Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 05/02/2005 15:41:58

Cyrion
Ta'veren
Lieu: Cathay
Date d'inscription: 29/11/2004
Messages: 210
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

J'ai fini par terminer ce roman hier soir.

J'ai vraiment apprécié, même si je reste tout de même sur ma faim. Oui, bien sûr, c'est un premier tome, mais il y a tellement de choses sur lesquelles règnent le flou le plus total. On n'a par exemple aucune idée de la puissance réelle de la Gnose : on sait juste que c'est la seule raison pour laquelle le Mandat reste respecté, voire craint, malgré ses obsessions. En-dehors de ça et de quelques mentions d'Ashamian sur sa puissance, on n'a jamais l'occasion de voir sa magie en action... ce qui n'en fait qu'un espion, et qui a bien du mal à surnager au milieu des intrigues de cour et des manipulations de la Consulte.
De même, on n'a vraiment très peu d'idées sur les liens entre les évènements narrés et la Seconde Apocalypse, ou sur les raisons profondes de la Guerre Sainte. Bien sûr, tout sera sans doute expliqué par la suite, mais c'est assez frustrant quand le second tome n'a pas encore été publié. Et c'est quand même bon signe pour l'intérêt de la trilogie.
Les personnages eux-mêmes sont vraiment réussis, en particulier les relations ambigües qui unissent certains d'entre eux (Kellhus/Cnaiür et Proyas/Ashamian).
Personnellement, les quelques "intermèdes" philosophiques m'ont plu.

Bref, vivement la suite smile

Hors ligne

 

#42 06/02/2005 10:22:12

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Cyrion,samedi 05 février 2005, 15:41 a écrit:

Personnellement, les quelques "intermèdes" philosophiques m'ont plu.

Si tu précises ça par rapport à ma critique, je tiens à rappeler que ça ne m'a pas vraiment déplu moi non plus. smile Il m'a juste semblé que l'auteur se laissait par moments emporter par son discours, au-delà de l'histoire, qu'il se montrait un petit peu "complaisant". Mais bon, il ne s'agit pas de dissertations pour autant, et quand bien même, elles ne proviendraient pas d'un élève de Terminale, pour le coup... lol wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#43 13/02/2005 12:25:27

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6303
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Je viens de finir le roman, et c'est vraiment une lecture de très très bonne facture, l'auteur joue indéniablement dans la cour des grands.
L'intrigue est vraiment complexe et soignée, et l'auteur semble prendre un réel plaisir à faire un sac de noeuds (c'est peut-être maladroit, mais c'est un compliment smile ) des événements pour emprisonner le lecteur. Le monde décrit est très crédible, bref, c'est génial.
Les persos sont parmis les plus intéressants et les mieux brossés que je connaisse: Achamian admirablement désabusé, mais cachant une puissance terrifiante, Conphas un stratège militaire mais un calculateur hors pair, Kellhus mystériueux à souhaits, et qui semble être un élément central de la Guerre Sainte, et par extension, de la seconde apocalypse, Proyas qui semble arriver à tirer parti des événements, Cnauir, pas si barbare et inculte que ce que l'on pourrait croire,etc... Au fur et à mesure que l'on avance, on en découvre un peu plus sur ces persos, leurs sentiments, leurs doutes, etc...
L'auteur dispose en outre d'un style riche et abordable, avec un bon mix entre description et action.
Sinon, il est vrai qu'on reste un peu sur sa faim une fois le livre terminé, mais l'histoire dispose à ce stade d'un énorme potentiel, et le suspens est bel et bien présent. En sus de la guerre qui s'annonce, et qui débute, j'ai hâte de voir ce que chaque personnage va arriver à retenir de cette guerre, et voir qui tire les ficelles, qui commande réellement... et la Consulte est très intriguante, ça ne m'étonnerai pas qu'elle ait un (grand) rôle à jouer par la suite.


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#44 14/02/2005 13:08:57

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Chouette, un avis de plus. smile

et la Consulte est très intriguante, ça ne m'étonnerai pas qu'elle ait un (grand) rôle à jouer par la suite.

Probablement. J'espère juste que Bakker saura se jouer des clichés, parce que tout de même, un ordre de magiciens et généraux servant le Mal avec un grand M, ça ne permet pas forcément beaucoup de subtilités. ohmy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#45 14/02/2005 16:21:22

Cyrion
Ta'veren
Lieu: Cathay
Date d'inscription: 29/11/2004
Messages: 210
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Probablement. J'espère juste que Bakker saura se jouer des clichés, parce que tout de même, un ordre de magiciens et généraux servant le Mal avec un grand M, ça ne permet pas forcément beaucoup de subtilités. ohmy.gif

Les rares apparitions d'éléments de la Consulte sont tout de meme très intrigants -- la Synthèse, les etres que rencontrent la prostituée, ou encore le conseiller de l'empereur On a l'impression d'avoir affaire à des etres qui sont bien plus que de "simples" magiciens.

Hors ligne

 

#46 14/02/2005 17:17:58

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Concernant les êtres que rencontrent Esmenet, je ne dis pas. Pour le reste, ma remarque " visait " plus leur but que les personnes qui la composent. Parce que bon, détruire le monde au nom du grand méchant, ça fait toujours son petit effet, mais, j'ambitionne plus pour cette trilogie. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#47 14/02/2005 17:30:42

Cyrion
Ta'veren
Lieu: Cathay
Date d'inscription: 29/11/2004
Messages: 210
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Leurs buts sont en effet assez "communs" (dans l'univers High Fantasy en tout cas). Cependant, vu le peu d'indice dont on dispose sur le Premier Apocalypse, celui qui en fut la cause et les objectifs de celui-ci (après tout, on ignore pourquoi il désire détruire le monde, et on ignore meme si c'est là son véritable but), je pense que l'auteur a une marge suffisante pour éviter que les motivations de la Consulte soient simplistes, alors meme que celles des personnages que nous avons pu voir pour l'instant sont le plus souvent très travaillées.

Hors ligne

 

#48 15/02/2005 12:51:52

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6303
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

J'espère aussi que l'auteur saura éviter de rendre la Consulte trop classique, enfin surtout caricaturale. D'un autre côté, sur un principe de base classique justement, l'auteur a réussi a retranscrire une histoire passionnante, et les personnages sont géniaux, donc je pense qu'il va réserver le même traitement pour la Consulte.

Pour en revenir un peu sur les discours philosophiques, je l'ai bien aimé, même si j'ai aussi trouvé que parfois, cela aller un petit peu trop au delà de l'histoire en elle-même.


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#49 15/02/2005 16:02:22

belgarion
Chevalier du Guet
Lieu: Top secret
Date d'inscription: 21/09/2002
Messages: 5995

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Je n'ai pas peur de voir la Consulte verser dans un schéma trop classique étant donné le fort potentiel donné à cette organisation dans le premier tome. De plus, la Consulte semble liée à tellement de personnes que son rôleva être déterminant dans le futur. Je suis surtout curieux de savoir quel est le lien entre le père de Khellus, la Consulte et la guerre sainte.
De même, j'ai beaucoup aimé la relation entre le Mandat et la Consulte qui, bien qu'étant ennemis, sont les seuls à accorder crédit aux légendes des temps anciens de la première apoclaypse (et ils font bien d'après les propos de l'ateur sur sa seconde trilogie en projet. wink ). Ce lien les met à l'écart du reste des hommes plus préoccupés par leurs intérêts immédiats. Cette ligne de lecture sera intéressante à exploiter par la suite je pense. smile


"Les enfants croient que tout est possible,
Les jeunes pensent qu'il leur est possible de tout faire,
Les adultes s'efforcent de faire leur possible,
Les vieux ont l'impression d'avoir couru après l'impossible toute leur vie."  PIerre Bordage, Terra Mater

Hors ligne

 

#50 16/02/2005 15:32:30

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Cyrion,lundi 14 février 2005, 17:30 a écrit:

Leurs buts sont en effet assez "communs" (dans l'univers High Fantasy en tout cas). Cependant, vu le peu d'indice dont on dispose sur le Premier Apocalypse, celui qui en fut la cause et les objectifs de celui-ci (après tout, on ignore pourquoi il désire détruire le monde, et on ignore meme si c'est là son véritable but), je pense que l'auteur a une marge suffisante pour éviter que les motivations de la Consulte soient simplistes, alors meme que celles des personnages que nous avons pu voir pour l'instant sont le plus souvent très travaillées.

Mais c'est tout ce que j'espère. smile

Cette ligne de lecture sera intéressante à exploiter par la suite je pense.

Pas faux, même si c'est déjà le cas. ohmy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#51 11/05/2005 12:38:33

googoo
Novice
Date d'inscription: 20/10/2004
Messages: 14

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Moi aussi, j'ai vraiment apprécié ce premier tôme, pour les mêmes raisons que précédement exposées : personnages gris, intrigue bien ficelée,...

Le fait que l'on ne sache pas qui fait partie de la consulte est très intéressant. En effet, on pourrait soupçonner pas mal de monde, ce qui augmente le suspense et rendt encore plus intéressante l'intrigue.
Cela m'a fait un petit peu penser à La roue du Temps : Qui sont les amis du ténébreux, ajah noire,...?

Espérons que les tômes suivants soient aussi bons et qu'il y ait des réponses à toutes nos interrogations.

Vivement la suite

Hors ligne

 

#52 13/11/2005 16:39:06

Nero
Sombre Baron de l'Infamie
Lieu: Pays des Collines
Date d'inscription: 01/07/2005
Messages: 619

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

J'ai commencé ce week-end la lecture de "Autrefois les Ténèbres".

Ce livre est... complexe, de par la richesse du monde et du nombre de personnages cités (bien que cela n'arrive pas au niveau du Trône de Fer). Je le relirai sans doute immédiatement après l'avoir fini, pour ne pas louper les petits détails, et c'est à mon humble avis un signe de la qualité du bouquin.

Je donnerai un plus long avis plus tard, mais il me semble que les différents Royaumes sont très inspirés de notre histoire, tel l'Empire, qui fait penser à l'Empire romain, avec son Empereur-Dieu, sa puissace militaire, ses intrigues de cours et ses incestes... Impression d'ailleurs renforcée avec l'interview.


J'entrai dans la salle de musique d'Ambre. Random ouvrait la bouche pour faire un commentaire, quand une pluie de fleurs s'abattit sur nous.
Tout en époussetant les violettes qui couvraient sa chemise, il posa sur moi un regard de reproche.
"
J'aurais préféré que tu me le dises avec des mots ", déclara-t-il.

Roger Zelazny, Le Sang d'Ambre

Hors ligne

 

#53 14/11/2005 16:19:25

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Ah, ça fait plaisir de voir remonter ce sujet. smile
J'attends bien sagement la parution VF du tome 2... et qui sait, pourquoi pas un concours pour le remettre en avant ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#54 14/11/2005 16:57:24

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

J'attends bien sagement la parution VF du tome 2... et qui sait, pourquoi pas un concours pour le remettre en avant !

Oui, bonne idée! wink
Sans rire, j'étais bien intéressée par ce livre mais avec toutes les actualités qui arrivent, ce titre est un peu passé au second plan malheureusement... rolleyes
J'imagine que je ne suis pas la seule dans ce cas, un petit concours et un peu de chance tongue seraient donc l'idéal !

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

#55 14/11/2005 18:25:23

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6303
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Quelqu'un aurait une date pour le tome 2, par hasard? smile


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#56 04/12/2005 18:06:52

Nero
Sombre Baron de l'Infamie
Lieu: Pays des Collines
Date d'inscription: 01/07/2005
Messages: 619

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Pas de date pour le tome 2, Anarion, désolé !

J'ai terminé Autrefois les ténèbres voilà déjà quelques jours. Mes impressions ? Mitigées.

L'auteur alterne les passages passionnants, puis plus ennuyeux. L'introduction est curieuse, mais vite palpitante. Puis l'on passe au passage dans le nord, avec le trappeur (premier passage d'une livre de fantasy que je lis avec un trappeur. On voit que l'auteur est canadien wink ), passage que j'ai trouvé inintéressant au plus haut point.

Puis arrive le point de vue d'Achamian. Passionnant. Ce que j'ai adoré, c'est qu'apparamment il n'y a aucun Maître du Mandat "gentil", même celui d'Achamian est une parfaite ordure. La grande faiblesse du livre est ainsi d'alterner passages intéressants et inintéressants (enfin, c'est mon avis, apparamment les autres sont loin d'êtres d'accord...)

Les personnages sont, pour la plupart, non-manichéens. Mais pas tous intéressants. Kellhus, avec ses allures de messie, m'a fait bailler.
Le rythme m'a aussi un peu dérangé. On suit les héros presque jours par jours, et soudain, hop ! Quelques mois expédiés en 2-3 pages.

Ceci dit, ce livre a la palme pour la complexité des relations entre les personnages, surtout l'Empereur et son neveu... Autre point fort, l'intrigue, qui semble promettre bien des rebondisements de situation !

Voilà, un avis pas aussi enthousiaste donc, mais quand je suis déçu, j'ai tendance à toujours noircir (de trop ?) le tableau. C'était le premier tome, peut-être que les défauts sont dus à l'introduction nécessaire du monde, des personnages (et au temps mis pour l'écrire, aussi ?)

Ceci dit, le tome 3 paraît prochainement aux USA (ou est-il déjà paru ?), et les lecteurs américains tiennent Bakker pour un des grands de la fantasy moderne, aux côtés de Martin et d'Erikson.


J'entrai dans la salle de musique d'Ambre. Random ouvrait la bouche pour faire un commentaire, quand une pluie de fleurs s'abattit sur nous.
Tout en époussetant les violettes qui couvraient sa chemise, il posa sur moi un regard de reproche.
"
J'aurais préféré que tu me le dises avec des mots ", déclara-t-il.

Roger Zelazny, Le Sang d'Ambre

Hors ligne

 

#57 20/12/2005 13:53:44

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Pour le tome 2 VF : d'après la réponse faite à notre secrétaire wink qui ne vient pas de l'éditrice elle-même mais d'une attachée de presse, à ce que j'ai compris, il ne serait pas inscrit aux programmes 2006, à moins que ça ne soit en cours. Et comme Fleuve Noir va être en vacances pour quelques jours, on ne devrait pas en savoir plus, s'il y a quelque chose de plus à savoir, avant Janvier.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#58 22/12/2005 10:55:43

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12878
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Avec le vif intérêt qu'avait rapidement soulevé cette série, on s'attendait au moins à une réaction de fan désespérée ! sad wink Si cela se confirme bel et bien...


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#59 22/12/2005 20:44:45

Anarion
Primarque
Lieu: Terra
Date d'inscription: 07/12/2003
Messages: 6303
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Ca serait effectivement dommage que le roman ne sorte pas en 2006 sad
Il peut toujours apparaitre par la suite peut-être unsure


"Un p'tit tour de magie peut-être? Ce crayon, je vais le faire disparaître. TADAAAM!! Il a...dis-pa-ru..."

Hors ligne

 

#60 12/01/2006 09:53:36

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35567
Site web

Re: Critique ! [Le Prince du néant - R. Scott Bakker]

Et encore une nouvelle interview de l'auteur ! smile

arrow http://www.elbakin.net/plume/fantasy/news/.../R-Scott-Bakker

Traduction de Thys (et encore merci à Patrick) !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums