Messages privés : les messages privés existants seront tous supprimés lors d'une prochaine mise à jour du forum.
Attention : Aucune sauvegarde ne sera réalisée. Si vous souhaitez conserver vos messages privés merci de les sauvegarder vous-même.

#41 13/11/2005 23:16:46

Olifalia
Novice
Lieu: Suisse
Date d'inscription: 13/11/2005
Messages: 4
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

oui je comprends bon je dois dire quand meme que j'ai quand meme commencé a lire de la fantasy a 12 ans, et j'en ai lui beaucoup (plus d'une dizaine quand meme) et je le trouve quand meme bien, et puis il faut dire que pour tous ces copiés collés, il est dur de nos jours je trouve d'inventer quelque chose qui ne se soit pas déja vu plusieurs fois, et je trouve qu'il faut avoir beaucoup de courage aussi pour écrire un livre, personnellement j'en serai totalement incapable. quant au fait de remercier sa maman pour les virgules j'avoue que ce n'est pas tres élevé comme niveau tongue mais ce ne sont pas les remerciements qui font le livre, l'auteur m'importe peu, je m'interesse juste a l'histoire. je sais que beaucoup de gens n'apprécient en général pas mon point de vue car je n'aime pas me prendre la tete avec tout ca, et beaucoup me trouvent irresponsable, je vis au jour le jour, advienne que pourra, et la vie est déja trop réelle pour ne pas s'evader dans n'importe quelle histoire de fantasy.

Tu dis "Un livre n'a pas besoin d'avoir un style excellent pour être appécié, mais il y a tout de même des limites"
mais pourquoi mettre des limites?


What Would We Be Without Wishful Thinking

Hors ligne

 

#42 14/11/2005 07:39:54

Luigi Brosse
Résistance active
Lieu: In another castle!
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 6411
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Olifalia,dimanche 13 novembre 2005, 23:16 a écrit:

il est dur de nos jours je trouve d'inventer quelque chose qui ne se soit pas déja vu plusieurs fois, et je trouve qu'il faut avoir beaucoup de courage aussi pour écrire un livre, personnellement j'en serai totalement incapable

Et justement, c'est à ce sujet que l'on reconnait les grands auteurs de ceux qui profitent honteusement de leurs connaissances pour se faire publier. Etonnament, le nombre d'oeuvres qui arrivent à se montrer originales (alors que l'on peut effectivement penser que la Fantasy est limitée) est impressionant. Et oui, il faut sans doute du courage pour écrire un livre, mais on pourrait quasiment stigmatiser en disant que n'importe quel imbécile est capable d'aligner des mots, ensuite il faut quand même un peu de style pour arriver à quelque chose de cohérent.

Tu dis "Un livre n'a pas besoin d'avoir un style excellent pour être appécié, mais il y a tout de même des limites" mais pourquoi mettre des limites?

Pourquoi mettre des limites, pour plusieurs raisons je pense. D'une, le simple fait d'écrire de la Fantasy implique une limite. Niveau scénario, je pense que tu seras d'accord avec moi pour dire que la Fantasy ou le Polar, ca ne doit pas être écrit tout à fait de la même facon, le sujet non plus ne doit pas être le même. Et deuxième raison, je pense que là c'est un peu plus traître ce que je vais dire. Mais globalement, on a le droit de comparer les livres entre eux. Ce qui conduit fatalement à établir un "classement" entre eux et donc une limite inférieure et supérieure (toujours en fonction de certaines qualités/défauts). Malheureusement beaucoup de monde s'accorde sur ce forum pour dire que Eragon fait plutôt partie de la deuxième catégorie.

Bon j'espère que je n'ai pas été trop barbant, ni pompeux. Je ne suis pas celui qui critique le plus Eragon ici. J'avoue que je l'ai lu, je n'y ai pas pris beaucoup de plaisir, mais ca n'a pas été le pire truc non plus. Je ne veux pas non plus te convaincre de changer d'avis. Mais comme le disait Alea, passes donc sur la page des critiques du site, et fais toi une petite sélection. Je pense que ca devrait modifier ta facon de voir wink


"Se prépare pour la fin du monde, mais en musique."

Hors ligne

 

#43 14/11/2005 09:04:09

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4822

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Luigi Brosse,lundi 14 novembre 2005, 07:39 a écrit:

Mais comme le disait Alea, passes donc sur la page des critiques du site, et fais toi une petite sélection. Je pense que ca devrait modifier ta facon de voir wink

Ou sur cette page qui devrait également t'intéresser, Olifalia smile

Et tu as raison de défendre Eragon si cela t'a plu, pour peu que ce ne soit pas en insultant le "critique" comme c'est arrivé, rolleyes mais attends toi quand même à une forte résistance ! wink

PS : Ne l'ayant pas lu, je ne me prononcerai pas sur le fond du débat...

Hors ligne

 

#44 14/11/2005 10:27:00

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 960
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Hum... pardon et encore pardon...

Je n'ai pas (encore) lu Eragon... j'ai lu des "bouts" dans les librairies... et je n'ai pas trouvé ça particulièrement mauvais... il est vrai que je suis de celles prenant la défense de Fionavar et de la Mallorée !

Il me semble quand même que l'on a le droit de défendre ce qu'on aime, parfois maladroitement, parfois sans arguments très convaincants. Le genre "j'ai aimé parce que je me suis attachée aux personnages, et que j'ai voulu connaître leur histoire" Ce qui est la seule raison pour laquelle je terminerai "Moon Palace" qui n'est pas un bouquin de Fantasy et que je suis en train de lire... comme c'est la seule raison pour laquelle j'ai terminé le SdA ou le cycle d'Ambre.

Hors ligne

 

#45 14/11/2005 10:59:52

Joss
Traîtrise en tout genre
Lieu: Rennes/Brest
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 6193
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

lambertine,lundi 14 novembre 2005, 10:27 a écrit:

Il me semble quand même que l'on a le droit de défendre ce qu'on aime, parfois maladroitement, parfois sans arguments très convaincants.

Mais on a jamais remis ça en cause smile
On dit juste de ne pas insulter les critiques, et d'argumenter son avis, exactement comme le fait Olifalia smile

Et pour Eragon, on ne va blâmer personne parce qu'il a aimé le bouquin, on l'encourage juste à lire d'autres choses présentant des qualités plus certaines smile


"Tout petit déjà, j'ai toujours voulu devenir maire. Plus qu'une vocation, c'est une nécessité pour moi d'aider les autres, de vous aider. Je me présente devant vous aujourd'hui et vous le demande du fond du cœur, laissez-moi vous aider."
Discours de campagne 20082013, quelques heures avant les évènements tragiques du 17 aôut.

Hors ligne

 

#46 14/11/2005 13:08:13

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 960
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Moui... enfin...

Je ne cherche pas à provoquer du tout... mais il est parfois difficile de défendre (ici ou ailleurs) ce qu'on a aimé sur un forum où la majorité des participants ont détesté. je n'ai lu ni Eragon, ni l'Elfe Noir, mais j'avoue en avoir entendu du bien de la part d'amateurs de fantasy étudiants en lettres... et peut-être n'aurais-je pas le culot, après les avoir lus, de les défendre sur Elbakin. Certains arguments que j'ai lus sur ce fuseau, par exemple, m'ont fait dresser les poils sur la peau (les virgules de maman, par exemple... un père éditeur aurait dû simplement ôter la phrase, ou la critique basique sur la non-originalité du campagnard-élevé-par-son-oncle-qui-part-accompagné-d'un-vieux-conteur-et-qui-est-poursuivi etc... qui si on la suit fait rejeter non seulement Eddings mais aussi Jordan - entre autres- comme "peu originaux") et me donneraient plus envie de lire Eragon qu'autre chose.

Hors ligne

 

#47 14/11/2005 13:51:44

Deedlit
Galactic Citizen
Lieu: Loin
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 2183

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Qu'on ait aimé le bouquin, ok c'est pas le problème... c'est vrai que l'histoire est "sympatoche", et j'imagine que des étudiants de lettres aient pu aimer, vu les pavés tordus qu'on nous oblige à lire en lettres, Eragon c'est reposant à côté rolleyes
Mais ce qui me dérange le plus, c'est que quelque part je me dis que toute cette gue-guerre du j'aime/j'aime pas (ou c'est bien/c'est bidon) n'aurait pas lieu d'être si seulement il n'y avait pas eu autant de tapage publicitaire autour de ce bouquin, alors que franchement, et ça je pense que tout le monde sera d'accord, qu'on aime ou pas, ça casse pas quatre pattes à un canard et ça ne méritait pas qu'on reçoive tant de réactions hargneuses et même des mails d'insultes pour avoir osé le dire...


"A person needs new experiences. They jar something deep inside, allowing him to grow. Without change, something sleeps inside us, and seldom awakens. The sleeper must awaken." Leto Atreides

Hors ligne

 

#48 14/11/2005 14:06:28

Publivore
Intermittent de la lecture
Lieu: Autre Monde
Date d'inscription: 15/05/2002
Messages: 4822

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

lambertine,lundi 14 novembre 2005, 13:08 a écrit:

Moui... enfin...

Je ne cherche pas à provoquer du tout...

Allez, un peu quand même, surtout étant donnée la fin de ton message ! wink

mais il est parfois difficile de défendre (ici ou ailleurs) ce qu'on a aimé sur un forum où la majorité des participants ont détesté[...] et peut-être n'aurais-je pas le culot, après les avoir lus, de les défendre sur Elbakin

Voilà une attitude qui ne nous mènera donc pas loin, surtout sur un forum de discussion. Je le répète, nous ne sommes pas contre la contradiction (même s'il est vrai que certains le ressentent assez mal sad ) pourvu qu'elle soit étayée, même si chacun reste finalement sur ces positions, comme c'est assez souvent le cas.
Concernant Eragon en particulier, je ne crois pas que ce soit la majorité des forumeurs qui détestent, mais une partie (majoritaire ?) de l'équipe du site, à laquelle se joint de forts participants en nombre de posts. L'avis d'Elbakin.net est en conséquence assez... tranché dirons-nous ! Mais d'autres (comme mézigues) n'ont pas de position précise concernant ce bouquin (et pour cause) et sont près à "arbitrer" le débat si nécessaire.

Certains arguments que j'ai lus sur ce fuseau, par exemple, m'ont fait dresser les poils sur la peau (les virgules de maman, par exemple... un père éditeur aurait dû simplement ôter la phrase, ou la critique basique sur la non-originalité du campagnard-élevé-par-son-oncle-qui-part-accompagné-d'un-vieux-conteur-et-qui-est-poursuivi etc...

Moi aussi pour tout dire, je n'étais pas tout à fait d'accord avec ces attaques. Reste que la remarque sur les virgules est assez puérile, donc prête le flanc à la moquerie et que le papa éditeur n'est pas pour rien dans le battage autour de la sortie des livres... et du film ! Comparez C. Paolini, 15 ans, à Tolkien, il faut oser par exemple... Et les ventes font parfois l'effet d'un feu de paille tout de même dry

je n'ai lu ni Eragon, ni l'Elfe Noir, mais j'avoue en avoir entendu du bien de la part d'amateurs de fantasy étudiants en lettres...

Et nous rejoignons là un débat sur les qualités purement littéraires de l'ouvrage (souvenir du sujet HP...). Mais je pense qu'apprécier un livre, même lorsqu'on est étudiant (voir prof) de lettres ne rime pas toujours avec Prix Nobel de Littérature en perspective. Le plaisir qu'on prend à un ouvrage est parfois assez inexplicable. smile

Reste que de mon côté, je sais que j'aurais probablement du mal avec Eragon car Gillo (à qui je fais confiance dans ce type de comparaison au vu de sa connaissance encyclopédique de la Fantasy) compare le contenu avec Shannara (beurk, IMHO) et rejette le style trop descriptif (et là, des frissons me parcourt le dos en pensant à Pug, l'apprenti de Feist giveup )

Hors ligne

 

#49 14/11/2005 14:34:32

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 960
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Mais, non, je n'ai pas voulu provoquer... et c'est une des raisons pour lesquelles je suis mal à l'aise en répondant. Je sais que je suis souvant en porte-à-faux (j'ai dit souvent et pas toujours) avec les avis de Gillo et... bon... et comme je n'ai lu ni Feist, ni Shannara (mais pas mal de Fantasy, quand même...). Mais c'est vrai aussi que défendre un livre contre l'avis majoritaire (et je l'ai déjà fait... et j'ai déjà proposé les persos comme héros de la semaine... et certains ont même été choisis... est parfois difficile.

Pour les virgules, c'est selon moi plus de la naïveté qu'autre chose (et comme la majorité des lecteurs elbakiniens lisent la traduction française...). Quant au père éditeur, c'est évident que c'est un "pied à l'étrier". Je ne le nie pas du tout. Ca ne signifie pas pour autant que le bouquin est plus mauvais que ceux d'Alexandre Jardin ou de Romain Sardou.

Et je ne crois pas que l'avis d'un "littéraire professionnel" soit parole d'évangile. Mais peut-être que certains d'entre eux habitués du genre peuvent avoir un avis à prendre en considération, pourquoi pas ? whistling whistling

Hors ligne

 

#50 14/11/2005 16:07:33

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

C'est bizarre, mais j'aurais pu "prédire" tes messages avant même de les lire, lambertine. mrgreen On ne va pas recommencer dans chaque sujet polémique où on se retrouve opposé, mais bon, pour quelqu'un qui prétend ne pas provoquer... Ca doit mieux passer avec un smiley sans doute. wink Par contre, comme tu le reconnais toi-même, tu n'as pas lu le roman dont il est question. whistling Et à ce moment-là, la question "défendre les romans mal-aimés", ça dépasse le cadre du seul Eragon.

Maintenant, concernant l'intervention d'Olifalia. smile Je ne compte pas y revenir beaucoup, je l'avoue, notamment sur le thème "comparaisons de listes de lecture" pour savoir qui a lu le plus de fantasy ici, si tant est que ça permette d'établir quelque chose.
Evidemment qu'on a le droit d'avoir apprécié Eragon, et de le dire ! Ce que je ne "supporte" pas, ce sont les avis... démesurés, pour être gentil - alors que moi, mon 4/10, je ne le trouve pas si méchant que ça... - m'insultant ou insultant ceux qui au contraire ne l'ont pas apprécié (je parle des avis reçus par mail), et ne le considèrent pas comme "meilleur que le SdA et Harry Potter réunis". Non, mais, au secours, quoi ! giveup Alors qu'on a affaire tout au plus à un roman de fantasy tout à fait banal et ordinaire. Etant donné que personne n'a le temps de lire tout ce qu'elle/il voudrait, il faut bien faire des choix.
Evidemment, il faudrait rester zen et éviter que ça influe sur son jugement, mais quand déjà, on n'a pas vraiment trouvé le roman transcendant, ce genre de réactions, et l'emphase de la promotion, même si on ne compte plus les romans présentés comme le nouveau SdA, ça n'aide pas...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#51 28/12/2005 14:48:06

Joss
Traîtrise en tout genre
Lieu: Rennes/Brest
Date d'inscription: 23/04/2002
Messages: 6193
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Et voilà, Gillo est devenu fan, il nous parle même de la publication japonaise de cette trilogie ! tongue

arrow http://www.elbakin.net/plume/fantasy/news/...Eragon-Au-Japon


"Tout petit déjà, j'ai toujours voulu devenir maire. Plus qu'une vocation, c'est une nécessité pour moi d'aider les autres, de vous aider. Je me présente devant vous aujourd'hui et vous le demande du fond du cœur, laissez-moi vous aider."
Discours de campagne 20082013, quelques heures avant les évènements tragiques du 17 aôut.

Hors ligne

 

#52 28/12/2005 20:00:13

Aléa
Fille de la Terre
Lieu: Orléans
Date d'inscription: 18/09/2003
Messages: 1769
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Quel dommage, je ne sais pas lire le japonais... mrgreen Oui je sais je pourrais lire la VO mais chut me lancez pas sur le sujet.... jesors

[size=8]Et tout mon soutien pour les mails d'insulte, ça doit être lourd à force... dry rolleyes [/size]


Hey dol, merry dol, ring a dong dillo!

Hors ligne

 

#53 28/12/2005 21:50:27

lambertine
Hobbitte ambrienne
Date d'inscription: 17/09/2002
Messages: 960
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

pour quelqu'un qui prétend ne pas provoquer.

Ben non, je ne provoque pas. Je fais tout ce que je peux pour être aussi neutre qu'il est possible de l'être. Parfois, c'est vrai, je joue un peu les "Robins des Bois", mais c'est tout. Je sais par expérience que mes goûts peuvent être assez éloignés de notre ouebmestre adoré (j'adore Fionavar et Eddings, et je déteste Princess Bride...), et j'en tiens compte, voilà tout. C'est vrai que je pourrais me taire, mais alors... à quoi bon fréquenter un forum de discussion ?

Au sujet d'Eragon... ben, le tapage publicitaire, je suis passée à côté (j'ai lu le... euh... résumé dans le catalogue de France Loisirs, c'est tout... et comme c'est de cette façon que j'ai découvert et été rebutée au départ par - Robin Hobb...) je ne vis pas "à côté du monde", mais je reconnais n'avoir rien su d'Eragon d'autre que çà.

Pour le reste, il est évident que les avis "insultants" sont à jeter à la poubelle (au fait, dans le genre, j'ai un ami - avec lequel je suis en désaccord total sur le sujet - qui a reçu des menaces de mort sur ses enfants parce qu'il attaquait l'adaptation du SdA...). En toute chose, il faut savoir raison garder...

Hors ligne

 

#54 29/12/2005 08:54:29

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

lambertine,mercredi 28 décembre 2005, 21:50 a écrit:

C'est vrai que je pourrais me taire, mais alors... à quoi bon fréquenter un forum de discussion  ?

Je ne crois vraiment pas que c'était ce que j'avais dit, ou même sous-entendu... neutral

(au fait, dans le genre, j'ai un ami - avec lequel je suis en désaccord total sur le sujet - qui a reçu des menaces de mort sur ses enfants parce qu'il attaquait l'adaptation du SdA...).

Bon, j'avoue, ce n'est pas encore arrivé jusque là avec ce roman. wink rolleyes En fait, je n'ai même pas droit - enfin le plus souvent - a des avis plein de mépris, etc, on sent tout de même facilement que la plupart de ces "commentaires" énervés proviennent de 8-12 ans. Ca ferait plutôt sourire si ça ne devenait pas si lassant.
D'ailleurs, on sent bien aussi que ce sont les vacances, comme je le soulignais en news. Je reçois parfois plusieurs "avis" par jour, ce qui en fait le détenteur du record. Après, est-ce parce qu'il est vraiment énormément lu ou que la critique appelle des commentaires de fans déçus...


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#55 30/12/2005 15:28:09

Lady J
Novice
Lieu: Pas-De-Calais
Date d'inscription: 30/12/2005
Messages: 2
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

J'ai récemment du faire une étude sur les différentes fonctions de la littérature et c'est ainsi que j'ai pensé à une réflexion sur le fantastique (ou fantaisy) :
la littérature a une fonction poétique, divertissante. En effet, le fanyastique nous emmème dans des mondes fabuleux où les êtres extraordinaires abondent. Nous pouvons rêver, nous évader en pensée, visiter des lieux inconnus, imaginaires tout en restant assis dans son fauteuil ! La poésie est bien sûr omniprésente dans ce type d'écrit et leur lecture n'en devient que plus attrayante ! Lire de la fantasy n'est absolument pas ennuyant : les actions se succèdent les une aux autres, certaines sont insolites, d'autres inattendues ... L'intrigue est en perpétuel mouvement et nous tient en haleine du début à la fin du roman. C'est ainsi que le Seigneur des anneaux, Harry Potter (u encore A la croisées des mondes), 2 sagas de légendes (déjà adaptées au cinéma) ont"emballé" les gens au point de devenir des séries cultes. Que ce soit dans un monde complètement imaginé ou dans 2 mondes différents, l'histoire est toujours aussi divertissante. Nous perdons nos repères, nous embarquons pour une aventure palpitante dont le dessein est de nous faire rêver !... Alors, laissons la place au rêve et à la liberté !...
Je pense donc que cette pensée s'attribue aussi à Eragon qui a bien été crée pour ça ! Ayant bcq lu, J'ai pourtant trouvé ce livre génial !!! (surtout que ce n'est pas Tolkien qui a inventé les elfes ou les nains !!!). Alors qu'en pensez-vous ???


nienna

Hors ligne

 

#56 30/12/2005 15:35:07

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Lady J,vendredi 30 décembre 2005, 15:28 a écrit:

Alors qu'en pensez-vous ???

J'en pense déjà que ta réflexion sur ce qu'est la fantasy ou pourquoi l'aime-t-on selon toi est beaucoup trop large pour être discuté spécifiquement dans ce sujet-ci. wink

Et oui, j'imagine qu'on peut trouver qu'Eragon colle avec cette "définition" pour certains, mais moi aussi, "j'ai beaucoup lu" (un "argument" que je préfère ne pas utiliser), et j'aurais des dizaines voire plutôt des centaines de romans à classer avant lui, pour ce qui est de s'évader et perdre ses repères. smile

PS : Et bonjour et bienvenue sur le forum ! smile


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#57 30/12/2005 15:39:00

Lady J
Novice
Lieu: Pas-De-Calais
Date d'inscription: 30/12/2005
Messages: 2
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

J'imagine que ça dépend des critères de perception (si je peux m'exprimer ainsi !)


nienna

Hors ligne

 

#58 05/02/2006 14:25:01

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Bon, vous l'aurez deviné, ce n'est pas moi qui vais en réserver un exemplaire... wink

arrow http://www.elbakin.net/plume/fantasy/news/...luxe-Pour-Laine


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#59 24/02/2006 11:15:09

Gillossen
Spécialiste en résurrection
Lieu: Entre deux chapitres
Date d'inscription: 20/04/2002
Messages: 35380
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Allez, il faut bien en passer par là (et demain, L'Epée de Vérité, je me prépare un bon week-end)... giveup

arrow http://www.elbakin.net/fantasy/roman/cy … ritage-301

Un peu plus d'application et de gris permettent cette fois de franchir la moyenne, mais ça n'est toujours pas exceptionnel, loin de là !


Can I Interest You In A Comfy London Apartment At 221B Baker St.?

Hors ligne

 

#60 24/02/2006 11:19:37

Thys
Maman Poule
Lieu: Clermont-Fd
Date d'inscription: 25/04/2002
Messages: 4549
Site web

Re: Critique ! [La trilogie de l'héritage - Christopher Paolini]

Merci pour cette critique dévouée, puisqu'on se doute bien que ce n'est pas par plaisir que tu as lu la suite d'un roman qui ne t'avait pas plu du tout! rolleyes
Je te trouve relativement clément, ou peut-être est-ce le fait que maintenant, on sache à quoi s'attendre, parce que si les clichés, banalités et longueurs n'ont pas disparues, personnellement, ce n'est pas un brin de nuance qui m'aurait fait remonter la note d'un cran, mais je te fais confiance, et ce sera donc toujours, évidemment, sans moi.

Thys


"La mort de tout homme m'amoindrit parce que je fais partie de l'humanité ; c'est pourquoi, ne demande jamais pour qui sonne le glas, il sonne pour toi."

Hors ligne

 

Pied de page des forums