Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#21 14/06/2009 23:31:49

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5975

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Je pensais ce sujet tombé dans les tréfonds du forum mais heureusement tu le remets au goût du jour john! wink

Et ce livre mérite d'être mis plus en avant. Bienq u'il ait été traduit une fois en français comme le dit luigi, il est aujourd'hui difficilement trouvable hélas. sad Mais je suis heureux qu'il t'ai plu!


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#22 15/06/2009 09:24:43

Akallabeth
At work...
Lieu: Sur mon clavier
Date d'inscription: 26/03/2009
Messages: 3043

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Merci pour cette remontée de sujet parceque ça m'a permis de lire cette critique qui m'avait échapée et c'est bien dommage!! Un livre qui va, je l'espère, bientot se rajouter à ma PAL!!


"The Golden Crane flies to Tarmon Gaidon!"

Hors ligne

 

#23 15/06/2009 12:17:02

Kif
Kanrinin
Lieu: Nivelles (Belgique)
Date d'inscription: 07/12/2004
Messages: 571
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Hop, rajouté le livre à ma prochaine commande wink

Hors ligne

 

#24 15/06/2009 13:54:35

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7284
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Autant pour moi, j'étais persuadé qu'il n'avait jamais été traduit. Un livre vraiment excellent, d'autant plus que, pour un livre datant de 1954, la caractérisation des personnages fait paradoxalement plus moderne que certains des écrits plus tardifs de l'auteur.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#25 15/06/2009 20:24:20

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5975

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Je me demandais pourquoi Poul Anderson malgré son grand nombre d'oeuvres (plus d'une centaine) n'avait connu que très peu de traductions en France. Je suis tombé sur ce site amateur qui explique en partie ce désamour. Son analyse est très partiale et partielle (ainsi on peut aussi avancer la raison que la plupart de ses écrits SF sont très divertissants et éclectiques mais guère exceptionnels), mais elle a le mérite d'éclairer une partie du mystère. Espérons que the broken sword lui redonne la reconnaissance qu'il mérite!


Détenteur de 8 Hugo (voir sur ce point la page Prix SF), Poul Anderson souffre, c'est le moins qu'on puisse dire, d'une réputation française, qui est trés loin de sa réputation américaine. Ecrivain prolifique, P. Anderson est pourtant peu connu en France et ses dernières bonnes critiques remontent, en France, aux années 50. Comment expliquer cette distorsion entre les Etats-Unis et la France, tout d'abord il faut reconnaître que dans l'intense production de Poul Anderson, il y a beaucoup d'oeuvres mineures, pour ne pas dire, sans intéret; néanmoins, il ne s'agit pas d'une différence d' appréciation littéraire ( nous le savons bien , les américains n'ont aucun goût ), mais plutôt la prise en otage d'un auteur dans l'éternel clivage droite-gauche. En effet alors qu'il était régulièrement publié jusque là, le début des années 60 voit surgir une génération écolo-gauchiste (dont on se rappelle qu'elle apothéosera chez nous en Mai 1968) pour qui Poul Anderson est le MAL absolu, cette génération ayant réussi à se faire entendre, le monde de l'édition française de science-fiction se pliera, alors, au diktat et passera P. Anderson aux oubliettes pendant qu'aux Etats-Unis, il ramassera un Hugo en 1961, puis en 1964, encore un en 1969, et en 1972, un de plus en 1973 et j'oublie ceux de 1979 et 1981.

C'est ainsi qu'après sa période, post âge d'or, dans les années 50, qui le vit régulièrement traduit en France, il devient l'emblème de la droite réactionnaire, et à ce titre,est accusé de tous les maux. Alors que Robert Heinlein, dans une situation similaire brouillera les cartes en publiant "Stranger in a strange land", Poul Anderson, lui, continuera à creuser son sillon, et on peut penser qu'il lui était indifférent qu'il ne corresponde pas à la sensibilité française tant qu'il gardait son auditoire américain.

Extrait de:  http://pagesperso-orange.fr/listes.sf/anderson/bio.htm

Et pour corroborer un rapide extrait d'une interview de Philip Dick lisible sur ce lien:  http://www.noosfere.com/heberg/Le_ParaD … on_77.html:

Je pense que les auteurs de SF américains étaient non seulement lâches mais en plus incroyablement naïfs. Ils vivaient dans un monde féerique. Puisqu'ils traitaient de l'imaginaire, ils avaient tendance à vivre dans l'imaginaire.
     Il faut ajouter à tout ça que la plupart des auteurs de science fiction étaient des amis de l'establishment. Je pense à Hyman, Poul Anderson, Balsmorth. La science-fiction ne comptait pas beaucoup de gens de gauche dans ses rangs. Si vous me demandiez à brûle-pourpoint de vous citer le nom d un seul écrivain de gauche dans les années soixante, je serais bien embarrassé. Non, même à la réflexion, je n'en vois aucun.

Et un dernier petit extrait de l'humanisme:

Ce recueil de quatre nouvelles est paru en France en 1960. Poul Anderson est peu connu est dénigré dans notre pays car il est considéré comme un écrivain réactionnaire (il a milité en faveur de la guerre du Vietnam).

Dernière modification par belgarion (15/06/2009 20:25:27)


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#26 15/06/2009 21:47:46

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7284
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Oui, c'est vrai, j'avais entendu parler de l'histoire, et c'est vrai que la plupart de ses écrits de SF (en tout cas ceux que j'ai lu) ne sont pas géniaux. Mais bon, que cela n'empêche personne de découvrir ce livre (après tout, pour prendre un exemple non fantasy, la Traversée de Paris est l'un des grands films du cinéma français, même si son auteur avait des convictions d'extrême droite), d'autant que les opinions politiques de l'auteur n'y transparaissent pas.
Merci pour l'info.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#27 12/09/2011 00:02:50

titi_tbc
Novice
Date d'inscription: 09/01/2011
Messages: 1

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

"john doe a écrit:
un vrai chef d'œuvre et qui mériterait d'être traduit en français."

"Je crois que ça l'a été  il y a fort longtemps, mais c'est vrai que j'attends la réédition au Bélial (annoncée depuis une éternité) pour m'y plonger."

et

"Et ce livre mérite d'être mis plus en avant. Bienq u'il ait été traduit une fois en français comme le dit luigi, il est aujourd'hui difficilement trouvable hélas."

Luigi Brosse et Belgarion ont dit sur ce forum que The Broken Sword avait été traduit il y a bien longtemps. J'ai beau chercher, je n'ai jamais réussi à mettre la main sur cette traduction et aucune trace n'est établie sur internet. Connaîtriez-vous le nom de la maison d'édition, l'année de publication ainsi que le titre du livre ?

Hors ligne

 

#28 03/10/2011 15:34:54

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35143
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Je ne l'ai pas retrouvé pour ma part. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#29 03/10/2011 20:52:50

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7284
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Idem, pas vu non plus.
En tout cas, il mériterait d'être (ré) édité.smile


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#30 04/11/2011 09:04:48

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Oui, il m'a fallu du temps pour réagir, je sais. Mais j'ai vraiment cherché à comprendre pourquoi nous étions convaincus avec Belgarion qu'il existait une traduction en français. Et rien, niet, nada. J'ai fouillé tout ce que j'avais sur Anderson et pas moyen de trouver la moindre trace d'une traduction française (si ce n'est le projet du Belial, vieux de 3 ans au moins maintenant).
Désolé pour le faux espoir.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#31 30/07/2012 21:49:54

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7284
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Un projet qui devrait se concrétiser, il est annoncé dans "prochainement" sur le site du Bélial. Bonne nouvelle.smile

http://www.belial.fr/pages/aparaitre

Prochainement...

L'Epée brisée
roman de Poul ANDERSON


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#32 31/07/2012 18:37:21

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Il est aussi annoncé comme prochainement dans nombre de livres du Bélial (depuis au moins 3-4 ans). Il ne faut donc sans doute pas sauter de joie.


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#33 07/02/2013 15:11:05

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35143
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Et il l'est toujours... whistling


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#34 03/04/2013 18:19:11

Moonsorrow
Lige
Lieu: Rostren
Date d'inscription: 02/04/2013
Messages: 71

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Avec une chronique comme ça, je vais peut-être retenté l'aventure Anderson, après un Hrolf Kraki que j'avais jugé un peu trop léger! smile

Dernière modification par Moonsorrow (03/04/2013 18:19:27)


Dei for ifra nord, mot ei anna tid. Bak låg brende ord, framfor dei ei ny strid.
Dei såg stormar i det fjerne, men haldt fram og beint. Inn mot jordas kjerne, frå tidleg mot seint"

Hors ligne

 

#35 07/04/2013 20:35:13

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6412
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

"léger" ? Je veux bien quelques explications (le sujet correspondant est ici http://www.elbakin.net/forum/viewtopic.php?id=4285)


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#36 13/10/2013 22:27:05

Demisev
Mage
Date d'inscription: 10/06/2012
Messages: 103
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Bon, je me joins à tous les  (enfin, les quelques) avis positifs  à propos de ce bouquin!

Au début j'ai craint que ce soit manichéen, mais les personnages sont bien plus nuancés que ça. J'aime beaucoup le changement qui s'opère progressivement chez Skafloc. Il m'a un peu fait penser à... Arthas, dans le jeu vidéo Warcraft III (ça c'est de la référence!).

Le rapport entre le monde magique et le christianisme est très intéressant aussi. Cette crainte du christianisme s'inscrit bien dans l'atmosphère de "fin du monde" dans laquelle baigne The Broken Sword. Ce qui se passe est souvent présenté comme la fin d'une ère (notamment du côté des elfes). Ca ressemble un peu à de la nostalgie, face à une époque sur le point de disparaitre définitivement. Enfin, je ne sais pas trop comment décrire cette atmosphère, mais c'est ce qui m'a le plus marqué.

L'autre particularité, c'est le style de Poul Anderson. Il va toujours à l'essentiel, comme s'il n'avait gardé que le strict minimum dans les évènements qui construisent le récit. Tout s'enchaine très vite, on passe vite d'une situation à une autre. C'est un peu déroutant comme style, et ça ne laisse pas beaucoup de temps morts. ...  Bref, je ne sais pas si on peut trouver un style qui s'oppose plus à celui de Tolkien (dans Le Seigneur des Anneaux en tout cas)!

A lire absolument!

[Juste un petit carton jaune à l'éditeur (Gollancz): écrire en quatrième de couverture Scafloc (et dans une moindre mesure Bolverk) alors que ces noms sont écrits Skafloc et Bölverk tout au long du bouquin, ça le fait moyen (d'ailleurs, si je peux me permettre, Elbakin fait la même erreur dans son résumé big_smile)]

Hors ligne

 

#37 14/10/2013 13:26:15

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35143
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Corrigé. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#38 14/10/2013 21:48:26

darkfriend
Nae'blis
Lieu: Riviera vaudoise (Suisse)
Date d'inscription: 22/05/2003
Messages: 1451
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Demisev a écrit:

Bon, je me joins à tous les  (enfin, les quelques) avis positifs  à propos de ce bouquin!

....

A lire absolument!

ça fait plaisir de constater que tous ceux qui, comme Demisev, se soient lancés dans la lecture de The Broken Sword (toujours pas disponible en français, juste?) en ressortent avec la même impression : une très bonne histoire qui ne fait pas dans la fioriture, avec une ambiance façon fin de siècle (pour les elfes, donc wink ) intéressante.

Et je maintiens qu'on ne peut pas vraiment comprendre Tolkien et son traitement des elfes si on n'a pas lu The Broken Sword, ni tous les autres mythes qui présentent les elfes sous un jour moins reluisant (des êtres foncièrement différents des humains, et qui ne sont pas vraiment "bons", mais bien plutôt dangereux). Il me semble d'ailleurs que des réminiscences de cette vision des elfes se ressent dans le Sam Gamegie du 1er tome du SDA qui est en même temps fasciné et effrayé par les elfes, qu'il aimerait rencontrer.


Fra der Kracht der Duken ud der Liga!!

Gaspard de la nuit

Hors ligne

 

#39 14/10/2013 21:50:53

John Doe
Loup Solitaire
Lieu: Present Day...Present Time
Date d'inscription: 12/05/2008
Messages: 7284
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]

Je suis toujours content de voir The Broken Sword remonter dans l'historique des topics (cf ma citation), en espérant toujours une trad française pour cette oeuvre essentielle (d'un auteur que je n'apprécie pourtant pas particulièrement dans l'absolu).


« Better a life like a falling star, brief and bright across the dark, than the long, long waiting of the immortals, loveless and cheerlessly wise »  - The Broken Sword - Poul Anderson               
« Que sommes nous, tous autant que nous sommes, sinon des spectres disparaissant dans la nuit ?» - Le Crépuscule du Dieu Gris - R.E. Howard

Hors ligne

 

#40 27/10/2013 12:45:39

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12578
Site web

Re: Critique ! [L'Epée brisée - Poul Anderson]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

Pied de page des forums