/06/2006 11:19:15

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 6061

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

almaarea,vendredi 16 juin 2006, 20:20 a écrit:

Il n'a rien d'un bouseux ou d'un balourd et j'ai l'impression que si Valérius et Alixana l'apprécient autant c'est pour ces qualités là. Crispin est assez fin pour saisir les rouages de la cour et ne pas s'y laisser prendre  smile
[size=8]Au cas où vous ne l'auriez pas compris j'aime beaucoup ce personnage  mrgreen Il me parle plus que les figures sublimes des Lions d'Al-Rassan [/size]

Je n'ai pas dit ça, mais il est clair qu'il n'est pas à sa place dans ce monde. Il fait preuve d'une certaine rudesse et ses crises de colère m'ont parfois paru excessives. Certes, c'est un personnage entier, mais à l'inverse de toi je préfère les héros d'Al Rassan, qui semblent être sans défauts, mais on ne peut faire autrement que les admirer.

cool


Concernant la fin qui m'a un peu déçu, je tenais quand même à dire que je disposais d'un minimum de connaissances sur la fin de l'empire romain. Et je sais donc bien que cette période a été la plus trouble, la plus dure et la moins stable de l'histoire de l'Europe qui sortait ainsi d'un empire pluri centenaire. Donc laisser une fin ouverte était sans doute judicieux et logique, mais tu sais, souvent l'appréciation subjective n'a rien à voir avec la logique objective. Au regard des autres fins de l'auteur, plus complètes, j'ai donc été déçu.


En parlant du mouvement iconoclaste, j'ai d'ailleurs bien apprécié sa mention dans le dernier rayon du soleil lorsque le roi des anglo-saxons relatait son voyage à Sarance. Les liens de connexité entre ses oeuvres restent toujours aussi présents.

wink


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#43 18/08/2006 20:18:19

Mirsky
infréquentable
Lieu: Europe
Date d'inscription: 15/07/2002
Messages: 1139
Site web

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

suis actuellement plongé dans le second volume, et c'est captivant smile

pour l'instant un tantinet en dessous de Tigane à mon avis, mais je retrouve ce que j'aime chez Kay, cad des personnages profondément humains

davantage d'impressions à la fin de ma lecture wink


"Les rêves étaient-ils simplement meilleurs que la réalité? L'imaginaire éternellement plus séduisant?"

Hors ligne

 

#44 07/09/2006 20:13:18

Mirsky
infréquentable
Lieu: Europe
Date d'inscription: 15/07/2002
Messages: 1139
Site web

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

mes impressions n'ont pas vraiment changé à la fin de lecture, j'ai mis le temps, c'était pour mieux savourer wink

même si certains évènements semblent vraiment relever de la coincidence poussée à l'extrême, on se laisse emporté par le tourbillon de l'histoire et des intrigues de palais

l'entre deux monde est peu développé, c'est peut être pas un mal, ça fait planer sur l'empire sarrantin le mystère des forces qui dépassent la puissance des empereurs, sans trop en dire, tout en posant qques repères "concrets" : les oiseaux, le zubir, l'étrange fils de Rustem...

j'ai adoré l'attention que l'auteur a su accorder à l'activité de mosaïste du héros, comme celle accordé pour Rustem, son "pendant" bassanide, à son art de médecin ; au final Kay dresse des portraits très attachants, la force de Kay, ce sont ses personnages smile

une fin douce amère très réussie à mon goût smile j'y ai presque retrouvé une nostalgie comparable aux adieux et au départ d'un Frodon wink

.....
"je ne suis qu'un artisan..." qu'il disait wink

Dernière modification par Mirsky (03/07/2007 15:50:41)


"Les rêves étaient-ils simplement meilleurs que la réalité? L'imaginaire éternellement plus séduisant?"

Hors ligne

 

#45 01/10/2006 15:09:46

Dorilys
Mage
Date d'inscription: 24/07/2005
Messages: 109

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

J'ai finit le premier tome, et c'est par cet ouvrage que je découvre l'auteur.
Je suis surprise de voir que ses autres livres sont plus appréciés que la mosaique de Sarance, et je me réjouit d'avance d'avoir commencé par celui la, ainsi je ne pourrai pas etre décue si je continue à lire ses autres oeuvres.

Mon point de vue? Agréablement surprise. J'ai hésité a me lancer dans la fantasy historique, par peur de m'embrouiller entre l'Histoire et l'imaginaire, de ne pas assez me détacher de ce monde ci pour me plonger entierement dans ce monde la.

Le personnage de Crispin est savoureux, je l'ai trouvé dégourdi, alors que le début du roman le montrait sous un jour plutot rustre, on se rend compte qu'il est en réalité malin.
En plus, ca m'a vraiment donné envie de me pencher davantage sur la mosaique, Kay sait à merveille manier les descriptions pour nous donner l'eau à la bouche.

Son style est plaisant, et il sait garder une touche de suspens, avec ces digressions qu'il fait en permanence sur les sentiments des personnage apres coup, alors que l'action n'est pas encore faite. Je suis pas tres claire je sais whistling

C'est amusant mais l'atmosphere d'intrigues m'a fait pensé à la trilogie de l'empire de Feist et Wurts, non?

Conclusion : je cours m'acheter la deuxieme partie, et le reste de l'oeuvre de Kay par la meme occasion. (pippin)#i

Hors ligne

 

#46 02/10/2006 21:39:04

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Et une de plus, une nouvelle convertie à Kay ! big_smile
Concernant les ouvrages de cet auteur il n'y a pas vraiment de concensus pour désigner le meilleur de ces bouquins. Si tu jettes un coup d'oeil au sondage qui a été ouvert sur le sujet tu verras que les votes sont à peu près également répartis. Perso, la Mosaïque de Sarance est un de mes préférés même si c'est Tigane qui remporte la palme d'or, mais chacun y va de sa petite préférence ! Alors tu vois il te reste encore de nombreuses heures de lecture merveilleuse wink

Hors ligne

 

#47 10/10/2006 17:52:22

vieil_ours
Elbakinien d'Argent
Lieu: Mons
Date d'inscription: 01/06/2006
Messages: 456

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

J'ai terminé ma lecture des 2 tomes de la mozaïque de Sarance et je n'ai pas été déçu. big_smile
L'auteur crée une ambiance dans Sarance assez réaliste. J'ai apprécié les courses à l'hyppodrome; le départ de Rustern, qui doit laisser sa famille dans son pays; la course de Scortius malgré sa blessure, et bien sûr, le sauvetage de Kasia par Crispin etc ...
Pour le contexte historique, je peux pas trop dire de chose car j'ai très peu de connaissance sur l'époque rougi
On se laisse emporter par les intrigues de la cour, surtout dues aux femmes tongue . D'ailleurs que serait ce roman sans elles. Elles y prennent une place importante, au plus grand desespoir de Crispin rolleyes
Que se soit les personnages importants ou secondaires, ceux- ci sont travaillés dans les moindres détails, on découvre leurs faiblesses mais aussi leurs points forts et donc on s'y attache très facilement.
La magie reste assez discrete, sauf en début de roman Linon, le dieu
enfin bref, je vais pas redire ce qui a déjà été si bien dis wink

Je me lancerai dans d'autres oeuvres de Kay. Mais en lisant le résumé des lions d'Al-Rassan, j'ai l'impression de reconnaitre certains personnages de l'oeuvre: poète, médecin, chef de guerre. J'espere que les ressemblances s'arrêtent là? unsure rougi


"And finally, I must tell you that this year, the third-floor corridor on the right-hand side is out of bounds to everyone who does not wish to die a very painful death"      Albus Dumbledore

Hors ligne

 

#48 10/10/2006 19:11:59

Théo
Novice
Date d'inscription: 18/07/2006
Messages: 2

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

des lions de macédoine

Tu voulais surement dire "Les Lions d'Al Rassan" ! car celui de Macedoine est écrit par Gemmell tongue

Hors ligne

 

#49 10/10/2006 19:25:42

vieil_ours
Elbakinien d'Argent
Lieu: Mons
Date d'inscription: 01/06/2006
Messages: 456

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Théo,mardi 10 octobre 2006, 19:11 a écrit:

des lions de macédoine

Tu voulais surement dire "Les Lions d'Al Rassan" ! car celui de Macedoine est écrit par Gemmell tongue

Désolé, ca a été une erreur de ma part rougi
Mais je l'ai corrigée . Merci de m'avoir averti wink


"And finally, I must tell you that this year, the third-floor corridor on the right-hand side is out of bounds to everyone who does not wish to die a very painful death"      Albus Dumbledore

Hors ligne

 

#50 10/11/2006 23:00:21

SebO
Maïa
Lieu: Bretagne(Saint-malo)
Date d'inscription: 20/02/2005
Messages: 263
Site web

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Voilà, depuis le temps que j'étais sur ce cet ouvrage de Monsieur Kay, il fallait bien qu'arrive le moment de la fin de la lecture smile . Mais ne vous y trompez pas, c'est pas parceque j'ai mis pas mal de temps pour le lire que je ne l'ai pas aimé, bien au contraire tongue . Comme à son habitude, Guy Gavriel Kay sait à merveille nous transporter dans un contexte original, où histoire et fiction fusionnent pour nous donner ce savoureux mélange qui nous plait temps, un univers que l'on a envie de s'approprier, de connaitre les différents mécanismes politiques, militaires, religieux qui régissent la vie de nos personnages smile . Inutile de revenir (enfin bon, un peu quand même, c'est l'un des atouts majeurs de cet auteur tongue ) sur la nature et le charisme de ces derniers. Qu'ils soient empereur, impératrice, artisans, religieux, nobles, conducteurs de chars, danseuses, ou même cuisiniers, ils ont tous un rôle à jouer, plus ou moins important, directement ou indirectement dans cette fresque, cette mosaïque dirons nous plutôt d'enchevêtrement d'évènements, qui par un habile placement, tels des tesselles subissant les lois de la luminosité (quand la poésie me prend ph34r lol ) , nous donne matière à réfléchir, à nous poser des questions, à anticiper les choix et décisions de ces personnages. Bien que pour la plupart irréprochables dans leurs rôles respectifs, je les trouve encore plus "humains" que dans Tigane et par conséquent plus que dans les Lions d'Al-Rassan wink . La magie est bien présente, mais seulement en toile de fond, on la ressent, à certains moments plus qu'à d'autres, et s'intègre parfaitement au décor. Comme pour ces deux autres ouvrages, et pour conclure, il n'y a ici aucune hésitation à faire voile vers Sarance tongue wink .


Patience! Avec le temps, l'herbe devient lait. (Proverbe chinois)

Hors ligne

 

#51 22/06/2007 15:04:37

Merwin Tonnel
POYO!!!
Lieu: USDA
Date d'inscription: 26/11/2005
Messages: 7395

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Aïe aïe aïe, j'ai un peu de mal en ce moment avec ce livre. J'en suis à la moitié du second tome et je galère un peu.

Déjà, retraçons un peu mon parcours Kayien : j'ai commencé avec Les Lions d'Al-Rassan que j'ai vraiment adoré, puis quelque temps après, j'ai essayé Tigane qui m'a un peu déçu (je n'ai pas accroché à l'univers, mais l'histoire était sympa). J'ai donc voulu essayer de me replonger dans l'univers des Lions d'Al-Rassan vu que c'était celui que je préférais, et j'ai acheté les deux tomes de La Mosaïque de Sarance.

Alors, pour le coup, certes je retrouve un univers qui me plaît beaucoup, très coloré, vu à une époque historique différente. C'est d'ailleurs ce qui m'a fait adhérer au début du premier tome, quand tout n'était pas encore en place. Certes la plume de GGK est agréable, même s'il en fait parfois des tonnes. Mais, mince, c'est moi ou il n'y a pas d'histoire ? En tout cas pas une histoire qui peut durer sur 1300 pages en cumulé. J'avais déjà trouvé que GGK traînait un peu dans Tigane, mais là ça tire franchement en longueur. Bon, une fois qu'on a ouvert le livre, ça se lit plutôt facilement, même s'il manque une accroche principale. Mais encore faut-il avoir envie d'ouvrir le livre et c'est ce qu'il me manque : je regarde le livre sur ma table de chevet et j'ai pas forcément envie de me plonger dans l'histoire en l'ouvrant, tranquillement allongé sur mon lit.

Les personnages de Kay sont fidèles à eux mêmes : très intelligents, beaux parleurs, les femmes sont belles,... Crispin est un peu original au début puisque plutôt sarcastique, grincheux, etc... mais ça s'efface un peu vite.

Bref, je le finirai très certainement, en forçant un peu, mais c'est pas un livre froncièrement mauvais. Il ne m'aura juste pas passionné. J'espère que les 300 dernières pages me feront un peu changer d'avis étant donné que je viens de m'arrêter à un passage où il se passe quelques trucs.


"Faith is a personal accord between a lone soul and that in which it chooses to believe. In any other guise it is nothing more than a thin coat of sacred paint slapped over politics and the secular lust for power."

Steven Erikson - Forge of Darkness

Hors ligne

 

#52 03/07/2007 10:11:13

Zakath Nath
Prisonnière de Zenda
Date d'inscription: 12/01/2006
Messages: 2475
Site web

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Lu et beaucoup aimé  smile! L'Empire byzantin n'est pas quelque chose qui m'attirait plus que ça, mais ce décalque m'a finalement emballé.

Les personnages ont des caractères assez forts, j'avais peur de devoir me farcir des cours sur la mosaïque mais ça passe très bien, et on a droit à deux jolies courses de chars.

Je crois que je préfère quand même les Lions d'Al-Rassan, mais pour l'instant je n'ai pas été déçue par Kay!


http://zakath-nath.joueb.com/images/whosig.jpg

Hors ligne

 

#53 07/07/2007 10:46:56

Lyell
Elbakinien d'Argent
Lieu: Im Herzen Bayern
Date d'inscription: 30/12/2006
Messages: 448

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Il a quand même fallu attendre la deuxième lecture pour que je commence à accrocher à l'histoire, surtout du fait du démarrage laborieux (le sacrifice humain, peut-être la péripétie de trop...).
Mais à partir de l'arrivée de Crispin à Sarance, le ton et le rythme de l'histoire changent radicalement, et les personnages de la cité alimentent l'intrigue. J'ai particulièrement aimé : l'hippodrome, les intrigues du palais.
Un tome 2 peut-être un peu moins bien réussi, une fin qui nous laisse sur notre faim, mais dont le réalisme est apprécié. J'aimerais bien voir la chapelle en question rolleyes
Pour ce qui est de la religion, c'est un thème récurrent chez Kay, mais il en a peut-être fait un peu trop dans ce cas-là ...
Bref, une oeuvre agréable et dans ses cordes, mais pas la meilleure.


"Tu mords comme une femme, lui dit celui-ci.
Non, répartit Alcibiade, mais comme un lion."

Hors ligne

 

#54 23/09/2008 20:27:36

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 972
Site web

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Lu, fini et énormément aimé (comme tous les livres de Kay lus jusqu'à présent, c'est à dire la Tapisserie, Tigane et les Lions).

Beau, fascinant, "artistique" au sens où l'Art y joue un premier rôle (comme dans Tigane). Un livre où la magie reste discrète, certes, où elle est est religion (voir l'épisode du zubir), comme j'aime. Un livre où les personnages sont à la fois humains et grandioses (personnellement, je ne trouve pas Crispin moins sublime qu'Ammar ou Rodrigo. Et Crispin n'est pas seul...). Touchant, triste mais pas désespéré. Une merveille de tesselles de verre sur le dôme de Sainte Sophie.

Remarques sur les commentaires précédents :

C'est valable pour les personnages féminins, courtisanes ou ménagères qui, de mon point de vue, ne sont pas suffisamment actrices de l'histoire.

C'est bizarre, j'ai rarement lu un livre où les femmes me semblaient aussi fascinante et ausi importantes dans leura actes. Ce sont elles qui dirigent et qui manipulent, bien plus que les hommes. Alixana est plus impératrice que Valerius empereur (encore que la vision de Valerius est assez extraordinaire), Styliane est "le feu sous la glace", quant à Gisèle, je crois que je vais la proposer un de ces quatres comme héroïne de la semaine. Elle n'apparaît presque pas, et pourtant...

'étrange fils de Rustem...

... qui me fait étrangement penser à Diego Belmonte...

Hors ligne

 

#55 23/09/2008 21:34:24

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7695
Site web

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Oui, rarement un auteur avait réussi à me faire sentir avec autant d'acuité les subtiles interactions que peuvent entretenir l'art et la politique, le sacré, la représentation du divin. Et Kay a vraiment eu une riche idée avec cette course de char qui constitue le véritable ciment de Sarance, le coeur même de la cité.
La mosaïque de Sarance qui donne son titre au roman renvoit d'ailleurs à mon avis à la fois au dôme que Crispin est chargé d'illustrer mais également à la grande variété de peuples qui fréquentent l'hippodrome.


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#56 21/12/2010 09:45:33

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 3217

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Finit, et c'est une confirmation (qui n'avait pas besoin d'être ! wink ) que Kay est un auteur que j'adore !
J'aime particulièrement la place prise' par l'art dans ses différents romans, que ce soit la poésie des Lions, la musique de Tigane, la Mosaïque de Sarance (arf facile celle-là ! tongue )...
Bref une excellent moment passé avec Crispin, Valerius, Scortius et surtout une demi-dizaine de femmes toute plus sublimes les unes que les autres (et pas que physiquement ! wink ). Qui a dit que les femme en fantasy étaient soit potiches, soit guerrières ? Ici elles sont toute en finesse, et on arrive pas a savoir laquelle est notre préférée !
Comme beaucoup je me suis laissé happer par l'ambiance sarantine, à travers l'hypodrome, la cours, la Sainte Sagesse,... Bien que ce soit une époque historique qui me parle moins que l'Espagne de la reconquista, on a quand même aucun mal à se plonger dans ce bain de foule... L'ambiance qui se dégage de ses récits est vraiment un, si ce n'est le, point fort de Kay !

Ensuite je n'ai pas eu l'excitation que j'ai eu à la fin des Lions d'Al-Rassan, ni l'émotion suscitée lors de ma lecture de Tigane, ce qui fait que je le classerait en troisième position pour ma part, mais un livre définitivement à lire !! smile


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#57 21/12/2010 13:39:44

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37469
Site web

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Akallabeth a écrit:

, mais un livre définitivement à lire !! smile

Je m'étonne d'ailleurs que le sujet ne soit pas remonté depuis deux ans avant ton message !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#58 21/12/2010 22:09:00

Ainulindalë
A fini la Roue du Temps...
Lieu: Dijon
Date d'inscription: 21/12/2006
Messages: 883

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Je l'ai lu il y a quelques années et l'ai conseillé ou fait lire à d'autres (Aka, mon patron... deux personnes bien différentes smile) car je pense que c'est mon Kay favori. Je le préfère aux Lions d'Al Rassan car les lieux, si ce n'est la période, me parlent et me font rêver beaucoup plus et le heros qui semble si commun au début pour s'élever peu à peu me touche beaucoup.
J'en garde un souvenir de courses de chars effrénées, de magnifiques femmes (comme souvent chez Kay finalement), de grand melting pot et quelque part

Spoiler:

de fin d'un monde et de tragédie

Depuis il y a eu Under Heaven (ah Wen Jian wub) et j'hesite sur ma préférence...

Mais c'est sûr que si peu de messages pour un tel livre est bien triste! Profitez des nouvelles couvertures en VO qui sont magnifiques!


Tarmon Gaidon is coming

Hors ligne

 

#59 05/02/2011 10:20:29

thicol
Mage
Lieu: les étangs
Date d'inscription: 09/02/2010
Messages: 76

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Je suis une grande fan de Key (Tigane est dans mon top ten des meilleurs bouquins de Fantasy) mais j'avoue avoir été un peu décue par la Mosaïque de Sarance.

Bien sûr, j'ai retrouvé tout ce qui fait le charme des livres de Key : les personnages très humains, le soin apporté à leur univers, la mélancolie toujours latente mais certaines énormes ficelles pour faire avancer l'histoire et surtout l'épilogue nunuche à souhait ont presque gaché mon plaisir de lecture

Je dis "presque gaché" car comme tous les livres de Key, celui-là mérite largement sa place dans toute bonne bibliothèque de Fantasy

Hors ligne

 

#60 08/12/2013 18:57:33

indy620
Barbare
Lieu: Beuvry 62
Date d'inscription: 03/11/2013
Messages: 1152

Re: Critique ! [La Mosaïque de Sarance - Guy Gavriel Kay]

Je viens de finir le premier tome
Pour l'instant c'est très bon , tout comme "al-rassan" les personnages sont sympathique et on suit leurs aventures sans soucis , tout comme "al-rassan" l'histoire est passionnante ,et pourtant je n'ai pas le meme coup de cœurs que pour les "lions".
Le livre reste très (très) bon et l'histoire est pleine de suspense et de retournement (plus encore que dans les lions d'al-rassan) mais on ressent moins d'attirance (d'amour?) pour Sarance que pour l'Esperagne...
Toutefois je me suis jeté avec plaisir sur le tome 2 qui après 100 pages s'annonce toujours aussi bon et l'auteur toujours aussi joueur avec ses lecteurs (la fin du tome 1 peut induire en erreur)
L'édition Buchet-Castel est ,quant a elle, de très bonne qualité meme si la couv' fait un peu trop mille-et-une nuit , une mosaique aurait été ,a mon sens , plus adaptée!


En cours : Loredan KJ PArker

Hors ligne

 

Pied de page des forums