Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#1041 15/08/2018 18:04:27

Smudge
Novice
Date d'inscription: 15/08/2018
Messages: 1

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Shalmy a écrit:

Quand j'ai refermé le bouquin mon avis était qu'il s'agissait d'un bon petit roman d'aventure original et à la forme très travaillée (parfois trop) mais trop inégal pour être qualifié de chef-d’œuvre. La fin était tellement abrupte que j'ai quand même passé une grosse heure à lire des discussions ou des interviews de l'auteur et c'est là que ça a commencé à coincer.

1° J'avais lu que le fait que les pages étaient numérotées à l'envers trouvait sa réponse à la fin ben je dois être con mais je n'ai pas compris (et pas trouvé d'explication).

2° Contrairement à ce que je pensais, l'auteur a clairement dit qu'il trouvait insultant que l'on puisse penser qu'il n'avait voulu écrire qu'un livre d'aventure pour divertir. Son but était de faire réfléchir. J'ai beau me creuser la cervelle, j'ai du mal à voir sur quoi le bouquin est censé me faire réfléchir. Le fait qu'il faut parfois savoir sacrifier des copains/collègues pour avancer dans la vie ? C'est un conseil pour les jeunes diplômés qui découvrent le monde de l'entreprise ? Vu que certains ici l'ont lu depuis plus d'une décennie, est-ce que ça vous a fait voir le monde autrement ? Réfléchir au sens de votre vie ? Je le trouve vachement prétentieux le Damasio pour un auteur qui écrit de la fantasy n'abordant pas de grandes questions sociétales.

3° C'est lié à la question précédente mais je lis que l'auteur est féru de philosophie mais là aussi j'ai beau retourner la question dans tous les sens je ne vois pas ce que son bouquin apporte. Ca en a poussé certains ici à aborder certains philosophes ? Il y a des choses qui m'ont échappé hormis les clins d’œil à certains auteurs/philosophes ?

4° On est d'accord que son délire mystique qui occupe la toute dernière partie du bouquin ne sert à rien ou là aussi j'ai manqué un truc ? Non parce que pour moi tout ce développement est complètement inutile dans la mesure où, d'une part, ça ne renvoie à rien d'existant dans notre monde et ne peut donc pas nous faire réfléchir et que, d'autre part, ça n'apporte strictement rien au récit (Sov et Oroshi sont assis et ne font rien pendant des pages et des pages et par la suite Sov ne fait strictement rien de ces informations).

5° J'ai beaucoup de mal à visualiser le monde de la Horde du Contrevent. C'est un genre de long couloir bordé de chaque côté par d'immenses falaises/montagnes infranchissables ?

D'avance merci !

Bonjour,

J’ai fini le livre il y a maintenant quelques mois: quelle déception. Ici et là, j’entendais crier au chef-d’oeuvre de la SF (il est plus souvent classé en SF qu’en Fantasy). Et, apparement tout comme vous, je n’y ai trouvé qu’un roman d’aventure un peu inégal, parfois ennuyeux mais avec quelques bonnes idées (le systèmes de ponctuation pour retranscrire les vents) et quelques scènes marquantes. Sans toutes ces critiques dithyrambiques, je l’aurais qualifié de correct...

1º Moi non plus, pas compris. On est au moins deux à être un peu c## 😢
2º Comprends pas non plus la réflexion évoqué par l’auteur.
3º Là ça va vraiment trop loin pour moi. C’est peut être pour ça que je n’ai pas aimé, je n’y ai pas trouvé la porte philosophique. Je prends toutes explications.
4º On est  d’accord.
5º Complément d’accord également: visualiser l’univers est difficile. Il n’est jamais clairement défini.

6ºAlors pourquoi, pourquoi un tel engouement ? Je suis passé à côté de quoi?

Merci Shalmy, je me sens un peu moins seul.

Dernière modification par Smudge (15/08/2018 18:13:40)


Celui qui ne hurle pas au génie devant la Horde du Contrevent

Hors ligne

 

#1042 16/08/2018 11:14:31

EdenA
Istar
Date d'inscription: 11/08/2014
Messages: 166

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

De mémoire (j'ai lu le livre il y a 10/14 ans), il me semble que le propos philosophique se réfère surtout à l'importance du mouvement (le vif, c'est une des dernières formes du vent, il me semble ?).

Cela renvoie à la nécessité d'être en mouvement continuellement pour évoluer, vivre mieux, etc - le mouvement étant la vie (si le mouvement au coeur de ton corps s'arrête, ben...tu meurs).
C'est plutôt raccord avec les propos de l'auteur dans la Zone du Dehors (rompre avec le conformisme, faire évoluer la société, essayer, innover quitte à échouer) et avec ses propos de soutien aux membres de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes qu'il avait visité notamment.

Au global, son oeuvre parle de la nécessité de combattre la conformité, la banalité, d'évoluer constamment, bref du mouvement. Le sacrifice ne renvoie à rien de spécial hormis à une forme d'absolu puisque les personnages vont en quelque sorte au bout d'eux-mêmes quitte à se perdre.

Pour moi, la numérotation tient plus à une sorte de compte à rebours qu'à autre chose, une sorte d'inéluctabilité. C'est comme ça que je l'avais ressenti à la lecture. Si je poussais le bouchon, comme ça je dirais qu'on vit tous avec un compte à rebours au dessus de notre tête (notre mortalité) mais peut-être que l'auteur ne l'entendait pas dans ce sens.

Si tu veux des questions sociétales, tu as clairement visé à côté, c'est la Zone du Dehors qui en parle. Même si le bouquin est assez spécial - comme son auteur en même temps smile.

Pour finir, non le monde de la Horde n'est pas un couloir mais quand ton but est de remonter à la source des vents, ben...tu remontes les vents (qui soufflent toujours dans le même sens).

Dernière modification par EdenA (16/08/2018 11:15:46)

Hors ligne

 

#1043 16/08/2018 12:14:38

Anna
Sedai
Date d'inscription: 10/12/2016
Messages: 112

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Shalmy, je pense que la meilleure manière de répondre à quelques-unes de tes questions, c'est malgré tout de parcourir ce post, même ci cela t'ennuie...
Peut-être que ce livre n'était tout simplement pas fait pour toi. À travers tes questions, j'ai l'impression que tu en attendais des choses que tu ne pouvais pas, de toute façon, y trouver. Autant que j'ai pu le lire ici ou là, il y a autant de gens qui ont apprécié, et soutiennent le livre, y trouvant tout ce que tu n'as pas vu (peut-être à raison, je ne juge pas) que de lecteurs frustrés, voire exaspérés. Il y a clairement une question de parti pris de la part de Damasio, et comme souvent avec les grands livres, les "notes" distribuées ici ou là sont très contrastées, offrant une note moyenne assez médiocre, quand les Marc Lévy (divertissant au demeurant, je ne dis pas, j'y ai "goûté" en son temps sur la plage) et autres Nuances de Grey collectionnent les notes maximum… Le consensus n'est pas toujours bon signe, je crois. Tout dépend ce qu'on veut lire.

Dernière modification par Anna (16/08/2018 13:15:34)

Hors ligne

 

#1044 20/08/2018 12:33:14

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

On bascule vers un autre débat mais en prenant comme seul exemple Babelio, le roman est tout de même à 4.4/5 de moyenne après plus de 1800 notes.
C'est vrai qu'en général, si on n'accroche pas à la Horde, on y reste vraiment "froid", mais il me semble qu'il y a tout de même un large consensus autour de ce titre et je dis ça alors que jamais je ne lui aurais mis 10/10. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1045 20/08/2018 12:39:10

Anna
Sedai
Date d'inscription: 10/12/2016
Messages: 112

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Autant pour moi, je n’étais pas allé vérifier la note moyenne, et je gardais le souvenir d’un certain nombre de critiques très acerbes, comme ici du reste. C’est peut-être plutôt le contraste des différentes notes, le critère - et aussi, bien sûr, leur nombre.

Dernière modification par Anna (20/08/2018 12:41:26)

Hors ligne

 

#1046 20/08/2018 12:42:33

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Après là où je te rejoins, c'est qu'en général, c'est souvent plus facile de contenter tout le monde (sans forcément emballer le lecteur pour autant) en restant "tiède". smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1047 22/08/2018 20:34:09

Shalmy
Istar
Date d'inscription: 11/08/2018
Messages: 158

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Ben justement je n'ai pas détesté la Horde : je lui mettrais 7/10 et je serais monté à 7,5-8 si la fin avait été meilleure. Et je n'en attendais absolument rien car je n'avais pratiquement rien lu ou entendu avant de me lancer dedans hormis que c'était un des (si pas le meilleur) roman de fantasy français, j'étais juste curieux. Mon problème n'est pas avec le livre en lui-même mais avec les interviews/déclarations de l'auteur.

@EdenA : Ce que tu dis fait sens mais chapeau à eux si certains ont réussi à déduire ça du bouquin sans lire les interviews de l'auteur à côté.

Hors ligne

 

#1048 23/08/2018 10:57:46

Ekimus
Ta'veren
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 221

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Bonjour à tous.

Pour ma part, je suis aussi passé à côté du "chef d'oeuvre".
Oui, c'est bien écrit. Avec des figures de styles et une construction de dingue.
par contre j'ai décroché après la joute de mots (assez intéressante au demeurant).

Si je devais faire un comparaison sur mon ressenti, c'est comme quand on te parle d'un super groupe de musique, qui fait une musique très technique, mais ou il manque une mélodie entrainante ou une alchimie qui rend une chanson spéciale/top.
J'ai eu l'impression que l'auteur a plus écrit un livre pour s'auto-satisfaire que pour satisfaire le lecteur lembda (que je suis, j'ai pas la prétention d'être un spécialiste de la littérature).


Mettez trois philosophes dans une pièce et vous obtiendrez trois versions différentes d'une même histoire.

Hors ligne

 

#1049 03/09/2018 12:45:06

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12287
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#1050 07/11/2018 11:57:04

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35354
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Vu sur le Facebook de la librairie Imaginaute. smile

https://nsa39.casimages.com/img/2018/11/07/181107123849560246.jpg


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#1051 11/11/2018 14:06:52

Eldwyst
Au service de la Dame
Date d'inscription: 23/07/2014
Messages: 787

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Pas vraiment fan de cette couverture

Hors ligne

 

#1052 05/02/2019 14:36:47

RoiFingolfin
Sedai
Lieu: Alsace
Date d'inscription: 16/10/2003
Messages: 125
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Ah, j'adore cette édition en ce qui me concerne, et je l'ai achetée d'ailleurs big_smile

Sinon, je me souviens qu'il y a quelques années, Damasio avait annoncé avoir trouvé un traducteur américain pour la Horde. Mais depuis, je crois qu'on n'a plus eu aucune nouvelle. Est-ce que quelqu'un est au courant ? Ça a été avorté ?
Pas que je veuille le lire en anglais, mais c'est quand même un énorme gâchis de voir un tel chef-d'oeuvre uniquement en français et en italien.


"...mais, cette fois encore, Fingolfin resta muet. Il fendit la foule en silence et alla retrouver son frère Finarfin."

Fingolfin, grand roi des Noldor

Hors ligne

 

#1053 05/02/2019 16:45:35

Temliw
Adhérent
Lieu: Liège
Date d'inscription: 22/05/2017
Messages: 560

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Honnêtement tous les traducteurs sauront pas rendre hommage au duel de Caracole, pour ne prendre que l'exemple le plus flagrant.  Je ne vois même pas comment c'est possible en fait : On change complètement les phrases données pour respecter les règles du duel ? Mais du coup la traduction n'est pas respectée. Et si on traduit parfaitement, par contre on ne suit plus les règles (nombre de syllabes, une seule voyelle, etc... )

Après, perso je trouve que ce n'est qu'un chef d'oeuvre que dans l'exercice de style : arriver à donner une telle voix à autant de personnage ça démontre une maîtrise incroyable de la langue française dans toute sa richesse...

Mais l'histoire n'est ni particulièrement intéressante, ni vraiment originale ou révolutionnaire...

Donc je vois pas trop l'intérêt de traduire vu qu'on y perd tout ce qui fait la saveur du roman.

Hors ligne

 

#1054 05/02/2019 17:27:33

Saffron
Écureuil sous caféine
Date d'inscription: 29/03/2012
Messages: 1678
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Temliw a écrit:

Honnêtement tous les traducteurs sauront pas rendre hommage au duel de Caracole, pour ne prendre que l'exemple le plus flagrant.  Je ne vois même pas comment c'est possible en fait : On change complètement les phrases données pour respecter les règles du duel ? Mais du coup la traduction n'est pas respectée. Et si on traduit parfaitement, par contre on ne suit plus les règles (nombre de syllabes, une seule voyelle, etc... )

La question ne se pose même pas : tout l'intérêt de ce passage est dans le duel, dans la maîtrise technique de la joute oratoire, donc il FAUT que la traduction reflète les règles du duel. Le contenu du duel lui-même, on s'en fiche, c'est la forme qui compte ; dans ce cas, oui, il FAUT changer les phrases. C'est un peu le problème auquel a dû être confronté Patrick Couton à longueur d'Annale du Disque-Monde : supprimer un jeu de mots qui ne fonctionne pas en français ici pour en rajouter un trois lignes plus loin, changer complètement le contexte d'un passage pour que ça reste drôle en français... L'éditeur américain qui voudrait traduire La Horde a intérêt à trouver son Couton à lui. wink

Je n'ai pas non plus aimé le roman, mais j'ai été très admirative de l'exercice de style, et rien que pour ça, si une version anglaise devait voir le jour, je l'achèterai pour disséquer la traduction (en mode bilingue avec le français ouvert à côté). Il y a bien matière à s'amuser, je pense. (Quand je serai à la retraite, je ferai pareil avec Pratchett...)


I do not wish to evade the world
Yet I will forever build my own
-- "My Walden", Nightwish

Hors ligne

 

#1055 06/02/2019 00:28:59

Temliw
Adhérent
Lieu: Liège
Date d'inscription: 22/05/2017
Messages: 560

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

D'accord avec toi d'un côté, mais ce texte relève de l'exploit pour Damasio qui est un maître du français... De l'autre côté un traducteur n'est pas forcément un auteur à plein temps : il va falloir trouver "la" perle... cette traduction me semble difficile. (et "on s'en fout du texte"... Faut quand même trouver un certain lien, une cohérence aussi... c'est pas totalement anodin)

Hors ligne

 

#1056 06/02/2019 01:10:18

DrWeeny
Mage
Date d'inscription: 25/07/2017
Messages: 100
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Si la traduction etait facile, i serait deja adapte depuis longtemps smile
Mais comme le dit Saffron, il y aura forcement un mec qui devra y ajouter sa plume. Damasio est toujours vivant alors il pourra meme peut etre valider l'angle d'attaque !


DrWeeny - savant fou

“C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.”

Hors ligne

 

#1057 06/02/2019 10:13:23

Temliw
Adhérent
Lieu: Liège
Date d'inscription: 22/05/2017
Messages: 560

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

S'il connaît la langue tongue probable pour l'anglais, moins pour le japonais et le russe tongue (d'ailleurs on fait quoi pour les langues extrêmes orientales qui utilisent des idéogrammes et pas des lettres ?)

Dernière modification par Temliw (06/02/2019 10:14:01)

Hors ligne

 

#1058 06/02/2019 10:35:28

DrWeeny
Mage
Date d'inscription: 25/07/2017
Messages: 100
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Combat d'Haiku avec Caracole big_smile


DrWeeny - savant fou

“C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.”

Hors ligne

 

#1059 06/02/2019 11:05:00

RoiFingolfin
Sedai
Lieu: Alsace
Date d'inscription: 16/10/2003
Messages: 125
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Je me souviens avoir vu une vidéo (où et quand, impossible de m'en rappeler) où Damasio disait lui-même qu'une trad en anglais était tout à fait faisable. Sa mère qui est agrégée d'anglais, si je me souviens bien, s'était penchée sur la question et le lui avait confirmé. Mais oui, c'est évident que l'exercice doit être hautement complexe.

Sinon, concernant le début d'une traduction, il mentionnait à l'époque le traducteur Alexandre Dicot, c'était au moment où un projet kickstarter transmédia avait vu le jour, mené par Forge Animation. Bon, c'était peut-être du flan tout ça.


"...mais, cette fois encore, Fingolfin resta muet. Il fendit la foule en silence et alla retrouver son frère Finarfin."

Fingolfin, grand roi des Noldor

Hors ligne

 

#1060 06/02/2019 17:35:54

Temliw
Adhérent
Lieu: Liège
Date d'inscription: 22/05/2017
Messages: 560

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Après, je fais l'oiseau de mauvaise augure mais je serais curieux de lire la trad' et le premier à saluer l'exploit si elle en vaut le coup ! :-)

Hors ligne

 

Pied de page des forums