Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#901 30/01/2019 13:24:46

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35513
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Je n'ai jamais dit qu'Eragon avait été le premier roman de fantasy à tomber dans le cliché. smile Mais certainement l'un des pires, en tout cas, rapporté à sa renommée.

Je trouve par exemple que La croisée des Mondes est plus mâture qu'un épée de vérité ou un trône de fer.

Qui oserait dire le contraire par rapport à l’Épée de Vérité ? wink
En fait, je pense qu'on est largement d'accord dans les grandes lignes, sauf que ça ne me viendrait pas à l'idée perso d'utiliser Eragon comme exemple. smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#902 30/01/2019 15:02:24

Benedick
Adhérent
Date d'inscription: 26/06/2013
Messages: 737

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

C'est surtout que pour intéresser un/une jeune de 12-14ans faut lui proposer un truc de son époque.

Personnellement, je conseillerais un arena 13 / un anti-magicien voire un poussière fantôme.  Pour une adolescente, il y a pas mal de titre sympa à conseiller avec une protagoniste (graceling) avant de refiler un vieux bazar.

Les truc pour jeunes d'il y a 15-20 ans, faut vraiment que se soit exceptionnel/ très bon pour compenser leur manque d'adéquation avec l'époque.


Il n'y a rien qui plaise autant, même au plus bourgeois des peuples, que les spectacles des guerres et des violences

Hors ligne

 

#903 31/01/2019 02:10:09

DrWeeny
Mage
Date d'inscription: 25/07/2017
Messages: 100
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Pour un ado, je te conseillerais : Le Secret de Ji, Fendragon, Le Trilogie du Magicien Noir, L'Empire Ultime, Le Clan des Otoris, Artemis Fowl, La Croisee des Mondes et meme ce bon vieux Feist (juste pour Fille de l'Empire et La guerre des Serpents <3)

Et la Dark Fantasy, c'est essentiellement un protagoniste du type anti-heros, rien a voir avec le nombre de morts hmm


DrWeeny - savant fou

“C’est une forme d’immortalité. La mémoire est une forme d’immortalité. La nuit, quand le vent se tait et que le silence règne sur la plaine de pierre scintillante, je me souviens. Et tous revivent. Les soldats vivent. Et se demandent pourquoi.”

Hors ligne

 

#904 31/01/2019 11:00:17

Temliw
Adhérent
Lieu: Liège
Date d'inscription: 22/05/2017
Messages: 562

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Oui, dans les bouquins très accessibles et qui vieillissent bien on peut aussi introduire avec Bilbo, les mondes d'Ewilan, la croisée de mondes ou surtout (mon petit préféré) l'épouvanteur.

Eragon, c'est sur qu'un débutant va probablement apprécier, mais je pense qu'il appréciera encore plus les autres, et que ceux ci lui donneront plus envie de découvrir le genre.

Pour ce qui est des clichés je suis moins catégorique que Gillossen tout en étant d'accord avec lui : j'adore en voir énormément en début de livre et les voir retravaillés pour donner quelque chose de nouveau. Ya pas ça dans Eragon. Il n'y a aucune surprise. Après avoir lu trois pages du livres, tu sais que l'histoire terminera par : Eragon va être dragonnier et vaincre Galbatorix.  Et si t'as un peu de connaissance du genre, tu pourras même être plus précis en devinant les rôles de Bronn et d'Arya.  Après trois ou quatre pages !!

Enfin, Greedgobelin tu compare avec la Belgariade et bien moi au contraire je l'apprécie toujours autant. C'est vieux et ça marche plus comme avant c'est sûr, c'est bourré de clichés... (encore qu'on y évite les orques, les elfes et les nains) mais les personnages sont ultra attachants et -chose rare - même à vingt cinq ans passés le bouquin à réussi à m'arracher plusieurs francs éclats de rire.  Du coup, si je ne le conseillerais qu'aux grands fans qui ont envie de connaître tous leurs classiques, je trouve cette oeuvre largement supérieure à Eragon, rien que pour la justesse des personnages.

Ah, oui et pour la dark fantasy on a jamais dit que c'était mieux ou plus mature, perso c'est pas ce qui me fait vibrer le plus.  C'est juste un autre style que je ne conseillerais pas aux enfants plutôt pour les thèmes abordés qui seront mieux intégrés avec un parcours de vie plus conséquent. Ca n'empêche pas un ado de 14 ans de prendre son pied en lisant le trône de fer, mais il n'en tirera clairement pas autant qu'un jeune de 21 ans.  Est-ce que celui de 14 fait une erreur pour autant, je ne pense pas non.  Mais je lui conseillerais d'autres choses pour commencer quand même.

Dernière modification par Temliw (31/01/2019 11:00:49)

Hors ligne

 

#905 31/01/2019 22:04:19

Titi2lap
Novice
Date d'inscription: 31/01/2019
Messages: 1

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Gillossen a écrit:

Eragon c'est très facile à lire.

Tu as plein de choses très faciles à lire et de bien meilleure qualité. smile

Et je ne pense pas que les clichés font forcément une mauvaise œuvre comme l'originalité fait forcément une bonne œuvre.

L'originalité à tout prix ne rime pas forcément avec qualité, on est d'accord. En revanche, un cliché est un cliché. C'est forcément négatif (en tout cas, à mes yeux), à moins d'être détourné/retravaillé/abordé sous un autre angle. Ce que Paolini ne fait jamais.

J'aurais tendance à penser que beaucoup d’œuvres qu'on va juger comme enfantines au premier coup d’œil sont dans le fond bien plus matures qu'une œuvre estampillée Dark Fantasy donc le seul intérêt est la gratuité dans la violence, le gore, le quota de décès par chapitres et la palette de personnages tous plus amoraux et dépressifs les uns que les autres.

Je serais d'accord pour un titre comme l'Arcane des Epées ou autre, mais pas Eragon. Maintenant, de toute façon, outre que je trouve ces bouquins lamentables - on l'aura compris tongue - je n'adhère pas non plus à l’argument du nombre. Donc je ne pense pas qu'on s'entendra ! smile

Un jour un cinéphile que j'admire a dit " il y a 2 types de cinéphile ceux qui aime les film et ceux qui aiment les films qu'ils aiment" je pense sincèrement que ça s'applique aussi pour les livres. C'est juste mon avis mais je pense qu'il a raison

Hors ligne

 

#906 01/02/2019 10:48:39

Guigz
Disciple d'Aban
Lieu: Royaume de Papnica
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3233

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Titi2lap a écrit:

Un jour un cinéphile que j'admire a dit " il y a 2 types de cinéphile ceux qui aime les film et ceux qui aiment les films qu'ils aiment" je pense sincèrement que ça s'applique aussi pour les livres. C'est juste mon avis mais je pense qu'il a raison

Bonjour et bienvenue sur le forum où nous aimons la fantasy sous toutes ses formes smile

Maintenant que les présentations ne sont pas faites (mais si jamais t’en prends l’envie à toi ou même ton ami cinéphile c’est par ici) retour au sujet !


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#907 01/02/2019 12:27:36

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35513
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Ma foi, je préfère partir du principe qu'il y a de "vrais" mauvais romans et/ou films, même chez ceux qui ont su trouver un public.

Si la discussion doit dévier sur les conseils de lectures pour ados, je pense qu'on peut trouver un autre fuseau pour ça. wink


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#908 02/02/2019 19:28:34

Greed Gobelin
Istar
Date d'inscription: 08/11/2018
Messages: 155

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Oui, dans les bouquins très accessibles et qui vieillissent bien on peut aussi introduire avec Bilbo, les mondes d'Ewilan, la croisée de mondes ou surtout (mon petit préféré) l'épouvanteur.

Bilbo était une de mes premières lectures fantasy. J'avais essayé de lire le Seigneur des Anneaux avant. Il m'est tombé des mains dès le début. Mais après avoir lu Bilbo et avoir vu les films, j'ai pu lire le Seigneur des Anneaux, ce qui m'a convaincu qu'on ne peux pas tout prendre pour débuter, mais c'est juste un exemple. Moi aussi j'aime l'Epouvanteur. smile

Pour ce qui est des clichés je suis moins catégorique que Gillossen tout en étant d'accord avec lui : j'adore en voir énormément en début de livre et les voir retravaillés pour donner quelque chose de nouveau. Ya pas ça dans Eragon. Il n'y a aucune surprise. Après avoir lu trois pages du livres, tu sais que l'histoire terminera par : Eragon va être dragonnier et vaincre Galbatorix.  Et si t'as un peu de connaissance du genre, tu pourras même être plus précis en devinant les rôles de Bronn et d'Arya.  Après trois ou quatre pages !!

En fait, personnellement ça ne m'avait pas tant gêné, j'ai lu le premier tome, et si j'avais pas aimé Eragon c'est pas pour ça mais surtout à cause des longueurs. Et c'est vrai que j'ai dit que trouvais ça old school déjà à l'époque. Mais en fait je me disais peut être que c'était juste moi qui avait du mal avec ça, quand je voyais des gens me dire ce qu'ils aiment dedans : Les dragons, les personnages héroïques, la relation Eragon/Saphira, l'aventure épique certes c'est très cliché... mais ça le faisait correctement. Bien sûr, tout le monde sait dès le départ que Eragon va battre le méchant roi, comme dans Star Wars, comme dans Zelda, comme dans n'importe quel conte de féé mais ça peut faire partie des attentes du lecteur aussi, on peut être emporté par les clichés et en même temps être déçue à la fin d'un retournement de situation qui serait juste là pour détourner le cliché de façon très cynique. Et là on tombe dans l'expérience de lecture, dans le subjectif.

Mais au fond, je pense comme Gillossen qu'il y a des bons et des mauvais romans dans les faits, mais je pense que je n'utilise tout simplement pas la même échelle de valeur.

Un jour un cinéphile que j'admire a dit " il y a 2 types de cinéphile ceux qui aime les film et ceux qui aiment les films qu'ils aiment" je pense sincèrement que ça s'applique aussi pour les livres. C'est juste mon avis mais je pense qu'il a raison

Ca s'applique sur toute forme d'art je dirais mais c'est pas trop le sujet.

Hors ligne

 

#909 02/02/2019 21:57:27

dragonnia
blue jeweled queen
Lieu: en route vers Kelsingra
Date d'inscription: 08/02/2010
Messages: 1980

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

J'ai lu le début de cette série à l'époque, et effectivement, le côté aventure et relation avec le dragon, m'avait plutôt intéressée. Au départ. Mais pas assez pour que j'ai envie de finir la série.
Comme tu le dis, on sait déjà comment ça va finir. Et des passages ressemblent trop à des trucs que j'ai lus ailleurs, sans forcément une émotion aussi bien rendue.

Qu'on ai envie de lire cette série, pourquoi pas.
Mais pour conseiller un livre à quelqu'un, autant ne pas se contenter d'un truc médiocre. Il y a d'autres livres de qualités, faciles à lire, et qui donnent envie de découvrir la suite.
Il serait dommage que quelqu'un lise Eragon et pense, parce que ce livre a eu du succès, que la fantasy se limite à ce genre d'histoire, à des elfes et des dragons, et que la personne en question n'essaye pas de découvrir autre chose, en pensant avoir fait le tour de ce que propose la fantasy.
Pourquoi pas proposer tout de suite quelque chose de mieux.

Tu parles de détourner des clichés de façon cynique. Penses-tu à quelque chose de précis ?


Birds called to one another, and up above her, she heard the rustling passage of squirrels, monkeys ans other small creatures. Something very like peace settled over her.
The dragon keeper de Robin Hobb

Hors ligne

 

#910 02/02/2019 22:28:57

Temliw
Adhérent
Lieu: Liège
Date d'inscription: 22/05/2017
Messages: 562

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

J'avoue que je lis très rarement des auteurs qui se plantent vraiment en voulant détourner un cliché.  Des auteurs qui font mourir un personnage secondaire apprécié des fans (autre que la figure du mentor), c'est devenu un cliché et ce n'est plus forcément intéressant alors que ça pouvait réellement surprendre il y a 10 ou 20 ans.

Repasser sur une opposition très binaire bien / mal, avec un background solide derrière pourrait agréablement surprendre actuellement alors qu'on est en pleine mode des personnages "gris".

Enfin pour le SDA, lui par contre ce n'est clairement pas une lecture "pour débutant", il faut avoir un peu de "bouteille", autant en tant que lecteur qu'en tant qu'être humain.  Ce n'est même pas pour tout le monde en général ; Tolkien va lentement et il faut savoir apprécier ce rythme.

Hors ligne

 

#911 08/08/2019 12:03:13

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12363
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

À l'occasion de la sortie du nouveau roman dans l’univers d'Eragon de Christopher Paolini : La fourchette, la sorcière et le dragon, les éditions Bayard et Babelio organisent une soirée de lancement exceptionnelle, qui aura lieu à Paris.

ohmy


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#912 08/08/2019 13:36:42

Ekimus
Ta'veren
Date d'inscription: 17/08/2018
Messages: 228

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Ouh!
vu la teneur de la discussion plus haut, je pense qu'il y en a qui vont se jeter sur les invits wink


Mettez trois philosophes dans une pièce et vous obtiendrez trois versions différentes d'une même histoire.

Hors ligne

 

#913 08/08/2019 13:45:10

Lauriaen
Tinúviel
Lieu: Dans les bois
Date d'inscription: 10/09/2013
Messages: 631

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

La... fourchette ?
Non... Mais, le titre, c'est sérieux ? tongue


Bibliothèque

Artwork : Lúthien, par Elena Kukanova.

Hors ligne

 

#914 08/08/2019 14:34:59

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: A l'ouest
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2617

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Très bien mis en valeur sur Babelio en tout cas, avec un : "Entrez dans la Confrérie des Dragonniers" tongue

Je leur reproche souvent dans mes commentaires sur FB de mettre assez peu en avant les littératures de l'imaginaire pour râler quand ils le font.


‎Profil Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=8303

"Wake the fuck up samouraï, we have a city to burn" - Johnny Silverhand

Hors ligne

 

#915 09/08/2019 11:43:10

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35513
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Pour le coup, le titre, c'est juste le même qu'en anglais, mais... Bon. neutral

Je leur reproche souvent dans mes commentaires sur FB de mettre assez peu en avant les littératures de l'imaginaire pour râler quand ils le font.

Oh, ils en parlent quand même de temps en temps. tongue

Evidemment, je ne m'attends à rien avec Paolini.


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#916 09/08/2019 13:33:15

Gwendal
Lucha Libre Style
Lieu: A l'ouest
Date d'inscription: 10/09/2006
Messages: 2617

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Oui je sais, mais par exemple pour leur sélection de la rentrée littéraire, aucun bouquin de sfff. J'avais fait la remarque et ils avaient reconnu ne s'être focalisé que sur les éditeurs de blanche (fin du hs, désolé les modos).

Je n'attends rien non plus, n'ayant pas dépassé la moitié du second tome de la série.


‎Profil Babelio : http://www.babelio.com/monprofil.php?id_user=8303

"Wake the fuck up samouraï, we have a city to burn" - Johnny Silverhand

Hors ligne

 

#917 12/08/2019 12:04:12

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35513
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Je t'avoue qu'après, je ne connais pas assez Babelio. J'ai croisé pour la première fois quelqu'un de chez eux à Épinal cette année. ohmy


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#918 16/09/2019 12:56:53

Aslan
Souverain de Narnia
Lieu: Narnia
Date d'inscription: 19/01/2005
Messages: 12363
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

C'est pour cette semaine, sauf erreur… whistling


Ô Homme, dit Aslan, voici Cair Paravel aux quatre trônes, et sur l'un d'eux tu dois siéger en tant que roi.

Hors ligne

 

#919 20/09/2019 05:59:52

Guigz
Disciple d'Aban
Lieu: Royaume de Papnica
Date d'inscription: 04/06/2009
Messages: 3233

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Cette interview dans Le Monde qui illumine ma semaine :

https://www.lemonde.fr/pixels/article/2 … 08996.html

Quand je lis ça j’ai l’impression qu’il a toujours 15 ans lol

Et qu’est-ce qu’on attend pour apostropher Paolini sur Twitter : « Hey Christopher, que devient Eragon si un matin il marche sur un kiwi trop mûr 🥝 ?

Peut-être que l’auteur nous inventerait tout un système de magie basé sur les kiwis smiletongue


Ainsi le peuple attendit un héros capable de soulever l'épée sacrée et de ramener la paix dans le monde. Aujourd'hui, les derniers sages de la Terre s'accordent pour dire que cette arme qui porte en elle le destin du monde se nomme en réalité : Pénis-de-Guigz"

Ecrit de la main droite par la très Vénérée Mère Wintonelle, scribe royale de la cité-impériale d'Elbakin-Poinete.

Hors ligne

 

#920 20/09/2019 11:35:51

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35513
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Guigz a écrit:

Quand je lis ça j’ai l’impression qu’il a toujours 15 ans lol

C'est exactement ça... ou même 12.
Et comme le disait Sylvadoc, il suffit de voir son appréciation de la figure du dragon... neutral
Bon, cela dit... sad


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

Pied de page des forums