Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#221 15/02/2008 09:08:04

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 37841
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Euh, le titre était déjà donné trois sujets plus bas, suite au message initial d'Akodo. wink

"Le vent se leva au moment même où l'astronef posait son train d'atterrissage sur la piste bétonnée de l'aéroport. À l'instant précis où les grosses ventouses métalliques montées sur vérin entraient en contact avec le sol - agrandissant le réseau de lézardes sillonnant l'aire de stationnement -, le souffle déferla sur les bâtiments, fouettant les lignes sans grâce d'une architecture presque uniquement composée de dômes joufflus percés de meurtrières. " Sur la planète Santäl souffle un ouragan permanent qui arrache les cheveux, scalpe les forêts et aspire les cercueils hors du sol. Un vent râpeux comme du papier de verre, qui fond sur les hommes pour les écorcher vifs. Souffle divin ou démoniaque ? Nul ne le sait, pas même les sectes fanatiques et meurtrières qui prolifèrent sur ce monde infernal, tentant d'imposer leurs croyances barbares...

Après je ne l'ai pas lu. Mais ça date de 85.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#222 29/09/2008 15:43:18

Malkus
Istar
Date d'inscription: 09/07/2008
Messages: 190

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

La Horde qui remonte...

Je suis en pleine lecture de la Horde, donc. C'est assez unique, ça me scotche, ce qui ne m'était plus arrivé depuis longtemps avec un roman...

Je me posais plusieurs questions sur Damasio, dont j'ai lu l'interview...on parle énormément de style, dès qu'on annonce le personnage ; et c'est à s'en donner mal à la tête tellement on sent qu'il s'est tué à écrire ce roman...c'est plutôt impressionnant.

Dans quelle proportion s'est-il laissé aller à l'écriture ? Il a véritablement créé la cohérence du tout de son oeuvre, en accompagnant le récit de cette substance ( c'est assez palpable à la lecture...). Peut-on considérer que c'est là le style " Damasio " ? A mon sens, le style est plus un souffle dans l'écriture, que la "simple" jonction des mots ; en fait le mot style veut exprimer une compléxité jouant sur plusieurs registres, mais oeuvrant sans forcément être contrôlée par son auteur. Cela n'enlève rien à la qualité du truc, ce n'est pas là que je veux en venir ; on sait par contre logiquement qu'il y a eu un travail de reprise titanesque derrière la Horde. La rigueur de cette oeuvre me parait monstrueuse, très très exigeante pour Damasio. A quel point a-t-il pu contrôler sa créativité, la dompter de la manière dont il en parle ? est-ce que ce n'est pas une illusion d'avoir tout contrôle sur son oeuvre ? Je ne me prononcerais pas à sa place   lol

Je pense que Damasio a fait une livraison assez éreintante, marquée d'un souci de perfection...bluffant, par défaut. Il dit avoir du mal à se libérer, et il le montre bien finalement...avec tout le bon goût du monde cela dit...bref...

Je sais que je suis pas au bout de mes surprises, j'en ai lu que 200 pages pour l'instant... mais je sens que ca va tout emporter là...ffwhoof. Net.

Dernière modification par Malkus (29/09/2008 15:44:22)

Hors ligne

 

#223 20/10/2008 17:13:19

Malkus
Istar
Date d'inscription: 09/07/2008
Messages: 190

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Et voilà...terminé...que dire ? Beaucoup de choses. J'ai déjà lu quelques pages derrière, et je risque d'en reprendre parfois, quasiment mot pour mot, le contenu. Il y a des choses qui m'ont agacé dans la Horde ; il y en a d'autres qui m'ont vraiment plu. Je suis tout à fait d'accord avec le fait que l'expérience de lecture promise au dos de ma version poche, est fabriquée, tissée à même le texte, et qu'en cela elle s'impose plus qu'elle ne se ressent, au premier abord. Je sais qu'on m'a trimballé là dedans, qu'il y a des démonstrations de force chez l'auteur ...   (  ce que j'ai écrit au dessus était un peu frondeur, mais je pense que c'est un peu le contrepoint de ces inventions stylistiques, leur revers de médaille ; pour tout dire je n'ai pas tout le temps accroché. Dans ce sens là, je me plaindrais pas non plus du manque d'équité dans la distribution des temps de parole. J'ai senti, et c'est naturel certainement, que certains personnages ont dû être moins intéressants pour Damasio. Et puis il y a la place, le temps qui défile...bref ! Les raisons sont certainement nombreuses. J'ai beaucoup aimé l'histoire du vif, même si, gros point négatif, elle m'a parfois fait me sentir un peu limité ...wink !! C'est assez dense, trop peut-être, mais c'est pas génant, pour ma part...vu que j'ai aussi avalé la fin un peu vite, un peu trop vite je le crains...

Qu'est ce que j'ai aimé ? Et bien j'ai aimé peut-être ce qu'il y avait de plus trivial dans ce bouquin...

Spoiler:

C'est comme dans la vraie vie : le chemin à parcourir est beaucoup plus important que ce que l'on trouvera à la fin. Et on voyage avec cette horde, loin, très loin, longtemps...dès le début j'ai senti qu'il fallait se battre, que leur monde c'était le combat. C'est une pure réussite de ce côté là.
J'ai aimé lire la fin ; essentiellement le début de Norska, où on est comme avalés par le gigantisme, la verticalité, le paysage impraticable, qu'il va falloir passer. Et puis on y est quoi, Norska, dont on parle depuis le début! L'exploit physique en somme ; le tracé de l'homme, là où il ne devait pas pouvoir passer. La dimension du combat y est toujours très forte, même si sa portée s'atténue ; mon attention de lecture et ma compréhension ont commencé à se briser nets contre le style justement...je voulais trop savoir ce qu'il y avait derrière et je fournissais le minimum d'efforts! Bref, là où j'ai quelque part relaché un peu de gniaque, il fallait que la Horde serre le mors, plus que jamais ! Dommage pour moi peut-être ! il y avait trop d'intensité vers la fin...et peut-être n'ai je pas joué le jeu.

Tout bonnement, c'est Krafla qui m'a fait jubiler ; et très bêtement, j'en conviens ! J'ai honte, mais que voulez vous...
On était au paroxysme de la quête physique, une force monstrueuse, inconnue, contre nature, dévoilée dans toute sa férocité. C'est le côté "ultime" qui m'a plu ; comme ...un peu comme un boss de fin! Oui, j'ai honte sad
Néanmoins, j'ai eu ce que je voulais de ce côté là...tongue (Je vais aller relire les Montagnes Hallucinées de Lovecraft, tiens...)
Quant à la fin, et bien, je suis le seul ici surement ( et j'en suis fier  sad ), mais je n'ai rien vu venir. Voilà.
Je me souviendrais de la Horde, mais je vais aller me reposer un peu avant.

De futurs édit en perspective, certainement...

Hors ligne

 

#224 20/10/2008 18:43:37

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6697
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Malkus a écrit:

Quant à la fin, et bien, je suis le seul ici surement ( et j'en suis fier  sad ), mais je n'ai rien vu venir. Voilà.

Pas mieux wink et je me retrouve beaucoup dans ta description. Un conseil donc, relis La Horde dans quelques années smile et savoure la fin comme il se doit.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#225 21/10/2008 17:44:23

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Petite question : on trouve encore facilement la version avec CD ? Parce que Monsieur La F. il n'a qu'une édition poche et j'ai pas vu de CD avec sad


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#226 21/10/2008 17:59:49

elise
Fleur Bleue
Date d'inscription: 16/04/2003
Messages: 450

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Tu peux toujours aller voir chez sa concurrente Mme A., il semblerait que la version grand format avec CD soit disponible. wink

Hors ligne

 

#227 21/10/2008 19:44:17

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6697
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Par exemple ici : http://livre.fnac.com/a1573057/Alain-Da … contrevent

Mais d'autres l'ont. Il suffit de chercher l'édition de La Volte.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#228 22/10/2008 11:00:43

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Tout d'abord merci à vous deux en effet sur les deux sites il y est en format broché avec CD

Pour déborder un peu sur le forum Autour de vos lectures, et parce que ma question était sans doute mal rédigée, vous savez qu'il existe des gens qui vont encore chercher leurs livres dans des boutiques avec des rayons et des étagères et des vendeurs qui vous parlent ? wink
Oui je sais on ne pense pas que la vie parisienne est aussi humainement riche, mais si en fait tonguelol
Çà reste encore pour moi un automatisme d'aller chercher les livres dans une librairie avant de chercher sur le net. Le plaisir du feuilletage avant l'achat (comme celui de l'effeuillage avant .. oups   rougi jesors )

Dernière modification par Witch (22/10/2008 11:12:45)


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#229 22/10/2008 11:57:23

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Il me semble bien avoir vu lors de ma dernière expédition l'édition grand format chez Gibert Joseph wink
Sinon, tu peux tenter les multiples petites librairies !
(Je suis également une résistante aux achats Internet. Comment dire ? Ca manque de saveur un simple petit clic... Mais c'est facile à dire lorsque l'on est sur la région parisienne tongue)

Hors ligne

 

#230 22/10/2008 13:08:48

alana chantelune
Sous l'eau
Lieu: Essonne
Date d'inscription: 20/03/2007
Messages: 3333
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

J'ai finis le bouquin il y a 10 jours, et je continue à feuilleter des passages. il y a trop à dire, j'ai tellement accroché aux personnages, Pietro, Caracole, Oroshi, Aoi, Sov, Cali, même Coriolis et Golgoth... J'avais deviné la révélation finale, mais sans comprendre le système de numérotation des pages!

J'ai eut l'incroyable sensation de sentir le vent, la tempête en lisant ce livre.
Je suis encore sur mon petit muage... Et le CD est un complément enchanteur!

Hors ligne

 

#231 22/10/2008 13:49:25

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6697
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Sur Paris, Scylla doit l'avoir. Sinon, il doit pouvoir se le procurer.

Et même à la Fnac (le magasin), ils peuvent le commander et rien ne t'empêche ensuite de le feuilleter une fois reçu en magasin.


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#232 23/10/2008 21:29:09

Akodo
Mage
Date d'inscription: 21/05/2007
Messages: 88

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Je réitère ma demande d'il y a quelques mois:
Quelqu'un aurait lu La planète des Ouragans de Brussolo ?
Histoire d'avoir un avis quant aux ressemblances entre les deux mondes...

Hors ligne

 

#233 27/10/2008 00:16:56

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6697
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Non, et je ne connais pas sad

PS : et Witch a récupéré son tome de la Horde dédicacé par Damasio ce we, comme quoi ca sert de trainer sur Elbakin.net pour récupérer des conseils. wink Merci qui ?


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#234 27/10/2008 11:33:38

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Ouiiiii merci Luigi coeur (ou baisemain c'est comme tu préfères tongue )

J'ai donc rencontré Damasio grâce à toi et surtout j'ai pu progresser à contrevent dans la Horde !
Je n'en suis qu'au début ç'est à dire page 400 ;)et c'est vraiment, vraiment bien !

Moi qui ne lis pas souvent d'auteur français et qui avait du mal à retrouver de l'intérêt après Carey, je suis ... soufflée lol

Quelques minutes de discussion avec l'auteur, c'était sympa. Merci Luigi et merci Elbakin smile

Dernière modification par Witch (05/11/2008 17:40:54)


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#235 04/11/2008 11:13:03

Witch
Wandering
Lieu: In a phone box
Date d'inscription: 25/08/2008
Messages: 7432

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Alors ça y est. La Horde du Contrevent c'est fini.

Dire que ce livre m'a retournée c'est un peu en dessous de la vérité. Et comment en parler avec tous ceux qui ne l'ont pas lu huh

Moi je ne crois pas que je pourrais le relire, d'abord parce que je relis très peu ensuite parce que

Spoiler:

j'ai pas arrêté de pleurer tout au long du bouquin et je ne veux pas participer encore plus à la déforestation !
Le système de numérotation des pages me disait depuis le début du bouquin : on retourne où tout a commencé mais je me disais "non c'est trop simple" et quelle surprise de voir que oui c'était simple mais quand même ce n'était pas ce que j'avais imaginé. Je ne sais pas pour vous mais moi ce monde m'a fait penser à un gigantesque tapis roulant. Pour Caracole vous vous en êtes rendu compte quand ? j'ai été bien plus lente que Sov et Oroshi et ce n'est que dans la Tour d'Aer que j'ai compris

En tout cas je comprends bien plus clairement maintenant la conversation que j'ai eu avec l'auteur et son intérêt pour la philosophie.
Ce que je trouve vraiment épatant c'est d'aborder autant de thèmes précieux et essentiels à l'humain (au sens philosophique justement) tout en réussissant à nous accrocher autant aux personnages.

Bref (et pour faire vif wink) j'ai A-DO-RE (mi fa ...)

Witch tout enventée smile


yeah arrow http://www.editionsduriez.fr/products-p … -de-loups/
Deux nouvelles de cette anthologie ont été nommées au Prix Imaginales 2014 applau

"Some spend so much time trying to fit it into a box that they miss the STORY." Nnedi Okorafor

Hors ligne

 

#236 04/11/2008 20:33:47

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Une nouvelle adepte big_smile
C'est étonnant : je suis d'habitude une vraie madeleine quand je lis un livre, surtout lorsqu'il m'embarque autant que celui de Damasio, mais là contrairement à toi Witch, j'ai été économe en mouchoir.

Spoiler:

J'ai larmoyé aux premières morts et puis après plus rien. Plus la troupe s'amenuisait, plus j'étais fatiguée, presque physiquement, par le poids de ces pertes et plus je sentais qu'il était bizarre de les pleurer. J'ai du mal à expliquer pourquoi mais je pense que c'est cet aspect du livre qui le rend si précieux à mes yeux : il va à quelque chose d'essentiel (c'était la minute philosophie de bazar tongue). Bon, je me vante, je me vante, mais la fin,  absolument magnifique, m'a tout de même tiré des larmes.

Hors ligne

 

#237 04/11/2008 20:46:14

Ithildor
Mage
Date d'inscription: 13/10/2008
Messages: 109

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Roooh, mais vous avez que vous donnez vraiment envie de le lire ce bouquin?

Hors ligne

 

#238 04/11/2008 23:01:39

Luigi Brosse
Six-string samurai
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6697
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

C'est le but wink

PS : et j'ai eu un retour négatif sur le livre (par Coeur de Chêne), très construit et très argumenté. Sa vision serait intéressante si il voulait bien l'exposer ici smile


"Float away, little butterfly. Just flutter away. I got a gig in Vegas. And the wastelands ain't no place for kids."

Hors ligne

 

#239 05/11/2008 12:15:37

almaarea
Trahie par Zaza
Date d'inscription: 18/02/2004
Messages: 4498
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Ithildor, jette toi, je te garantie que tu ne regretteras pas le voyage. La Horde c'est une expérience, il faut l'avoir entre les mains wink

Un avis négatif ? ohmy
Je suis curieuse d'en savoir plus (et on promet à Coeur de Chêne de ne pas lui lancer de tomates tongue ).

Hors ligne

 

#240 05/11/2008 12:51:08

Aviendha
Pelote d'épingles
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 06/04/2004
Messages: 550
Site web

Re: Critique ! [La Horde du Contrevent - A. Damasio]

Maintenant que Luigi a vendu la mèche, on ne te lâchera plus avant de savoir, Coeur de Chêne! happy

Hors ligne

 

Pied de page des forums